Pilule Alli : principe, avantages et inconvénients

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 06/05/2009
Relu par le comité de rédaction

La pilule Alli sort en France dans un climat de controverse. RegimesMaigrir.com vous explique le principe, les avantages et inconvénients de Alli.

1) QU'EST-CE QUE C'EST ?

Alli est le nom d'un programme de perte de poids commercialisé par le géant pharmaceutique GlaxoSmithKline. Cela se compose d'une boîte de pilules anti-obésité et d'un mode d'emploi (on y parle de réduction de calories, régime alimentaire allégé en matières grasses, de faire de la marche régulièrement, de faire des exercices pour tonifier, de faire des changements de comportements alimentaires, etc.).

Il est donc plus approprié de parler du programme Alli que de la pilule Alli, bien que tout le monde préfère utiliser la dernière expression.

Concrètement, il s'agit d'une version légère de Xenical (un autre médicament anti-obésité très célèbre, que nous décrivons ici) allégée.

Alli a une dose 2 fois moins forte que Xenical (Xenical est fabriqué par le laboratoire Roche).

Les 2 médicaments (Alli et Xenical) partagent le même ingrédient actif : Orlistat. Ils possèdent donc le même principe de fonctionnement.

La pilule Alli est dosé à 60 mg de Orlistat et Xenical est dosé à 120 mg de Orlistat.

A ce jour, Alli reste le seul médicament amaigrissant à avoir obtenu l'autorisation (donnée par l'Agence Européenne de Médecine) d'être mis en vente en Europe sans exiger du patient une ordonnance (contrairement à Xenical, qui a 2 fois plus de dose, et qui exige une ordonnance de votre médecin). Aux Etats-Unis, Alli reste également le seul médicament anti-obésité à avoir obtenu une autorisation similaire de la part de la FDA.

Le médicament Alli et son mode d'emploi, vue sur les pilules


2) COMMENT FONCTIONNE ORLISTAT (INGRÉDIENT ACTIF DE ALLI) ?

Quand vous mangez un aliment, cet aliment est fait de 3 éléments nutritifs : les protéines, les glucides (sucres) et les lipides (graisses).

Ces 3 éléments nutritifs possèdent de l'énergie qu'on appelle des calories. Chaque aliment intègre des éléments nutritifs distincts. Par exemple, une banane est faite principalement d'hydrates de carbone (du sucre), alors que l'avocat est composé surtout de matières grasses. Quand vous absorbez ces éléments nutritifs, votre organisme les redirige vers les endroits où ils sont censés aller, ou les emmagasine pour les réutiliser plus tard. Si vous apportez plus de calories à votre organisme qu'il en a besoin, votre corps prendra du poids, en stockant ces nutriments.

Orlistat (aussi connu sous le nom scientifique de tetrahydrolipstatin) intervient à chaque fois que vous consommez des matières grasses. Quand vous consommez de la graisse, elle descend dans votre système digestif. A ce moment là, Orlistat s'attachera automatiquement à une partie de cette matière grasse pour empêcher cette graisse d'être décomposée par les enzymes naturelles de votre organisme.

Et puisque cette graisse ne peut pas transiter dans votre corps sans sortir, votre corps va la passer à travers votre système digestif, dans l'intestin et, éventuellement, à travers vos intestins. En résumé, la pilule Alli transforme une partie des matières grasses que vous consommez en un genre de source de "fibre".

Lorsque vous mangez des fibres, votre corps ne peut pas les décomposer pour qu'ils passent à travers votre système digestif. Il s'agit de la même chose avec cette graisse attachée d'Orlistat. Cela signifie aussi que l'énergie (les calories) ne comptent pas, de telle sorte que les matières grasses que vous mangez ne sont pas absorbées.

Ainsi, Orlistat ne vise pas à supprimer l'appétit. Orlistat empêche 25% des matières grasses consommées d'être digérées (dans la version de Alli, la version 2 fois plus dosée de Xenical empêche 30%).


3) QUELS SONT LES AVANTAGES DE ALLI ?

Son fabricant, GlaxoSmithKline, dit qu'en prenant la pilule Alli ainsi qu'en suivant un régime alimentaire allégé en matières grasses et en faisant des exercices physiques, vous pouvez perdre 50% de poids en plus que si vous suiviez un régime et faisiez des exercices physiques sans prendre Alli.

Le fabricant dit donc qu'une personne peut perdre 9 kilogrammes en prenant Alli plutôt que de perdre seulement 6 kilogrammes.

Cette gélule est donc censée faciliter l'effort de perdre du poids et non pas de rendre la perte de poids sans efforts.

Par ailleurs, GlaxoSmithKline dit bien sur le site dédié à Alli (en anglais) que ce produit ne marchera pour vous que si vous faites ce qu'il faut à côté (régime allégé en matières grasses, exercices physiques) et qu'il ne s'agit pas d'une pilule miracle ni d'une solution instantanée.


4) QUELS SONT SES INCONVÉNIENTS ?

Même si Alli et Xenical partage le même ingrédient actif (Orlistat) et que Alli est deux fois moins dosée que Xenical, cela ne veut pas dire que les inconvénients de Alli sont divisés par 2 par rapport à ceux de Xenical.

Les experts estiment que les effets secondaires de Alli sont inférieurs de 20% à ceux de Xenical (et non de 50% comme l'on pourrait croire).


5) QUEL EST SON PRIX ?

Le prix de Alli est de 60 euros pour la version à 84 pilules (4 semaines de traitement) et de 40 euros pour la version à 42 gélules (2 semaines de traitement).


6) OÙ L'ACHETER ?

Vous pourrez acheter le programme Alli sans ordonnance (c'est entre autres cette vente sans ordonnance qui fait enfler la polémique) dans toutes les pharmacies françaises à partir de aujourd'hui mercredi 06 mai 2009.

Toutefois, Alli sera vendu derrière le comptoir et non en libre service. Pour pouvoir acheter ce produit, vous devrez donc obtenir l'aval du pharmacien (qui devrait vous le vendre uniquement si votre Indice de Masse Corporelle ou IMC dépasse 28).


7) QUEL RÉGIME ALIMENTAIRE EST CONSEILLÉ PENDANT LA DURÉE DU TRAITEMENT ALLI ?

Le régime alimentaire conseillé par le programme Alli recommande un apport équilibré entre :
  • 1/3 des apports totaux en calories sous forme de protéines,
  • 1/3 sous forme de glucides,
  • 1/3 sous forme de lipides (moins de 42 grammes de graisse par jour).


Ce principe des apports équilibrés entre les 3 éléments nutritifs ressemble à celui du régime "The Zone" (aussi appelé régime du juste milieu, qui pratique la règle du 40:30:30).


8) À QUEL MOMENT PRENDRE CETTE PILULE ?

Elle se prend pendant le repas ou dans les 60 minutes qui en suivent. Elle se prend généralement 3 fois par jour (1 pilule par repas : petit-déjeuner, déjeuner, dîner).

Si vous sautez un repas (ce que nous déconseillons vivement, que vous preniez Alli ou pas) ou si vous ne mangez aucune matière grasse à un repas, ne prenez pas cette pilule normalement associée à ce repas.


9) COMMENT PRENDRE CETTE PILULE ?

Elle doit être prise exactement comme indiquée dans le mode d'emploi du programme. Ne tentez pas de prendre plus de gélules que nécessaire (par exemple, ne pas prendre 2 pilules Alli lors d'un même repas).

Suivez les instructions du mode d'emploi de Alli avec précautions et demandez des instructions supplémentaires à votre médecin ou pharmacien si vous avez des doutes.

Ce produit se prend avec un verre d'eau plein, pendant un repas ou dans les 60 minutes qui en suivent.

Alli se conserve à la même température que celle de votre chambre, à l'écart de toute source d'humidité et de chaleur. Il faut garder sa boîte bien fermée, à l'écart de toute personne âgée de moins de 18 ans (surtout loin des enfants de jeune âge qui risquent de prendre ces produits pour des bonbons bleus).


10) QUE FAIRE SI VOUS OUBLIEZ 1 DOSE ?

Si vous oubliez de prendre 1 pilule Alli à un repas (à condition que ce repas contienne des matières grasses), prenez la pilule oubliée aussitôt que vous pouvez vous en rappeler, mais pas plus tard que 60 minutes après votre dernier repas.

Si votre dernier repas remonte à plus de 60 minutes, sautez la dose de Alli et prenez-la lors du prochain repas. Ne prenez surtout pas 2 pilules lors du prochain repas pour "rattraper" l'oubli lors du repas précédent.

Si vous sautez un repas ou mangez un repas sans matières grasses, vous pouvez sauter également la pilule Alli normalement à prendre lors de ce repas.


11) QUE FAIRE SI VOUS AVEZ PRIS 2 PILULES LORS DU MÊME REPAS ?

Consultez l'avis d'un médecin ou pharmacien et surveillez l'état de votre santé si vous avez pris une surdose. Les symptômes d'une overdose de Alli ne sont pas encore connus.


12) QUOI ÉVITER PENDANT CE TRAITEMENT ?

Il faut éviter une alimentation riche en matières grasses. Les repas riches en matières grasses consommés en même temps qu'une pilule Alli peut augmenter les effets secondaires indésirables sur votre estomac ou intestins.


13) QUELS SONT LES AVERTISSEMENTS À CONNAÎTRE SUR ALLI ?

Dans leur quête désespérée de perdre du poids, certaines personnes peuvent passer outre les avertissements émis par le fabricant GlaxoSmithKline et tenter de prendre la pilule Alli malgré tout pour ce qu'elle n'est pas. Ce n'est pas une solution miracle.

Ce n'est pas non plus un médicament que vous pouvez prendre passivement (pas comme les médicaments contre la pression sanguine ou le mauvais cholestérol par exemple, que vous pouvez prendre et "oublier"). Vous devrez faire attention à votre hygiène alimentaire et de vie lorsque vous la prenez.

Si vous prenez Alli et que vous ne respectez pas les instructions du programme, alors vous devez changer tout de suite de comportement. Si vous prenez suffisamment de précautions et suivez bien les instructions du mode d'emploi du programme, Alli pourrait se révéler efficace pour vous. Mais soyez conscient(e) des risques et effets secondaires indésirables d'Alli si vous hésitez à acheter ce programme.

Si vous choisissez, malgré ses risques et effets secondaires, d'acheter Alli, RegimesMaigrir.com vous signale que Alli :

  • Est réservé aux adultes de plus de 18 ans,
  • Ne doit pas être pris par les personnes allergiques à l'Orlistat, souffrant de troubles du foie, de la vésicule biliaire, des calculs aux reins ou d'un syndrome de malabsorption chronique (défaut d'absorption des aliments dans le tube digestif),
  • Il faut signaler à votre médecin si vous présentez une insuffisance hépatique ou rénale, ou si vous êtes sous traitement médical,
  • Est déconseillé en cas de grossesse ou d'allaitement,
  • Le traitement par cette pilule peut potentiellement modifier l'absorption des vitamines liposolubles (A, D, E, K). Pour la très grande majorité des patients traités par Alli, jusqu'à deux ans au cours des essais cliniques, les concentrations sanguines des vitamines A, D, E et K et du bêta-carotène sont restées dans les limites de la normale. Pour respecter l'équilibre nutritionnel, les personnes suivant un régime, si elles choisissent de prendre Alli, devraient opter pour une alimentation riche en fruits et légumes, et une supplémentation multivitaminique. La supplémentation multivitaminique est recommandée, et elle doit être prise au moins deux heures après l'administration d'Alli ou au moment du coucher,
  • Si vous n'avez pas perdu de poids après 12 semaines de prise de ce médicament, vous devriez consulter un médecin avant de continuer le traitement,
  • Vous ne devriez pas prendre ce médicament plus de 6 mois de suite.



14) INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Avant de prendre Alli, demandez l'avis à votre médecin si vous prenez l'un des médicaments suivants :
  • Ciclosporine (Gengraf, Neoral, Sandimmun),
  • Digoxine (Digitalis, Lanoxin, Lanoxicaps),
  • Coumaphène / Warfarine (Coumadin qui est un anticoagulant).


Si vous prenez déjà l'un des médicaments que nous venons de citer, il se peut que vous ne puissiez pas prendre Alli ou alors que vous devriez avoir besoin des réajustements de dosage ou de tests médicaux spécifiques pendant la durée du traitement Alli.

Bien entendu, il y a d'autres médicaments non listés ici et qui peuvent mal interagir avec Alli. Communiquez à votre médecin la liste des médicaments que vous prenez avant d'envisager d'acheter ce produit (par exemple: vitamines, minéraux, produits herbaux, autres produits médicamenteux prescrits par d'autres médecins). Gardez l'habitude de ne pas prendre un nouveau médicament sans le dire à votre médecin.


15) OÙ OBTENIR DAVANTAGE D'INFORMATIONS ?

Votre pharmacien a reçu de la part du fabricant de Alli des informations dédiées aux professionnels de la santé. Consultez lui si vous avez besoin des informations plus détaillées.


16) LE SAVIEZ-VOUS ?

a) En anglais, Alli se prononce Ally (qui signifie allié(e) en français).

b) Le mode d'emploi qui accompagne les pilules Alli s'intitule "Are You Losing It? Losing Weight Without Losing Your Mind" en anglais (qui signifie "Est-ce que vous êtes en train de perdre du poids ? Perdez du poids sans perdre votre esprit" en français).

c) Après l'arrêt d'un traitement à base d'Orlistat, un nombre important de personnes reprend jusqu'à 35% du poids qu'elles avaient perdu. C'est en partie à cause de cette reprise du poids que beaucoup d'experts de la santé méprisent ce produit médicamenteux.


17) CE MÉDICAMENT NE PEUT PAS REMPLACER UN MODE DE VIE SAIN

Le professeur Gareth Williams, professeur de médecine à l'Université de Bristol (Angleterre), a déclaré que les effets secondaires du médicament Alli sont tellement sévères que "peu de patients vont pouvoir terminer leur première boîte de Alli, alors il y aura encore moins de patients qui vont vouloir acheter une deuxième".

Plus sérieusement, le professeur a déclaré "Le médicament Alli pourrait causer une petite et transitoire baisse dans la montée inexorable du poids des patients obèses qui ne veulent pas plutôt changer de mode de vie pour perdre du poids".

"Vendre le médicament anti-obésité Alli librement dans les pharmacies va perpétuer le mythe que l'obésité peut être soignée en jetant une simple pilule dans la bouche lorsqu'on mange, et cela pourrait en outre saper les efforts visant à promouvoir un mode de vie sain, qui est le seul moyen à long terme de sortir de l'obésité", écrit le professeur Williams dans la revue "British Medical Journal".

Le professeur dit que la perte de poids obtenue avec Alli pourrait bien ne pas être aussi spectaculaire dans la vie réelle des patients que lors des essais cliniques effectués par le fabricant du médicament.

"Les suiveurs de régimes utilisés dans les essais menés par le fabricant des médicaments pour maigrir sont très motivés et sous surveillance médicale", a-t-il dit. "Les gens qui prennent Alli sans surveillance médicale pourraient parvenir à un déficit énergétique quotidien moyen de seulement 100 calories, c'est comme s'ils laissaient un peu de frites sur leur assiette, ou comme s'ils mangeaient une pomme au lieu d'une crème glacée, qui sont de simples gestes sains faisables lors des repas quotidiens."

"Le remède à l'obésité et au surpoids ne sera probablement jamais trouvé dans une pilule amaigrissante, ou dans un paquet de médicament minceur miracle", a déclaré le docteur Halford. "Perdre du poids ne peut venir que d'énormes changements à notre comportement alimentaire et à notre environnement physique, ce qui prend beaucoup de temps."

"Les médicaments ne font pas nécessairement face à des raisons pourquoi les gens deviennent obèses, qui sont essentiellement d'ordre psychologique."

Environ 65% des adultes et 33% des enfants britanniques sont obèses, selon la dernière enquête générale sur la santé de l'Angleterre. En 2008, le nombre d'ordonnances prescrites pour des pilules minceur avait augmenté de 16%, atteignant le nombre faramineux de 1 230 000 prescriptions.

La semaine dernière, une enquête de la grande chaîne de TV britannique BBC menée par le professeur Lesley Regan de l'hôpital St Mary's à Londres (Angleterre), a trouvé que les femmes qui prenaient une pilule placebo contenant de l'amidon, qui pensaient prendre une pilule amaigrissante, avaient perdu jusqu'à 2,5 kilogrammes en 6 semaines.


Que pensez-vous de cette gélule ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 26 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.