Régime Groupes Sanguins

> Principe et méthode

Ce régime a été popularisé par le docteur (naturopathe) Peter J. d'Adamo, suite à des études réalisées lui-même pendant ses études en doctorat. Ces études scientifiques, qui étaient initiées par son père James d'Adamo (auteur des premiers livres sur les relations entre les groupes de sang et les régimes) à la fin des années 1950, portaient sur les caractéristiques des aliments et leurs impacts sur chaque personne en fonction de son groupe de sang. Selon le docteur Peter d'Adamo, consommer des aliments "incompatibles" peut provoquer divers désagréments. Lisez aussi nos conseils pour réduire la glycémie.

La théorie de ce régime se base sur la possession de chaque groupe sanguin d'une composition chimique spécifique et d'antigènes différents (c'est pourquoi une personne de groupe A ne peut pas recevoir par transfusion le sang d'une personne de groupe B par exemple). Or certains aliments possèdent des composés chimiques (nommés lectines) qui, s'ils sont consommés par le "mauvais" groupe de sang, provoqueraient la fabrication d'anticorps par les antigènes.

Le problème viendrait alors du fait que ces anticorps endommagent l'organisme (même si l'estomac détruit 95% des lectines dans les aliments, les 5% restants peuvent s'accumuler avec le temps et provoquer la fabrication d'anticorps). Partant de ce principe, le docteur Peter d'Adamo préconise la consommation des aliments adaptés à votre profil sanguin.


Ce régime dégage 4 profils de sang :

  1. Groupe sanguin O (présent du temps des cueilleurs/chasseurs) :

    • consomme plutôt des aliments riches en protéines.
    • devrait consommer de préférence : agneau, mouton, boeuf, veau, gibier à poils, abats, lotte, morue, sole, truite, bar, brochet, flétan, artichaut, brocolis, navet, oignons, choux, épinard, potiron, poivron rouge, banane, cerise, figue, goyave, ananas, mangue, myrtille, prunes.
    • devrait éviter de consommer : porc, calamar, poulpe, grenouille, saumon fumé, laitages, oeufs, céréales, pois et légumes secs, avocat, poireau, choux-fleur, concombre, maïs, pomme de terre, clémentine, kiwi, melon, mûre, ketchup, mayonnaise, aspartame.

  2. Groupe sanguin A (apparu lors de la découverte de l'agriculture) :

    • consomme plutôt des aliments végétariens.
    • devrait consommer de préférence : artichaut, betterave, blette, brocolis, carotte, citrouille, fenouil, navet, oignon, potiron, salade, escargot, maquereau, merlan, morue, perche, sardine, saumon, fève, flageolets, soja, lentilles, tofu, riz, avoine, abricot, ananas, cerise, citron, figue, mûre, myrtille, pamplemousse, prune.
    • devrait éviter de consommer : viandes, anchois, calamar, caviar, colin, coquilles St Jacques, crabe, crevette, grenouille, hareng, huître, moules, poulpe, saumon fumé, sole, laitage et oufs, pois chiche, blé, aubergine, piment, choucroute, pomme de terre, poivrons, tomate, clémentine, mangue, orange, papaye.

  3. Groupe sanguin B (trouvé initialement chez les peuples nomades) :

    • consomme un peu de tout.
    • devrait consommer de préférence : viandes, laitages, céréales, légumes, fruits.
    • devrait éviter de consommer : porc, canard, oie, cheval, poulet, anchois, huîtres, langouste, crabe, crevettes, escargots, moules, poulpe, saumon fumé, truite, crème glacée, fromages bleus, cacahuètes, pignons, noix de cajou, soja, couscous, blé, maïs, artichaut, avocat, potiron, radis, tomate, olives, noix de coco.

  4. Groupe sanguin AB (le caméléon) :

    • profil nutritionnel difficile à cerner, mais peut consommer une grande variété d'aliments.
    • devrait consommer de préférence : lapin, mouton, brochet, daurade, escargots, esturgeon, morue, saumon, thon, fêta, lait et fromages de chèvre, mozzarelle, yaourt, huiles de noix et d'olive, cacahuète, châtaigne, noix, graines de soja, lentilles vertes, seigle, riz, brocolis, chou-fleur, concombre, ananas, kiwi, cerise, figue, pastèque, raisin, ail, thé vert, vin rouge.
    • devrait éviter de consommer : porc, poulet, veau, canard, bœuf, gibier à poil, anchois, bar, colin, crabe, crevette, huître, truite, beurre, bleu, brie, camembert, crèmes glacées, lait entier, huile de tournesol, noisettes, pois chiches, maïs, artichaut, avocat, poivron, banane, orange, anis, poivre, vinaigre, café, soda.


Le régime Adamo précise qu'aucun groupe de sang ne devrait consommer : porc, saumon fumé, rhubarbe, son de blé, noix de coco, crème glacée, huiles de maïs et d'arachides, poivre noir, vinaigre.

Le régime groupes sanguins propose de faire mincir en fonction du groupe de sang de chacun

Le docteur Peter d'Adamo a écrit un livre en anglais "Eat right 4 your type" en 1996 (traduit en plus de 50 langues, dont en français sous le titre de "4 groupes sanguins, 4 modes de vie", paru le 21 février 2002, édition Michel Lafon) pour expliquer ses théories. Ce livre, pas toujours très compréhensible pour les lecteurs non habitués au vocabulaire scientifique, propose un programme détaillé (plus de 500 pages) pour :



> Avantages

Selon le docteur Peter d'Adamo, ce régime permet de :

  • prévenir des maladies virales et bactériennes,
  • maigrir,
  • lutter contre les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète, les maladies du foie, etc.
  • ralentir le vieillissement de votre organisme.

Par l'obligation de consommer des aliments jusque là souvent ignorés (par chaque personne d'un groupe de sang), ce régime peut pousser à varier les aliments.




> Inconvénients

Vous ne maîtrisez pas réellement le résultat d'un tel régime. Vous pouvez perdre du poids tout comme ne pas en perdre. Si vous perdez du poids, les nutritionnistes disent que ce n'est pas grâce à la non-consommation des aliments "incompatibles" avec votre groupe de sang mais à cause d'une restriction des aliments consommables dans le cadre du régime, une restriction qui provoque une baisse de calories consommées et une perte de poids.

Par ailleurs, les théories de ce régime s'appuient sur des études de cas et de la conjonction de plusieurs concepts scientifiques mais sur aucune étude clinique contrôlée. Les résultats des recherches personnelles du docteur Peter d'Adamo n'ont pas été publiés ou confirmés par des groupes de recherche indépendants.

De plus, le lien entre les lectines et les antigènes contenus dans le sang a été établi par des recherches en laboratoire seulement. Les scientifiques ne savent pas non plus si les lectines impactent réellement les organismes humains. De fait, en suivant ce régime, vous risquez de ne pas partir sur des bases scientifiques 100% solides et certifiées, malgré le caractère "scientifique" dégagé par le livre du docteur Adamo. Lisez aussi nos conseils pour détoxifier le corps.

Vous ne pouvez pas consommer beaucoup d'aliments différents si vous appartenez au groupes sanguins O, A et B.

Par ailleurs, si vous appartenez au groupe O, vous devrez consommer beaucoup de viandes (protéines), ce qui risque d'amener les maladies cardiovasculaires et le cancer de la prostate. De plus, si vous pratiquez des activités physiques, vous risquerez de voir vos performances athlétiques diminuer à cause de la faible consommation en glucides. Puis, l'apport élevé en protéines dans les aliments réservés à ce groupe peut fatiguer les reins (buvez beaucoup en conséquence), surtout chez les personnes diabétiques.

Si vous appartenez aux groupes O et B, vous manquerez de céréales donc de fibres alimentaires en suivant cette méthode amaigrissante. Vous risquez donc la constipation et de développer certains cancers.

Vous devrez vous armer de grandes motivations pour suivre le régime Peter d'Adamo (surtou si vous appartenez aux groupes O et A). Si ce régime alimentaire en fonction du groupe sanguin reste assez simple à suivre à court terme, il devient plutôt difficile sur le long terme et surtout lors des repas chez les autres personnes (comment préciser sans gêne que vous n'aimez pas tel ou tel aliment si vous êtes la seule personne à suivre le régime Adamo ?) ou chez vous (si des membres de votre famille, appartenant à des groupes de sang différents, suivent ce régime en même temps que vous, la préparation des repas se complique nettement).

Si vous suivez ce régime et selon votre groupe de sang, vous risquez des déficits (sauf si vous appartenez au groupe AB qui ne risque théoriquement rien) :

  • Groupe O : calcium, vitamine D, fibres céréalières, vitamines B1, B2, B3, B9, magnésium,
  • Groupe A : fer, protéines,
  • Groupe B : fibres céréalières, vitamines B1, B2, B3, B9, magnésium.

Parce que vous devrez abandonner certains aliments que vous aimiez beaucoup et à l'inverse manger des aliments que vous n'appréciez pas, cela peut provoquer des difficultés de familiarisation et des frustrations menant souvent à l'arrêt du régime.


> Le saviez-vous ?

Le docteur et naturopathe Peter d'Adamo (né le 17/07/1956, diplômé du "Naturopathic Doctorate" - ND - du Bastyr College à Seattle en 1982) a fondé la revue "Journal of Naturopathic Medicine" en 1994 et le "Institute for Human Individuality" (IfHI) en 2001.


> Notez ce régime

 
Note moyenne actuelle : 3.68/5 (nombre de votes : 276)

> À voir aussi

Recevez gratuitement notre newsletter :