Pourquoi sauter un repas est mauvais ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 22/08/2009

Quand vous voulez mincir, sauter un repas est tentant, mais est à éviter. Voici pourquoi zapper un repas est dangereux pour la santé.

Sauter un repas est pour vous l'astuce ultime pour pouvoir maigrir sans inquiétude ? Vous pensez que sauter le petit-déjeuner ou le déjeuner en plus de manger moins vous fera perdre du poids ? Vous pensez que vous pouvez utiliser ces économies de calories pour bien manger au dîner ? Vous pensez que manger seulement 2 repas voire 1 seul repas par jour vous aidera à maigrir vite ?

Si vous répondez "Oui" à toutes les questions précédentes, RegimesMaigrir.com vous recommande de ne plus zapper un repas, et de changer de comportement alimentaire avant d'endommager votre santé à long terme.

En effet, sauter un repas est mauvais, c'est même l'une des pires choses que vous pouvez faire avec votre alimentation, pour plusieurs raisons.


Lorsque vous décidez de négliger un repas, la chose qui vous nuira le plus est que vous ralentissez votre métabolisme.

Pensez votre métabolisme comme un feu de camp. Plus vous mettez de bois dans ce feu de camp, plus le feu brûlera longtemps. Gardez une durée régulière pour remettre du bois et vous ferez brûler ce feu sans l'éteindre.

Il s'agit de la même chose avec votre métabolisme (avec les calories à la place du bois et le métabolisme à la place du feu de camp). Des repas consommés à petites et régulières intervalles permettront de faire fonctionner votre métabolisme. Sauter un repas ralentira ce métabolisme et l'empêcher de devenir une machine à brûler de l'énergie (c'est-à-dire à brûler les calories).


Sauter un repas est nuisible parce qu'il finira par vous rendre endormis et lents. Vous risquerez davantage d'emmagasiner de la graisse que de la brûler. Pour tout repas que vous décidez d'omettre, 23% de votre prochain repas seront emmagasinés en tant que graisse.

Une planification de repas de type 5 à 7 repas pris toutes les 2 ou 3 heures est recommandée pour permettre à votre métabolisme de fonctionner à un rythme élevé. Ces petits repas pris plus souvents vous permettront d'éviter de vous gaver lors d'un repas en particulier (pour "rattraper" un ou plusieurs repas sautés) et d'apporter une trop grande quantité de calories au corps lors de ce repas pour que votre corps puisse avoir du temps pour métaboliser. En conséquence, votre corps emmagasinera le surplus de calories en tant que graisse.

Ne pas sauter un repas et manger plus souvent de petits repas vous empêchera également d'avoir faim puisque vous disposez en permanence de quelque chose dans votre système. Veillez à équilibrer vos repas avec des protéines, glucides et lipides (en évitant les mauvaises graisses) dans un ratio de 30:50:20 dans la mesure du possible. Consultez également notre fiche régime The Zone (qui propose le même principe mais avec un autre ratio).


Planifier bien à l'avance vous permettra de rester sur la bonne voie et de vous empêcher de rater ou sauter un repas. Préparez votre déjeuner, emmenez des barres de protéines (barres énergétiques), achetez des milk-shakes protéinés, etc. vous aidera à respecter la planification. Les boissons et barres protéinées sont également pratiques pour obtenir une collation sans avoir besoin de préparer. Elles sont facilement transportables et peuvent être emmenées un peu partout avec vous.

Suivre un plan alimentaire mûrement pensé vous aidera à réussir à perdre du poids tout en stabilisant à long terme, sans endommager votre métabolisme. De petits repas pris fréquemment permettront à votre métabolisme de bien fonctionner et vous fourniront l'énergie et la santé dont vous avez besoin pour vivre sainement. Alors, ne tentez plus d'oublier de prendre un repas, c'est néfaste pour votre santé.


Que pensez-vous du fait que sauter un repas est mauvais ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Myria  |  27 septembre 2016, 18:43
J'ai décidé de prendre un régime de demi-pensionnaire à ma cantine de trois jours. Ainsi je ne mange plus le mardi et le lundi, mais non pas pour maigrir mais pour pouvoir étudier. J'ai du mal à finir mon travail. Je souhaite aussi atteindre mon poids idéal sans compter que manger le repas de midi me fait dormir. J'ai toujours eu un complexe au niveau de mes jambes. De plus, je trouve d'habitude mon métabolisme très lent, j'avais fait une dépression et,j'en ai conservé une grande fatigue. J'espère qu'en faisant du sport, elle va partir. J'aimerais fortifier mon métabolisme et perdre d'autres mauvaises habitudes J'avoue aujourd'hui je me suis pris un goûter énorme. J'ai pas de balance pour me peser je le ferai le WE une fois rentrer chez moi. Le temps me diras si c'est bien ou mal. Une année d'expérience!
Concombre Masqué  |  19 décembre 2015, 13:50
J'ai arrêté de manger, j'attends le mois prochain pour emmagasiner 23%. Ca marche pour son compte en banque.
Eugenie  |  14 mai 2015, 23:49
Je ne mange jamais à l'heure du midi. Est-ce tant grave que cela?
mimi  |  05 mars 2015, 07:29
Quand je n'ai pas faim, je saute un repas. Je ne suis pas morte pour autant.
Quand j'ai faim, je mange avec plus de plaisir.

Avant, j'étais gros en repectant toutes les règles: 5 fruits et légumes, ne pas sauter de repas, pas de chocolat, dessert etc,
maintenant je suis mince en ME demandant: "qu'est-ce qui te fait plaisir, as-tu envie de manger de bonnes frites fait maison, oubien, j'ai pas envie de continuer mon repas, je laisse mon assiette, je ne suis pas une poubelle..."en demandant mon corps, je mange aussi des fruits et légumes, mais différemment: en gratin, en soupe, arrosé copieusement d'huile d'olive...
nigga  |  01 octobre 2014, 11:44
TOUT LE MONDE EST DIFFERENT !
Natou  |  26 juin 2014, 17:32
Ayoye, il y a vraiment clientèle et du gros potentiel d'anorexie et de boulimique ici ? J'en reviens juste pas de la stupidité des commentaires...et aller recommander a une ado de se faire vomir WTF ou de jeuner un repas!!??

Apprenez a bien manger et vous aurez pas a vous faire maigrir..oh et bye the way... ce faire vomir et jeuner ca marche un temp... et vous conduira directement vers l'obésité!! votre prochain truc ou recommandation c'est quoi? Laissez vous mourir; allez vous mettre devant un train et attendez; sautez en bas du pont? pour moi c'est aussi invraisemblable!!

BRAVO!!! (J'en reviens juste pas) Pfff

EVE  |  20 septembre 2013, 20:25
Bonsoir,

Petit déjeuné : 2 tartines grillé un bol de soja avec ricoré

Déjeuné: subtitut de repas un yaourt

Diner: tomate sans huile une tranche de jambon.

Cela depuis 4 mois perte de poids 3kg

Je pèse 116kg pour 1,60 m
Armantar  |  23 août 2013, 07:29
Surtout que le fait de vomir fait remonter des sucs gastriques très acide qui vont faire que tes dents vont être toutes pourris et tu auras des problèmes au niveaux de l’œsophage etc...
Il y a en a qui pratique des jeunes intermittents, tous les jours ils mangent tout ce qu'ils veulent pendant une plage horaire de 5 heures ou 8 heures (genre entre 12h00 à 20h00, ceux qui permet de ne sauter que le petit dej.) et le reste du temps ils ne mangent plus rien. Il parait que ça permet de ne pas être constamment en train de digérer et ce qui permettrait au corps de libérer pour une meilleure régénérescence des cellules et ainsi d'être en meilleur forme et santé.
heuuuu  |  04 juin 2013, 15:53
ok de ce qui est de manger quand on a faim et sauter des repas si on a pas faim mais ce faire vomir c'est une maladie qui engendre de grave conséquence car ton corp n'e^st pas pour vomir... et si tu continue comme ça ta vie social en patira a long terme tu sera anorexique avc des problemes de confiance en toi tu seras un tas d'os tu n'aura pas d'homme et ne pourra pas avoir d'enfant car trop maigre... et pour finir tu seras surment morte a 40ans... mais bon je pense pas vous apprendre quelque chose de nouveau sur le fait de ce faire vomir???
qmdjfldsjfljdslfjqlds  |  01 juin 2013, 09:36
Moi je ne mange que quand j'ai faim.
Je ne suis pas esclave des habitudes humaines, tout comme la cigarette, j'ai réalisé un beau jour la stupidité du geste et n'ai plus jamais fumé (j'étais un gros fumeur, je fumais depuis 15 ans 1,5 paquets par jour).

Après tout qui nous impose 3 repas par jour, c'est complètement stupide, je ne pense pas qu'on se posait la question chez les néendertaliens.
Arté  |  15 janvier 2013, 12:59
Oui, on m'a toujours dit la même chose "sauter un repas c'est vilain".
Le truc c'est que durant ma dernière année de lycée, je n'avais pas les moyens de me payer la cantine car mes parents ne me donnaient que deux euros à midi. Du coup je ne mangeais pas et je travaillais à la médiathèque pendant le temps du repas. Les premiers temps, c'était dur, mon ventre criait, hurlait, c'était très douloureux.
Puis j'ai vu que deux ou trois heures après une énorme sensation de faim, la douleur se transformait en absence de faim, en petits picotements. Le ventre faisait du bruit mais ne faisait plus mal, je le sentais s'endormir un petit peu. J'ai dompté ma faim!
Je faisais un repas du matin de reine (quatre tartines de nutella, bol de chocolat chaud, verre de jus d'orange et yaourt). Pour le 4h, quand je rentrais du lycée, je me jetais sur ce qu'il y avait: que ce soient des fruits, une tartine au beurre, un bouillon de pâtes. Et le soir je n'avais plus faim, alors je mangeais le quart de mon assiette. Et bien malgré ces repas déséquilibrés je n'ai JAMAIS stocké un seul gramme. Ca a été l'époque où j'ai perdu du poids à une vitesse fulgurante (1m75 57kg à la base, je suis descendue à 53kg le premier mois, puis ai stagné à 50,5kg, des fois je descendais jusque 48kg lorsque mes parents ne pouvaient pas faire les courses et qu'il fallait finir les placards, et parfois j'avais des pics à 51kg) et tout ça sur une période de deux ans.
J'en suis venue à m'habituer et à ne manger que lorsque j'ai faim (le matin et pour le 4h) alors oui, j'étais très maigre, mais saine (aucune cellulite, je me sentais légère et je n'avais pas le sommeil perturbé comme aujourd'hui). Cela ne m'a pas empêché de bien me concentrer (j'ai eu mon bac avec mention TB) et de me sentir bien (outre le complexe de ne pas avoir de seins ni de fesses). Les gens me disaient que j'étais magnifique et que je devrais être mannequin.
Mais voilà, depuis deux ans, ma belle famille me force à manger des repas gargantuesques de type réunionnais (donc gras). Si je ne finis pas mon assiette, ils me sermonnent. Résultat: de 51kg à 59kg en un an. Je sentais bien que je mangeais "trop". Mon estomac tirait. J'avais mal au ventre à chaque fin de repas, j'allais tout régurgiter à peine arrivée à la moitié de mon assiette. Depuis, j'ai pris l'habitude de manger en plus grande quantité, j'ai faim plus rapidement et j'ai besoin de "plus", comme si mon estomac avait grandi et qu'il demandait à être encore plus rempli, et je stagne à un poids que je juge démesuré (mon corps est plein de cellulite, tout flasque, disgracieux). J'ai à cause de cette prise de poids des problèmes vasculaires. Les gens ne me disent plus que je suis "belle", mais "mignonne". Grosse claque. Mais en même temps c'est vrai, je grossis d'abord du visage alors quand je grossis, sans même être ronde, je suis laide, toute bouffie, un double menton, même si mon corps est "normal".
Aujourd'hui je reprends mon régime "économique", où je ne mange plus le midi tout en faisant en sorte que mes autres repas soient copieux. Je fais beaucoup de marche dans l'espoir de me tonifier. Et j'ai perdu 3kg en deux semaines. C'est pour moi la seule méthode qui marche: sauter un repas et s'y tenir.
Je suis désolée si ma méthode en choque plus d'un, mais manger moins et dompter sa faim sur une longue durée c'est la seule chose qui marche véritablement (ma mère est obèse, et j'ai pu voir ses nombreux régimes inutiles et inefficaces, elle en est aujourd'hui avec un bypass à l'estomac...)
Je vous souhaite tout de même bon courage et je vous souhaite que des régimes moins cruels que le mien soient efficaces sur vous!
Lyl  |  13 décembre 2012, 12:37
Blastii votre conseil est vraiment très mauvais et dangereux! Vous encouragez des jeunes à se priver de nourriture...

Sauter un repas peut effectivement fonctionner à condition que le corps ne se sente pas en privation (si on n'a pas faim, oui on peut sauter le repas, sinon c'est une énorme erreur).

Le meilleur des régimes reste de manger équilibré et en quantité raisonnable et cohérente avec les besoins de son organisme.

J'ai suivi un régime il y a quelques années, j'ai perdu 11kg en 3 mois sans faire de sport. Et les semaines où j'avais repris du poids, je me suis rendu compte que je ne mangeais pas assez, et mon corps du coup se mettait en famine et stockait tout ce que je mangeais.
En mangeant équilibré et à ma faim, je perdais en moyenne entre 1,5 et 2kg par semaine.
Le corps a besoin d'un certain nombre de calories par jour (dépend de chacun), et pour maigrir il faut se situer juste au dessus de la limite minimale de ce besoin en calories. Si on est trop faible, on stock et on grossit, si on est trop élevé, on stock le surplus et on grossit.


Bref, tout ça pour dire que sauter un ou plusieurs repas peut faire mettre votre corps en alerte sur une ressource insuffisante, et dans ces cas là, ce dernier stock le peu qu'il reçoit, pour pouvoir tenir sur la durée. Et donc ça peut faire grossir.
Blastii  |  04 août 2012, 02:02
L'année dernière j'ai sauté tous les jours le repas du midi pendant deux mois sans faire de sport, je me souviens c'était mai-juin. Puis, en été je suis retournée dans mon pays dans lequel je n'étais pas allée pendant une année. Je ne sais pas combien de kilos j'avais perdu, mais c'était flagrant. Je ne m'en étais pas forcément aperçue parce que je ne cherchais pas à maigrir, c'était pour une autre raison que je sautais le déjeuner. Tout d'abord mes soeurs m'ont dit que j'avais beaucoup maigri, ma mère (qui d'habitude me faisait tout le temps des remarques sur le fait que je suis trop grosse) en a fait de même. Par la suite ce fut mes tantes, cousines, mes meilleures amies, et pour finir un mec que je kiffais depuis un long moment m'a dit ces mots "Tu as beaucoup maigri, t'es trop belle, tu m'excites trop".
J'étais aux anges, puis j'ai repris mes kilos parce que je me suis mise à manger beaucoup sans bouger de mon fauteuil bien à l'aise. Je compte alors dès la rentrée me remettre à sauter le déjeuner parce que ça a marché pour moi. En ce qui concerne cette histoire de métabolisme, je vais me muscler pour l'augmenter.

Peut-être que c'est mauvais pour la santé mais ça marche, alors un message pour une jeune ado mal dans sa peau: ça fonctionne.
Omnomnom  |  18 mars 2012, 21:38
Ne vous affamez pas (en dessous de ce com) ! Si vous voulez perdre du poids , pratiquez une activité sportive, j'ai toujours mangé énormément et je n'ai jamais pris du poids pour autant. Et puis courir un peu ne fera pas de mal, bien au contraire :)
Sophie LANDRE  |  22 février 2011, 09:53
J'ai commencé par un régime sévère, et en 1 semaine j'ai perdu 3 kilos.
Je suis super gourmande, mais des que je mange normalement je reprend mes kilos. Alors pour pouvoir manger de tout, je me fais vomir aprés chaque repas.
Je me sens bien, car j'ai l'impression de manger ce que je veut, tout en perdant du poids.
Avant je pesais 80 kilos pour 1m75 j'en ai perdu 20 kilos.
Maintenant je fait 1m80 pour 63 kilos au debut de l'annee j'en fesait 68 ce poid qui pour moi est mon poid ideal.
cassandre75  |  15 octobre 2009, 21:46
je saute régulirement des repas midi surtout et je maigris à une vitesse folle, puis je me sens en pleins forme.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :