Besoin de perdre du poids ? Essayez un petit-déjeuner copieux

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 19/06/2008
Relu par le comité de rédaction

Sauter le petit-déjeuner n'amène décidément rien de bon

"Les gens qui espèrent perdre du poids pourraient rencontrer plus de succès s'ils mangeaient un petit-déjeuner copieux suivi par un régime faible en calories pendant le reste de la journée", ont déclaré des chercheurs de l'hôpital Clinical Hospital de Caracas (Venezuela) et de l'université Virginia Commonwealth. Ils disent que cela peut faire surmonter l'effet yo-yo.

Ils ont trouvé que les femmes qui mangent un petit-déjeuner copieux et riche en glucides perdent davantage de poids à long terme que celles qui mangeaient un petit-déjeuner moins copieux.

Les chercheurs ont essayé de déterminer si un petit-déjeuner avec beaucoup de glucides (pains, céréales, bananes, noisettes, etc.) et de protéines (poisson, œufs, etc.) suivi par un régime pauvre en glucides et en calories pouvait faire garder la ligne des gens qui suivaient un régime.

Ils ont comparé leur mode d'alimentation avec un régime strict pauvre en glucides, chez 94 femmes obèses et ne faisant pas d'exercices physiques.

Les 2 modes d'alimentation étaient pauvres en lipides et en calories (au total), mais étaient différents dans la distribution de glucides.

Au 4ème mois, les femmes qui suivaient un régime strict pauvre en glucides perdaient en moyenne 12 kilogrammes. Tandis que les femmes qui suivait le régime avec un petit-déjeuner copieux perdaient en moyenne 10 kilogrammes.

Mais au 8ème mois, les femmes qui suivaient le régime strict pauvre en glucides ont regagné environ 8 kilogrammes, tantdis que celles qui prenaient un petit-déjeuner copieux continuait à perdre du poids (en moyenne 7 kilogrammes de plus).

Donc, les femmes qui suivaient le régime incluant un petit-déjeuner copieux ont perdu plus de 21% de leur poids corporel, chiffre à comparer aux 4,5% chez celles qui ont suivi le régime strict pauvre en glucides.

L'étude a également trouvé que les femmes qui prenaient un petit-déjeuner copieux ressentaient moins la faim, surtout avant le déjeuner, et ont moins envie de glucides que les autres femmes.

"La plupart des études sur la perte de poids a déterminé qu'un régime très pauvre en glucides n'était pas la bonne méthode pour réduire le poids", a expliqué la responsable de l'étude Daniela Jakubowicz. "Ce genre de régime exacerbe au contraire le besoin de sucres chez les gens, et ralentit le métabolisme. En résultat, après une courte période de perte de poids, il y a un retour rapide à l'obésité".

Les résultats de l'étude furent présentées aux 90èmes réunions annuelles de la "Endocrine Society" à San Francisco le 17/06.

Que pensez-vous de cette découverte ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il y a 4 commentaires sur cet article. Cliquez ici pour lire ces commentaires ou pour donner votre avis sur cet article.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux
×

Cet article est basé sur des preuves scientifiques, écrit par des experts et vérifié par des spécialistes.


Notre équipe de nutritionnistes, de diététiciens et de coachs sportifs s'efforce d'être objective, impartiale, honnête et de présenter les deux côtés de la médaille.


Nos articles contiennent des références scientifiques. Elles sont soit indiquées à la fin des articles dans une liste de références, soit indiquées sous forme de nombres mis entre parenthèses (1, 2, 3). Les nombres sont des liens cliquables, renvoyant vers des articles scientifiques évalués par des pairs.