Faire des régimes en série : comment arrêter ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 19/01/2011

Faire des régimes en série, les uns après les autres, ne bénéficie pas au corps. Voici les causes, et nos conseils pour arrêter.

Les régimes à la mode promettent souvent de vous fournir le chemin le plus court de la tristesse au bonheur, et les personnes qui veulent faire des régimes en série (les uns après les autres) se montrent particulièrement vulnérables aux promesses de ce type de régime, car ils cherchent continuellement le régime "parfait". Lisez aussi : Quel est le meilleur régime pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=921)

Malheureusement, en matière de régime, les résultats les plus rapides (en matière de perte de poids) entraînent quasi inévitablement épuisement, démoralisation et échec rapides. Comment arrêter de faire des régimes en série dans ce cas ? Il n'existe pas de raccourci dans l'effort pour changer notre façon de penser, de manger et de vivre : c'est une lutte constante, une aventure hors de l'emprise des habitudes, des mauvaises informations nutritionnelles et du sabotage diététique. Lisez aussi : Pourquoi n'arrive-je pas à perdre du poids ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=331)

Même s'il existait une pilule magique avec le pouvoir de remédier à l'obésité et de prévenir à jamais la reprise de poids, les problèmes qui ont entraîné la maladie d'obésité en premier lieu ne seraient pas pour autant résolus. Le grand problème des médicaments amaigrissants est qu'ils semblent écarter vos problèmes tout en vous rendant moins conscients de la source de ces problèmes. Lisez aussi : Le medicament Alli ne remplace pas un mode de vie sain (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=305).

Les régimes à la mode qui promettent des résultats immédiats exploitent les personnes qui, prêtes à tout pour mettre fin à leur tristesse (dûe au fait d'avoir des kilos en trop), cherchent des moyens artificiels d'endormir leur douleur. Leur corps est toujours en mauvaise santé avec ces régimes déséquilibrés, mais au moins elles seront moins mécontentes quand elles se regardent dans le miroir (en se voyant perdre du poids). Mais cela n'est qu'une joie illusoire. Lisez aussi : Kilos en trop : comment perdre les kilos en trop ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=574)

Savoir comment consommer pour obtenir un corps en bonne santé reste un processus qui demande de désapprendre les idées reçues et de vraiment écouter le corps quand il réagit aux différents aliments. L'une des mauvaises informations que les personnes qui suivent sans arrêt des régimes acceptent inconsciemment, et de façon répétée donc, est l'idée qu'un régime auquel elles adhèrent strictement "soignera" leurs problèmes de surpoids ou d'obésité. Lisez aussi : Quels déclics amènent les gens en surpoids à perdre du poids ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=968)

Les régimes à la mode, qui incitent à en faire tout le temps (l'un après l'autre), promettent une solution non pérenne et encouragent ainsi les "clients" potentiels à pousser un soupir de soulagement : enfin, grâce à ces régimes, ils ont découvert une manière de rentrer de façon permanente dans leur paire de pantalons favorite. Or la réalité sur le contrôle et le maintien du poids est cependant nettement moins glamour, il s'agit d'un processus lent qui ne se termine jamais. Vous devez penser à garder une alimentation équilibrée et à faire de l'activité physique toute votre vie pour garder un poids santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=662), cela ne vient pas tout seul et surtout pas en faisant des régimes en série.

La réalité de l'effort continuel, bien qu'elle refroidisse beaucoup d'entre nous, peut aussi être libératrice. Puisqu'il n'existe pas de solution permanente, nous ne pouvons faire confiance qu'à notre corps pour nous donner un retour juste et instantané. En d'autres termes, décrypter comment différents aliments provoquent en nous des sensations, performances et transformations physiques différentes constitue la seule manière sûre de déterminer ce que nous devrions consommer et en quelles quantités. Mais si nous faisons des régimes en boucle sans savoir nous arrêter, nous ne pourrons pas décrypter ce que nous consommons. Lisez aussi : Maintenir votre poids idéal quand vous prenez de l'âge : 3 façons (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=889).

La raison pour laquelle le corps lui-même, plutôt que les régimes, devrait demeurer notre principale source d'information pour planifier les aliments à consommer est que le corps change au fil du temps : il est dynamique. Vous voulez des exemples de ce dynamisme ? En voici quelques uns. Les adultes se plaignent que lorsqu'ils étaient plus jeunes, ils pouvaient manger tout ce qu'ils voulaient sans prendre un kilo. Certaines mamans trouvent que leur métabolisme ralentit (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=801) après chaque accouchement. Et les gens qui ont souffert d'une maladie ou qui se rapprochent de leurs derniers instants peuvent soudainement perdre beaucoup de poids sans modifier la façon dont ils mangent. Lisez aussi : Mincir : bienfaits santé procurés par un amincissement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=966).

En conséquence, la flexibilité reste de rigueur pour pouvoir reconnaître les changements dans la façon dont l'organisme fonctionne (ce qui pourrait rendre inutile un régime) ainsi que pour comprendre et contrôler son poids. Lisez aussi : Pourquoi certains prennent du poids et d'autres restent minces ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=928)

Surfer sur la vague du dernier régime promettant "les résultats les plus rapides et le corps le plus attirant" revient à ignorer l'une des principales causes de fluctuation du poids, en l'occurrence la façon dont l'organisme (qui est toujours en train de se transformer) réagit différemment aux aliments qu'il reçoit et à l'environnement auquel il est exposé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=692).

En écoutant le corps et en découvrant et/ou en anticipant ses transformations au fil du temps, nous commençons une longue quête dans la découverte de soi, consistant d'efforts et parsemée de petits échecs et de succès modestes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=456). Mais cette quête mène finalement au débarras des mauvais conseils diététiques et des solutions de courte durée à des problèmes chroniques (le surpoids et l'obésité en sont). Lisez aussi : Pessimisme : comment éviter d'être pessimiste pendant un régime ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=952)

Bien que la lutte pour contrôler son poids ne soit jamais vraiment gagnée, chaque jour nous pouvons gagner du terrain dans la quête de connaissance des causes de gênes, de maladies et de prises de poids, et ainsi nous pouvons vivre en harmonie avec la nature dynamique du corps. La vérité est qu'aucun régime à la mode ne peut prendre en compte les nuances du corps de chaque individu (un corps réagissant en permanence à la nourriture qu'il reçoit et à l'environnement). S'adapter est la clé vers une vie saine. Et bien qu'il n'existe aucune solution permanente (faire des régimes en boucle n'en est clairement pas une), il reste l'opportunité d'un apprentissage continu et de refuser les cycles des succès artificiels et de courte durée. Lisez aussi : Recette pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=958).

Les gens qui font des régimes en série sont généralement ceux qui semblent toujours être au régime, mais qui ne perdent jamais de poids ou bien en perdent mais ne gardent leur nouveau poids que pour une courte période. Ce sont ceux qui essaient tous les régimes possibles, au bonheur de la chance, dans l'espoir de pouvoir rentrer de nouveau dans leur pantalon préféré. Peu d'attention est prêtée aux conséquences pour la santé du fait d'être en surpoids puis de maigrir avant de regrossir, sans arrêt, ou aux régimes à effet yoyo (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=970) garanti ; seul le fait d'avoir une belle apparence en maillot de bain compte. Est-il possible pour ces personnes d'arrêter de faire des régimes en série et de perdre du poids quand même, dans le but d'être davantage en forme et en meilleure santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=592) ? Si oui, comment arrêter ? Bien sûr que cela est possible, mais cela leur demande de réévaluer leurs priorités. Lisez aussi : Effet yo-yo : comment éviter l'effet yo yo après un régime ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=504)

Nous sommes tous passés par là : nous montons sur la balance de la salle de bain (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=363) pour nous apercevoir que le nombre qui apparaît est plus élevé que prévu/espéré. Cela ne peut pas être possible, la balance doit être cassée, disent certains. Or nous connaissons la vérité, mais nous ne voulons simplement pas y faire face, car cela signifierait que nous devrions faire quelque chose pour y remédier. Lisez aussi : A quelle fréquence se peser : 1 fois par jour, semaine ou mois ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=355)

Cependant, la plupart d'entre nous finissent par admettre leur défaite, et s'embarquent dans un programme acharné d'exercices physiques et dans un régime hyper restrictif. Débordants d'enthousiasme à l'idée de devenir plus minces, pour un jour ou deux tout du moins, jusqu'à ce que la faim refasse surface (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=884) et que les muscles douloureux fassent sentir leur présence. Alors nous reprenons nos mauvaises habitudes, engloutissant du chocolat et de la glace et mangeant plus que nous le devrions. Nous reprenons du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=848).

Cependant, dès qu'une occasion spéciale pointe le bout de son nez (anniversaires, mariages, pots, vacances, etc.), le désir de mincir resurgit, ainsi que le besoin de "faire un régime". Nous nous fixons alors des objectifs de perte de poids irréalistes, et quand nous n'arrivons pas à les atteindre, notre découragement nous pousse à rechercher du confort dans la nourriture, ce qui ne fait qu'aggraver la situation. Lisez aussi : Stabiliser le poids après un régime : 10 conseils (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=940).

Vous l'aurez compris, faire des régimes en série ne résout donc rien, alors comment arrêter d'en faire sans arrêt ? Si vous voulez apprendre à contrôler votre poids, il est important d'arrêter de faire attention aux apparences et de vous concentrer plutôt sur les bienfaits santé d'être plus minces. Ce n'est pas une bonne idée de perdre beaucoup de poids rapidement, car cela reste mauvais pour votre santé, et vous risquez fort de reprendre le poids perdu (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=674), voire plus encore, une fois que vous retournerez à vos habitudes alimentaires normales. Lisez aussi : Mincir pour l'été : comment mincir avant l'été en 7 astuces ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=733)

Vous devriez viser à maigrir d'entre 0,5 et 1 kilo par semaine, ce qui ne fera pas une grande différence quand vous vous regarderez dans le miroir au début, mais cela vous mettra plus à l'aise dans votre peau et vous finirez peut-être par remarquer une différence quand vos vêtements paraîtront un peu plus larges. Au lieu de vous tourner vers les régimes à la mode qui vous promettent en général la lune, mais qui se montrent incapables de tenir parole, vous devriez vous concentrer sur la réduction de votre consommation totale en calories (surtout en calories vides (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=602)), en supprimant le plus possible de malbouffe et en incorporant davantage de fruits et légumes (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=672), des pâtes complètes (pâtes au blé complet) et de la viande maigre (sans peau ni graisse) dans votre alimentation. Une alimentation équilibrée est essentielle (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=466), surtout si vous vous embarquez dans un programme de remise en forme en même temps. L'équilibre alimentaire permet de réduire les risques de faire des régimes non stop.

L'exercice physique se montre primordial pour perdre du poids car il augmente votre métabolisme (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=281) et peut vous aider à brûler des calories (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=208) même des heures après terminé votre séance d'entraînement. Faire du sport régulièrement vous donnera meilleure mine, vous serez satisfaits de vous-même, vous améliorerez votre santé en général ainsi que votre bien-être (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1005). Ajouter un peu plus d'activités physiques dans votre vie peut aussi vous aider à vous sentir moins coupables vis-à-vis de cette barre de chocolat que vous n'auriez pas dû prendre (mais ce n'est pas une raison pour manger des aliments malsains sous prétexte que vous allez faire du sport pour "compenser"). Lisez aussi : Sport pour maigrir : meilleurs sports pour perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=849).

Afin d'arrêter de faire des régimes en série, vous avez besoin de voir votre poids comme quelque chose que vous avez le pouvoir de gérer. Inutile d'attendre que la situation soit hors de contrôle avant de vous décider à faire quelque chose. Plus tôt vous vous accoutumez à des habitudes saines et à un style de vie plus sain (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=382), plus tôt vous en retirerez les bénéfices, et ce quel que soit votre poids actuel. Lisez aussi : Contrôler la santé : 10 conseils pour gérer votre santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=595).


Et vous, faites-vous des régimes en série ? Si vous avez réussi à arrêter de suivre des régimes en boucle, racontez-nous comment vous avez fait. Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :