Quels déclics amènent les gens en surpoids à maigrir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 12/01/2011

Certains déclics amènent les gens en surpoids à prendre la décision de perdre du poids. Voici les principaux déclics pour maigrir.

Certaines personnes se savent pertinemment en surpoids sans pour autant se décider à perdre du poids. Nous avons tous des déclics qui nous sont propres. Ces déclics nous disent quand nous sommes allés trop loin dans la prise de poids. Ils peuvent être basés sur notre environnement, notre travail, notre éducation, notre composition génétique. En conséquence, il existent divers déclics qui amènent les gens en surpoids à décider de perdre du poids. Lisez aussi : Comment savoir si vous êtes prêts avant de vouloir maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=782)

Les femmes très occupées travaillant à Paris, par exemple, pourraient être obsédées par l'idée de manger sainement quand elles veulent commencer un régime pour maigrir. Les hommes qui veulent perdre du poids dans le Sud de la France peuvent vouloir obtenir un physique globalement athlétique et bien bâti pour faire du sport plus facilement. Les femmes habitant dans des régions où la tradition culinaire est forte peuvent avoir plus de mal à perdre du poids, parce qu'elles peuvent succomber plus souvent aux bonnes nourritures de leurs régions. Lisez aussi : Surpoids et santé : peut-on être en surpoids et en bonne santé ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=586)

Certaines cultures considèrent le poids comme un signe de prospérité. Certains hommes préfèrent que leurs femmes aient quelques kilos en trop. Certains métiers au contraire demandent beaucoup de discipline en matière de gestion du poids : le service militaire, l'industrie de la mode, le monde du spectacle, l'accueil dans les compagnies aériennes, etc. Lisez aussi : 10 questions avant de choisir un régime pour perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=232).

En conséquence, les gens en surpoids qui prennent la décision de perdre du poids ont un vaste éventail d'idées sur le poids idéal, ainsi qu'un grand choix de motivations et d'états d'esprit avant de tendre vers le poids idéal. Lisez aussi : Se motiver pour rester en forme et en bonne santé : 12 conseils (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=592).


RegimesMaigrir.com vous liste les déclics possibles qui amènent les gens en surpoids à prendre la décision de perdre du poids :

1) Le déclic du diabète
L'un des déclics de base pour perdre du poids est le fait de recevoir un diagnostic du diabète de type 2. Ce type de diabète est souvent provoqué par un surpoids excessif et est traité en perdant le poids excédentaire. En examinant les divers coûts de la vie (y compris les frais de santé), perdre du poids afin de contrôler les dégâts causés par le surpoids ou l'obésité peut être rentable pour des millions d'entre nous chaque année. En effet, en plus du diabète, le surpoids ou l'obésité provoquent de nombreuses maladies à moyen ou long terme. Lisez aussi : Perdre du poids en cas de diabète de type 2 : conseils pratiques (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=710).


2) Le déclic du pèse-personne
Certaines personnes tiennent compte du "déclic de la balance". Elles commencent automatiquement à réduire leur consommation alimentaire dès qu'elles se pèsent et constatent qu'elles ont pris entre 1 et 5 kilos de plus par rapport à leur limite personnelle de poids tolérable. Lisez aussi : A quelle fréquence se peser : 1 fois par jour, semaine ou mois ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=355)

Le "déclic du pèse-personne" fonctionne pour les gens qui n'ont pas de problème avec leur métabolisme et qui connaissent suffisamment bien leurs corps pour modifier leurs activités physiques tout en réduisant leur consommation calorique afin de corriger rapidement leur poids corporel. Quand les gens doivent maintenir un poids en-dessous d'une certaine limite, le "déclic de la balance" s'assure que la décision soit prise de rester en dessous d'une limite obligatoire. Lisez aussi : Comment choisir une balance (pèse-personne) précise ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=363)


3) Le déclic de la forme physique
Certaines personnes sont sensibles au déclencheur "être en bonne santé et en forme". Elles parviennent à perdre de petites quantités de poids de manière efficace quand leurs vêtements deviennent un peu trop serrés, ou quand elles ne supportent plus d'être léthargiques et indisposées. Lisez aussi : Mesurer l'état de forme, comment mesurer l'état de la santé ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=523)


4) Le déclic défectueux
Certaines personnes n'ont pas de déclic ou possèdent des déclics défectueux. Elles perdent la capacité d'arrêter de perdre du poids. Même quand le miroir reflète une apparence squelettique alarmante, les gens qui souffrent de certaines conduites alimentaires continuent de se voir comme en surpoids (et continuent du coup à vouloir maigrir, ce qui ne fait pas de bien à leur santé). Lisez aussi : Trouble des conduites alimentaires non spécifié : choses à savoir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=700).


5) Le déclic émotionnel
Certains gens répondent aux déclics émotionnels déclenchés par les amis, les proches de leur famille, d'autres personnes de leur entourage. En fonction du type de relation interpersonnelle, l'attitude générale de la famille envers la gestion du poids, et d'autres déclics émotionnels, une personne pourrait commencer à suivre un régime simplement à cause d'une pression exercée par d'autres personnes. Lisez aussi : Pourquoi perdre du poids ? 8 raisons de perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=338).


6) Le déclic de l'âge
Les gens qui ont pris du poids, mais qui ont stabilisé à un certain poids pendant des années, ont des déclics naturels qui les font arrêter de prendre encore plus de poids. Ils se rendent compte qu'avec l'âge, il existe une certaine prise de poids. Ils font du sport, adoptent une alimentation équilibrée, et ne souffrent pas de diabète ou d'autres problèmes de santé. Lisez aussi : Pourquoi n'arrive-je pas à perdre du poids ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=331)

Ces gens modifieront leur régime alimentaire pour perdre entre 1 et 5 kilos, et réussiront à maigrir rapidement. Ils ne décident que de perdre ce poids et pas plus. Ils sont satisfaits de leur corps et ne ressentent pas le besoin de faire un régime très restrictif et de faire trop d'exercices physiques juste pour obtenir le poids standard d'une personne beaucoup plus jeune qu'eux. Lisez aussi : Pourquoi maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=885)


7) Le déclic d'une opération chirurgicale
Certaines personnes sont très obèses (atteintes d'obésité morbide) et développent des problèmes médicaux majeurs, comme des lésions à la hanche ou au genou, et d'autres problèmes qui peuvent nécessiter une opération chirurgicale. Certaines d'entre elles pourraient aussi vouloir maigrir vite avec une opération chirurgicale de type bypass gastrique (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=770) ou sleeve (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=935). Or certains médecins pourraient leur refuser l'opération chirurgicale à moins que ces patients perdent du poids. Lisez aussi : Chirurgie de l'obésité : quel type de chirurgie pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=711)

Il s'agit de processus très difficiles et délicats puisque de plus en plus de personnes demandent l'acceptation de l'obésité et refusent de perdre du poids. Si l'infirmité voire le décès imminent d'une personne n'est pas un déclic pour qu'elle décide de perdre du poids, alors cette personne a des perturbations mentales et physiques qui la forcent à continuer à consommer de la nourriture d'une façon incontrôlée. Lisez aussi : Chirurgie bariatrique : top 10 des questions sur la bariatrie (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=201).


8) Le déclic "c'est maintenant ou jamais"
Certaines personnes trop obèses consultent leur médecin et entendent la phrase qui change (normalement) leur vie : "Si vous ne perdez pas du poids maintenant, vous risquez votre vie !". En entendant ce genre de phrase, la plupart des personnes en surpoids avancé ou obèses commencent tout de suite à suivre les recommandations de leur médecin afin de perdre du poids sainement, sans endommager davantage leur capital santé. Lisez aussi : L'obésité augmente les problèmes de santé mondiaux : statistiques (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=345).


En résumé, le poids est sous contrôle quand nous avons des déclics que nous utilisons pour conserver un poids santé. Quand nos déclics sont erronés, nous continuons à perdre du poids jusqu'à atteindre un poids malsain (IMC trop faible) et notre vie même devient menacée. Quand nous perdons la capacité de répondre à tous les déclics, nous continuons à grossir jusqu'à ce que nos vies soient menacées. Lisez aussi : Etes-vous trop maigre ? Un poids insuffisant peut faire mal (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=389).


Et vous, l'un de ces déclics vous amène-t-il à prendre la décision de perdre du poids ? Avez-vous d'autres déclics à nous suggérer ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :