Suralimentation : pourquoi aimons-nous nous suralimenter ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 24/11/2010

La suralimentation est l'une des causes de l'obésité. Pour éviter de prendre du poids, sachez pourquoi nous aimons nous suralimenter.

La suralimentation est la consommation régulière d'une quantité de nourriture plus grande que celle dont vous avez besoin de consommer pour satisfaire vos besoins quotidiens (en calories). Se suralimenter est un problème qui concerne beaucoup de personnes. Nous pourrions ne pas tellement penser aux raisons pour lesquelles nous aimons nous suralimenter, mais il y a très souvent un problème derrière cette suralimentation. Lisez aussi : La suralimentation cause l'obésité, pas le manque d'exercice (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=322).

Pour de nombreuses personnes, se suralimenter est ce qui mène à leur prise de poids. Si elles sont capables de changer leurs habitudes alimentaires qu'elles ont fini par prendre, elles pourraient perdre ce poids et stabiliser. Chaque problème auquel nous devons faire face, qui peut nous amener à nous réfugier derrière les nourritures, peut être résolu d'une manière ou d'une autre. Lisez aussi : Manger trop : comment arrêter de manger trop ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=814)


RegimesMaigrir.com vous liste les principales raisons qui expliquent pourquoi nous aimons nous suralimenter :

1) Ennui
Nous mangeons quand nous nous ennuyons ou n'avons rien d'intéressant à faire ou à attendre avec impatience. Regarder la télévision est un passe-temps favori de beaucoup d'entre nous, surtout quand nous sommes seuls à la maison et nous nous ennuyons. Or quand des publicités pour les nourritures tournent en boucle, il devient difficile de ne pas nous diriger vers le réfrigérateur. Lisez aussi : Consommation compulsive : quels traitements ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=797)

Comment éviter ce problème ? Si les publicités pour nourritures déclenchent une suralimentation chez vous, regardez des reportages sur la nature ou des programmes sans publicités. Et si vous ne pouvez résister à l'appel du réfrigérateur, veillez à prendre des aliments sains comme les légumes prédécoupés. Lisez aussi : Aliments sains, 15 fruits et légumes très sains (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=328).


2) Privation
Quand nous nous sentons privés des nourritures que nous aimons, cela nous donne souvent encore plus envie de les manger. La tendance des médias à mettre en valeur la minceur comme la norme idéale provoque des régimes restrictifs et l'auto-privation de familles entières d'aliments. Malheureusement, parce que les aliments à éviter sont abondamment disponibles, et parce que l'exposition visuelle aux nourritures ainsi que leur grande disponibilité sont des stimuli puissants, nous avons tendance à vouloir nous échapper de l'auto-privation et à manger les "aliments interdits". Lisez aussi : Poids santé : conseils pour atteindre un poids santé et le garder (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=662).

Après cet écart alimentaire, des sentiments de culpabilité abondent et nous nous respectons moins, ce qui nous fait souvent consommer encore les aliments à éviter dans une tentative d'engourdir ces sentiments négatifs. Pour éviter de ressentir la privation, vous devriez vous concentrer sur l'équilibre entre la consommation et les dépenses en calories. Adopter une alimentation saine et faire plus d'exercices physiques peut vous aider à éviter les sentiments d'être privés de nourritures favorites. Lisez aussi : Pourquoi je ne maigris pas ? Pourquoi je ne perds pas de poids ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=479)


3) Dégoût ou haine de notre propre corps
Vérifiez si vous vous concentrez trop sur les choses qui vous semblent inadaptées à votre corps. L'une des raisons pour lesquelles nous sommes incapables de résoudre le problème de suralimentation se trouve dans notre incapacité à accepter le corps à cause de l'arrosage sur notre cerveau d'idées absurdes de corps idéal. Lisez aussi : Sante du corps : renforcer la santé du corps avec 22 aliments (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=897).

Pour soigner votre amour-propre, cherchez les conseils professionnels des diététiciens ou psychologues qui vous aideront à maîtriser la sensation de dégoût et de haine. Elaborez un plan de reconstruction en concertation avec des professionnels de la santé, puis suivez ce plan pour (re)développer une image positive de vous-même. Définissez vos propres valeurs personnelles, celles qui sont bonnes pour votre moi authentique. Découvrez qui vous êtes réellement à l'intérieur, quels sont vos talents innés et dons, puis trouvez la joie et la force de nourrir pleinement ces dons, peu importe l'opinion des autres. Lisez aussi : Exercices Pilates pour améliorer votre corps et votre esprit (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=528).


4) Intolérance au glucose
Il s'agit d'un déclencheur physiologique à la suralimentation. Dans un corps sain, les glucides sont convertis en glucose et un taux de glucose dans le sang d'entre 60 et 120 mg/dl est maintenu sans besoin de consommer des glucides alimentaires. Lisez aussi : Sans gluten : 6 façons simples de manger sans gluten (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=903).

Chez les personnes intolérantes au glucose, les glucides sont déjà convertis en glucose et le pancréas répond à ce changement de taux de sucre sanguin en sécrétant une quantité excessive d'insuline. La fonction de l'hormone insuline consiste à enlever le glucose de la circulation sanguine et de l'aider à entrer dans les cellules du corps. Lisez aussi : Intolérance au lactose : 7 conseils pour mieux la supporter (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=430).

Si l'insuline fonctionne correctement, le taux de glucose dans le sang revient à la normale peu importe la quantité de glucides consommée. Si l'insuline ne fonctionne pas correctement, une hausse rapide de taux de glucose dans le sang suivie par une surproduction d'insuline surviennent. L'insuline excédentaire n'est pas reconnue par les cellules de l'organisme alors cette hormone est incapable d'enlever le glucose de la circulation sanguine. Lisez aussi : Allergie alimentaire : tout savoir sur les allergies alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=736).

Le résultat est une augmentation du taux d'insuline dans le sang, ce qui produit un effet stimulant sur l'appétit. La personne souffrant d'intolérance au glucose, et qui ne le sait parfois pas, est amenée à se suralimenter en mangeant trop et trop souvent et si elle mange surtout des glucides simples, le cercle devient vicieux. Lisez aussi : Petit-lait (lactoserum) : la protéine whey fait-elle maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=910)

Pour éviter ce problème, essayez de partager la quantité totale de calories consommées par jour en mangeant de plus petites quantités plus fréquemment. Manger de la sorte peut aider à maintenir un taux de glucose dans le sang normal. Cela veut dire manger toutes les 3 heures. Lisez aussi : Manger plus souvent peut aider à perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=254).

Les macronutriments protéines et lipides, en combinaison avec les glucides, ont le potentiel pour retarder la hausse de taux de glucose dans le sang. La protéine est préférée puisque la graisse interfère avec l'efficacité de l'insuline. Les glucides complexes quittent l'estomac plus lentement que les glucides simples, donc peuvent aider à réguler le taux de glucose dans le sang. Les glucides complexes contiennent des fibres alimentaires. Les fibres solubles sont bénéfiques pour lutter contre l'intolérance au glucose. Si le taux de glucose dans le sang n'augmente pas rapidement, il y a moins de risque de sécrétion excessive d'insuline et moins de stimulation de l'appétit. Lisez aussi : Fibre alimentaire : fibre soluble et insoluble pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=873).


5) Habitudes
Nos habitudes quotidiennes ne sont pas toujours aussi saines qu'elles pourraient l'être, et nous ne sommes parfois même pas conscients de certaines d'entre elles. Souvent, la suralimentation, le manque d'activité physique, le stress font pencher la balance de nos styles de vie autrement équilibrés. De nombreuses personnes trouvent que le fait de se suralimenter survient souvent dans des lieux et à des horaires spécifiques, comme par exemple en soirée quand vous êtes à la maison en train de regarder la TV. Lisez aussi : Tour de taille : 5 plus mauvaises habitudes pour le tour de taille (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=813).

Pour vaincre les habitudes malsaines, éteignez la télé et consacrez-vous à un passe-temps qui gardera votre esprit et vos mains occupés. Une autre solution à la suralimentation liée au stress consiste à vous occuper des sources de stress. Prenez connaissance et occupez-vous des sentiments de dépression, de colère ou d'anxiété. Faites tout ce que vous pouvez pour réduire les sentiments de stress, comme écrire un journal intime, parler à un ami, faire de l'exercice, etc. Lisez aussi : Style de vie plus sain, 10 astuces pour vivre plus sainement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=382).


6) Fatigue et manque d'énergie
Nous supportons tellement de chose dans la vie moderne que cela puise constamment notre énergie, nous rendant souvent fatigués. Or quand notre niveau d'énergie est bas, nous avons souvent tendance à manger pour le remonter. Malheuresement, beaucoup d'entre nous choisissons surtout des aliments très caloriques pour nous ressourcer au lieu de prendre une collation saine (comme une pomme ou une banane). Et manger ces aliments caloriques ne fait qu'augmenter le risque de nous suralimenter, puisque l'envie de remanger revient quasi systématiquement lorsque nous finissons d'en manger. Lisez aussi : Coups de pompe : éviter les coups de fatigue avec 8 aliments (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=325).

Pour éviter de vous suralimenter à cause de la fatigue et du manque d'énergie, identifiez les moments où votre énergie est faible et au lieu de manger pour augmenter l'énergie, remplacez l'alimentation par d'autres activités. Faites par exemple une petite marche de 10 minutes ou une conversation autour de la machine à café. Il existe des moyens plus sains pour prendre soin de vous, comme prendre beaucoup de repos et vous détendre, lire un bon livre, faire une marche lente. Lisez aussi : 12 aliments à consommer pour obtenir plus d'énergie (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=438).


7) Besoin d'amour et de réconfort
Nous nous tournons parfois à la nourriture quand nous avons vraiment besoin d'amour et de réconfort. Avec la pression du travail à la fois au bureau et à la maison (puisque beaucoup d'entre nous ramènent du travail à domicile), certains d'entre nous finissent par être épuisés. Tout ceci reste acceptable si nous sommes soutenus avec des remerciements constants et de l'amour. Mais le manque de remerciement, les remarques dissuasives rendent certains d'entre nous tristes et seuls, et nous avons alors tendance à nous tourner vers la nourriture (avec le risque de nous suralimenter) pour trouver une consolation. Lisez aussi : Personnalités alimentaires : perdre du poids selon la personnalité (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=585).

Pour éviter la suralimentation à cause du besoin d'amour et de réconfort, prenez du temps pour prendre soin de vous et pour vous détendre. Emmenez les enfants ou promenez vos chiens à un parc où vous pouvez marcher et vous détendre avec eux. Choyez vous-même en sortant faire une pédicure ou une manucure. Lisez aussi : Combattre le stress : aliments pour lutter contre le stress (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=639).


8) Sentiment d'être submergés
Nous avons parfois tellement de choses que nous pensons devoir faire absolument que nous avons des difficultés à faire le premier pas. La pression du travail et les délais imposés laissent beaucoup d'entre nous découragés, et ces personnes laissent finalement tomber sans même essayer. En laissant tomber, certains d'entre nous veulent oublier le découragement et les sentiments d'être submergés par la suralimentation. Lisez aussi : Conseils pour ne pas surconsommer à cause du stress ou des émotions (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=369).

Pour éviter ce problème, faites le premier pas, puis le deuxième, puis le troisième et avancez au lieu de rester submergés. Faites ce qui peut être fait. Renforcez les sensations de réussite en vous au lieu de vous soumettre à la pression. Manger les émotions est parfois considéré comme bénéfique si cela reste dans la zone d'un comportement normal. Toutefois, les problèmes surviennent quand vous mangez trop vos émotions. La suralimentation liée aux émotions, devenant excessive, interfère avec la qualité du style de vie et avec la bonne santé. Si vous sentez que vous mangez trop vos émotions, il peut être judicieux de travailler avec une personne qualifiée pour traiter les troubles de conduites alimentaires. Lisez aussi : Manger à cause des émotions, comment arrêter de manger ses émotions (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=339).


9) être bouleversés et peinés
Nous nous tournons à la nourriture quand quelqu'un dit ou fait quelque chose qui vous bouleverse ou vous blesse. Les anxiétés et les émotions peuvent aussi déclencher le désir de manger. Certains d'entre nous mangent parce qu'ils sont tristes ou tendus voire quand ils veulent célébrer parce qu'ils sont heureux. Lisez aussi : Améliorer le rapport à la nourriture, relation avec l'alimentation (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=644).

Pour éviter de vous suralimenter quand vous vous sentez blessés ou bouleversés, sortez faire une marche en plein air. Le grand coup d'oxygène vaincra la fatigue et l'épuisement mental. Laissez vos inquiétudes derrière et profitez du moment. Regardez les oiseaux et humez les fleurs. Soyez reconnaissants de la vie. Laissez vos peines sortir, respirez profondément et détendez-vous. Lisez aussi : Faim physique contre faim émotionnelle : avez-vous vraiment faim ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=858)


10) Manque de volonté
Notre attitude est formée par vos pensées, vos sentiments et actions. Il est vraiment facile de nous sentir bien dans notre peau quand tout va bien. La clé à une énergie éclatante et à une bonne attitude en vous faisant vous sentir bien, surtout quand les choses vont mal et quand vous ne vous sentez pas bien (ou ne voulez pas vous sentir bien). Lisez aussi : Je veux maigrir ! Pourquoi faut-il de la volonté pour maigrir ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=843)

La volonté est l'un des outils dont vous devez employer pour résister aux envies puissantes de manger soulevées par les nourritures. Les envies de manger vont tenter de vous contrôler en vous faisant vous suralimenter. Il s'agit de votre volonté, de votre détermination et de votre autodiscipline qui pourront combattre ces envies de manger. Lisez aussi : 7 astuces pour renforcer la volonté et maigrir plus facilement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=179).

Pour éviter ce problème, développez une forte volonté. Chacun d'entre nous possède la capacité de construire ou de renforcer sa volonté en s'entraînant lorsqu'il en a besoin. Faire de la musculation développe les muscles, et de la même manière, faire des exercices de construction de volonté la rend plus fort. Ajoutez de l'autodiscipline à votre vie pour devenir plus conscients de la manière dont vous utilisez votre volonté pendant vos activités quotidiennes. Lisez aussi : 5 conseils pour améliorer la volonté (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=255).


11) Compulsion alimentaire
L'addiction à la nourriture existes et constitue un grand défi à vaincre. Pour les personnes qui en souffrent, se suralimenter en beignets, en glaces, en chips, etc. peut être très difficile à abandonner. Bien que la personne accro aux nourritures peut désespérément vouloir arrêter de se suralimenter, l'obsession de manger et la compulsion alimentaire peuvent être très difficiles à surmonter. Lisez aussi : Compulsion alimentaire : comment vaincre l'obsession de manger ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=916)

La surconsommation est un problème qui devient de plus en plus fréquent. Bien qu'il existe de nombreuses raisons à ce problème, le problème de fond repose sur une incapacité à affronter certains aspects de la vie. La vie n'est pas facile certes, mais la suralimentation n'est certainement pas la réponse. Lisez aussi : Addiction à la nourriture : vaincre cette addiction pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=618).


12) Distractions
Si nous ne prenons pas le temps de déguster convenablement un repas et si nous nous autorisons trop de distractions lors de ces repas, nous aurons tendance à nous suralimenter. Essayez de manger consciemment tout le temps afin de manger moins et plus lentement. Ne mangez pas en face de la TV ou devant l'ordinateur, ne mangez pas n'importe où mais à table dans la cuisine, servez seulement la portion adaptée et n'essayez pas de remplir l'assiette de nourritures à tout prix. Lisez aussi : Manger avec conscience : 10 conseils pour manger consciemment (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=656).


Que pensez-vous de ces causes possibles d'une suralimentation ? Quelles autres raisons voyez-vous pour expliquer pourquoi nous aimons nous suralimenter ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :