Devriez-vous arrêter de faire un régime quand vous êtes malade ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 31/08/2010

Arrêter de faire un régime quand nous sommes malade est difficile à accepter pour certains. Dans quelles situations arrêter de faire un régime ?

Est-ce qu'une personne devrait continuer à suivre son régime pour maigrir alors qu'elle est malade ? Qu'elle souffre d'un rhume, d'une grippe ou d'une problème de santé plus sérieux, une maladie n'est jamais facile à supporter. Les maladies peuvent dégrader votre moral et perturber vos activités normales, y compris votre travail. Être malade alors que vous êtes en train de faire un régime peut vous démotiver et vous faire faire des écarts alimentaires voire abandonner votre régime. Certaines personnes se sentent coupables après avoir abandonné leur régime, mais est-ce vraiment une mauvaise idée de laisser tomber un régime pour maigrir lorsque nous sommes malades ? Lisez aussi : Alimentation et santé : quels aliments santé contre les maladies ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=652)

La réponse dépend du type de régime que vous êtes en train de suivre et de la nature exacte de votre maladie. Les maladies et maux peuvent être chroniques ou aiguë. Une maladie chronique est un problème médical qui dure longtemps et/ou qui est récurrente. Une maladie aiguë est un problème médical qui dure peu de temps et peut s'en aller mais qui reviendra. Lisez aussi : 7 aliments sains qui peuvent guérir et favoriser une bonne santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=470).

Des exemples de maladies chroniques sont l'asthme, le cancer, l'hypertension, l'arthrite, l'ostéoporose. Ces problèmes médicaux chroniques peuvent tirer profit des traitements, mais resteront de longue durée et récurrents. Lisez aussi : Prévention du cancer : 7 aliments pour éviter le cancer (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=722).

Des exemples de maladies aiguës sont la grippe, la sinusite, le mal de gorge, la fièvre, le mal de ventre, et certaines infections. Ces maladies aiguës sont traitées et guéries. Lisez aussi : Grippe : 10 aliments à manger pour combattre la grippe (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=578).


> Régime et maladies chroniques
Les personnes qui souffrent de maladies chroniques devraient toujours adopter une alimentation saine et essayer de maintenir un poids approprié par rapport à leur taille. Dans ce cas, faire un régime trop hypocalorique (apportant trop peu de calories par rapport à vos besoins quotidiens en calories) ou trop restrictif (interdisant une famille d'aliments par exemple) alors que vous souffrez d'une maladie chronique n'est clairement pas une bonne option. Lisez aussi : Fin d'un régime : signes qu'il faut envisager l'arrêt d'un régime (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=688).

La nourriture est l'énergie pour votre corps. Une maladie chronique, comme le diabète ou l'hypercholestérolémie (taux élevé de cholestérol sanguin), peut s'empirer si vous adoptez un régime alimentaire riche en graisses saturées et en sucres. En général, vous devriez consulter régulièrement votre médecin absolument si vous souffrez d'une maladie chronique, pour mieux traiter cette maladie et pour savoir quelle alimentation saine adopter. Lisez aussi : S'alimenter sainement en cas de diabète de type 2 : 7 conseils (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=450).

Voici des exemples de maladies chroniques et aliments à inclure ou à éviter dans votre régime alimentaire quotidien :
  • Ostéoporose : adoptez un régime alimentaire riche en calcium et en vitamine D,
  • Hypertension : limitez la consommation de sodium (sel),
  • Diabète : mangez des mini-repas tout au long de la journée et intégrez une source de protéines avec des glucides,
  • Hypercholestérolémie : adoptez un régime alimentaire riche en fibres et pauvre en graisses saturées.

Une personne qui souffre d'une maladie chronique plus grave comme le cancer commence un tout autre combat. Et elle doit manger assez pour empêcher son corps de perdre trop de poids. Au début, constater une perte de poids à cause du traitement pourrait sembler bénéfique à une personne en surpoids ou obèse qui souffre d'un cancer, mais perdre trop de poids trop vite devient un problème sérieux. Lisez aussi : Conseils nutritionnels pour les patients atteints de cancer (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=346).

Les maladies chroniques comme le cancer et les maladies auto-immunes peuvent saper la force et les médicaments peuvent empirer cette situation. Parce que le corps d'une personne atteinte d'un cancer doit se lancer dans un combat gigantesque, une bonne nutrition reste essentielle, même pendant les moments où cela peut sembler impossible. Donc si une personne découvre qu'elle a un cancer ou une maladie chronique grave, elle devrait arrêter de faire son régime immédiatement. Lisez aussi : Comment s'alimenter pendant un traitement de cancer du sein ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=821)


> Régime et maladies aiguës
Les gens qui souffrent d'une maladie aiguë devrait se concentrer sur les aliments sains et éviter de suivre un régime rigoureux/strict. En somme, si vous suivez un régime non restrictif et équilibré, vous pourriez envisager de poursuivre le régime pendant une maladie aiguë (qui ne dure pas longtemps). Lisez aussi : Aliments sains, 15 fruits et légumes très sains (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=328).

Bien que vous pourriez avoir envie de manger des aliments réconfortants (comme le macaroni et le fromage, ou de la glace) pendant une maladie aiguë, vous devriez éviter les aliments qui contiennent beaucoup de calories vides (aliments qui apportent très peu de nutriments). Lisez aussi : Calories vides : 5 façons de manger moins de calories vides (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=602).

La nourriture aide à soutenir votre système immunitaire, c'est pourquoi il est si important de manger des repas et collations sains quand vous êtes malade. Une étude américaine a trouvé que lorsqu'une personne limite ses apports caloriques (ce qui arrive dans presque tous les régimes pour maigrir), les cellules naturelles du corps qui sont censées aller combattre les maladies ne peuvent pas être activées. Cela provoque un affaiblissement du système immunitaire, et rallonge la durée de guérison du patient. Lisez aussi : Système immunitaire : comment renforcer le système immunitaire ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=608)

Voici des exemples de maladies aiguës et aliments à inclure ou à éviter dans votre régime alimentaire quotidien :
  • Nausée/Vomissement : mangez des aliments fades sans trop d'épice ou d'assaisonnement,
  • Mal de gorge : consommez des liquides chauds (comme une soupe, un thé ou un café),
  • Sinusite : évitez les aliments trop sucrés, et ajoutez plus d'épices aux repas,
  • Fièvre : buvez plein d'eau, des jus de fruit 100% naturels sans sucres ajoutés et/ou des jus de légumes,
  • Rhume : si vous souffrez d'un simple rhume sans fièvre, faire un régime et du sport peut en fait aider votre organisme. Vous pouvez toutefois mettre en pause votre régime pendant les premiers jours les plus difficiles d'un rhume. Essayez de manger davantage de fruits et légumes ainsi que des grains entiers pour fournir à votre corps plein d'antioxydants (pour combattre les radicaux libres et renforcer votre système immunitaire). Faire de l'exercice peut soulager beaucoup les symptômes du rhume en aidant à expulser le mucus du corps,
  • Grippe ou pneumonie : ces maladies sont plus sérieuses, et faire un régime pendant ces maladies n'est clairement pas un bon choix. Suivre un régime dans la saison de la grippe peut détériorer les défenses du corps contre la grippe et les maladies similaires.

Quand vous avez un rhume ou une grippe, vous manquez souvent d'appétit, à cause des virus. Parce que votre corps a besoin de nutriments pour guérir et se réparer, les aliments riches en protéines (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=335) sont les meilleurs pour assister l'organisme. Lisez aussi : Perdre les kilos superflus, bâtir une santé éclatante : 7 conseils (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=627).

Vous ne devriez certes pas avoir à vous forcer à manger, mais consommer de petites collations riches en protéines aidera votre corps à chasser les virus. Prendre un multivitamine, s'il est toléré, est également conseillé surtout si vous êtes en train de faire un régime, puisqu'un grand nombre de régimes ne fait pas consommer suffisamment de vitamines et de minéraux. Lisez aussi : Multivitamine : les différents types de multivitamines (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=615).


> Finalement, devriez-vous arrêter de faire un régime quand vous êtes malades ?
Vous devriez arrêter de suivre un régime quand vous souffrez d'une maladie chronique. Vous pourriez continuer de faire un régime si vous souffrez d'une maladie aiguë non sérieuse et qui ne dure que quelques jours.

Pendant la saison de la grippe, vous ne devriez pas suivre un régime, même en prenant des suppléments en vitamines et en minéraux. Mais cette saison de la grippe ne doit pas constituer un prétexte à la surconsommation et à la prise de poids. En mangeant modérément et sainement, vous pouvez toujours stabiliser votre poids voire en perdre légèrement. Si vous augmentez votre niveau d'activité physique pendant cette saison, vous pouvez maigrir encore plus. Lisez aussi : Aliments et hiver : 10 aliments à manger en hiver (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=596).

De toutes les façons, vous devriez normalement adopter un régime alimentaire sain tous les jours, que vous soyiez malades ou non. Pourtant, tout le monde ne respecte pas cette règle de bonne alimentation. Quand vous êtes malades, il est encore plus crucial d'adopter une alimentation riche en vitamines, en minéraux et en nutriments, et de faire une pause dans votre régime. En bref, le plus simple reste d'arrêter de suivre votre régime quand vous êtes malade. Vous pourriez le reprendre quand votre maladie est traitée (ce qui arrive vite s'il s'agit d'une maladie aiguë, et moins vite quand il s'agit d'une maladie chronique). Lisez aussi : Préparer votre corps et votre alimentation à bien passer l'hiver (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=540).

La nourriture est l'énergie dont votre corps a besoin pour fonctionner. Quand quelque chose est cassée dans votre organisme ou quand vous subissez une infection, votre système immunitaire doit faire des heures supplémentaires pour réparer ce qui ne fonctionne plus. Un régime alimentaire sain apporte l'énergie dont votre système immunitaire a besoin pour exécuter ses tâches et pour vous permettre de bien fonctionner. Or à l'exception de quelques très rares régimes diététiques (conçus sur mesure pour faire maigrir), il n'y a quasiment pas de régime amaigrissant qui fasse adopter une alimentation saine et équilibrée. Lisez aussi : Alimentation saine : adopter une alimentation saine pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=670).


Et vous, aviez-vous décidé d'arrêter de faire votre régime quand vous étiez malade ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :