Maigrir après la grossesse, perdre du poids après l'accouchement

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 25/08/2010

Retrouver une minceur post-gestation n'est pas difficile à condition de vous montrer patiente. Voici nos conseils pour y arriver.

Se débarrasser des kilos en trop après la grossesse reste l'une des choses auxquelles pensent en premier les mères peu après l'enfantement. Bien que mettre au monde un bébé reste une expérience merveilleuse pour n'importe quelle femme, après avoir vécu les symptômes de gestation pendant 9 mois (y compris 5 à 6 mois de prise de poids), il est assez naturel pour une nouvelle maman de vouloir "normaliser" son poids et de retrouver sa forme avant d'avoir été enceinte dès que possible.

Mais si vous êtes une mère qui veut perdre du poids après l'accouchement, ne soyez pas trop impatiente. La vie qui suit une naissance voit souvent arriver de nouvelles préoccupations pour les parents, qui peuvent constituer des obstacles à vos envies de maigrir après la gravidité. Si vous êtes une nouvelle mère, et si vous ne pouvez pas attendre plus longtemps pour retrouver votre ligne, RegimesMaigrir.com vous conseille de vous détendre. Essayer de maigrir après avoir accouché à un rythme trop élevé peut se retourner contre vous.


> Oublier les mamans stars qui montrent une perte de poids immédiate après avoir enfanté

Les célébrités (chanteuses, actrices, etc.) qui donnent naissance sont entourées de diététiciens, d'infirmières, d'experts en fitness. De plus, ces stars ont souvent des engagements publicitaires avec divers annonceurs de montants élevés à tenir.

Alors pour ces nouvelles mères stars, faire fondre la graisse après la grossesse est souvent accompli plus vite que pour une maman moyenne. Toutefois, ces célébrités ne sont pas un bon exemple sur lequel calquer votre propre perte de poids après l'accouchement. Cliquez ici pour connaître les risques liés au fait d'être obèse pendant que vous êtes enceinte.


> Manger sainement et donner à votre corps du temps pour se rétablir

Votre corps demande jusqu'à 6 mois après la naissance de votre poupon pour retourner à la normale. Donc même si vous n'allaitez pas, ne vous pressez pas trop pour réduire les calories. A part le traumatisme physique qui suit la naissance, pouvant vous laisser épuisée, prendre soin et être responsable d'un jeune poupard peut être très stressant. Découvrez également la crainte de se nourrir des femmes enceintes.

Vous aurez besoin de toute votre énergie, surtout si vous vous levez la nuit pour allaiter et satisfaire toutes les demandes d'un très jeune nourrisson. Alors au lieu de vous concentrer sur la perte de poids après la parturition, essayez surtout pendant les trois premiers mois qui suivent la naissance de manger des aliments sains, suffisamment nourrissants et nutritifs, pour obtenir de l'énergie et des nutriments pour vous en sortir.

Quand vous êtes une nouvelle mère, votre corps a besoin d'un maximum de nutriments, surtout si vous allaitez. Choisissez des aliments riches en nutriments dont vous avez besoin, tout en n'étant pas riches en matières grasses ou trop caloriques.

Le poisson est l'un des aliments conseillés, parce qu'il est riche en acides gras oméga-3 qui aident votre bébé à développer un cerveau et un système nerveux en bonne santé. Faites attention toutefois à ne pas consommer les poissons contaminés en mercure.

Le lait et le yaourt sont bons également parce qu'ils sont riches en calcium, dont vous avez besoin pour garder vos os en bonne santé. Et n'oubliez pas de consommer des protéines. Les viandes maigres et les légumes riches en protéines végétales sont pauvres en matières grasses tout en étant riches en protéines et en fibres. Ils sont bons pour vous et vous rassasieront plus longtemps.


> Faire du sport quand vous vous sentez prête

Faire de l'exercice trop énergiquement ou trop tôt peut endommager votre santé. Cela ne veut pas dire que vous devez rester sédentaire. Au contraire, vous devriez être capable de commencer à faire des exercices à faible intensité jusqu'à votre premier examen post-gestation.

En matière d'exercices physiques, tout comme pour l'alimentation à adopter, demandez conseils à votre médecin. Il vous expliquera les avantages des activités physiques (pour votre humeur, pour votre forme physique, etc.) et exposera brièvement un programme d'entraînement adapté à votre forme. Par la même occasion, l'exercice physique ne dérange aucunement votre capacité à allaiter.


> Ne pas oublier de dormir

Il peut sembler impossible de dormir 8 heures de suite quand vous avez un nouveau-né qui vous réveille régulièrement pendant la nuit, mais manquer de sommeil pourrait rendre plus difficile votre tentative de perdre du poids après avoir accouché.

Une étude américaine a trouvé que les nouvelles mamans qui dorment moins de 5 heures par nuit risquaient de garder leur poids après la grossesse plus longtemps que les femmes qui dorment 7 heures. Quand vous êtes fatiguée, votre corps libère du cortisol et d'autres hormones du stress qui peuvent favoriser la prise de poids. Egalement, quand vous êtes épuisée, vous n'avez plus vraiment envie de prendre soin de vous-même. Vous courez alors davantage de risques de choisir des aliments malsains. Vous risquez plus d'acheter à manger à emporter. Vous avez moins envie de faire du sport.

Vos amies ou proches vous ont probablement conseillé de dormir quand votre enfançon dort, et il s'agit d'un bon conseil. Faites autant de petites sommes que possible pendant la journée et allez au lit tôt (gardez cette habitude au moins jusqu'à ce que votre baby commence à dormir toute la nuit).


> Combien de calories l'allaitement fait-il brûler en plus par jour ?

Une nouvelle mère qui allaite son nouveau né produit environ 850 ml de lait maternel par jour. Pour fournir cette quantité de lait, la mère a besoin de consommer environ 500 calories de plus par jour pendant la durée de l'allaitement (ou un peu plus si elle n'a pas un poids corporel suffisant). Même si vous faites un régime pour maigrir après la gestation, essayez de consommer quoiqu'il arrive 1 800 calories quotidiennement si vous allaitez.

Cela veut dire que si vous adoptez une alimentation similaire à celle que vous suiviez avant de tomber enceinte, vous allez brûler 500 calories en plus pour fabriquer du lait maternel. Allaiter peut donc aider à accélérer la perte de pois après avoir accouché (même si cela ne devrait pas constituer la seule raison d'un allaitement). De plus, allaiter un bébé signifie que vous avez besoin des nutriments en plus, alors veillez à suivre les conseils nutritionnels de votre médecin ou de votre infirmière.


> Quand commencer à faire fondre la graisse ?

Après 2 à 3 mois, quand vous sentez que votre force revient et que vos règles retournent à la normale, vous pouvez commencer à suivre un régime sain et équilibré, tout en faisant des exercices physiques à intensité supérieure.

Toutefois, ne tentez pas de vous amaigrir trop vite après une gestation, et demandez des conseils à votre médecin si possible. Pour obtenir une santé optimale, visez une perte de poids d'environ 0,5 kilo par semaine et continuez à manger surtout des aliments riches en nutriments.


> Combien de temps aurez-vous besoin pour retrouver votre ligne après avoir mis votre enfant au monde ?

Le temps qu'il vous faut pour mincir après l'accouchement et retrouver la forme dépend grandement sur le nombre de kilos que vous avez pris pendant la grossesse. La prise de poids moyenne pendant une gestation est d'environ 11 à 16 kilos.

Pendant la naissance, les mamans perdent habituellement entre 5,5 et 6,5 kilogrammes. Il vous reste donc environ 5,5 à 9,5 kilos à perdre. Ces kilos peuvent être perdus assez facilement dans les 6 à 8 mois qui suivent la naissance (qui incluent les 3 mois de rétablissement après la naissance, pendant lesquels vous ne devriez pas chercher à faire un régime).

Si vous avez pris plus de 16 kilogrammes pendant que vous étiez enceinte, donnez vous 1 mois de régime de plus pour tous les 3 kilos que vous avez pris en trop (au-delà des 16 kilos). Ainsi, si vous avez pris par exemple 22 kilos (soit 6 kilos au-delà des 16 kilos de moyenne), vous devriez consacrer 2 mois de plus que les 8 mois nécessaires normalement (donc 10 mois en tout), dans le but de retrouver votre poids d'avant la grossesse. Découvrez aussi les signes qu'il faut considérer l'arrêt d'une cure minceur en cliquant ici.


> Si vous avez encore l'air enceinte après la naissance

L'une des premières choses que les nouvelles mères remarquent après avoir mis au monde leur poupon(s) est qu'elles semblent toujours enceintes de quelques mois pendant un moment après la naissance. Cela reste absolument normal. N'oubliez pas que vous gardiez un tout-petit dans votre ventre pendant 9 mois auparavant.

A partir du moment où vous donnez naissance, votre corps commence à travailler pour faire rétrécir votre ventre vers son état pré-gestation, ou vers un état similaire, mais il s'agit d'un processus lent. Votre utérus a besoin de 4 semaines pour se contracter et retrouver sa taille normale, et de nombreuses femmes maigriront d'entre 3,5 et 9 kilos pendant ces 2 premières semaines puisque le corps se débarrasse de tous ces liquides devenus superflus.

En effet, beaucoup de femmes voient leurs visage, mains et chevilles encore enflés après avoir mis au monde leur nourrisson. Si ces endroits sont gonflés, c'est très probablement parce que le poids de grossesse du bébé, le placenta, le fluide amniotique, etc. ont été remplacés par plusieurs kilos de rétention hydrique. Cela est vrai surtout si vous aviez subi des perfusions pendant votre enfantement. La bonne nouvelle, comme nous l'avons dit précédemment, est que vous devriez perdre ce poids d'eau en 2 à 3 semaines simplement en urinant et en transpirant plus fréquemment. Vous pouvez lutter encore mieux contre cette rétention d'eau en buvant beaucoup d'eau.

Votre région pelvienne et vos hanches demanderont du temps également pour revenir à leur état pré-gestation, donc il est normal que les choses soient chamboulées après une naissance.


> Obstacles aux séances d'entraînement physique après la naissance de votre poupon

Vous avez probablement envie de perdre du poids après l'accouchement en faisant beaucoup d'activités physiques, mais l'exercice physique peut être difficile pendant les premiers mois qui suivent une naissance. Voici quelques soucis auxquels vous pourriez devoir faire face :
  • Epuisement et fatigue : ils sont fréquents après la naissance, surtout si vous allaitez, ce qui peut épuiser votre énergie. Restez maître de vos niveaux d'énergie et faites seulement les activités que vous pouvez gérer,
  • Emploi du temps capricieux : pendant les premières semaines et mois après la naissance de votre nourrisson, le programme d'allaitement de votre enfant peut changer constamment, rendant le suivi strict d'un programme d'entraînement physique difficile,
  • Contraintes de temps : Vous pourriez trouver que vous avez trop peu de temps pour faire du sport. Si tel est le cas, profitez du temps que vous disposez et n'ayez pas peur de répartir vos séances d'entraînement tout au long de la journée,
  • Sauts d'humeur : au fur et à mesure que vos hormones reviennent à la normale, vous pourriez connaître des hauts et des bas, voire affronter le "baby blue" (dépression post-partum). Faire de l'exercice peut améliorer votre humeur, mais vous devriez tout de même parler à votre médecin pour trouver le meilleur moyen de gérer votre situation,
  • Sentiment de culpabilité : Certaines nouvelles mamans se sentent coupables quand elles prennent du temps pour faire de l'entraînement physique. Il reste difficile d'imaginer que vous seriez en fait une mère encore meilleure si vous tentez de retrouver (puis garder) la forme.


> Comment faciliter les entraînements physiques après avoir accouché ?

Faire du sport peut en fait aider à résoudre certains des soucis listés précédemment. Voici quelques façons d'intégrer les exercices physiques à votre vie pour maigrir après la grossesse :
  • Diviser vos séances : les séances d'entraînement courtes, réparties tout au long de la journée, sont tout aussi efficaces que les séances longues et continues,
  • Garder la simplicité : si vous avez quelques minutes pendant le sommeil de votre nouveau-né, faites quelques tours de marche autour de la maison ou faites des montées-descentes sur l'escalier de votre maison ou immeuble. L'exercice physique ne doit pas obligatoirement être compliqué, il doit seulement vous faire vous bouger,
  • Trouver du soutien : parlez à vos amies, proches de la famille ou voisines sur la manière dont ils ont gérer l'arrivée d'un bébé et comment elles ont retrouvé la forme,
  • Vous concentrer sur le plus important : il est facile de vous stresser quand vous voulez retrouver la ligne, surtout après avoir vu votre corps devenir aussi différente de celui auquel vous étiez habituée pendant le reste de votre vie. Vous reviendrez à la normale, même si votre corps ne sera plus exactement le même. Donnez-vous du temps pour apprécier la compagnie de votre bébé et de votre corps, même si ce corps n'est peut-être pas ce que vous auriez aimé voir.


Racontez-nous comment vous avez fait pour maigrir après la grossesse. Que pensez-vous de ces conseils pour perdre du poids après l'accouchement ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
mirna  |  06 août 2014, 23:09
J'ai pris 22 kilos.j'ai commence des 2 mois a peu pres le diet et le sport seulement j'ai enleve 5 kilos je suis maintenant 73 kilos mais la forme de
de mon corps reste tels qu elle est avant de devenir enceinte j'etais 57 kilos et j'avais un corps etroit et j'ai un probleme que durant l'accouchement j' ai eu un probleme alors le doc est oblige de m'enlever le vagin je ne sais si c'est a cause de l'absence des regles que je ne maigris pas
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :