Que manger pendant un traitement anti-cancer du sein ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 18/08/2010

Savoir comment s'alimenter correctement durant un traitement de cancer du sein peut aider à accélérer le processus de guérison naturelle.

Savoir quoi manger et sainement est important pour tout le monde, mais le faire dans le cadre de soins d'une tumeur maligne de la glande mammaire est primordial pour une femme.

Il faut savoir que les effets secondaires des chirurgies, des chimiothérapies, des radiations et d'autres traitements anti-cancer du sein peuvent déclencher un appétit erratique chez les patientes. Découvrez aussi le régime alimentaire conseillé pour éviter ce type de cancer en cliquant ici.

Ainsi, un jour une personne souffrant de tumeur maligne de la glande mammaire peut craindre énormément l'idée de manger et le lendemain, elle peut consommer n'importe quoi qui se trouve à portée de main. Un programme alimentaire adapté, fait d'aliments nutritifs pour changer l'appétit peut donc assurer qu'une patiente atteinte de cette tumeur maligne obtienne tous les vitamines et minéraux nécessaires à une guérison rapide. Découvrez également pourquoi l'huile de poisson peut abaisser le risque de ce type cancéreux.


RegimesMaigrir.com suggère quelques conseils aux patientes atteintes de cancer du sein pour bien manger pendant leur thérapie.

> Planifier bien en avance

L'idéal reste de préparer un menu composé de repas sains qui conviennent aux changements d'appétit ainsi que d'aliments qui se mangent le mieux par une patiente souffrant des variables effets secondaires des soins de tumeur maligne de la glande mammaire.

Par exemple, si le traitement provoque la nausée et le vomissement chez la patiente atteinte de cancer du sein, il est déconseillé de lui donner les mêmes aliments que d'habitude. A la place, fournir à la patiente des doses régulières d'eau, de jus de fruit 100% naturel sans sucre ajouté et de boissons de sport peut l'aider à se réhydrater.

Servez de petites quantités de nourriture, mais fréquemment, qui n'ont pas de goût pouvant provoquer facilement la nausée (comme le poulet, les biscuits, les céréales sèches, etc.) pour fournir à la personne souffrant de tumeur maligne de la glande mammaire une source d'énergie adéquate.

Un bon programme alimentaire devrait lister les repas qui peuvent être mangés quand la patiente atteinte de cancer du sein souffre de constipation, diarrhée, fatigue, affaiblissement du système immunitaire, etc. Il est conseillé de demander au médecin les effets secondaires possibles et d'élaborer le programme alimentaire de sorte à anticiper les changements d'appétit.


> Prévoir le ravitaillement

Selon le programme alimentaire, il est conseillé de stocker une quantité adéquate d'ingrédients alimentaires, de préférence ceux qui sont faciles à préparer.

Lors des jours où la patiente est incapable de préparer sa propre nourriture, les autres membres de la famille peuvent être orientés sur les aliments présents dans le menu et les manières de cuisiner qui conviennent à l'appétit de la patiente atteinte du cancer du sein.

Découvrez par la même occasion notre liste d'aliments cancérigènes en cliquant ici.


> Bien se nourrir en apportant les nutriments nécessaires

Malgré l'appétit fluctuant de la personne souffrant de tumeur maligne de la glande mammaire, il reste très important que cette patiente mange des aliments riches en nutriments tous les jours. Les aliments riches en protéines sont très importants parce que l'organisme de la patiente a besoin de fabriquer une quantité suffisante d'énergie nécessaire à la guérison, ainsi que pour gérer l'épuisement et d'autres effets secondaires liés à la thérapie.

Les vitamines et minéraux sont également nécessaires pour éloigner les infections et pour accélérer le rétablissement. Les aliments riches en vitamine C, vitamine B6, magnésium et acides gras oméga-3 sont connus pour leurs effets bénéfiques sur les patientes atteintes de cancer du sein.

Le traitement seul ne peut assurer la guérison d'une tumeur maligne de la glande mammaire. L'organisme de la patiente a besoin surtout de travailler sur son processus de guérison naturelle. Et cela peut arriver uniquement si une patiente atteinte de cancer du sein sait comment s'alimenter sainement et de manière adaptée à sa maladie.


Que pensez-vous de ces conseils pour savoir comment et que manger durant un traitement de cancer du sein ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :