Nutrition : 9 choses dont vous pourriez ne pas savoir

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 07/08/2010

La nutrition est complexe et il y a des choses dont vous pourriez ne pas savoir. Vérifiez votre connaissance nutritionnelle.

Est-ce que le calcium provenant des produits laitiers est le meilleur choix ? Consommez-vous du glutamate de monosodium sans le savoir ? RegimesMaigrir.com vous liste 9 choses dont vous pourriez ne pas savoir en nutrition :

1) Les haricots ne sont pas les seuls à donner des flatulences

Les aliments suivants peuvent aussi donner des gaz :
  • Pommes de terre et nouilles à base de blé : si ces aliments vous tracassent, choisissez le riz à la place (si possible du riz brun). Il s'agit du seul féculent qui soit absorbé complètement dans le petit intestin,
  • Les sucreries et chewing-gums allégé en sucre ou sans sucre. Ils sont faits d'alcools de sucre produisant du gaz tels que le sorbitol et le mannitol,
  • Les pommes, les artichauts, les oignons, les poires, les pêches et les prunes. Tous contiennent des sucres difficiles pour que votre corps les digère.


2) Il n'y a pas que les produits laitiers qui contiennent du calcium

Le lait et d'autres produits laitiers sont d'excellentes sources de calcium. Selon votre âge, un grand verre de lait demi-écrémé apporte environ 25% à 33% de la quantité de calcium dont vous avez besoin chaque jour pour conserver une bonne santé des os (les apports recommandés par jour sont de 1 000 mg de calcium pour les hommes et pour les femmes de moins de 50 ans, et de 1 200 mg pour les autres adultes).

Mais les produits laitiers ne sont pas votre source unique de calcium, et il n'est même pas sûr que boire énormément de lait soit nécessaire pour obtenir des os plus solides. Ainsi, les femmes asiatiques ont 50% de risque de souffrir d'ostéoporose en moins que les femmes américaines, et pourtant elles consomment peu de produits laitiers.

En fait, il existe suffisamment d'indices que boire trop de lait pourrait augmenter le risque de certains cancers (surtout le cancer de l'ovaire et le cancer de la prostate), et qu'obtenir du calcium à partir d'autres sources alimentaires reste raisonnable. Demandez à votre médecin si les suppléments en calcium sont nécessaires et mangez davantage de :
  • Légumes à feuilles vertes : le chou et les feuilles de chou sont les meilleurs choix (les épinards, les betteraves et la rhubarbe apportent de petites quantités de calcium aussi, mais ils contiennent également un composé chimique appelé oxalate, qui empêche votre corps d'absorber du calcium efficacement),
  • Les haricots, les pois et d'autres légumineuses. Attention : après avoir fait trempé les haricots secs, changez toujours l'eau et commencez avec de l'eau fraîche avant de cuisiner afin de diminuer les taux de phytate, un composé chimique qui complique l'absorption calcique,
  • Aliments fortifiés : les fabricants offrent désormais des versions enrichies en calcium de quasiment tout, du jus d'orange au lait de soja, en passant par les céréales, le pain et même l'eau minérale.


3) Les produits laitiers ne sont pas la seule source de lactose

Les fabricants de nourritures ajoutent du lactose à une grande gamme d'aliments et de boissons pour prolonger la durée de conservation, ajouter du volume et de la texture, et améliorer d'autres qualités.

Si vous éliminez du lactose de votre alimentation, vérifiez la liste d'ingrédients sur les étiquettes alimentaires pour trouver les mots "lactose", "lait, "poudre de lait", "dérivé de lait", "lactosérum", "produit du lait caillé". Le lactose est même ajouté à certains médicaments, demandez à votre médecin des informations sur n'importe quel médicament prescrit ou en vente libre dont vous prenez pour savoir s'il en contient.

Découvrez par la même occasion nos conseils pour mieux supporter l'intolérance au lactose en cliquant ici.


4) Le glutamate monosodique se trouve à l'état naturel à petites doses dans plusieurs aliments

Le glutamate de monosodium, qui peut être toxique s'il est consommé à hautes doses, est présent à l'état naturel dans le lait, le brocoli, les pois, les noix, le jus de pamplemousse et le fromage Parmesan.


5) La marinade rend la viande plus saine à la consommation

Les chercheurs ont découvert que mariner la viande pendant une heure avant de cuire à chaleur élevée étouffe la formation de la plupart des amines hétérocycliques provoquant le cancer.

Pour préparer une marinade capable de bloquer les amines hétérocycliques, mélangez de l'huile, du vinaigre et du romarin. Les antioxydants se trouvant dans les herbes procurent davantage de défense contre des composés pouvant provoquer le cancer. Pensez-y donc les prochaines fois avant de faire une barbecue.


6) Les fumeurs et les personnes qui subissent le tabagisme passif pourraient avoir besoin de davantage de vitamine C

Les fumeurs ont besoin de vitamine C en extra, puisque fumer vide le corps de cet antioxydant important. Mais juste en vivant avec ou en travaillant à côté d'un fumeur peut augmenter vos besoins de vitamine C aussi.

Une étude a trouvé que 12% des non-fumeurs qui étaient régulièrement exposés au tabagisme passif avaient moins de vitamine C dans le corps. L'apport nutritionnel recommandé aux fumeurs, par jour, en vitamine C dépasse celui des non-fumeurs de 35 mg. Il n'y a pas de recommandations formelles pour les personnes qui respirent beaucoup de fumées issues du tabagisme passif, mais cela peut être une raison suffisante de prendre des multivitamines (qui apportent typiquement entre 60 et 90 milligrammes de vitamine C).


7) Certains aliments peuvent déclencher l'eczéma chez les adultes aussi

Docteurs et patients savent depuis longtemps que l'eczéma peut s'embraser chez les bébés et jeunes enfants qui ont consommé du lait, des oeufs ou des produits à base de blé comme le pain et les nouilles. Maintenant, il existe de plus en plus de preuves que les adultes souffrant d'eczéma peuvent réagir aux aliments aussi.

Des chercheurs ont trouvé qu'un adulte sur quatre souffrant d'eczéma sévère ont des allergies alimentaires. Les aliments coupables incluent les noix, les tomates, le lait, les oeufs et les grains entiers. Ne réduisez pas la quantité de consommation alimentaire sans consulter votre médecin pour savoir quels aliments affectent la beauté de votre peau (afin d'en éliminer un à un).


8) Certaines boissons peuvent augmenter le risque de calcul rénal

Ces boissons incluent le jus de pomme, le jus de canneberge, le jus de pamplemousse et le jus d'orange. Toutes ces boissons peuvent augmenter le taux d'oxalate formant le calcul rénal dans l'urine. Evitez les sodas aussi. Boire environ 3 canettes de soda par semaine peut augmenter le risque de calcul rénal de 15%.


9) Les bactéries intestinales peuvent donner des gaz

Si vous avez le syndrome de l'intestin irritable et du gaz intestinal qui ne s'arrête pas, votre gaz pourrait s'expliquer par une croissance gigantesque de bactéries dans votre système gastro-intestinal.

Une étude libanaise (menée sur 124 personnes souffrant de syndrome de l'intestin irritable) a trouvé que chez les personnes qui prenaient de l'antibiotique rifaximine pendant 10 jours, 42% ont déclaré qu'elles avaient nettement moins de gaz.


Connaissiez-vous ces 9 choses en nutrition ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :