Carence en vitamine D et obésité : quels liens ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 22/07/2010

Le manque de vitamine D est fréquente dans la population générale mais pourrait l'être encore plus chez les personnes obèses.

Les chercheurs suggèrent un nombre de facteurs pouvant mener à la carence en cette substance vitaminée chez les personnes souffrant d'obésité. Pour commencer, il s'agit d'une vitamine liposoluble (soluble dans les corps gras).

Les personnes obèses peuvent stocker des quantités excessives de vitamine D dans leurs cellules graisseuses, ce qui donne au corps moins de ce micronutriment pour utiliser. Lisez aussi s'il aide à faire maigrir en cliquant ici.

Bien que les personnes obèses mangent généralement beaucoup de nourritures, elles peuvent ne pas manger les types d'aliments adéquats. C'est en fait fréquent dans la population de nos jours.

De nombreuses personnes ne mangent pas les aliments qui apportent tous les nutriments dont elles ont besoin. Une alimentation inadaptée peut provoquer une insuffisance en vitamine D même chez les gens qui mangent beaucoup de nourritures. Lisez également si ce micronutriment peut aider à gagner en masse de muscles et à moins grossir.

Les personnes obèses peuvent aussi ne pas passer beaucoup de temps sous le soleil, or la lumière du soleil est une source de vitamine D non négligeable. En été, beaucoup de personnes limitent leur exposition au soleil ou appliquent un écran solaire quand elles vont dehors, ce qui en limite la quantité apportée par le soleil. Découvrez également si le calcium et cette vitamine peuvent aider à faire fondre la graisse en cliquant ici.

L'apport nutritionnel recommandé (ANR) par jour en vitamine D est de 200 UI (Unités Internationales) pour les personnes âgées de moins de 50 ans, et de 400 UI pour les personnes âgées de plus de 50 ans. Toutefois, de nombreux chercheurs suggèrent que ces ANR sont trop faibles.

Certains experts recommandent d'obtenir au moins 5 000 UI de cette substance organique par jour. Il est possible que les personnes obèses aient besoin de davantage que celles possédant un poids corporel normal puisqu'une grande partie de vitamine D qu'elles obtiennent reste conservée dans les cellules graisseuses.


> Symptômes de carence en vitamine D

Les gens montrent souvent peu voire pas de symptômes d'une déficience en ce micronutriment, alors même si vous pensez que tout va bien, il pourrait s'avérer utile de faire un test. Les symptômes peuvent inclure la dépression, les sauts d'humeur, l'épuisement, des difficultés à dormir, un système immunitaire plus fragile face aux maladies et infections, la peau sèche, des os plus cassants.

Ces symptômes peuvent être attribués à d'autres choses, et les gens ne suspectent rarement un manque vitaminique. Vue la prépondérance de l'insuffisance en vitamine D, tout le monde devrait aller vérifier s'il souffre d'une telle déficience chez un expert de la santé.


> Risques associés à la carence en vitamine D

Il existe plusieurs risques liés à l'insuffisance en ce micronutriment, y compris des risques supérieurs de certains types de cancer (comme le cancer du sein et de la prostate), des problèmes cardiaques, l'ostéoporose, le diabète, diverses maladies et infections.

Les personnes souffrant d'obésité s'exposent déjà à un plus grand risque de la plupart des problèmes de santé que nous venons d'évoquer. Certains chercheurs suggèrent que le manque de vitamine D contribue aussi au développement de la résistance à l'insuline, ce qui peut mener au diabète chez certaines personnes. Les personnes obèses ont également un plus grand risque de diabète.


> Tester pour savoir si vous souffrez d'une insuffisance en vitamine D

Les médecins utilisent un simple test sanguin pour diagnostiquer la déficience en cette substance vitaminique. Il existe en fait 2 tests sanguins pour analyser la vitamine D : le 25-hydroxyvitamine D et le 125-hydroxyvitamine D. Le test "25-hydroxyvitamine D" est celui qui parle le mieux de votre statut en ce micronutriment. Demandez à votre médecin d'effectuer ce test spécifiquement.

Demandez ensuite à votre médecin d'analyser les résultats du test. Idéalement, votre niveau en cette substance vitaminique devrait se situer entre 80 et 100, bien qu'un peu plus de 100 reste acceptable. De nombreux laboratoires situent l'intervalle normale entre 30 et 80, mais beaucoup d'experts trouvent que les gens s'exposent à un risque supérieur de problèmes de santé en rapport à la carence en vitamine D s'ils se situent à moins de 80. Si votre niveau de ce micronutriment est faible, vous pouvez commencer à prendre des suppléments en vitamine D et recommencer un test dans quelques mois.


Que pensez-vous des liens entre le manque de vitamine D et l'obésité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
chanchan  |  20 novembre 2013, 19:56
bonjour

voici mon experience mon fils de 14 ans a effectivement un manque de vitamine D a cause de son obesite hospitalise pour une semaine car il ne veut plus aller a l ecole suite a son obesite. j ai su prendre les choses en main a temps maintenant je suis en attente de savoir si il va dans un centre ou le descolariser ce n est pas la meilleur solution.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :