8 pires viandes pour votre santé

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 04/07/2010

Les bidoches ne sont pas toutes bonnes pour la santé. Voici les 8 pires viandes pour votre santé, à esquiver autant que possible.

La majorité d'entre nous mange de la chair animale. Il n'y a pas besoin d'avoir le prix Nobel pour nous rendre compte que la majorité des êtres humains sont omnivores (mangeant à la fois de la viande et des végétaux). Depuis quelques décennies, la nourriture carnée a reçu beaucoup de mauvaise publicité à cause de certains de ses inconvénients. L'obésité, le risque accru de cancer du côlon et la perte d'une alimentation riche en vitamines et stable ont été attribués à de mauvais choix de viandes couramment sélectionnées. Mais connaissez-vous les pires barbaques pour votre santé ?

Tandis que certaines viandes représentent une bonne source de protéines et de fer, d'autres types de nourriture carnée apportent beaucoup de cholestérol, de nitrates et de matières grasses. Ces chairs d'animaux sont à éviter autant que possible puisqu'elles n'aident pas du tout à perdre du poids si vous faites un régime pour tenter de maigrir.


RegimesMaigrir.com vous liste les 8 des pires viandes pour votre santé :

1) Viandes transformées pour déjeuner

Selon les experts, les chairs animales transformées pour déjeuner (comme les tranches de charcuterie vendues dans des emballages plastiques) sont souvent riches en sodium et conservées grâce aux nitrates.

Selon l'Institut Américain de Recherche contre le Cancer, ce type de nourriture carnée est lié à une augmentation du risque de cancer du côlon. Cependant, si vous aimez un bon sandwich à la dinde, il existe des versions sans nitrate et sans sel disponibles dans plusieurs magasins de produits bio. Essayez donc de mettre des viandes rôties fraîches dans votre sandwich.

Si vous êtes enceintes, il est important de ne pas manger de sandwich contenant des viandes transformées à moins que ces dernières aient été réchauffées à 70° C (avec le sandwich). Selon des experts, manger de la nourriture transformée peut vous faire attraper la listériose. Fausse-couche, naissance prématurée, infections, voire même fin de vie du bébé peuvent survenir lors de l'accouchement d'une femme souffrant de listériose.


2) Hots dogs et saucisses

Ces deux viandes entrent aussi dans la catégorie des viandes transformées. Ces plats font fureur chez les enfants, également en tant que repas rapides et lors des barbecues. Comme les chairs animales transformées pour déjeuner, ces plats sont riches en sodium et contiennent des nitrates. De plus ils contiennent une grande quantité de matières grasses. Ces plat peuvent en effet contenir jusqu'à 23 g de matières grasses (dont 8 g de graisses saturés) dans une portion de 100 g. La prise de poids menace si vous en consommez beaucoup.

Si vous voulez vraiment manger des saucisses ou un hot dog, prenez de petites portions ou bien prenez-en qui soient sans nitrates. Selon les experts, pendant la cuisson, les nitrites se mélangent aux amines naturellement présentes dans la viande pour former des cancérigènes N-nitro. En d'autres mots, les hots dogs peuvent provoquer le cancer.


3) Viandes rouges riches en matières grasses

Bien qu'il ne soit pas nécessaire de retirer la viande rouge de votre alimentation, limiter la quantité que vous consommez constitue une bonne habitude à prendre. Des chercheurs ont montré (sur une période d'étude de 10 ans) que les personnes qui consommaient de la viande rouge tous les jours avaient 30% plus de risque de décès comparé à celles qui en consommaient moins. Les causes des décès étaient provoqués la plupart du temps par une maladie du coeur ou un cancer. Essayez donc de ne pas manger de hamburger ou de steak tous les jours.

En fait, l'Institut Américain de Recherche contre le Cancer affirme que vous devriez manger moins de 500 g de viandes rouges par semaine. Quand vous faites vos courses, cherchez de la nourriture carnée maigre voire extra maigre (en dessous de 7% de matières grasses par exemple). Le gîte à la noix (partie arrière du milieu de la cuisse) est un bon choix.


4) Nuggets de poulet

Beaucoup de nuggets de poulet contiennent en fait très peu de poulet, sont riches en matières grasses et en sel. Beaucoup de leurs ingrédients ne ressemblent pas vraiment à de la nourriture. Selon un nutritionniste, un nugget de poulet habituellement vendu dans les fast-foods contient : poulet, eau, sel, amidon de maïs, phosphates de sodium, bouillon de poulet en poudre, assaisonnements. Découvrez aussi notre recette de poulet au piment et au basilic thaï.

Ces nuggets de poulet seraient battus et panés avec de l'eau, de la farine de blé blanchie et enrichie (en niacine, fer, thiamine, mononitrate, riboflavine, acide folique), de la farine de maïs jaune, de l'amidon de maïs modifié, du sel, du ferment, des épices, de l'amidon de blé et du lactosérum sec.

La pâte de ces nuggets de poulet est ensuite trempée dans de la graisse végétale, puis cuite dans des huiles végétales partiellement hydrogénées. Le TBHQ (tert-Butylhydroquinone, un composé aromatique organique) et de l'acide citrique sont ensuite ajoutés pour préserver la fraîcheur des nuggets. Du diméthylpolysiloxane est ensuite ajouté pour éviter la formation de bulles. Tous ces ingrédients chimiques et ces préparations industrielles font que les nuggets de poulet vendus dans les restaurants fast-food sont mauvais pour la santé.

En tant que parents, nous savons que les nuggets au poulet restent un plat très apprécié des enfants. Il existe de bonnes préparations de nuggets au poulet, regardez simplement les ingrédients sur l'étiquette avant d'acheter. La meilleure alternative reste de préparer vos propres filets de poulet enrobés dans des miettes de pain et de frire légèrement ou de mettre au four.


5) Poulets industriels

Les gens pensent souvent que le poulet est pauvre en matières grasses et riche en protéines. Cependant, au fil des années, les pratiques d'élevage industriel des poulets ont mené à un déclin de la valeur nutritionnelle du poulet. Les poulets industriels sont souvent élevés dans des environnements insalubres. Selon des experts, les poulets industriels passent toute leur vie dans leurs propres excréments, sources de contamination par la salmonelle. Toujours selon ces experts, pour les garder en vie (dans des conditions déplorables), les éleveurs administrent aux poulets industriels des antimicrobiens (dont des antibiotiques à faible dose, voire même de l'arsenic à faible dose).

Il arrive à maintes reprises que les poulets non bio présentent un taux élevé de bactéries causant des maladies transmises par les aliments. Par exemple, entre 0 et 16% des poulets bio de marques connues ont été testés positifs à la salmonelle. De plus, entre 47 et 57% des poulets bio sont testés positifs au campylobacter, une autre bactérie. Pendant ce temps là, entre 39 et 83% des poulets industriels sont testés positifs à cette bactérie. A cause de cette bactérie, le poulet est souvent trempé dans de l'eau chloré.

Une solution simple consiste à passer au poulet bio. Encore mieux, achetez du poulet local pour savoir d'où vient votre chair animale. Vous paierez plus cher mais économiserez à long terme.

Le poulet peut représenter un sujet délicat pour les suiveurs de régime, mais uniquement parce qu'il dépend de son mode de cuisson. Le poulet frit, la version de loin la plus populaire, est le plus exécrable pour le corps. Il peut être extrêmement tentant de vous arrêter au KFC et de prendre un bucket de poulet frit à emporter pour manger à la maison ou dans la voiture. La tentation vient non seulement du prix aguicheur, mais également de la quantité procurée. Les portions se mesurent en buckets, imaginez le rapport volume/prix. Le poulet grillé au four, qui n'est pas trempé dans la graisse comme son cousin, représente la meilleure alternative.


6) Bacons

Cette viande est habituellement la toute première à provoquer un froncement de sourcil chez votre médecin. Surprenant ? Non. Le bacon ne présente pas particulièrement de bienfaits pour le corps, il nage pratiquement dans la graisse, et il est considéré comme la cause de décès chez certaines personnes. Manger 2 tranches de bacon un matin n'endommagera peut-être pas votre santé, mais vous vous sentirez probablement coupable pour le reste de la journée.

Le principal souci causé par le bacon est qu'il ne rassasie pas, il le "compense" par des choses mauvaises pour la santé, ce qui reste une mauvaise équation en somme. Au lieu de remplir votre assiette de bacons, vous devriez opter pour une assiette de tranches de pain et d'oeufs pour rendre le repas plus rassasiant.


7) Porc

Il s'agit d'un autre prétendant dans le classement des pires viandes à être consommées en abondance. Gras et addictif pour beaucoup de personnes, le porc reste un aliment carné qui fait le cauchemar de beaucoup de suiveurs de régime affamés. Contrairement au bacon, le porc a tendance à être succulent et à être moins désapprouvé en grosses quantités. Il ne possède pas non plus le stigmate social négatif du bacon. Le boeuf constitue un bon substitut pour le porc, dans le sens où il est moins mauvais. Le boeuf est généralement moins gras et les protéines apportées par le boeuf sont plus utiles à l'organisme.


8) Poissons frits

Le poisson constitue généralement un très bon choix aussi bien pour les personnes qui font un régime que pour le grand public. Le poisson est assez sain, pas cher la plupart du temps, et est bon pour le cerveau. En revanche, si votre poisson était en train de nager dans une cuve d'huile pendant la cuisson, vous feriez mieux de vous en passer. Restez à l'écart du poisson frit et préférez-le grillé ou rôti et tout ira mieux.


Comme pour la plupart des aliments, ces plus mauvaises viandes pour la santé ne posent pas de problème si vous les consommez de temps en temps. Cependant, cherchez plutôt à manger des poissons sauvages, des chairs animales et légumes bio pour obtenir une alimentation saine et remplie de protéines. Comme toujours, veillez à consulter un professionnel de la santé avant d'effectuer des changements alimentaires drastiques.


Que pensez-vous de ce top 8 des pires viandes pour votre santé ? Quelles autres barbaques malsaines proposez-vous d'ajouter à la liste ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.



> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES
MAMIACHAT  |  01 mars 2012, 15:44
Un petit mot pour Pierre:en Afrique g comme l'idée que les poulets ont plus d'espace et de
Nourriture naturelle,cf chez nous il y a 30-40 ans et encore parfois chez des gens qui ont
Un poulailler. Pareil pour les autres bêtes,peu être?
Connais que la France,ai vu des pauvres bêtes en batterie,sur des clayettes,1m° à peine
Bêtes martyrisées ,bourrées d'hormones,les "camps de concentration" pour eux.Sauf que
La ,ils sont gavés,et "poussent"très vite...Tant mieux,leur supplice est plus court!
Mais nous,quand on les mange...on mange leurs stress,leurs médocs,leur mauvaise
Graisses. J'aime les animaux,C du vivant,nous sommes D mammifères,mais cf Bp de gens je les aime aussi ...dans mon assiette! bon,je mangerais pas ma Minette(de bisous,si)mais la souffrance animale m'émeut,et les dégâts causes sur NOUS encore plus.
Que donner à nos jeunes enfants dont le corps se forme? Quelles retombées pour eux
Adultes? 63 ans,ai mangé vache folle etc...mais les jeunes?faut 30 ans parfois pour voir les
Dégâts. = perso mange peu de viande,de- en -
azerty  |  11 octobre 2011, 06:10
l'avertissement contre le poulet ne concerne QUE le poulet ? ou aussi la dinde le bœuf etc. ?

Merci
pierre kalumba  |  31 août 2011, 10:32
je vous remercie bcp pour ces conseils que vous donnez pour nous aider à nous maintenei en bonne santé. Cependant, comment réussir tout ceci quand on vie dans un pays pauvre comme le mien en Afrique centrale?
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :