Désastres alimentaires en été : quelles solutions ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 15/06/2010

Les désastres alimentaires arrivent plus souvent en été que lors d'autres saisons de l'année. Voici des solutions à ces déconfitures.

La saison estivale est souvent celle des cataclysmes alimentaires pour beaucoup d'entre nous. Il fait beau, il fait chaud, les amis et proches sont là, nous buvons et mangeons tout en riant et en discutant sans penser aux calories consommées. Les barbecues gigantesques, les pique-niques sans fin, les fêtes arrosées se multiplient et les occasions de vivre un désastre alimentaire avec. Nous mangeons trop tout simplement lors de ces fêtes estivales.

Nous avons tous déjà vécu certains jours (surtout pendant les mois estivaux) où nous ne mangeons pas sainement, quand la faim nous prend par surprise et que seule une barre de chocolat se trouve dans la cuisine à ce moment là (comme par hasard), ou que les chips huileuses et les sauces grasses sur le buffet semblent tout simplement trop tentantes.

Une fois que vous avez fait des écarts alimentaires en été, il est facile de ne pas vous en préoccuper et de décider de vous lâcher malgré tout. Et si vous étiez en train de faire un régime avant la calamité alimentaire, alors les kilos reviennent au galop après la surconsommation. Mais juste parce que vous avez dérapé une fois (ou même deux ou trois fois), cela ne signifie pas qu'il ne vous sera plus possible de manger sainement de votre vie.


RegimesMaigrir.com vous offre quelques solutions à vos catastrophes alimentaires de l'été :

1) Exemples de désastres alimentaires : toutes les bières et barbecues consommées ont maltraité votre silhouette estivale

Solution : la force de la pensée positive.

Vous avez travaillé dur pendant tout le printemps pour parvenir à ce corps de rêve mais quelques semaines de repas en plein air accompagnés d'innombrables boissons caloriques plus tard, vous vous trouvez maintenant moins bien que quand vous aviez commencé votre régime de printemps et votre programme d'exercices physiques.

Prenez un grand souffle et remettez vous dans la même attitude qu'au moment où vous vouliez perdre des kilos avant l'été. Penser aux raisons pour lesquelles vous voulez vraiment perdre du poids constitue une bonne manière de vous reprendre en main. Il pourrait simplement s'agir de rentrer dans votre paire de jeans ou de short préférée, ou bien d'améliorer votre santé.

Obtenir un poids idéal présente toutes sortes de bienfaits santé, comme mettre fin à vos ronflements (et donc améliorer votre sommeil), soulager les douleurs articulaires ou même réduire les risques de cancer et de maladies du coeur. Viser plus loin que votre silhouette d'été et vous pourrez garder un poids idéal quelle que soit la saison dans l'année.

En général, les professionnels de la santé recommandent comme premier objectif de perdre 10% de votre poids, mais si vous êtes en surpoids, perdre seulement 5% de votre poids initial améliore déjà votre santé et permettrait d'éviter de prendre certains médicaments amaigrissants. L'un des plus grands bienfaits d'une perte de poids reste l'estime de soi. Vous vous sentirez plus heureux, vous vous montrerez plus énergiques, votre bonne humeur sera plus constante, et tout cela apporte bien sûr encore d'autres bienfaits santé.


2) Exemple de ratages alimentaires estivaux : il n'existe pas de régime que vous pouvez suivre à long terme

Solution : concentrez-vous de nouveau sur une alimentation saine.

Les régimes à la mode et très restrictifs peuvent faire baisser les bras aux personnes mêmes les plus disciplinées. Vouloir adopter une alimentation saine plutôt que de faire un régime constitue une bonne attitude pour éviter les échecs alimentaires pendant l'été (et pendant les autres saisons).

Voici quelques astuces simples et rapides pour manger sainement :
  • Viser à prendre 5 portions (ou plus) de fruits et légumes par jour,
  • Boire beaucoup d'eau,
  • Faire griller les aliments au lieu de les faire frire et utiliser un spray à huile plutôt que de la déverser directement à partir de la bouteille,
  • Cuisiner avec des aliments frais et régionaux si possible. Vous éviterez ainsi les aliments transformés et les matières grasses et sucres dissimulés,
  • Remplacer les aliments riches en matières grasses comme les fromages, yaourts et glaces riches en matières grasses par des fromages blancs, yaourts sorbets aux fruits et yaourts glacés allégés en matières grasses,
  • Manger lentement et prendre le temps de savourer les goûts et textures de vos plats,
  • Ne jamais manger en face de la télévision ou de l'ordinateur.

Toutes ces astuces peuvent paraître simples, et elles le sont. Adopter une alimentation saine n'est pas synonyme de privations et de frustrations. Manger simplement des aliments sains dans de bonnes proportions peut vous aider à maigrir et rester en forme, et bien sûr à éviter les désastres alimentaires lorsqu'arrive juillet et août.


3) Exemple de catastrophes alimentaires : vous préférez passer votre temps devant la télé plutôt que faire de l'exercice

Solution : Glisser quelques dépenses de calories

Avoir un peu de graisse mais rester en forme semble constituer un meilleur profil que d'être maigre et pas en forme (bien évidemment, avoir un poids idéal et rester en forme constitue le meilleur profil).

Retrouver la forme peut stimuler la perte de poids et améliorer votre humeur, entre autres (il existe une multitude de bienfaits santé). Cela ne signifie pas pour autant que vous devez devenir des forcenés de la gym, mais simplement intégrer de l'exercice physique dans votre quotidien.

Par exemple, rien que le fait de vous garer loin de l'entrée du centre commercial ou de monter les escaliers au travail au lieu de prendre l'ascenseur ou encore de descendre un arrêt de bus avant le vôtre ajoutent de précieuses minutes d'exercice dans votre routine de tous les jours. Vous engager de bonne foi à suivre un programme d'exercices physiques peut vous aider à retrouver la forme plus rapidement et à éviter des désastres alimentaires en été. Des séances d'entraînement modérées de cardio-training et de musculation amélioreront votre force, votre tonification et votre énergie tout en augmentant votre métabolisme et en réprimant votre faim.


4) Exemple de ratages alimentaires : vous avez essayé d'arrêter de manger du chocolat et des chips mais ne pouvez pas vous empêcher d'y penser (ou de finir par en manger)

Solution : évitez de sentir la privation.

Dans une étude hollandaise, des chercheurs ont montré que des personnes qui suivaient un régime et arrêtaient de consommer certains aliments riches en calories finissaient par apprécier plus ces aliments que les personnes qui n'avaient pas à se restreindre. En d'autres mots, de façon paradoxale, ne pas vouloir consommer d'aliments riches en calories peut vous donner de l'appétit pour ces aliments.

Céder (seulement un peu et seulement de temps en temps) à vos caprices pourrait donc vous faire plus de bien que de mal au final. Le point important consiste à ne pas être trop indulgents envers vous-mêmes et à ne pas faire des excès.

Faire un régime signifie pour beaucoup d'entre nous de bannir de notre alimentation des mets comme le chocolat et les chips ou même certains groupes alimentaires entiers. Vous risquez de devenir obsédés par ce que vous n'avez pas le droit de consommer. Et quand vous céderez à la tentation, vous finirez par en prendre 2 fois plus.

Entraînez-vous à maîtriser la quantité de ce que vous mangez et à savourer chaque bouchée de vos aliments favoris même s'ils sont "malsains" (mais consommez-les tout de même avec grande modération). Il s'agit de ne pas trop vous priver, pas de trouver un prétexte pour trop manger.


Reprenez-vous en main rapidement. Les échecs alimentaires arrivent à tout le monde, alors ne paniquez pas. La meilleure manière de revenir dans le droit chemin consiste à respirer un bon coup, à penser aux raisons pour lesquelles vous vouliez perdre du poids dans un premier temps et à vous y remettre immédiatement. Et non demain. Maintenant. Votre belle silhouette estivale vous attend.


Que pensez-vous des désastres alimentaires en été et de nos solutions pour les prévenir ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :