Le brocoli pour maigrir et lutter contre l'asthme et les allergies

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 03/06/2010

Manger ce légume pour mincir et combattre ces 2 problèmes de santé peut sembler surprenant. Et pourtant c'est prouvé scientifiquement.

Consommer du brocoli pour retrouver la ligne et contrarier l'asthme ainsi que les réactions allergiques vous semble saugrenu ? Saviez-vous que lorsque vous mangez des légumes crucifères dans le but de contrôler votre poids, ces légumes (riches en phytonutriments) vous protègent également de cette affection respiratoire et de certains types d'allergies des bronches ?

Des chercheurs de l'Université de Californie (Etats-Unis) ont suivi des personnes mangeant 200 g de germes de brocoli tous les jours. Ils ont constaté que la quantité d'enzymes antioxydantes triplait non seulement dans leur système digestif, mais également dans leur système respiratoire.

Selon cette étude américaine, manger ce légume voisin du chou-fleur et qui nous vient d'Italie permet de protéger de l'asthme, de l'intolérance aux aliments, de la broncho-pneumopathie obstructive, et d'autres problèmes respiratoires semblables. L'étude observait également les personnes mangeant 340 g de brocoli chaque semaine, soit environ 50 g seulement par jour. Des gènes qui combattent le cancer s'exprimaient différemment chez ces personnes, les aidant à se protéger des modifications de l'ADN dans la prostate.

Que peut faire le brocoli pour vous si vous adoptez déjà une alimentation végétalienne (vous ne mangez pas les produits et sous-produits d'origine animale donc pas de viandes, oeufs, lait, miel, etc.) ? Cet aliment sain fournit du sulforaphane. Les experts conseillent de le manger cru pour lutter contre cette forme de dyspnée et les allergies, ou simplement pour profiter au mieux de sa valeur nutritive. Le sulforaphane se retrouve à l'état naturel dans le dérivé de l'isothiocyanate, qui aide à stimuler les ressources naturelles du corps qui combattent le cancer et réduire le risque de cancer.

Si vous n'aimez pas mâcher la version crue, mangez des germes de brocoli lavés. Veillez à les débarrasser des bactéries dans un premier temps. Une manière simple de manger ce légume consiste à le passer au mixeur ou au robot de cuisine pour le découper en petits morceaux. Puis versez les morceaux dans un bol de bouillon de légumes chaud ou une soupe. Ou bien saupoudrez le tout sur un un jus de tomates (chaud ou froid) ou une soupe de tomates faite maison (par exemple, ajoutez du double concentré de tomates à un jus de légumes pauvre en sodium).

Vous pouvez créer vos propres salades de brocoli en utilisant du fromage râpé de votre choix ou des carottes râpées. Consommer cet aliment permet de s'opposer à l'asthme et aux intolérances allergiques, mais il n'y a pas que le brocoli qui contienne des enzymes sulforaphanes. Le chou cru (rouge ou vert), le chou-fleur, le chou de Bruxelles, le chou frisé et le radis font tous partie de ces légumes. Découvrez aussi la recette de salade de brocoli mimosa.

Essayez un radis chinois (daïkon) râpé et des carottes sur une julienne de chou. Assaisonnez avec du jus de citron ou du vinaigre de cidre de pomme (une cuillère à soupe suffit). Au lieu du jus de citron, vous pouvez utiliser n'importe quel jus de fruit mélangé à une cuillère à café d'huile d'olive vierge extra. Les jus de grenade et d'orange sont un formidable substitue si vous n'appréciez pas tellement le goût du citron sur votre salade.

Les légumes mangés crus sont aussi appelés crudités par les nutritionnistes. Lorsque vous voulez perdre des kilos en trop ou simplement garder la ligne, ou même prendre du poids si vous êtes trop minces en raison d'un trouble des conduites alimentaires, pensez au rôle que joue la chlorophylle dans une alimentation crue végétalienne.

Manger du brocoli et des légumes semblables permet de contrecarrer les problèmes asthmatiques et les allergies, mais pas seulement. Les légumes à feuilles de couleur vert foncé tel que le chou frisé contiennent des caroténoïdes. Des études ont montré que les légumes contenant des caroténoïdes et de la zéaxanthine aident à réduire le risque de problèmes de vue liés à l'âge (tel que le syndrome maculaire). Certaines personnes n'ont cependant pas les fluides digestifs nécessaires pour digérer correctement le chou frisé cru. Si vous êtes concernés, faites le cuire légèrement à la vapeur, et coupez le chou frisé en petits morceaux faciles à digérer.

Des études ont également trouvé que consommer trop de glucides (quantité basée sur la consommation totale de glucides ou sur l'index glycémique) mène à un risque accru de cataractes et de syndromes maculaires liés au vieillissement.

Les données permettent de prédire que si notre consommation de glucides descend d'environ 10% dans l'index glycémique, alors le risque de syndrome maculaire lié à au vieillissement diminuerait de 20% et pourrait sauver 100 000 personnes de cette maladie sur une période de 8 ans.

Si vous essayez de contrôler votre poids, prenez parmi les aliments guérisseurs des légumes crucifères, mais avec modération. Mangez du brocoli pour perdre du poids, mais n'en consommez pas trop. En effet les légumes crucifères doivent être consommés dans les justes proportions car ils stimulent la thyroïde si vous mangez uniquement cela tous les jours.

Equilibre et modération sont les maîtres mots. Que vous vouliez perdre ou gagner du poids, ou simplement contrôler votre poids, incluez toujours des composés de plantes qui aident à prévenir les maladies dans votre alimentation. Vous allez résister à l'oxydation (rouille interne) tout en stimulant vos défenses immunitaires sans que votre corps se retourne contre lui-même.

Par exemple, perdre ne serait-ce que 2-3 centimètres de tour de taille améliore votre système immunitaire et réduit vos risque de maladies du coeur. Consommer des plantes, de manière équilibrée. Consommer trop de matières grasses augmente le risque de cataractes.


Que pensez-vous du brocoli pour maigrir et lutter contre l'asthme et les allergies ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :