1 millions d'euros de dédommagement pour un régime detox mal tourné

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 26/07/2008

Une femme ravagée, et une nutritionniste qui risque de voir sa clientèle partir en fumée.

Une femme britannique qui a souffert des dommages du cerveau lorsqu'elle était en train de suivre un régime detox a été dédommagée de 1 millions d'euros par son nutritionniste.

Dawn Page, 52 ans, a souffert des dommages permanents du cerveau après être tombée malade quelques jours après avoir démarré le régime "Incroyable Hydratation" ("Amazing Hydration Diet"), qui met en oeuvre de grandes quantités d'eau, et qui réduit fortement les apports quotidiens en sel.

Elle a été conseillée par sa nutritionniste de boire 2,3 litres d'eau par jour et de réduire énormément la quantité de sel qu'elle consomme.

Mme Page a alors souffert du vomissement sévère et des crampes de l'estomac quelques jours à peine après son début de régime, mais sa nutritionniste lui avait alors dit que ses symptômes faisaient partie du process de détoxification.

La nutritionniste lui avait alors dit de continuer le régime et d'augmenter sa consommation d'eau, tout en réduisant encore plus sa conssommation de sel.

Quelques jours après, Mme Page souffrait de crises épileptiques et de dommages du cerveau causés par le manque de sel.

La thérapeute nutritionniste Barbara Nash, qui lui a causé ce tort, continuerait à refuser d'être la responsable des dommages du cerveau de Mme Page, selon sa compagnie d'assurance.

Le dédommagement a été ratifié par la Haute Court de Londres vendredi dernier, et le mari de Mme Page, M. Geoff Page, a averti les autres personnes des dangers des régimes Detox.

"Elle n'était pas obèse ni même en surpoids, mais comme beaucoup d'autres femmes, ma femme aimait surveiller son poids", a-t-il déclaré.

"Sa vie a été sérieusement affectée, probablement ruinée, par ce moyen de perdre du poids, que je peux seulement qualifier de méthode dangereuse".

Les dommages sur le cerveau de Mme Page la laisse dans l'incapacité de travailler. Elle souffre des problèmes de mémorisation, de concentration, d'élocution et des sauts d'humeur.

Madame Page, qui avait essayé beaucoup de régimes depuis la naissance de ses deux fils, pesait 76 kilos quand elle avait contacté Madame Nash fin septembre 2001.

Le 02 octobre 2001, Madame Page s'est effondrée dans la maison familiale à cause d'une crise d'épilepsie. Elle a été transportée à l'hôpital Princess Margaret à Swindon, où les médecins ont diagnostiqué une carence en sodium dans son plasma sanguin, qui agit comme un coussin pour le cerveau.

Parce que le plasma sanguin de Madame Page avait un taux trop faible de sodium, l'eau avait pu entrer dans le cerveau, causant des dégâts permanents. Mme Page repose maintenant sur des notes pour simplement se rappeler des instructions de base.

Madame Nash a un diplôme en nutrition naturelle. Elle a nié être responsable du problème de Madame Page, et l'accord de dédommagement a été trouvé sans admission de responsabilité. Elle a refusé de commenter l'affaire.


Trouvez-vous qu'un million d'euros soit une somme raisonnable pour dédommager Madame Page ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :