Fin d'un régime : signes qu'il faut envisager l'arrêt d'une diète

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 03/05/2010

Il convient de terminer une diète de manière imprévue dans certains cas. Voici les indices montrant qu'il faut interrompre un régime.

Considérer la fin prématurée d'une cure minceur n'est pas évident lorsqu'on en a commencé. Faire un régime peut être vraiment fastidieux, surtout si vous en suivez un pour la toute première fois. Suivre un programme amaigrissant (et le réussir) demande une grande motivation, de la persévérance, du travail difficile, du dévouement, de la concentration, de connaître les objectifs adéquats. Alors quand vient le moment où il faut envisager l'arrêt d'un régime avant son terme, beaucoup d'entre nous hésitent.

Pourtant, même si vous avez réellement besoin de suivre un plan amincissant (pour perdre du poids et améliorer votre santé), certaines situations ne doivent plus vous faire hésiter longtemps à stopper votre régime. Certains cas exigent en effet d'y mettre fin, au moins pour un moment, puis de faire une réévaluation ultérieurement.


RegimesMaigrir.com vous liste les raisons les plus habituelles d'une fin de régime. Il s'agit des cas les plus fréquents où il vous faut estimer la pause voire l'interruption définitive d'une diète :

1) Blessures, traumatismes physiques

Il s'agit probablement de l'une des raisons les plus habituelles qui poussent les gens à interrompre un régime. Pour de nombreuses personnes, faire des entraînements physiques à haute intensité tels que l'aérobic, le kickboxing, la danse, etc. exige des efforts supplémentaires pour que le corps bouge. Les mouvements impliquent habituellement la course ou le sprint, le saut, la poussée, la traction, etc.

Toutefois, ces exercices physiques à haute intensité peuvent provoquer des blessures comme les fractures, les entorses, les arthrites, et les blessures causées par des accidents comme les entailles profondes et l'hémorragie interne. Vous devez arrêter votre exercice physique immédiatement et vous soigner à l'hôpital ou dans un établissement médical le plus proche. Bien entendu, il vous faudra bloquer votre régime jusqu'à ce que votre blessure ou traumatisme physique soit complètement guérie.


2) Repas mal planifiés et mal préparés

Si vous suivez un régime qui demande de manger 1 000 calories ou moins par jour, vous devriez suspendre cette diète trop restrictive dès que vous le pouvez et de replanifier ce que vous devriez manger.

Manger beaucoup moins de calories vous aidera à maigrir, mais cette restriction calorique privera également votre corps de beaucoup de nutriments essentiels pour assurer un bon fonctionnement. Cela pourrait vous être déjà arrivé ou pas mais une carence sévère en glucides (les nutriments qui vous donnent de l'énergie) affaiblit votre corps.

En cas de carence sévère de glucides, vous serez nettement moins capables de déplacer votre corps pendant les activités physiques quotidiennes et encore moins pendant les exercices physiques. La plupart du temps, il faut revoir la composition de vos repas lors d'un régime très hypocalorique. Mangez-vous les aliments sains ? Si vous ne mangez pas les aliments adéquats, terminez dès que possible votre méthode amaigrissante et revoyez l'alimentation qui était adoptée pendant ce régime.


3) Restrictions budgétaires

A part votre corps, vous aurez aussi besoin de prendre soin de vos finances. Tout le monde ne peut pas se permettre de payer un abonnement à la gym ou des équipements sportifs, et tout le monde n'a pas la capacité financière à acheter une grande variété des aliments recommandés dans le cadre d'un régime.

Si vous suivez une diète qui demande de consommer divers aliments que vous ne pouvez pas vous permettre de tous les acheter, mettez y fin et replanifiez vos repas.

La même chose s'applique aux équipements sportifs et abonnements aux salles de gym. Si vous ne pouvez pas vous permettre un cours de gym qui coûte très cher, choisissez en un qui a un prix abordable. Ou alors improvisez avec les équipements que vous avez à disposition à la maison. Utilisez votre créativité et n'oubliez pas d'économiser pour d'autres projets que vos régimes pour perdre des kilos en trop.


4) Votre cure minceur ne marche pas

La plupart des régimes fonctionnent à condition que vous les suivez à la lettre. Vous ne pouvez pas faire de l'exercice tout en mangeant une grande boîte de glace au chocolat par jour et malgré tout vous attendre à mincir.

Si vous adoptez une routine d'exercices physiques suffisamment régulière tout en suivant une alimentation équilibrée et saine (qui vous apporte moins de calories que vous en avez besoin par jour), vous allez perdre des kilos superflus. Si vous continuez à manger des hamburgers aux fast-foods, des frites, des chocolats, de la glace et d'autres aliments gras, vous allez très probablement échouer dans votre régime, même si vous faites de l'exercice à côté. Dans ce cas, pensez à stopper votre diète immédiatement et repensez votre objectif, votre motivation, votre dynamisme, votre concentration.


5) Apparition ou réapparition de maladies graves

Engager votre corps dans des exercices physiques énergiques peut vous faire plus de tort que de bien si vous avez déjà des maladies comme des maladies du coeur, l'hypertension, les maladies pulmonaires (comme l'asthme et les maladies pulmonaires obstructives chroniques), d'autres maladies circulatoires, etc.

Si vous vous poussez trop afin de maigrir tout en prenant le risque de faire une congestion cérébrale ou une attaque cardiaque parce que votre corps ne peut pas résister aux efforts, ce n'est pas bon du tout. Terminez votre régime immédiatement et consultez un médecin, qui analysera votre histoire médicale et pourra vous donner un programme d'entraînement qui tiendra compte de vos maladies.


6) Vous venez de tomber enceinte

Pendant votre grossesse, vous avez besoin de fournir à votre foetus et à votre propre corps un maximum de nutriments afin de garantir le bon développement de votre foetus et le bon fonctionnement de votre système immunitaire. La plupart des régimes provoquera des carences en divers nutriments et vous affaiblit physiquement. Donc dès que vous tombez enceinte, cessez votre programme amincissant immédiatement.


Voilà les 6 raisons principales d'une halte de régime. Vous pourriez aussi connaître d'autres signes qui peuvent indiquer que vous avez besoin de songer à l'arrêt d'un régime, et ces signaux peuvent ne pas vous arriver. Planifiez toujours bien vos routines d'exercices physiques et vos repas, établissez des objectifs corrects, maintenez votre motivation et votre concentration, et surtout ne faites pas trop d'efforts physiques et écoutez votre corps. Demandez toujours conseil à votre médecin si vous suivez une diète.


Connaissez-vous d'autres raisons pour achever hâtivement un plan minceur ? Que pensez-vous de ces indications qui laissent entendre qu'il faut envisager l'arrêt d'un régime ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
sim  |  03 septembre 2016, 11:09
Bonjour,
J'ai 60 ans; je suis diabétique de type 2 et j'ai perdu beaucoup de poids(je pèse 50 kg pour 1,70 cm).
Je voudrais savoir si le régime LCHF me conviendrait.
Merci.
Lola  |  08 janvier 2015, 05:07
Bonsoir je vois écrie aujourd'hui car je fait un régime mais le problème sais que jais toujours faim même lorsque je vien de fini de manger je suis plus quoi faire pour calmer sais envie de manger jais besoin d'aide
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :