Alimentation et santé : quels aliments contre les maladies ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 28/03/2010

Alimentation et santé sont étroitement liées. Voici une liste d'aliments sains à manger pour lutter contre divers troubles.

Alimentation et santé vont de pair depuis l'Antiquité. Utiliser les aliments contre les maladies n'est effectivement pas une idée qui date d'hier. La nourriture qui se trouve dans votre assiette a le pouvoir d'améliorer votre humeur, de guérir vos muscles, de contribuer à prévenir le cancer, d'aider à maigrir... à condition que vous choisissiez les aliments santé adéquats.


RegimesMaigrir.com vous liste 50 aliments capables de renforcer votre organisme afin de combattre/éloigner les maladies, à manger pour lier encore plus l'alimentation à la santé :

1) Contre le mal de tête

Graines de potiron : environ 50% des personnes qui souffrent de mal de tête manquent de magnésium. Ce nutriment (présent également en nombre dans les épinards et les pommes de terre) détend les vaisseaux sanguins dans le cerveau, prévient et soulage les maux de tête. Croquez 50 grammes de graines de potiron grillées pour obtenir vos apports nutritionnels recommandés en magnésium. Tournez les dans une salade ou mixez les dans les assaisonnements.

Eau : boire de l'eau peut vous aider à soulager le mal de tête. Une étude a trouvé que les gens souffrant de migraine qui ont bu 1,5 litre d'eau (environ 6 verres) d'eau par jour ont constaté des baisses significatives en durée et en intensité de leur migraine. La déshydratation peut déclencher des dysfonctionnements nerveux dans le cerveau qui provoquent les migraines.


2) Contre la perte de la mémoire

Plats méditerranéens : une étude américaine a trouvé que les gens qui adoptent un régime alimentaire de type méditerranéen sont capables de freiner le déclin cognitif plus longtemps que ceux qui ne le font pas. Ce ravitaillement alimentaire remplie d'antioxydants peut réduire le stress oxydatif et ainsi aider à diminuer le risque de maladie d'Alzheimer. Pour garder un esprit jeune et lutter contre la perte de la mémoire, mangez des grains, légumes, fruits, poissons, et limitez la viande rouge.

Vin rouge : boire un verre de vin rouge par jour peut diviser le risque de maladie d'Alzheimer par deux selon diverses études. Les antioxydants qui se trouvent dans le vin peuvent protéger contre les dommages sur les petits vaisseaux sanguins, qui sont liés à l'Alzheimer. Vous pouvez boire un verre de vin rouge au dîner, en plus de boire du thé et de croquer du chocolat noir en dessert. Consommer ces 3 aliments améliorent les performances du cerveau.


3) Contre l'obésité

Oeufs : mangez des oeufs le matin pour grignoter moins toute la journée. Les protéines fonctionnent bien pas seulement pour réduire l'appétit mais aussi pour vous encourager à dépendre plus d'énergie, ainsi vous finissez par grignoter moins et par brûler plus de calories. Faites bouillir des oeufs pour prendre à emporter ou faites cuire des oeufs brouillés qui vous conviennent.

Pistaches : les femmes qui mangent les noix au moins 2 fois par semaine risquent moins de prendre du poids à long terme selon une étude américaine. Il y a 3 ingrédients spéciaux qui aident beaucoup à perdre du poids : les fibres, l'eau et les protéines. Or les noix en contiennent déjà deux. Essayez les pistaches, qui apportent de l'acide oléique en prime (faisant atteindre la satiété plus vite). De plus, décortiquer les pistaches peut vous aider à prendre vos repas moins vite.

Salades vertes : les personnes qui ont fait un régime couronné de succès adorent les salades, et pas uniquement parce que les salades sont pauvres en calories. De grandes portions de légumes vous rassasient davantage en apportant beaucoup d'eau et de fibres. Les femmes qui remplacent un repas normal par de la salade chaque jour ont plus de chances de stabiliser un poids juste sur une longue durée. Evitez toutefois les assaisonnements crémeux et les garnitures riches en calories (comme les croûtons) afin d'alléger votre salade. Essayez d'inclure au moins 2 portions de légumes à chaque repas.


4) Contre le syndrome prémenstruel (SPM)

Lait écrémé : remplacez les biscuits par le lait écrémé pour prévenir le syndrome prémenstruel. Le SPM est un désordre survenant les jours qui précèdent les menstruations chez certaines femmes. Le SPM est caractérisé par une prise de poids notable à cause d'une rétention hydrosaline excessive, par des maux de tête, les jambes lourdes, des éruptions cutanées ou d'herpès et par des troubles du comportement (nervosité, anxiété, dépression...).

Les patientes qui consomment suffisamment de calcium et de vitamine D chaque jour font les mêmes améliorations en humeur que celles qui prennent une hormone pour traiter le SPM, selon une étude américaine. Les niveaux de nutriments peuvent chuter avant les règles, dégonflant votre humeur. Consommer 3 portions de lait enrichi en vitamine D par jour aide à satisfaire vos besoins.

Edamame : une étude anglaise a trouvé que les femmes qui mangent 30 grammes d'edamame par jour réduisent leurs problèmes liés au syndrome prémenstruel comme la sensibilité aux seins, les maux de tête et les crampes. Les phyto-oestrogènes contenus dans le soja peut aider à réguler l'oestrogène chez les femmes. Choisissez des sources complètes, comme l'edamame, le tofu et le lait de soja.


5) Contre le cancer

Curcuma : cette épice, trouvée dans la poudre de curry et quelques moutardes, peut ralentir la propagation du cancer et la croissance des tumeurs. Le curcuma produit les mêmes effets sur le corps que certains médicaments contre le cancer. Mangez du curcuma avec du poivre noir pour absorber 2 000% plus de curcuma. Utilisez le mélange de curcuma et de poivre noir sur les légumes rôtis ou dans les soupes.

Choux : les légumes crucifères, une classe qui comprend le chou, le brocoli, le chou-fleur et le chou de Bruxelles, aident à prévenir le cancer du poumon, du côlon et du sein. Divers types d'oestrogènes ont été associés à la fois à une augmentation et à une diminution du risque de cancer. Les légumes crucifères aident votre corps à traiter l'oestrogène de sorte à réduire le risque. Faites cuire à la vapeur ou sauter les choux au lieu de les bouillir (ce qui dégrade les composés bénéfiques). Envisagez aussi la choucroute. Fermenter ces légumes aide à libérer davantage de composés anti-cancer.

Fraises : mâcher ces aliments remplis de vitamine C peut aider à freiner les cancers de la bouche, de l'oesophage (un tube musculaire qui traverse de la bouche à l'estomac), du poumon, de l'estomac, du pancréas et du côlon. L'antioxydant pourrait bloquer les effets des radicaux libres provoquant le cancer, aider à prévenir le cancer de se propager et à améliorer le système immunitaire. Des études menées sur les suppléments de vitamine C ont monté que ces suppléments ne réduisent pas le risque de cancer aussi bien que le font les aliments, alors achetez pleins de fruits colorés comme le kiwi, les fraises, les goyaves, les agrumes.


6) Contre les maladies cardiaques

Beurre de cacahuète : une étude américaine a trouvé que les femmes qui ont des facteurs de risque de troubles cardiaques qui ont mangé une cuillère à soupe de beurre de cacahuète ou 25 grames de cacahuètes non salées, à raison de 5 fois par semaines, sont 44% moins susceptibles de développer une malaise cardiaque que celles qui n'en mangent pas ou moins. Les bonnes graisses mono-insaturées contenues dans les cacahuètes et le beurre de cacahuète peuvent diminuer le mauvais cholestérol (LDL). Ajoutez le beurre de cacahuète aux flocons d'avoine pour préparer un petit-déjeuner qui protège le coeur.

Grains complets : une étude américaine a trouvé que les femmes qui mangent au moins 2 portions de grains complets par jour réduisent leur risque de maladie cardio-vasculaire de 51%. Les fibres céréalières semblent encore plus efficaces que les légumes pour réduire le mauvais cholestérol. Les fibres s'attachent au cholestérol dans le système digestif et arrête leur absorption par le corps. Mangez 3 portions par jour de céréales riches en fibres, de l'avoine, du pain de blé complet, du riz brun, des pâtes au blé complet, de quinoa, etc.

Poudre de cacao : une étude américaine a trouvé que les gens qui boivent du lait au chocolat tous les jours diminuent leur risque de problème cardiaque davantage que ceux qui boivent du lait normal. Les polyphénols dans le cacao semblent réduire l'inflammation qui peut autrement durcir les artères. Versez 2 cuillères à soupe de poudre de cacao sans sucre dans du café ou du lait et régalez vous.


7) Contre l'hypertension

Produits laitiers : le yaourt sans matières grasses : le lait ou le fromage n'apportent pas seulement des avantages à vos os. Une étude a trouvé que les femmes qui consomment 3 portions ou plus de produits laitiers allégés en matières grasses par jour ont un risque d'hypertension plus faible que celles qui en consomment moins. Cette quantité offre assez de potassium pour équilibrer le sodium (qui fait augmenter la tension artérielle) dans votre organisme. En prime, la plupart des produits laitiers sont riches en vitamine D, qui peut aussi aider à diminuer votre risque de maladie cardiaque.

Asperges : les légumes verts foncés comme les asperges sont remplis de folate, et les femmes qui mangent plus de 1 000 microgrammes de folate par jour (à partir des aliments naturels ou des suppléments) ont 46% moins de risque de développer de l'hypertension, selon une étude américaine.

De plus, une nutrition qui comprend des fruits et légumese vous aide à perdre du poids aussi, ce qui reste important pour diminuer la tension artérielle (surtout si vous êtes en surpoids ou obèses). Obtenez votre dose de folate avec l'asperge (268 microgrammes pour 180 grammes d'asperges bouillies), mais aussi avec le brocoli, les épinards, les choux de Bruxelles.

Huile d'olive : arrosez les légumes de l'huile d'olive pour améliorer la tension artérielle. Une étude américaine a trouvé que les gens qui puisent environ 20% de leurs calories quotidiennes des graisses mono-insaturées (comme celles contenues dans l'huile d'olive) diminuent leur pression artérielle diastolique de 9 points et leur pression systolique de 5 points. Remplacez les glucides raffinés de votre sustentation par des graisses saines pour maximiser cet effet. Les participants à l'étude ont utilisé de l'huile d'olive dans des sandwiches et mangeaient des amandes.


8) Contre les muscles endoloris

Céréales : mangez les céréales après votre prochaine séance d'entraînement difficile pour les muscles. Des chercheurs américains ont donné aux athlètes un bol de céréales avec du lait écrémé après 2 heures de vélo, ils ont constaté que les céréales étaient aussi efficaces pour favoriser la récupération qu'une boisson sportive. Les céréales apportent des glucides et des acides aminés essentiels, qui aident à reconstituer les réserves de glycogènes et à réparer les muscles endoloris.

Amandes : ces noix appétissantes peuvent aider votre corps à récupérer après une séance d'entraînement exigeante. Une étude américaine a trouvé que les gens qui ont beaucoup de vitamine E dans leur circulation sanguine souffraient moins de dommages musculaires après 50 minutes d'entraînement physique que ceux qui ont moins de vitamine E dans leur organisme. Les graines de tournesol et les amandes sont de bonnes sources de vitamine E, alors mettez en dans un plat sauté.

Cerises : les anthocyanines, des antioxydants contenus entre autres dans les cerises, apportent un soulagement doux lorsque vous avez des muscles endoloris selon des études réalisées sur des coureurs de marathon et sur des haltérophiles. Les athlètes qui boivent du jus de cerise quotidiennement avant et après l'effort ont déclaré moins de douleur et de perte de la puissance que ceux qui buvaient un placebo. La cerise réduit aussi l'inflammation dans les muscles. Sirotez 0,5 litre de jus de cerise ou mangez entre 45 et 60 cerises pour aider vos muscles à récupérer.


9) Contre l'épuisement

Viandes maigre (sans graisse ni peau) : le boeuf peut vous empêcher de vous effondrer en apportant à votre corps du fer, qui aide les globules rouge à fournir de l'oxygène à tous vos organes et tissus. 10 à 20% des femmes sont anémiques en Europe, mais certaines souffrent en plus d'une carence en fer.

Un test d'anémie standard ne verra pas la carence en fer, alors demandez un test de détermination de la ferritine à votre médecin. Si votre niveau est inférieur à 20, alors vous souffrez d'une carence ferreuse. Votre corps absorbe du fer plus efficacement à partir des protéines animales qu'à partir des sources végétales (comme les épinards), alors mangez en 2 fois par semaine des tranches maigres de filet mignon, d'aloyau, de volaille (comme la dinde ou le poulet), ou des fruits de mer (palourdes, crevettes, etc.).


10) Contre les rides

Melon : les fruits de couleur rouge et orange apportent du beta-carotène et du lycopène, qui aident à bloquer les effets de la lumière UV. Et les gens qui ont des niveaux élevés de ces nutriments dans leur peau sont moins susceptibles de vieillir prématurément. Mangez de la cantaloup pour obtenir vos besoins en ces nutriments.

Poivrons : ajouter de la vitamine C à votre approvisionnement nutritionnel peut retirer des années à votre apparence. Une étude américaine a trouvé que les femmes qui mangent beaucoup d'aliments riches en vitamine C sont 11% moins susceptibles d'avoir des rides que celles qui en consomment moins. La vitamine C aide la construction du collagène et à repousser les radicaux libres. Obtenez votre dose avec la moitié d'un poivron rouge, qui satisfait vos apports nutritionnels recommandés en vitamine C en quelques bouchées.


11) Aliments santé contre les cheveux ternes

Huîtres : ces mollusques peuvent être parfaits pour vos cheveux. Les huîtres apportent beaucoup de zinc, qui soutient la croissance des cheveux et aide à garder les follicules en bonne vitalité. Les huîtres contiennent aussi beaucoup de fer, qui peut aider aussi la croissance des cheveux.

Poulet fermier : les poulets élevés à la ferme apportent beaucoup de biotine, de vitamines B6 et B12, qui favorisent la croissance cellulaire dans les follicules des cheveux. De plus, une poitrine de poulet sans os et sans peau apporte 52 grammes de protéines, les blocs constructeurs des cellules des cheveux. Mangez du poulet fermier avec des légumes de toutes les couleurs, les antioxydants aident à garder les cellules du cuir chevelu en bonne constitution.


Et vous, quel lien voyez-vous entre l'alimentation et la santé ? Que pensez-vous de ces aliments santé contre les maladies ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
AZ  |  11 août 2014, 23:42
Je ressentais l'envie repétée d'uriner et je suis allé ECBU et on a constaté que les oxalates de calcium sont nombreux et le docteur m'a prescrit Norfix400 et Doxy200 et sa va mieux .quels sont les aliments à manger pour eviter le taux d'oxalates?
Marta  |  11 mai 2014, 22:03
Bonjour Je soufre de calcul rénal et c tout nouveau pour moi je c plus quoi mange sans avoir peur de me fair mal . Il y'a 4 ans je ay eu un des deux reins que se arrête de travaille et je trop souffert la ça recommence je a y peur de faire n'import quoi vous pouvais me conseille merci d'avance ..!! Marta Sofia
Gael  |  29 novembre 2013, 08:39
Mc flurry
hilpron didier  |  11 mai 2013, 16:51
je soufre et fabrique des calculs je sort de la clinique 3 calcul de 1 cm de diamètre éclaté un cancer du rein gauche depuis 2 ans avec ablation aujourd hui fatigue diminué a plus de50 / hypertension diabète 61 ans 100kilo qu el régime je dois faire merci de vos conseils
yames  |  05 novembre 2011, 11:57
j ai mal souvent au pied le soir surtout je ressent la chaleur
verniers  |  31 août 2011, 15:23
je souffre d'un viellissement de la retine , quels sont les aliments qui me sont le plus recommandés à consommer chaque jour ?
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :