Courir sur tapis de course ou en plein air : que choisir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 28/02/2010

Galoper sur le tapis roulant ne présente pas les mêmes avantages et inconvénients que de courir sur le sol à l'extérieur, et vice versa.

Vaut-il mieux sprinter sur un tapis de course ou sur le sol en plein air ? Est-ce qu'une machine peut réellement stimuler les gestes et les efforts d'un mouvement réel ? Ou pour aller plus loin, est-ce qu'un tapis peut être meilleur que le mouvement réel ? Comparons le fait de trotter sur le tapis roulant puis sur la route en plein air. Il y a plusieurs facteurs qui ont besoin d'être considérés.

Pour chaque facteur, nous allons juger si courir sur le tapis de course est meilleur que de le faire en plein air sur le sol, ou vice versa. RegimesMaigrir.com répond pour vous à cette question cardio éternelle :


1) Contrôle de la vitesse de course

Gérer votre vitesse est essentiel pour courir régulièrement sur une longue distance ou période de temps. Pour les coureurs débutants, contrôler la vitessse est difficile. Lorsque nous commençons à faire une course, contrôler notre vitesse est difficile car la plupart d'entre nous courent par intermittence (vite puis lentement pour récupérer puis vite de nouveau, ainsi de suite), ce qui fait que garder une vitesse constante peut être un défi.

Avec un tapis roulant, vous pouvez régler la vitesse et laisser la machine contrôler. Donc le tapis vous aide à développer le contrôle de la vitesse de course. Sur ce facteur, il vaut mieux courir sur le tapis de course.


2) Mouvement réel

Vous n'avez certainement jamais trouvé un tapis roulant qui vous fait ressentir les mêmes sentiments que de courir sur le sol en plein air. Les sensations pourraient être proches, mais une course effectuée en plein air est une expérience qui est très difficile à simuler : les efforts ne sont pas les mêmes, les sensations du sol, le travail exact des muscles.

Pour simuler les efforts d'une course à pied sur le sol, il vous est recommandé de garder l'inclinaison du tapis de course à 1%, même si vous n'obtiendrez probablement jamais les mêmes sensations. Sur ce facteur, il vaut mieux courir en plein air sur le sol.


3) Simuler la nouvelle géographie

Si vous habitez dans une région où le sol est plat, et si vous voulez vous entraîner sur les pentes, la meilleure façon est de galoper sur un tapis roulant qui permet de régler l'inclinaison de la pente. Courir sur une pente est difficile, alors à même vitesse, vous brûlerez davantage de calories si vous courez en pente.

A l'inverse, si vous habitez dans une région en pente, il est difficile de simuler la course sur surface plate. Donc le tapis de course gagne ce facteur haut la main.


4) Changement de vitesse, sprints ou course par intervalles

L'entraînement en sprint ou l'entraînement par intervalles sont les façons les plus rapides pour brûler la graisse. Mais faire de l'entraînement par intervalles sur les tapis roulants peut être douloureux puisque vous devez appuyer sur des boutons à la fin de chaque intervalle pour changer votre vitesse.

Cela est plus embêtant d'appuyer sur des boutons que d'utiliser vos jambes pour ralentir, où vous utilisez en fait davantage de muscles pour courir sur le sol pour augmenter ou diminuer votre vitesse. En fait, utiliser vos jambes pour accroître ou réduire la vitesse de course peut faire fonctionner plus de muscles. En ce qui concerne le sprint, il est évidemment encore plus agaçant de simuler un sprint sur un tapis de course. Sur ce facteur, il vaut mieux pratiquer une course à pied sur le sol en plein air.


5) Environnement, accès à l'espace

Pour déterminer ce facteur, vous pouvez jouer à pile ou face. Si vous habitez dans une région propre et pourvue d'un beau paysage, avec beaucoup de parking ou d'espace pour faire de la course à pied, il vaut mieux courir sur le sol en plein air.

Mais les tapis roulants sont un bien meilleur choix si vous habitez dans une région où la pollution règne, dans un endroit sale, dans un endroit où la météo est hostile ou dans un endroit où il n'y a pas d'espace pour faire de la course à pied.


6) Impact sur les articulations

L'impact sur vos articulations peut varier selon le type de sol sur lequel vous courez. Courir sur une surface souple réduit l'impact sur vos articulations tandis que marteler vos articulations sur les trottoirs en béton augmente cet impact.

La plupart des tapis de course ont des facteurs d'impact qui se trouvent vers le juste milieu : pas aussi mous que les surfaces souples, ni aussi durs que le béton. Donc, sur ce facteur, courir sur le tapis est aussi bon que de le faire sur le sol en plein air.

Remarquez qu'un excellent exercice cardio à zéro impact est la natation.

Des facteurs similaires affecteraient que vous vouliez utiliser les vélos dans la salle de gym ou pour rouler à l'extérieur, que vous décidiez entre une machine pour grimper les marches et courir sur des vrais escaliers, que vous utilisiez une machine pour ramer ou faisiez de l'aviron sur un lac.


Pour conclure, entre une course à pied effectuée sur le tapis de course et une autre pratiquée sur le sol en plein air, il n'y a pas de vainqueur. Tout dépend de la situation dans laquelle vous vous trouvez. La réponse à notre question cardio posée en préambule, la réponse est donc "Cela dépend".


Et vous, que choisiriez-vous entre courir sur tapis de course et sur le sol en plein air ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
rabah  |  04 juin 2013, 15:51
c'est suffisamment clair et détaillé Merci .
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :