Faire du sport en plein air en hiver : 8 astuces

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 05/02/2010

Voici nos trucs pour garder la forme pendant les mois hivernaux et bien faire du sport en plein air en hiver, ce qui n'est pas impossible.

Faire du sport en plein air en hiver semble légèrement impressionnant, et cela encore plus si vous faites du sport à l'extérieur d'habitude. Il fait froid et sombre, et il y a souvent de la neige, du verglas ou du vent glacial à affronter. Mais en suivant quelques astuces, vous pouvez restez chauds, en sécurité et en phase avec votre planning d'exercices physiques hivernaux. Ne laissez pas la météo difficile de l'hiver dérégler votre état de forme, suivez nos astuces et vous adorerez vous trouver en plein air en hiver pour faire de l'exercice physique ou toute autre activité.


RegimesMaigrir.com vous offre 8 astuces pour faire du sport en plein air en hiver :

1) Bien s'habiller conformément aux exigences de l'hiver

S'habiller correctement est votre première étape pour rester chauds et en sécurité, afin de faire de l'exercice de manière adéquate à l'extérieur en hiver. Votre corps génère moins de chaleur (et ainsi a besoin de plus d'isolation) quand vous restez immobiles que quand vous êtes en train de bouger. Découvrez par la même occasion nos dix suggestions alimentaires pour lutter contre l'état grippal.

Mettez des couches de survêtement en fonction de votre niveau d'activité. Vous habiller de plusieurs couches minces vous aidera à garder le confort parce que vous pouvez enlever et remettre les couches en fonction de votre niveau d'activité. Essayez de retirer une ou deux couches avant de commencer à transpirer, et remettez les avant d'être sensibles au froid. Un peu de pratique est tout ce qu'il faut pour savoir bien gérer les couches de survêtement lorsque vous décidez de faire du sport en plein air en hiver.

Portez des couches externes étanches. Vous pouvez aussi maximiser votre confort en mettant des couches externes qui soient imperméables, qui protègent du vent (coupe-vent) et qui soient respirantes. Cela veut dire que ces couches vous protègent contre la pluie ou la neige fondue tout en donnant à l'humidité à l'intérieur de vos vêtements (généralement une condensation de votre propre chaleur corporelle) une chance de s'échapper. Si vous ne pouvez pas vous permettre d'acheter des couches externes respirantes (qui coûtent généralement plus chères) achetez les vêtements d'extérieur avec des bouches d'aération intégrés pour éviter une accumulation de la condensation qui finira pour vous refroidir à l'intérieur.

Laissez tomber le coton. Surtout, rappelez-vous que le coton nuit en hiver. Ce textile perd presque toute sa capacité à isoler lorsqu'il est mouillé. Or vous avez toutes les chances d'être mouillés par la transpiration lorsque vous faites du sport. Donc remplacez ces lourds survêtements en coton par des vêtements polaires.


2) Emporter un kit de survie, et savoir comment l'utiliser

Personne ne peut prévoir une urgence, alors être préparés (même lorsque cela ne vous semble pas nécessaire) est toujours une bonne idée. Inspirez-vous des aventuriers, qui adorent faire du sport en plein air en hiver, pour créer un kit de survie basique assez petit pour tenir dans la poche de votre manteau sans vous tracasser lorsque vous souffrez pendant les séances d'exercice à l'extérieur en hiver.

Les articles utiles qui peuvent être emportés dans un petit kit de survie qui rentre dans la poche sont :
  • 1 petit ruban adhésif,
  • 1 petite lampe frontale (qui se porte sur le devant de la tête) et des piles supplémentaires,
  • 1 couteau pliant,
  • Des matériaux pour démarrer un feu,
  • Des pinces à épiler,
  • 1 grand sac poubelle ou une couverture de secours (utile pour créer l'isolation d'un sol froid ou pour créer un abri de premier secours),
  • 1 bon sachet de bonbons (pour vous donner de l'énergie et un peu d'aide au moral en cas de problème).

Remplissez de nouveau votre kit de survie dès que vous en utilisez une partie (si vous avez un briquet par exemple, remplacez le avant que le carburant ne soit épuisé) et, même plus important encore, sachez comment utiliser les articles de votre kit de survie. Si vous faites de longs trajets de sport en plein air en hiver, vous pourriez envisager d'agrandir votre kit de survie pour inclure des articles plus grands et y intégrer une sorte de trousse de premiers soins.


3) Vérifier, puis vérifier à nouveau

Avant de vous habiller, prenez quelques minutes pour vérifier vos vêtements réservés à l'extérieur s'ils sont déchirés/arrachés/éraflés au niveau des couches imperméables. Vous éviterez que la pluie ou la neige fondue ne s'écoule sur votre corps.

Pour de longs trajets de sport en plein air en hiver, faites une liste avant et cochez les articles au fur et à mesure que vous préparez le kits de survie est une bonne façon de vous assurer d'avoir pris tout ce dont vous avez besoin. Vérifiez pour vous assurer d'avoir pris toutes les parties de votre matériel. Par exemple, si vous faites de la randonnée pédestre dans la forêt pour faire du camping, ne mettez pas seulement la cuisinière dans votre sac, veillez à ne pas oublier le carburant pour l'allumer et l'utiliser. Ainsi, ne mettez pas seulement la tente dans votre sac à dos mais aussi les auvents et mâts, etc.


4) Rester bien alimentés et bien hydratés

N'oubliez pas que votre corps peut aussi se déshydrater quand vous faites du sport en hiver
Un peu de nourriture et d'eau seront très utiles pour vous donner du réconfort dans le froid et pour vous fournir de l'énergie à travers vos séances de sport en plein air en hiver. Pensez aux aliments qui apportent suffisamment de sucre (comme le chocolat) pour vous donner un coup de pouce rapide, et suffisamment de graisse pour soutenir ce coup de pouce au lieu de laisser vos niveaux d'énergie rechuter.

Emmenez une bouteille thermos remplie de boisson chaude (mais ne mettez pas trop de caféine puisqu'elle peut vous déshydrater) ou isolez votre bouteille d'eau pour l'empêcher de geler. Vous pouvez aussi emporter votre eau dans une bouteille ou une vessie pliante qui rentre dans votre manteau. La chaleur de votre corps la tiendra au chaud. Veillez surtout à ce que les aliments dont vous emmenez ne fuient pas.


5) Acheter le matériel adéquat

Veillez à ce que vos vêtements soient de la bonne taille et de la bonne pointure. Ces pantalons de neige qui semblent un peu petits par les hanches pourraient être en soldes et vous pourriez être tentés de les acheter, mais s'ils sont inconfortables vous finirez par ne pas les porter du tout ou par acheter une autre paire (dans tous les cas, l'achat initial n'est que de l'argent gaspillé).

De même, quand vous achetez du matériel sportif pour l'hiver, veillez à ce qu'il convienne à vous et à vos besoins. Les skis, les bâtons de ski, les snowboards, et leurs accessoires liés (bottes, casques, gants, etc.) existent en de nombreuses tailles et types. Un vendeur serviable ou une petite étude sur Internet préalable à l'achat vous aidera à vous assurer d'acheter le matériel adéquat.


6) Garder votre sac à dos chargé

Garder l'essentiel (le kit de survie ou les vêtements d'extérieur que vous n'utilisez pas en d'autres situations, par exemple) rangé dans votre sac à dos en permanence. De cette manière, vous risquerez moins de les oublier. Vous pourrez alors prendre le sac et partir faire du sport en plein air en hiver sans vous soucier d'avoir oublié l'essentiel à la maison.


7) Garder les doights de vos mains et de vos pieds au chaud

Emmenez toujours des chaussettes supplémentaires. Une quantité surprenante de neige ou de glace peut entrer furtivement dans vos bottes ou dans les jambes de votre pantalon pendant la simple activité de marcher. Et croyez-le ou non, vos pieds peuvent transpirer aussi pendant les mois froids d'hiver.

Veillez également à ce que tout ce que vous portez autour des mains et des pieds soit assez ample pour permettre une bonne circulation sainguine. Attention toutefois, porter des gants trop serrés ou trop de couches de chaussettes peut vous donner une plus grande sensation de froid au lieu de chaleur en restreignant la circulation sanguine.


8) Commencer lentement et de manière progressive

Si faire du sport en plein air en hiver ou d'autres activités en plein air vous est nouveau, pratiquez sur des périodes courtes pour vous habituer. Si vous venez de commencer à faire du camping (ce que vous n'avez jamais fait auparavant), restez toute une nuit dans votre jardin ou restez près de la voiture ou d'un autre abri avant de vous diriger vers l'arrière-pays. Il s'agit aussi d'une bonne façon de vous entraîner à faire les noeuds, à bien planter votre tente, à bien utiliser votre nouveau matériel et à vérifier le confort de vos nouveaux vêtements, etc.

Vous n'avez plus besoin de rester à côté du chauffage tout l'hiver. Vous pouvez apprécier confortablement les joies de faire de l'exercice à l'extérieur en hiver avec nos astuces.


Que pensez-vous de ces 8 astuces pour faire du sport en plein air en hiver ? En connaissez-vous d'autres ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Mélanie  |  17 janvier 2011, 18:01
Moi je suis coachée tous les samedis par un Sapeur Pompier ou un sportif de haut niveau à Paris en groupe... c'est pas cher car on divise le prix du coach... 35€ par mois pour autant de séances que l'on veut!
On fait du sport dehors et l'instructeur corrige toutes nos mauvaises habitudes de postures, etc. En plus, je dépasse mes limites grâce au groupe. Bref, rejoignez-nous pour un cours d'essai gratuit (Urban Challenge) !
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :