Idées préconçues sur l'alimentation à éviter

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 23/01/2010

Les préjugés sur l'alimentation sont nombreux et tenaces. Nous allons en aborder quatorze dans cet article.

Que vous cherchiez à perdre quelques kilos superflus pris pendant les vacances ou simplement à adopter une alimentation plus saine, RegimesMaigrir.com fait le point sur 14 idées préconçues sur les bonnes manières de s'alimenter à éviter car elles peuvent dérailler votre équilibre alimentaire :

1) La viande rouge est mauvaise pour la santé

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Certes, certaines études ont fait le lien entre la viande rouge avec une augmentation du risque de maladie cardiaque, partiellement à cause de la graisse saturée contenue dans la viande rouge. Mais même la viande de poulet (une viande blanche) peut contenir autant de graisse saturée que les tranches maigres (sans graisse ni peau) de boeuf ou de porc.

Par exemple, une portion de faux-filet (de boeuf) ou de filet de porc contient moins de graisses saturées que la même portion de cuisse de poulet avec peau. Il est vrai que la volaille comme le poulet et la dinde contient par nature moins de graisses saturées. Mais cela est vrai si et seulement si vous ne mangez pas la peau de la volaille.

Toutefois, il s'agit d'un préjugé évitable que de penser que la viande rouge est complètement mauvaise pour la santé. Au lieu d'exclure les viandes rouges, choisissez des tranches plus maigres de boeuf et de porc. Pour le boeuf, choisissez le faux-filet et le flanc. Pour le porc, choisissez le filet et les côtelettes.


2) Les végétariens ne peuvent pas construire du muscle

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Les végétariens peuvent construire du muscle tout comme les omnivores (qui mangent toutes sortes d'aliments y compris de la viande) en obtenant leurs protéines à partir des sources végétales comme les noix ou les grains entiers.

Vous avez besoin de protéines pour construire du muscle, mais trop en consommer peut provoquer des effets secondaires à long terme. Le corps peut seulement stocker une certaine quantité de protéines, alors manger trop de protéines peut endommager les reins.


3) Vous prenez toujours du poids quand vous arrêtez de fumer

C'est une idée reçue sur l'alimentation à éviter. Certaines personnes prennent du poids quand elles arrêtent de fumer. D'autres personnes perdent du poids et encore d'autres gardent le même poids après avoir arrêté de fumer.

Bien que la nicotine puisse augmenter le métabolisme du corps, son effet est faible. Il est plus sain d'être une personne légèrement en surpoids non fumeuse que de ne pas arrêter de fumer parce que vous craignez de prendre du poids (en arrêtant).

Les gens font une erreur quand ils remplacent une cigarette par un aliment réconfortant souvent calorique. Mâcher des chewing-gums sans sucre ou grignoter des morceaux de légumes gardés au frais au réfrigérateur est une meilleure idée au lieu de céder aux grignotages.


4) Faire de l'exercice le ventre vide fait brûler plus de graisse

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Ce n'est pas aussi simple. Lorsque vous faites des exercices aérobic, votre corps brûle de la graisse et des glucides stockés à partir des aliments que vous avez récemment mangé.

Donc si vous ne mangez pas de repas ou de collation avant de faire de l'exercice, vous n'aurez pas de glucides stockés à brûler. Mais cela ne veut pas dire que vous allez brûler toute la graisse (c'est physiologiquement impossible). A la place, votre corps commence à brûler ses propres muscles pour obtenir de l'énergie. Et moins de muscle signifie un métabolisme ralenti, or cela n'est sûrement pas votre objectif si vous suivez un régime.

Sans mentionner que faire de l'exercice alors que vous avez le ventre vide vous fatiguera trop pour que vous puissiez vous donner à fond pendant votre séance. Or si vous ne pouvez pas faire de l'exercice correctement, vous allez brûler moins de calories pendant votre séance d'entraînement que si vous vous êtes alimentés correctement avant de commencer. Idéalement, vous devriez manger un repas 3 à 4 heures avant de faire de l'exercice, ou manger une collation saine 1 à 2 heures avant de commencer votre séance d'entraînement.


5) Boire des substituts de repas liquides aidera à rétrécir votre estomac

C'est une fausse croyance à chasser de la tête. Les alimentations à base de liquides sur une longue période sont adaptées aux bébés. Un rétrécissement de l'estomac provoqué par une alimentation de substituts de repas liquides est une imagination. Pourquoi ? Votre estomac est un organe musculaire qui s'élargira temporairement quand vous mangez, avant de revenir à sa taille normale une fois tous les aliments qu'il contient sont digérés.

Il n'y a rien que vous puissiez consommer ou faire pour rétrécir votre estomac (à part la chirurgie bariatrique en cas d'obésité morbide). Si vous faites un régime, vous pourriez vous habituer à manger moins d'aliments au bout d'un certain temps, mais si vous mangez moins, ce n'est certainement pas parce que votre estomac a rétréci (sauf si vous avez subi une opération de chirurgie bariatrique bien entendu).


6) Boire des sodas de type diet (comme Diet Coke) peut aider à perdre du poids

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. De nombreuses personnes croient que remplacer les boissons gazeuses sucrées classiques par celles qui sont pauvres en calories et en sucres (comme la Diet Coke) peut aider à réduire les apports en calories et à faire perdre du poids, mais cela n'est pas nécessairement vrai.

Une étude américaine a trouvé que les femmes qui augmentent leur consommation de sodas allégées en calories prennent moins de poids que celles qui réduisent leur consommation de sodas classiques, mais elles prennent malgré tout du poids.

Les boissons gazeuses, qu'elles soient à 1 calorie, sans sucre ou classiques, ajoutent quoiqu'il arrive des calories ou édulcorants artificiels (comme l'aspartame) non nécessaires à votre consommation quotidienne. Et parce que les aliments liquides ne rassasient pas autant que les aliments solides, ils peuvent vous pousser à continuer à manger. Si vous voulez maigrir, vous devriez éviter de penser à vous reposer sur les sodas de type diet.


7) Sauter le petit-déjeuner est bon pour garder la ligne

C'est un préjugé sur l'alimentation à éviter. Sauter l'un des repas principaux de la journée (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) est l'une des pires erreurs que vous pouvez faire lorsque vous voulez maigrir. Votre corps a besoin de calories tout comme une voiture a besoin d'essence, et priver votre corps des nutriments essentiels est une façon de déséquilibrer votre régime alimentaire.

Au lieu de sauter le petit-déjeuner, veillez à manger au moins 3 repas composés d'aliments solides par jour. Surveillez tout de même les tailles des portions et tentez d'adopter une alimentation saine. Certaines personnes peuvent préférer manger 6 repas plus petits (de la taille des collations) mais pris plus fréquemment à intervalle régulière dans la journée. Faites ce qui marche le mieux pour votre corps mais en modération.


8) Les aliments dont les étiquettes mentionnent "allégé en matières grasses" ou "sans matières grasses" sont toujours sains

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Ce n'est pas parce que l'étiquette d'un aliment indique qu'il est allégé en matières grasses (ou en glucides) ou sans matières grasses qu'il est pauvre en calories. Lisez les informations nutritionnelles avec un oeil attentif et sceptique puis divisez les nombres par portion. Cela vous aidera à déterminer si un aliment est vraiment sain.

Choisissez des produits alimentaires en fonction de la quantité de calories dont vous avez besoin par jour. Cela prendra un peu plus de temps et d'énergie, mais il s'agit de l'une des meilleures façons de maintenir un poids santé.


9) Plus vous faites d'exercice physique mieux c'est

C'est une idée reçue sur l'alimentation à éviter. Une routine d'exercices régulière est bien évidemment importante dans le cadre d'un style de vie sain mais faire trop d'exercices peut produire des impacts négatifs sur votre corps.

Faire de l'exercice 7 jours par semaine peut affaiblir votre système immunitaire, froisser les articulations, user globalement votre corps. Les muscles ont besoin de temps pour se détendre et être réparés alors vous devriez programmer au moins un jour de repos dans votre routine d'exercices (un jour sans faire d'exercice du tout). Changez régulièrement d'exercices de jour en jour dans votre routine afin de ne pas surmener les mêmes groupes de muscles.


10) Un régime ne fonctionne que si vous perdez beaucoup de poids

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Perdre ne serait-ce que quelques kilogrammes peut produire un impact majeur sur votre santé globale. Par exemple, votre taux de cholestérol baisse de 3 points en moyenne avec chaque kilogramme de poids superflu perdu. La tension artérielle peut s'améliorer grandement après une perte de poids de à peine 4 kilogrammes.

Même si votre objectif était de maigrir de plus de 10 kilogrammes, vous pouvez très bien être satisfaits d'avoir perdu quelques kilos à chaque fois et en plusieurs fois. Vous vous délecterez des bienfaits que produit votre perte de poids, même petite, sur votre santé globale.


11) Une personne peut suivre un régime 6 jours par semaine puis avoir un jour en roues libres (pour faire des écarts alimentaires)

C'est définitivement une mauvaise idée. Cela ressemble à l'idée de bien élever ses enfants pendant 6 jours par semaine et de les ignorer tous les dimanches. Comment un tel état d'esprit peut fonctionner si cette personne veut l'appliquer à sa vie de couple ou lorsqu'elle doit gérer son équipe ?

Cela ne sert à rien d'essayer d'adopter une alimentation très saine et équilibrée du lundi au samedi tout en étant obsédés par tous les aliments hyper caloriques, très sucrés, très gras, tous les aliments malsains que l'on pourra manger le dimanche. Au lieu de vouloir surconsommer un jour par semaine pour "compenser les frustrations", une personne qui pense de la sorte devrait penser à apprécier les aliments qu'elle aime en modération, en veillant à manger de manière équilibrée (manger suffisamment des lipides, glucides et protides).


12) Les glucides sont mauvais (ou les lipides sont mauvais)

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Cette manière de penser "bon aliment-mauvais aliment" rend certains aliments spéciaux. En résultat, vous allez vous sentir frustrés et penserez encore plus à certains aliments dont vous ne pouvez pas manger qu'avant. Pire encore, les aliments sains deviendront à vos yeux des aliments pénibles à manger (parce qu'en les mangeant, vous regrettez de ne pas pouvoir manger les aliments dont vous aimez vraiment).

La vérité est que tous les aliments peuvent composer une alimentation saine, à condition de contrôler les portions, les apports en calories, l'équilibre glucides/lipides/protides (veillez à ne pas manger par exemple 90% de glucides, 5% de lipides et 5% de protides sur une journée). Puisque les différents aliments ont des qualités nutritionnelles et des apports caloriques différents, vous pouvez utiliser les principes d'équilibre, de variété et de modération pour vous guider sans essayer de vous priver de manger toute une famille d'aliments.


13) Il faut faire davantage d'exercices physiques après avoir fait des écarts alimentaires

C'est une idée reçue sur l'alimentation à éviter. Elle provoque chez des millions de personnes la pensée que les exercices physiques sont une punition pour avoir mangé. En conséquences, de nombreuses personnes n'aiment pas faire de l'exercice ou utilisent les exercices physiques pour "gagner le droit de manger".

Bien qu'il soit vrai que votre poids est déterminé par vos consommations de calories et par vos dépenses de calories, faire de l'exercice est seulement une partie de l'équation et cela représente de très nombreux autres bienfaits (que le simple fait de "compenser un écart alimentaire"). Au lieu d'utiliser l'exercice pour faire pénitence, concentrez-vous sur le bel état de forme, le sursaut en énergie, l'amélioration du sommeil, les sensations de bien-être, etc. que vous obtenez en faisant de l'exercice. A long terme, vous allez aimer faire de l'exercice plus parce que vous vous sentez bien après une séance que parce que vous y êtes forcés.


14) Le cholestérol est mauvais pour la santé

C'est une idée préconçue sur l'alimentation à éviter. Le cholestérol est une substance graisseuse fabriquée principalement par le foie. Il peut être mauvais pour nous parce qu'il forme des dépôts qui obstruent nos artères. Or les artères obstrués contribuent à des maladies cardiaques.

Mais nous avons tous besoin de certain cholestérol sanguin pour construire des cellules et fabriquer des hormones vitales. Et il existe du mauvais cholestérol (LDL) mais aussi du bon cholestérol (HDL).

Les graisses saturées trouvées dans les aliments comme la viande, le fromage, la crème, le beurre et les pâtisseries transformées ont tendance à augmenter le mauvais cholestérol (qui contribuent à obstruer les artères). Tandis que le bon cholestérol transporte le cholestérol loin des artères pour revenir au foie. Alors choisissez des graisses insaturées comme les huiles végétales, les noix et les graines.


Que pensez-vous de ces idées préconçues sur l'alimentation à éviter ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :