Santé des femmes : 5 aliments pour entretenir la vitalité féminine

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 19/01/2010

La vitalité de toute femme peut être entretenue ou optimisée grâce à la consommation de certains aliments. Voici nos 5 suggestions.

La santé des femmes peut être entretenue ou améliorée en consommant les aliments adéquats, qui apportent les nutriments, vitamines et minéraux nécessaires. Les femmes ont plus de risques de souffrir de certaines maladies que les hommes. Consommer les bons aliments contribue à réduire ces risques de maladies.


RegimesMaigrir.com vous propose 5 très bons aliments pour entretenir la santé féminine :

1) Papaye

Ce fruit tropical apporte environ deux fois plus de vitamine C qu'une orange. Ajouter la papaye à votre arsenal contre la maladie de la vésicule biliaire, qui touche deux fois plus de femmes que d'hommes. La vésicule biliaire est un organe en forme de poire qui garde la bile jusqu'à ce que le corps l'utilise pour digérer les aliments. Des maladies de la vésicule biliaire peuvent être provoquées notamment par l'obésité.

Après avoir analysé le sang de plus de 13 000 personnes, une étude américaine a trouvé que les femmes qui consommaient peu de vitamine C étaient plus susceptibles d'avoir des maladies de vésicule biliaire. Or une papaye moyenne (environ 300 grammes), avec ses 188 mg de vitamine C et seulement 119 calories, est une source rafraîchissante de cette vitamine dont les femmes ont besoin. Ce fruit autrefois exotique est de nos jours trouvable dans la plupart des supermarchés.


2) Graine de lin

Les boulangers utilisent cette graine, qui a un arôme proche de la noisette, surtout pour ajouter de la saveur et des fibres alimentaires. Mais les chercheurs estiment que la minuscule graine de lin, de couleur rouge-marron et riche en composés similaires à l'oestrogène appelés lignanes, peut aussi servir à lutter contre le cancer du sein. C'est donc un excellent aliment pour améliorer la vitalité féminine.

Une étude américaine de 2009 a montré que l'ajout de graines de lin à l'alimentation des femmes atteintes du cancer du sein permet de ralentir efficacement la croissance tumorale. Vous pouvez rehausser le goût de vos gâteaux avec des graines de lin, mais le moyen le plus simple pour consommer les lignanes bénéfiques reste de saupoudrer vos céréales du matin de quelques cuillères à soupe de graines de lin moulues.

Vous pouvez acheter des graines dans les magasins d'aliments naturels ou dans les supermarchés (rayon farine). Les graines de lin sont faciles à broyer dans un mixeur ou un moulin à café. Veillez à consommer des graines de lin et non pas l'huile de cette graine car il n'y a pas de lignanes dans la version huileuse.


3) Chou cavalier (aussi appelé chou fourrager)

Ce légume simple de la famille des choux peut aider à lutter contre l'ostéoporose, qui touche de nombreuses femmes âgées. L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une trop grande fragilité du squelette, provoquée par une diminution de la masse osseuse et par l'altération de la microarchitecture osseuse. L'ostéoporose est une maladie fréquente chez les femmes après la ménopause car la masse osseuse diminue avec l'âge et avec la carence en hormones féminines (oestrogènes). Elle touche plus souvent les femmes que les hommes.

En plus d'obtenir une quantité suffisante de calcium et de vitamine D, certaines études suggèrent que la vitamine K pourrait protéger l'os également. Des chercheurs ont ainsi découvert que les femmes qui mangeaient assez d'aliments riches en vitamine K (qui ont consommé au moins 109 microgrammes de vitamine K par jour) avaient 30% moins de risques de souffrir d'une fracture de la hanche pendant les dix années de l'étude que les femmes qui en mangeaient moins.

Ces chercheurs soulignent que toutes les légumes à feuilles vertes foncées (choux de Bruxelles, épinards, cresson, brocoli, persil, etc.) - sont de bonnes sources de vitamine K. Mais le chou cavalier (qui est semé de mars à avril ou en automne) se trouve parmi les meilleurs de la catégorie. 100 grammes de chou cavalier apportent 623 microgrammes de vitamine K pour à peine 36 calories (7 g de glucides, 0,4 g de lipides, 3 g de protéines). Ainsi, 100 grammes de chou cavalier apportent 6 fois plus que les besoins quotidiens en vitamine K d'une femme. Mangez donc ce très bon aliment pour améliorer votre santé si vous êtes une femme.


4) Tofu

Le tofu ou tofou est une pâte blanche d'origine japonaise. La pâte du tofu n'a presque pas d'odeur. Elle vient du caillage du lait de soja (tonyu) grâce à du nigari, du jus de citron, du sel, ou du vinaigre. Le tofu est fabriqué plus précisément en coagulant le lait de soja puis en pressant les grumeaux obtenus. Quant au lait de soja, il est préparé en trempant des graines de soja que l'on moud avant de faire bouillir avant de les égoutter.

Les aliments riches en protéines de soja (comme le tofu) peuvent diminuer le cholestérol et minimiser les bouffées de chaleur provoquées par la ménopause en plus de renforcer les os. Les isoflavones, les produits chimiques qui se trouvent dans les graines de soja, ont une structure semblable à l'oestrogène, expliqueraient ces vertus du tofu.

Une étude a trouvé que consommer 90 mg d'isoflavones par jour est bénéfique à l'os (en particulier à la colonne vertébrale). Deux autres études suggèrent que consommer entre 50 et 76 mg d'isoflavones par jour peut soulager les bouffées de chaleur. 80 grammes de tofu apportent entre 100 et 140 mg d'isoflavones. Vous êtes une femme et souhaitez prendre soin de votre santé ? Pensez au tofu.


5) Viande de bison (buffle)

Les femmes ont tendance à souffrir davantage d'anémie que les hommes, surtout à cause de la menstruation. Et une carence en fer dans le sang peut entraîner une fatigue intense. Pour obtenir une bonne dose de fer, essayez la viande de bison.

La viande de bison (l'autre nom du buffle) est maigre et possède ce que les femmes qui surveillent leur alimentation souhaitent : beaucoup de fer et moins de graisse que la plupart des coupes de viande de boeuf. Il s'agit d'un formidable aliment pour entretenir la santé des femmes.

La teneur en fer est d'environ 3 mg dans une portion non cuite de 100 grammes de viande de bison. Cette même portion de 100 grammes contient moins de 3 grammes de matières grasses. La viande de bison peut contribuer à augmenter l'énergie et à diminuer le poids. En France, vous pouvez acheter la viande de bison dans certains supermarchés ou par correspondance ou encore sur Internet.


Que pensez-vous de ces 5 aliments pour entretenir la santé des femmes ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :