Carences en nutriments : top 5 des insuffisances nutritionnelles

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 29/12/2009

Les pays pauvres ne sont pas seuls à souffrir des carences en nutriments. Voici 5 manques nutritionnels les plus souvent observés.

Prévenir les insuffisances en nutriments est l'une des choses les plus importantes que nous pouvons faire pour améliorer notre santé. Mais des études récentes ont montré que certaines carences nutritionnelles ne sont pas seulement habituelles mais aussi en augmentation.


RegimesMaigrir.com vous liste les 5 déficiences en nutriments les plus souvent observées et la façon d'en consommer davantage :

1) Calcium

Il s'agit du manque nutritionnel le plus souvent observé. Des études ont constaté que le Français moyen n'obtient qu'entre 50 et 60% des apports quotidiens recommandés en calcium.

Or si vous ne consommez pas votre dose quotidienne de calcium, vous augmentez le risque de développer de l'ostéoporose, la dépression, le rachitisme, l'insomnie, des ongles fragiles, des problèmes menstruels.

Pour éviter les insuffisances en calcium, mangez davantage d'aliments riche en calcium, comme les produits laitiers ou les légumes à feuilles. Vous pouvez également envisager la prise de suppléments en calcium, après avoir consulté votre médecin.


2) Vitamine D

Il s'agit de la seconde carence nutritionnelle la plus marquée. Plus de 55% des français ne consomment pas suffisamment de vitamine D.

Or des études récentes ont montré qu'un manque de vitamine D augmente le risque d'ostéoporose, de dépression, de certains cancers et d'autres affections. Qui plus est, le soleil nous fournit la plus grande dose de ce nutriment important. Alors en fonction de votre lieu d'habitation et de votre nombre d'heures d'exposition au soleil, vous pourriez obtenir encore moins de vitamine D que vous le pensiez.

Pour éviter les pénuries en vitamine D, parlez à votre médecin de la supplémentation en vitamine D et passez au moins 15 minutes par jour au soleil (dans la mesure du possible) sans mettre de protection solaire. En effet, une partie des substances chimiques contenues dans les protections solaires bloque les capacités du corps à absorber la vitamine D.


3) Acide folique

La plupart des gens ne consomment qu'environ 60% des apports quotidiens recommandés en acide folique. Or il s'agit d'une carence en nutriment critique. Une étude récente montre que presque tous les seniors souffrent d'une très forte déficience en acide folique, qui leur est très important.

En plus de prévenir les malformations du tube neural, une consommation suffisante d'acide folique permet de diminuer le risque de développer une anémie ou une insomnie. Ce déficit nutritionnel peut entraîner une perte d'appétit, des maux de tête, la faiblesse et l'apathie.

Pour éviter les manques d'acide folique, prenez un supplément (surtout si vous êtes enceinte) et mangez des aliments riches en acide folique (comme les légumes à feuilles et les haricots).


4) Magnésium

C'est la quatrième plus grande des insuffisances nutritionnelles. Près de 80% des français n'obtiennent pas leur dose quotidienne en magnésium.

Or le magnésium aide à maintenir le bon fonctionnement du système nerveux et à garder la santé. Souffrir d'une insuffisance en magnésium peut provoquer divers problèmes comme les crises cardiaques, les spasmes musculaires, la faiblesse, l'hyperactivité.

Pour éviter les manques de magnésium, mangez beaucoup d'aliments riches en magnésium (comme les noix et les graines) et parlez à votre médecin de supplémentation.


5) Fer

Les insuffisances en fer font partie des carences nutritionnelles les plus souvent constatées par les médecins de nos jours. Les femmes sont les plus exposées à l'insuffisance en fer.

Or le fer est un nutriment inducteur d'énergie qui vous fournit de l'endurance pour faire fonctionner le corps toute la journée. Le fer aide les muscles et le système nerveux à fonctionner correctement. Sans des apports suffisants en fer, vous risquez de développer un tas de maladies comme l'anémie, les maladies cardiaques, le cancer, l'ostéoporose, l'arthrite, la dépression, les problèmes digestifs.

Pour éviter les manques en cet oligo-élément, mangez des aliments riches en fer comme le boeuf maigre (sans graisse ni peau), la viande de dinde (la partie noire), les sardines. Veillez également à manger beaucoup de légumes à feuilles et d'haricots. Si vous pensez que vous êtes anémique, envisagez une supplémentation en concertation avec votre médecin.


Que pensez-vous de ces 5 déficiences en nutriments les plus souvent constatées ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :