7 choses surprenantes sur le cholestérol

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 01/12/2009

Beaucoup de gens pensent connaître ce type de graisse, et pourtant le cholestérol peut réserver encore bien des surprises.

Il y a des choses bien surprenantes à propos du cholestérol. Comme la plupart des gens, vous pensez probablement au cholestérol en imaginant des aliments gras et des troubles du coeur.

Certes, un taux de cholestérol élevé (excédant 240 mg/dL) n'est pas bon pour votre santé. Chaque année, plus de 6 millions de français prennent un traitement contre le cholestérol. Mais si vous pensez que vous avez entendu tout ce que vous aviez besoin de savoir sur cette graisse cireuse, il y a peut-être encore des choses surprenantes sur le cholestérol que vous pourriez ignorer.


RegimesMaigrir.com vous liste 7 choses surprenantes sur cette graisse :

1) Une cholestérolémie élevée est inévitable pour certaines personnes

Si vous avez un taux de cholestérol très élevé, il peut être partiellement dû à la génétique. Mais pour certaines familles, il est inévitable que le cholestérol LDL (mauvais cholestérol) se trouve dans des proportions malsaines.

Cette maladie méconnue, appelée hypercholestérolémie familiale, affecte environ 1 personne sur 500. Elle peut provoquer élever le taux de cholestérol de 300 mg/dL à 600 mg/dL, ainsi que des crises cardiaques plus tôt dans la vie.

Certaines personnes souffrant de hypercholestérolémie familiale héritent de 2 gènes défectueux (un gène de chaque parent), une maladie beaucoup plus rare, qui affecte 1 personne sur 1 million. Ces personnes peuvent voir leur cholestérolémie grimper au-delà de 1 000 mg/dL. Des taux de cholestérol aussi élevé peuvent provoquer des décès prématurés (souvent avant l'âge de 20 ans).


2) Vous pouvez voir une grande cholestérolémie

Normalement, vous ne savez que vous avez un taux de cholestérol élevé que si un médecin vous le dit. Mais il est parfois possible qu'une cholestérolémie élevée puisse se mettre en évidence, apparaissant sur la peau sous forme de bosses brun-jaunâtres appelées xanthomes.

Ces taches varient en taille et peuvent être trouvées sur tout le corps, y compris sur les articulations, les mains et les paupières (mais pas tous les xanthomes apparaissant sur les paupières sont causés par un taux de cholestérol élevé). Elles ont tendance à survenir chez les personnes âgées et les personnes souffrant de diabète ou d'autres problèmes de santé.

Les xanthomes sont également plus susceptibles d'être observés chez des personnes présentant une hypercholestérolémie familiale, qui peut même les avoir dès la petite enfance.


3) Les artères obstrués ressemblent à du beurre congelé

Même si vous ne pouvez pas voir les xanthomes sur la peau, un taux de cholestérol élevé peut encore s'accumuler dans le corps. Un xanthome est une tumeur bénigne cutanée plane ou nodulaire, externe ou sous-cutanée, de couleur jaune, jaunâtre ou jaune-orangée, formée par un infiltrat dermique de cellules chargées de graisses (cholestérol, etc.).

Le cholestérol LDL s'accumule lentement dans les parois des artères, provoquant la formation d'une plaque épaisse qui peut rétrécir les artères, restreindre la circulation sanguine, et conduire à la formation de caillots sanguins.

Les artères s'épaississent, deviennent plus rigides, et commencent à prendre la couleur jaune du cholestérol. Si vous étiez capable de jeter un regard à l'intérieur des artères bouchées de cholestérol, vous pourriez voir qu'elles sont bordées d'une couche épaisse de beurre congelé.


4) La cholestérolémie peut être également très faible

Tout le monde sait qu'un taux de cholestérol élevé est mauvais, mais une cholestérolémie trop faible peut également être malsaine.

Les experts recommandent que vous gardez votre taux sous les 200 mg/dL, ce qui est la moyenne chez les adultes. Toutefois, sous un certain taux (généralement 160 mg/dL), une cholestérolémie faible est associé à des risques pour la santé, y compris le cancer. Est-ce que les problèmes de santé provoquent un taux de cholestérol faible ou vice versa ? Sont-ils vraiment liés ? Cela reste peu clair pour le moment.

Des études montrent que certaines femmes enceintes avec une cholestérolémie faible sont plus susceptibles d'accoucher prématurément. Si la cholestérolémie globale et le taux de mauvais cholestérol (LDL) sont faibles chez une personne, elle pourrait même souffrir d'anxiété et de dépression.


5) Notre cholestérolémie est en train de chuter

Bien que vous pourriez croire que le taux de cholestérol a beaucoup augmenté en même temps que l'épidémie d'obésité, il a en fait chuté.

Par exemple, 33% des personnes âgées entre 20 et 74 ans avaient une cholestérolémie élevée (supérieur à 240 mg/dL) au début des années 1960 et la moyenne était de 222 mg/dL. Or en 2006, environ 16% des personnes de ce même groupe d'âge avaient un taux élevé, et la moyenne était de 200 mg/dL.

Un taux de cholestérol élevé, qui n'était pas encore reconnu comme un problème sérieux pour la santé en 1960, est en train de chuter surtout parce que la société moderne est davantage consciente des dangers d'une cholestérolémie élevée. Cette prise de conscience a généré des modes d'alimentation plus sains, davantage d'examens de dépistage du taux de cholestérol, et une utilisation plus répandue (voire abusive) des médicaments à base de statines. A ce titre, les phytostérols pourraient être une alternative aux statines.


6) Faire de l'exercice stimule le bon cholestérol

Les médecins recommandent généralement de faire de l'exercice comme un changement de style de vie (si vous n'en faites pas) qui peut aider à diminuer le taux de cholestérol naturellement.

Mais une étude récente suggère que faire de l'exercice pourrait affecter le cholestérol différemment, selon l'ethnie et le genre du patient.

Parmi les participants à cette étude (qui étaient suivis sur plus de 9 années), une activité physique équivalente à 60 minutes supplémentaires d'exercice physique à intensité légère ou à 30 minutes d'exercice physique à intensité modérée par semaine était associée à une augmentation de lipoprotéines à haute densité (HDL), autrement dit du bon cholestérol, dans chacun des groupes que les chercheurs ont étudiés.

Mais le cholestérol LDL (le mauvais cholestérol), chutait seulement chez les femmes, et la cholestérolémie globale ne chutait que chez les femmes d'origine africaine.


7) Les aliments sans cholestérol peuvent pourtant augmenter la cholestérolémie

Faites attention aux aliments qui se disent "sans cholestérol". Cette graisse est fabriquée par le foie des animaux, et il se trouvera uniquement dans les aliments à base d'animaux (comme dans les viandes, le lait, les oeufs, etc.). Certains produits peuvent constater de manière honnête qu'ils ne contiennent que très peu voire pas de cholestérol. Toutefois, cela ne veut pas dire qu'ils soient bons pour votre taux de cholestérol (si vous les consommez).

De nombreux aliments frits et autres produits industriels contiennent de la graisse trans augmentant la cholestérolémie. La plupart du temps, cette graisse trans se trouve dans les huiles partiellement hydrogénées. Les graisses trans, tout comme les graisses saturées, sont les principaux coupables d'une augmentation du taux de cholestérol provoquée par des aliments, mais ces graisses ne vont pas être listées en tant que "cholestérol" sur l'emballage des produits alimentaires qui en contiennent.

Lisez donc les listes d'ingrédients avec attention. Regardez bien la partie des lipides autant que celle du cholestérol avant d'acheter pour faire un choix sain.


Que pensez-vous de ces 7 choses surprenantes sur le cholestérol ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :