Sodas et obésité : lien confirmé par une nouvelle grande étude

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 24/09/2009

Les sodas sont désignés comme l'une des principales causes de l'épidémie d'obésité par une nouvelle grande étude réalisée en Californie.

Une grande étude parue la semaine dernière a désigné les sodas et les autres boissons gazeuses à édulcorant comme les principales raisons pour lesquelles les américains prennent autant de poids et souffrent autant de l'épidémie d'obésité. Consultez également notre article "Boire moins de boissons sucrées pour perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=294)".

"Pour la première fois, nous avons des preuves scientifiques solides que les sodas sont l'un des - sinon le plus important - contributeurs à l'épidémie d'obésité", déclare le docteur Harold Goldstein, directeur exécutif du Centre de Santé Publique de la Californie (Etats-Unis). Consultez également notre article "Comment perdre l'habitude de boire les sodas ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=248)"

La suspicion d'un lien entre les sodas et l'obésité n'est pas une nouveauté, mais les auteurs ont déclaré que leur étude est sans précédent de par sa grandeur, et apporte une confirmation irréfutable (contrairement aux études précédentes, de tailles trop petites comparées à celle-ci). Pour les besoins de cette étude massive, 43 000 adultes et 4 000 adolescents californiens ont été interviewées.

L'étude a révélé que 24% des adultes californiens boivent une ou plusieurs boissons gazeuses (normales et non les boissons sans calorie qui utilisent les édulcorants) par jour, et ces adultes sont 27% plus susceptibles d'être en surpoids. Consultez également notre article "Les édulcorants artificiels n'aident pas à perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=443)".

Les résultats chez les enfants californiens sont encore pires, selon les chercheurs. 62% des adolescents de 12 à 17 ans et 41% des enfants de 2 à 11 ans boivent au moins une boisson sucrée par jour. "Une bouteille de soda n'est rien de plus qu'un dispositif de livraison de sucre", a déclaré le docteur Goldstein. Il ajoute que la clé pour combattre l'épidémie d'obésité est d'éliminer la consommation des sodas, parce que de nombreuses boissons sucrées et gazeuses sont très caloriques et ne font rien pour réduire la faim. Consultez également notre article "Les boissons sucrées provoquent-elles la prise de poids chez les enfants ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=38)"

La consommation des sodas a été en constante progression aux Etats-Unis. Par rapport à il y a 30 ans, les américains consomment en moyenne 278 calories de plus par jour, dont presque la moitié (140 calories) provient des sodas, selon les chercheurs. Consultez également notre article "Il y a plus de personnes obèses qu'en surpoids aux Etats-Unis (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=213)".

Dès le milieu des années 1990, la consommation des boissons sucrées par les enfants américains a dépassé celle du lait. Et pour chaque verre de soda consommée par jour, la probabilité d'un enfant de devenir obèse augmente de 60%. Consultez également notre article "Ne comptez pas sur les édulcorants artificiels pour maigrir (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=193)".

Les fabricants de boissons disent que les sodas sont injustement diabolisés. Pour favoriser les habitudes de vie saines (et redorer leur image), certains fabricants de sodas (y compris Coca-Cola et PepsiCo) ont introduit des sodas à zéro calorie enrichis en vitamines au cours des dernières années, commercialisés comme "boissons pétillantes" (en référence à l'eau pétillante). Consultez également notre article "Coca-Cola lancera 3 boissons contenant la stevia un édulcorant naturel (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=189)".

"Le fait est que vous pouvez être une personne en bonne santé tout en appréciant une boisson gazeuse", se défend la doctoresse Maureen Storey, porte-parole de l'Association Américaine des Boissons.

La grande étude américaine n'avait pas analysé les taux de diabète et de perte osseuse, ainsi que les autres risques et effets secondaires les plus souvent relevés par les consommateurs de sodas contenant de l'aspartame (les sodas sans calorie). Consultez également notre article "Aspartame (édulcorant artificiel) : risques et effets secondaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=459)".


Que pensez-vous du lien entre les sodas et l'épidémie d'obésité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :