Les enfants anxieux risquent plus d'être obèses une fois adultes

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 17/09/2009

Les problèmes émotionnels des enfants (par exemple les enfants anxieux) augmentent le risque d'obésité pour eux une fois devenus adultes.

Les enfants souffrant de difficultés émotionnelles ont un risque supérieur de devenir obèses à l'âge adulte selon une nouvelle étude.

Les chercheurs de l'Institut de Psychiatrie du King's College à Londres ont examiné les données provenant de 6 500 membres d'une étude anglaise réalisée en 1970.

Les participants à l'étude menée en 1970 ont été évalués quand ils avaient 10 ans, pour connaître leurs problèmes liés aux émotions, leur auto-perception et leur Indice de Masse Corporelle (IMC) (http://www.regimesmaigrir.com/calcul/imc.php). Ces même participants ont fourni ensuite leur IMC à l'âge de 30 ans.

Les chercheurs ont trouvé que les enfants qui avaient un amour-propre inférieur, ceux qui se sentaient moins capables de contrôler leurs vies et ceux qui étaient souvent inquiets étaient plus susceptibles de présenter un IMC supérieur au cours des 20 années qui suivaient l'étude. Consultez également notre article "Conseils pour ne pas surconsommer à cause du stress ou des émotions (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=369)".

Il était également remarqué que les filles étaient plus affectées par ces facteurs que les garçons. Consultez également notre article "Les femmes et les hommes perdent du poids différemment (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=442)".

Les conclusions de l'étude suggèrent également que les problèmes émotionnels survenant durant l'enfance pourraient constituer un autre facteur qui peut mener au surpoids. Consultez également nos articles "Prévenir l'obésité chez les enfants par 7 mesures (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=291)" et "Manger à cause des émotions : comment arrêter ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=339)"

"Bien que nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que les problèmes émotionnels des enfants puissent provoquer l'obésité plus tard dans leur vie, nous pouvons certainement dire que ces problèmes des émotions jouent un rôle, parmi d'autres facteurs tels que l'IMC des parents, l'alimentation et les exercices physiques", déclare Andrew Ternouth, co-auteur de l'étude. Consultez également notre article "Les parents obèses ont de gros risques d'avoir des enfants obèses (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=56)".

Une intervention précoce pour résoudre les problèmes des enfants souffrant de manque d'amour-propre, d'anxiété ou d'autres problèmes émotionnels pourrait améliorer leurs chances d'être en bonne santé plus tard dans leur vie, ajoutent les chercheurs. Consultez également nos articles "Encourager les enfants à finir leurs repas ferait empirer l'obésité (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=120)" et "Que faire si votre enfant est obèse ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=147)"

"Etant donné le problème croissant de l'obésité infantile dans les sociétés occidentales, ces conclusions sont particulièrement importantes", concluent les auteurs de l'étude. "Elles pourraient offrir un espoir dans la bataille pour juguler l'épidémie d'obésité actuelle". Consultez également nos articles "Surpoids du bébé mène à l'obésité pendant son enfance (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=290)" et "Comment préparer des repas sains pour la rentrée de vos enfants (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=440)".


Que pensez-vous du fait que les enfants anxieux risquent plus d'être obèses une fois adultes ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :