Les édulcorants artificiels n'aident pas à perdre du poids

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 05/09/2009

Les édulcorants artificiels n'aident pas à perdre du poids selon une nouvelle étude anglaise. Voici les raisons possibles.

Quand il s'agit des édulcorants artificiels et du sucre, votre corps ne peut pas faire la différence. Donc utiliser ces substances qui édulcorent à faible teneur ou sans calories ne contribue pas à faire perdre du poids.

Telle est la conclusion d'une nouvelle étude réalisée par la professeure Soraya Shirazi-Beechey de l'Université de Liverpool.

Consultez également notre article "9 astuces pour réduire la consommation de sucre (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=157)".

Selon la professeure, les récepteurs de goût sucré, qui se trouvent dans les cellules gustatives dans l'intestin, permettent à la fois aux personnes et aux animaux de détecter le sucre (glucose) dans le système intestinal.

Les édulcorants artificiels ont un comportement similaire au sucre, en ce qu'ils activent les capteurs dans le système intestinal qui sont essentiels à l'absorption du glucose.

Parce que ces succédanés au sucre activent les capteurs, cette action amène l'organisme à absorber davantage de glucose à partir de l'alimentation.

La professeure Soraya Shirazi-Beechey dit que "si quelqu'un veut perdre du poids, je ne pense pas que les édulcorants artificiels vont aider".

Donc les gens qui espèrent que l'utilisation des succédanés au sucre va les aider à perdre du poids risquent fort d'être déçus.

Le rapport de la professeure Shirazi-Beechey confirme les résultats d'une étude précédente publiée en février 2008, dans laquelle des chercheurs américains ont noté que l'utilisation des édulcorants artificiels rend plus difficile pour les gens de réussir à perdre du poids et de réguler leur consommation alimentaire.

Ces chercheurs, qui avaient mené leur étude à l'Université Purdue (Indiana, Etats-Unis), ont utilisé des rats qui étaient nourris de yaourt à faible teneur en calories ou de yaourt avec du sucre ordinaire.

Ils ont constaté que les rats qui avaient consommé du yaourt à faible teneur en calories avaient pris plus de poids et de graisse corporelle que les rats qui ont mangé du yaourt sucré.

Lisez aussi notre article "Pour perdre du poids, essayez ces 8 aliments (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=348)".

Les chercheurs de l'Université de Purdue expliquaient que les aliments sucrés pourraient perturber la capacité naturelle du corps à compter les calories, une capacité basée sur la douceur des aliments.

Les réflexes digestifs de l'organisme se préparent à l'afflux de calories, mais lorsque la fausse douceur des succédanés au sucre n'est pas suivie par beaucoup de calories, le corps devient confus, emmenant les gens qui consomment ces succédanés à manger plus ou à utiliser moins d'énergie. Dans les deux cas, les efforts de la perte de poids sont bloqués.

Lisez aussi notre article "Addiction au sucre : existe-t-il une dépendance au sucre ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=326)"

En fait, tous les auteurs s'accordent pour dire que leurs résultats suggèrent que consommer certains aliments qui contiennent des substances qui édulcorent artificiellement pourrait conduire à une augmentation du poids corporel et du problème de l'obésité.

Cette augmentation néfaste est due à l'interférence des succédanés au sucre avec les processus physiologiques et homéostatiques (relatif à l'homéostasie, qui est un état d'équilibre intérieur d'un organisme face à des modifications du milieu extérieur) de base du corps.

A noter que l'heure de l'édulcorant artificiel le plus utilisé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=459), à savoir l'aspartame, a sonné. L'aspartame sera remplacé progressivement dans le futur par un succédané au sucre naturel sans calories nommé la stevia (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=458).

Consultez également deux articles en rapport :
- "Ne comptez pas sur les substances édulcorantes artificielles pour maigrir" en cliquant ici (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=193) et,
- "12 additifs alimentaires à éviter" en cliquant ici (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=392).


Que pensez-vous du fait que les édulcorants artificiels n'aident pas à perdre du poids ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Eric  |  16 mai 2014, 08:29
Hormis le manque de recul sur l innocuité d une substance extraite par des moyens plus ou moins industriels de son enveloppe naturelle, il reste avec la stevia tous les travers des édulcorants classiques... Mais gommés par un bon marketing a base de greenwashing.
Je constate juste que d'une part les autorisations n'autorisent que la mise en vente d une substance tellement raffinée que seul des industriels peuvent s approprier une part du gâteau. Exit donc les espoirs économiques de petits producteurs ou artisans. Pourtant le gouvernement pourrait missionner l'Inra afin de se pencher sur la question de la stevia dans son intégralité?!
On assiste depuis quelques années a un recul des ventes de sucre et donc a une perte d activité dans le secteur de la betterave ou de la canne à sucre (heureusement il y a le rhum!). Ce sont des emploi paysans et ouvriers perdus en France (dom ou loiret pour la betterave) au profit d emplois au sein de multinationales (une en particulier).
Mais ces considérations économiques sont loin des préoccupations du consommateur, intéressons nous donc a la santé avec notamment l' accoutumance au sucre.
Le sucre est relativement nouveau dans notre mode de vie et régime alimentaire a l' échelle de l homme. Notre corps apprécie cette substance pour son fort pouvoir énergétique, ce qui explique notre appétit pour les substances sucrées ou le paraissant.
Pour contourner les effets néfastes de cette addiction, nous sommes donc tentés par les édulcorants.
Sauf que les édulcorants, loin de guérir cette addiction, l'entretiennent et notre cerveau et notre palais conservent leur habitude au gout sucré.
Ainsi on pourra boire sans retenue des quantité de soda dits "lights" sans les calories... Ce qu' on croit.
Notre cerveau lui reçoit bien l'information qu' il a recu une incroyable quantité de sucre a digérer et va stimuler la production des enzymes nécessaires, cette surproduction d'enzymes va permettre de casser toutes les molécules de sucre disponible dans votre bol alimentaire jusqu'au moment ou votre appareil digestif se rend compte qu' il a été dupé et qu'il a digéré tout le sucre disponible. Certains capteurs détectent donc un manque de sucre ( hypoglycémie) contrairement aux infos donnée par le cerveau. Se déclenche alors un mécanisme de compensation qui conduit a l absorption d un repas suivant plus conséquent de 20% voire a un grignotage. Boire light le midi conduit à manger plus riche et en plus grande quantité le soir. Idéal pour la ligne?
Il suffit de suivre un régime! Sauf que les fausses infos données à votre cerveau vous conduiront à une fringale et votre accoutumance au gout sucré ne vous poussera pas à vous gaver de radis et légumes ou viande maigre mais bel et bien de gâteaux ou cochonneries sucrées. Inutile de culpabiliser, la faute n est pas dans votre volonté mais dans la duperie des édulcorants.

En conclusion, consommez du sucre avec modération, faites vos sodas vous même en contrôlant le taux de sucre et désaccoutumez vous en douceur, vous ne ressentirez ni manque, ni fringale, ni culpabilité.
Envie d un jus? Prenez le fruit entier et même deux! Les fibres vous caleront et vous aurez votre plaisir fruité.
Envie de soda? Une simple citronnade maison est excellente au goût et pour la santé. Prenez un citron (jaune ou vert) pour un litre d eau et pour le sucre mettez entre 40 et 80 g de sucre. Votre soda habituel en contient 120. Vous aurez la surprise de constater que 80g suffisent a un palais accoutumé au sucre et dans quelques semaines, 40g seront largement suffisants. Au passage vous ferez des économies, boirez sain et presser un citron est tellement rapide et pratique.
De plus préparer soit même sa boisson en voyant de ses yeux la quantité de sucre contenue permet de réellement prendre conscience de ce que l on absorbe. Bien plus que toutes les compositions indiquées sur les canettes!
Je remercie les courageux qui m' auront lu jusqu'au bout!
merry2408  |  23 novembre 2012, 11:53
bonjour,
aprés avoir lu cette article je constate effectivement que mes pensés sont bonnes, car moi aussi je trouvais que je mangais plus quand je prends des educolorant dans mon the. j'attaque plus la sucrerie dans les gateaux ou chocolats.
donc je sais a partir de maitenant je ne prendra plus ce genre de chose
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :