5 mythes sur la nourriture à discréditer

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 12/08/2009

Découvrez la vérité sur 5 idées fausses souvent faites sur la nourriture, en discréditant 5 des mythes sur la nourriture les plus courants.

Est-ce que les carottes baby sont sans risque ? A quel point l'effet yo-yo après un régime peut être préjudiciable ? Y a-t-il des aliments qui provoquent la cellulite ? Il y a encore beaucoup de questions communes sur les nourritures qui laissent beaucoup de confusion. RegimesMaigrir.com vous aide à séparer les faits de la fiction, pour discréditer 5 mythes sur la nourriture :


Mythe n°1) Les carottes baby sont trempées dans un produit chimique toxique et sont impropres à la consommation
C'est totalement faux. Ce mythe a été largement diffusé par courrier électronique en boucle et semble refaire surface tous les deux mois. La vérité est que les carottes baby coupées, tout comme les mélanges de salades en sachet et d'autres légumes frais "prêts-à-manger", sont rincées dans une solution diluée de chlore pour inhiber la croissance bactérienne. Toutefois, la quantité infime de chlore utilisée est soigneusement réglementée par les organismes de contrôle sanitaire gouvernementaux, et n'est donc pas nuisible.

En fait, ce processus de rinçage protège votre santé en empêchant la propagation des maladies d'origine alimentaire. Par ailleurs, la couleur blanche rougie que les carottes baby ont sur leur peau n'est pas causée par le chlore. Il s'agit simplement d'une décoloration naturelle qui arrive lorsque les carottes perdent de l'humidité.

Consultez également nos articles "Aliments sains, 15 fruits et légumes très sains (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=328)" et "Aliments sains pour le coeur, pour garder le coeur en bonne santé (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=418)".


Mythe n°2) La nourriture riche en matières grasses et en sucre provoquent la cellulite
Ce n'est pas vrai. La cellulite est des poches de graisse situées juste sous la surface de la peau. Lorsque ce tissu adipeux pousse contre le tissu conjonctif qui lie la peau, il produit une texture cahoteuse, creuse, le plus souvent dans les zones des hanches, des fesses et des cuisses. Et tandis que la génétique joue le rôle le plus important dans la détermination de qui a la cellulite et où, il y a des facteurs que vous pouvez contrôler.

Quand il s'agit de l'alimentation, il est important de comprendre qu'il n'y a pas d'aliments précis qui puissent provoquer la cellulite. Cela dit, se faire trop souvent plaisir en cédant à toutes les tentations riches en calories (souvent chargées de sucre et de matières grasses) conduit à un gain de poids, ce qui peut rendre la cellulite plus perceptible. Alors que l'amaigrissement et la tonification des muscles du bas du corps ne font pas disparaître la cellulite, ils peuvent contribuer à réduire son apparence et vous faire sentir plus à l'aise dans votre peau.

Consultez également nos articles :

Mythe n°3) Les produits laitiers provoquent le ballonnement
C'est faux. Les produits laitiers ne provoquent le ballonnement que chez les personnes souffrant d'intolérance au lactose, et dans certains cas, chez les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable. Si vous ne faites pas partie de l'un de ces groupes, alors le lait à faible teneur en matières grasses, le yaourt et le fromage ne devraient pas vous causer des ballonnements ou de l'inconfort.

Même parmi les personnes qui montrent une intolérance au lactose, certains produits laitiers pourraient être tolérés sans symptômes. Par exemple, les fromages à pâte dure (comme le cheddar) et les yaourts contenant des cultures actives vivantes (probiotiques) sont généralement plus faciles à digérer que le lait ou la crème glacée. Expérimentez avec votre nourriture avant d'abandonner complètement les produits laitiers.

Consultez également nos articles "Les probiotiques pour perdre du poids après l'accouchement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=336)" et "Quels aliments manger pour éviter les bouées autour du ventre ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=266)"


Mythe n°4) L'alcool se transforme en sucre dans l'organisme
C'est faux (avec condition). Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, l'alcool n'agit pas comme un sucre, n'augmente pas de manière significative la glycémie, et ne se fait pas emmagasiné dans l'organisme en tant que sucre.

En fait, l'alcool est une entité distincte, complètement séparée. L'alcool n'est pas digéré de la même manière que les glucides, les lipides et les protéines qui entrent dans notre système. L'alcool est métabolisé uniquement par le foie, tandis que les glucides, les protéines et les lipides sont décomposés par un grand nombre d'enzymes dans les intestins et ensuite absorbés.

En fait, les liqueurs comme le rhum, le gin et la vodka ne contiennent pas de sucre ou n'importe quel autre glucide (l'ensemble de leurs calories proviennent de l'alcool pur). Bien entendu, les mélanges que nous faisons avec d'autres liquides (pour faire des cocktails) sont une toute autre histoire.

Les cocktails alcoolisés (comme la margarita, tonic gin, etc.) sont chargés de sucres simples, qui contribuent grandement en calories et peuvent surélever votre glycémie. Le vin et la champagne contiennent une très faible quantité de glucides (environ 3 grammes par verre de 15 cl, ce qui fait seulement 12 calories en glucides sur les 120 calories que contient le verre). La bière apporte le plus de glucides (soit environ 12 grammes de glucides par bouteille de 35 cl, soit 48 calories en glucides sur les 150 calories que contient la bouteille).

Attention : bien que l'alcool n'agit pas comme un sucre, il contient des calories et peut contribuer à une prise de poids (sans oublier les mauvaises décisions qu'il fait prendre) s'il est consommé en excès. Ainsi, si l'alcool n'est pas bu en modération, le surplus de calories en sa provenance - tout comme ceux des glucides, des lipides et des protéines - seront emmagasinés par l'organisme en tant que matières grasses et kilogrammes superflus.

Consultez également notre article "Les cocktails caloriques ne font pas une happy hour (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=286)".


Mythe n°5) L'effet yo-yo après un régime détruit votre métabolisme
L'effet yo-yo est la reprise de poids après avoir perdu du poids pendant un régime.

"J'ai fait tellement de régimes que mon métabolisme est détruit !". Nous avons souvent entendu cette phrase. Heureusement, des études ont montré que cela est tout simplement pas vrai. Même si votre taux métabolique au repos ralentit un peu lorsque vous limitez les apports en calories, la baisse n'est que temporaire, alors les régimes ne causent aucun dommage permanent à votre métabolisme (lisez aussi notre article "Augmenter le métabolisme, métaboliser plus pour perdre du poids (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=344)"), ils ne rendent pas impossible pour vous la perte de poids à l'avenir.

Toutefois, il peut exister d'autres effets secondaires sérieusement négatifs. Quelques études ont montré que l'effet yo-yo est associé à une faible densité osseuse, ce qui pourrait exposer les suiveurs de régimes qui font du yo-yo avec leur poids à davantage de risques de fractures osseuses. Si vous avez suivi des régimes pendant longtemps, il est d'autant plus important que vous intégrez de l'entraînement de résistance à vos exercices physiques, afin de prévenir une plus grande perte osseuse. Prenez aussi suffisamment de calcium et de vitamine D à partir des nourritures ou des suppléments).

Plus important encore, faire des régimes sans cesse pendant trop longtemps peut avoir un impact négatif sur la santé psychologique. La perte de poids suivie par le regain de poids peut écraser l'estime de soi et favoriser des sentiments d'échec. Cet état d'esprit rend difficile le maintien d'une relation saine avec la nourriture. Sachant tout cela, prenez soin de votre corps et de votre esprit, évitez les régimes trop restrictifs pour maigrir trop vite et suivez plutôt un régime alimentaire que vous pouvez suivre sur du long terme (comme le régime méditerranéen / crétois (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/cretois-mediterraneen.php), le régime okinawa (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/okinawa.php), le régime macrobiotique (http://www.regimesmaigrir.com/regimes/macrobiotique.php), etc.).

Consultez également nos articles "Un régime riche en protéines peut aider à éviter l'effet yo-yo (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=39)" et "Comment maintenir, stabiliser le poids perdu après un régime ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=408)"


Que pensez-vous de ces 5 mythes sur la nourriture à discréditer ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :