Chitosan : peut-il faire maigrir ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 13/06/2009

En théorie, le chitosan ferait maigrir en absorbant les graisses dans l'intestin, mais fait-il mincir en réalité ? Voici les réponses.

Vous cherchez un supplément, comme le chitosan, pour vous aider à perdre du poids ? Vous pourriez avoir entendu les termes "piégeur de graisses" ou "absorbeur de graisse" un peu partout dans les magazines, dans les publicités vantant les pouvoirs fixateurs de graisse du chitosan, et vous demander si ces "pièges à graisses" peuvent réellement vous aider à maigrir comme les publicités le proclament haut et fort. RegimesMaigrir.com fait le point avec vous.

Les piégeurs et autres absorbeurs de graisses sont des suppléments qui contiennent un ingrédient appelé chitosane. C'est un composant dérivé de l'exosquelette (squelette externe) des animaux marins tels que les crustacés (crevettes, etc.) ou les crabes, ou de l'endosquelette (squelette interne au corps) des calamars, etc.

Le chitosane est commercialisé par les entreprises comme un moyen de perdre du poids sans faire de régime ou de réduire la consommation de nourritures. Mais très souvent, les entreprises qui fabriquent les produits contenant du chitosane utilisent le nom chitosan à la place, pour faciliter la mémorisation.

Alors que le grand public semble être attiré par ces publicités, certains estiment que ce produit semble trop "beau pour être vrai". Alors, le chitosan est-il efficace pour faire perdre du poids ?


1) Comment ce produit fonctionne-t-il pour faire perdre du poids ?

Le chitosan est censé se lier aux graisses (affinités chimiques avec les lipides) dans l'intestin (dès qu'il se trouve à leur proximité) et faire de sorte qu'elles ne soient pas facilement absorbées par l'organisme.

Cette absorption réduite signifie moins de calories et moins de graisses, ce qui devrait en théorie conduire à la perte de poids. Certains fabricants affirment également que le chitosane pourrait réduire les niveaux de cholestérol LDL (le "mauvais cholestérol") et élever les niveaux de cholestérol HDL (le "bon cholestérol") par le même mécanisme. Certains fabricants avancent même que le chitosan empêcherait l'apparition du cancer du côlon, favoriserait le transit intestinal et diminuerait l'acide urique, même si tout cela n'est pas encore prouvé scientifiquement.

En théorie, 1 gramme de chitosan pourrait "piéger" jusqu'à 15 grammes de graisses. Comme la liaison chimique entre le chitosan et les graisses ne peut être métabolisée, le corps élimine ces liaisons par les voies naturelles (vous retrouvez là la même méthode que celle d'Orlistat, l'ingrédient actif des pilules Alli et Xenical).


2) Y a-t-il des preuves montrant que le chitosan est efficace pour maigrir ?

Bien que plusieurs études ont montré que ce produit réduit la graisse corporelle et baisse les niveaux de cholestérol et des triglycérides chez les personnes en surpoids, ces études n'étaient pas suffisamment contrôlées (et donc une entreprise fabriquant le chitosan pouvait commander une étude partiale, orientant fortement les résultats de l'étude en faveur de son produit).

Le principal problème du chitosan se trouve là. Des études ont bien été menées sur des animaux et ont montré que cet ingrédient réduit l'absorption des graisses et favorise la perte de poids chez ces animaux, mais ses bénéfices n'ont pas encore été prouvés chez l'homme.

Un test clinique récent, plus grand et mieux contrôlé, réalisé sur des sujets de test humains, n'a montré aucun bénéfice en termes de perte de graisse, perte de poids, ou de réduction du taux de cholestérol. En 1999, une étude menée par le Journal de Nutrition Clinique a montré que le groupe ayant pris 8 pilules de chitosan par jour pendant 4 semaines n'a pas perdu plus de poids que le groupe ayant pris du placebo.


Parce que le chitosan est censé absorber la graisse dans l'intestin pour se faire éliminer par les voies naturelles ensuite, ce produit devrait être pris avant les repas. Toutefois, la capacité d'absorption graisseuse de cet ingrédient dépend du type de graisse. De plus, ce produit n'est pas soluble dans les milieux dont le pH est inférieur à 2 donc l'efficacité du chitosan absorbé sous forme de poudre (capsule ou pilule) serait très faible et donc limitée à la partie du haut intestin où le pH est au dessus de pH 2. Le chitosan limite l'absorption de graisse mais il ne ferait pas perdre de poids mais seulement limiter la prise de poids.

De nombreuses études scientifiques remettent en question les propriétés d'absorber les graisses du chitosan dans l'optique de réduire la consommation de graisses. Au mieux, la prise de cet ingrédient dans un état non modifié ne permettrait de réduire que 30 calories par jour la quantité d'énergie absorbée par un adulte lors de ses repas (ce qui reste très faible comme réduction calorique). D'autre part, les détracteurs de l'utilisation du chitosan en diététique affirment que la version modifiée de cet ingrédient, qui est commercialisée, arrêterait également l'absorption de certains minéraux nécessaires à une bonne santé.


3) Si ce produit n'est pas efficace, pourquoi les pouvoirs publics n'ont pas sanctionné les fausses publicités sur les pouvoirs "absorbants" du chitosan ?

Peut-être n'en avez-vous pas entendu, mais les pouvoirs publics et associations de protection des consommateurs (surtout américains) ont bel et bien sanctionné les entreprises qui faisaient de la publicité mensongère avec les "super pouvoirs" du chitosan face à la graisse.

Dès le mois d'août 1999, la FDA a obligé le président de la firme TRY-Lean Inc. à arrêter de prétendre que prendre du chitosan peut réduire le risque d'obésité, de hypertension, d'attaque cardiaque et de cancer.

En 2000, les responsables de l'entreprise qui fabriqua le produit "Enforma System", contenant du chitosan, ont dû modifier leurs publicités qualifiées de trompeuses par la FTC ("Federal Trade Commission", la plus grande agence de protection des consommateurs aux Etats-Unis). Les publicités "Enforma System" disaient que les personnes qui prenaient leur produit "pourront manger tout ce qu'elles veulent et n'auront plus jamais à faire de régime". Le fabricant a dû également payer une amende de 10 millions de dollars pour rembourser les clients.

Et ce ne sont que 2 parmi les nombreux exemples de cas où les entreprises faisant de la publicité mensongère pour le chitosan ont été sanctionnées.


4) Est-ce dangereux d'utiliser le chitosan pour perdre du poids ?

Certains experts s'inquiètent parce que si le chitosane fonctionne, il pourrait se lier aux vitamines et minéraux et provoquer une diminution de leur absorption, ce qui pourrait entraîner une carence en vitamines et minéraux.

Il a été démontré que Orlistat, un ingrédient actif qui bloque l'absorption des graisses (utilisé dans les médicaments amaigrissants Alli et Xenical), diminue l'absorption des vitamines liposolubles A, D, E et K. Si le chitosan possède réellement des propriétés de fixation de matières grasses, il peut bloquer l'absorption de ces vitamines, de manière similaire à l'Orlistat.

Peu d'effets secondaires graves ont été observés suite à la prise de chitosan. Certains utilisateurs ont rencontré des problèmes de diarrhées légères ou de constipation, et d'autres personnes ont remarqué des palpitations cardiaques suite à la prise de cet ingrédient, même si elles n'étaient pas sûres que ces palpitations y étaient directement liées.

Puisque le chitosan provient de l'exosquelette de crabes et de crevettes, il y a un risque de réactions allergiques chez les personnes allergiques aux fruits de mer.


5) Mais finalement, le chitosan possède-t-il un avantage quelconque ?

Aucune étude digne de ce nom ait pu pu démontrer que le chitosan peut faire perdre du poids chez un humain. En revanche, il existe d'autres études suffisamment valides qui montrent qu'il peut être bénéfique au niveau du cholestérol.

Une étude a montré que prendre 3 à 6 grammes de chitosan par jour pendant 2 semaines a réduit le niveau du "mauvais cholestérol" (cholestérol LDL) de 6% et a augmenté le niveau du "bon cholestérol" (cholestérol HDL) de 10%.

Influencer (légèrement) sur les niveaux du cholestérol reste le seul petit bénéfice reconnu du chitosan à l'heure actuelle sur le corps humain. Pour faire perdre du poids, rien n'a pu prouver l'efficacité de cet ingrédient (cf. la partie n°2).

En dehors du corps humain, le chitosan est utilisé pour le traitement... des eaux usées. Ce qui n'a donc rien à voir avec le corps humain. Dans les eaux usées, cet ingrédient permet de filtrer les métaux lourds, les graisses et certains composés phosphorés et réduit la turbidité de l'eau de manière plus efficace que le sable. Il agit aussi comme aide-coagulant, réduisant ou éliminant ainsi les produits à base de polyacrylamide, d'aluminium, actuellement utilisés dans les traitements d'eaux usées.


Finalement, il n'existe pas, jusqu'à maintenant, d'études bien contrôlées (ou de taille suffisamment grande) qui montrent que le chitosan est bénéfique pour faire perdre du poids chez l'homme. Et nous pouvons aisément le comprendre, car il n'y aucune facilité quand il s'agit de maigrir. Le meilleur plan reste toujours de manger une alimentation saine et de faire de l'exercice régulièrement.


Que pensez-vous du chitosan ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
miammiam  |  01 juillet 2014, 21:22
Ayant bcp entendu vanter les mérites du chitosan, j'en consomme 3 gelules/jour, sachant que la dose recommandée est de 6 gélules/jour, sans pour autant remarquer un effet sur la prise de poids au niveau du ventre.

Au contraire, chaque fois que j'en prends,je souffre de constipation, qui ne disparaît qu'après recours aux laxatifs. Parallèlement, mon ventre s'en trouve bien enflé et des sensations de lourdeurs m'accompagnent pendant des jours. Un inconfort insupportable.

Je voudrai savoir si les effets secondaires mentionnés ci-hauyt ne mettent pas en péril ma santé.

Si l'un d'entre vous a des informations à ce propos, merci de m'en faire part. A vrai dire je commence à m'imquiéter.
sev  |  02 avril 2014, 16:53
bonjour, cela fait 3 jours que je prend chitosan je n'ai aucun effet secondaire et j'ai déjà perdue 1.4kilos dc pour l'instant tout va bien
mimi  |  24 février 2014, 23:29
Bonjour je prend chitosan depuis une semaine et demi je n'ai aucun effet secondaire j'ai perdu 4 kilo et beaucoup de ventre je suis satisfaite du résultat
Myriam  |  18 mars 2013, 00:20
Ce que je peux dire c'est que j'ai souffert de constipation avec le Chitosan, fallait boire de l'eau Hépar, pour remédier à cette constipation, et j'avais des palpitations.Rien d'extraordinaire cette plante, sincèrement, que des effets secondaires.
weex  |  10 décembre 2012, 14:20
@Exchitofan

BOnjour, peut tu donner des précisions ? Et confirme tu que le chitosan peux avoir un effet néfaste sur le Fer et les vitamines ??

Merci
guiguialex  |  03 avril 2012, 16:37
y a t il du nouveau avec le chiposan? est ce que quelqu un a eu un résultat pour le poids avec ce produit sans avoir les inconvéniant s de vitamines lu plus haut j avais envie d en prendre mais j avoue hesiter
Exchitofan  |  19 novembre 2009, 13:53
Suite à la prise alternée de Chitosan et Nopal sur un an (environ 2 mois l'un, 2 mois l'autre), je suis actuellement en carence de Fer, vitamines D compensées par une récente prise de ces vitamines chez mon médecin généraliste qui ignore cette automédication "naturelle". Mon psy que j'ai récemment mis au courant de ces prises de Chitosan et Nopal, craint que toutes les vitamines liposolubles soient en déficit. Je ne crois pas que mon généraliste ait recherché les A,E,K et je me demande si compenser par l'alimentation va rétablir l'équilibre parce que, souffrant de troubles alimentaires légers, je n'ose pas avouer cette année d'automédication à mes proches.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (ne cochez pas la case si vous souhaitez qu'on vous contacte)

* Texte :

Recevez gratuitement notre newsletter :