Pourquoi les fumeurs prennent du poids quand ils arrêtent de fumer ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 09/05/2009

Une étude concentrée sur un gène vient de trouver une nouvelle raison qui explique pourquoi les personnes qui arrêtent de fumer prennent du poids.

Serait-ce parce que les personnes qui arrêtent de fumer doivent trouver une autre occupation pour leurs mains en grignotant pendant les moments où elles avaient l'habitude de fumer ? Ou bien parce qu'après avoir arrêté de fumer, ces personnes trouvent que leur nourriture a meilleur goût, et se retrouvent à trop aimer de manger ? Nous pouvons penser à bien de raisons pour expliquer la reprise de poids des ex-fumeurs, mais une étude vient de suggérer une nouvelle raison.

La raison réelle pour laquelle les personnes qui arrêtent de fumer prennent du poids pourrait bien se trouver dans notre ADN.

Des chercheurs américains ont identifié un gène brûleur de graisse qui devient plus actif lorsqu'il est exposé à la fumée de cigarette.

La trouvaille expliquerait pourquoi les fumeurs de corpulence mince trouvent que leur poids augmente après avoir arrêté de fumer.

Mais les groupes anti-tabagisme ont averti les fumeurs qu'ils ne devraient pas utiliser les résultats de l'étude pour justifier leur habitude de fumer. Ils rappellent que dans le monde entier, fumer tue plus de 5 millions de personnes par an. En Europe, fumer tue chaque année environ 650 000 personnes. Fumer tue plus de 71 000 français (plus de 40 000 canadiens, plus de 20 000 belges, plus de 8 000 suisses) par an, principalement des fumeurs mais aussi des non fumeurs (à cause du tabagisme passif).

Les scientifiques, de l'Université Cornell (New-York, Etats-Unis), se sont penchés sur un gène appelé AZGP1 (alphazincglycoprotéine 1). Ce gène fabrique une protéine qui accélère la combustion de la graisse.

La comparaison des millions de cellules prélevées dans les poumons des fumeurs et les non fumeurs a montré que le gène AZGP1 fabrique davantage de protéines brûleuses de graisse chez les fumeurs.

D'autres études avaient montré que cette protéine joue un rôle essentiel dans la perte de poids. Lorsque des souris ont reçu des doses de cette protéine, elles perdaient du poids, même lorsqu'il n'y avait aucun changement à leur alimentation.

Les chercheurs ont déclaré que même si leur étude ne prouve pas que fumer aide à brûler de la graisse, elle expliquerait pourquoi les fumeurs ont tendance à être plus minces.

Ils déclarent : "l'une des principales raisons que donnent les fumeurs pour ne pas arrêter de fumer et pour leurs rechutes après avoir arrêté de fumer est le gain de poids. L'augmentation de la surconsommation et de l'obésité aux Etats-Unis a même été attribuée en partie à des personnes qui ont arrêté de fumer".

Enfin, les chercheurs pensent que "fumer présente bien plus de risques à la santé d'une personne sur le long terme que de prendre un peu de poids".


Consultez également d'autres articles de RegimesMaigrir.com concernant le tabagisme :

Que pensez-vous de cette étude qui explique pourquoi les fumeurs prennent du poids quand ils arrêtent de fumer ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Fannie St-Laurent  |  21 juillet 2009, 01:24
Je ne comprends pas non plus comment on peut perdre autant de temps et des milliers de dollars à essayer de trouver des bienfaits à un cocktail de produits chimiques qui est extrêmement néfaste au départ. :/

Un bon nettoyage c'est le secret avant de commencer à s'y mettre sérieusement! Pourquoi les gens engraissent, parce qu'il doivent remplacer ce "coupe-faim empoisonné" par des nouveaux aliments. Mais ce qui se passe c'est que les filtres du corps sont bouchés bien dur... Un foie qui travaille mal = emmagasinage (prise de poids) + libération des graisses dans le sang (mauvais cholestérol).

Il y a 1000 techniques sur internet et dans les pharmacies pour arrêter de fumer, la plupart ont peu ou pas de résultats, mais je viens de tomber il y a quelques semaines sur une façon particulièrement inusitée.

On explique comment la consommation d'un petit fruit chinois,le Goji, aurait des propriétés aidant au sevrage de la nicotine.

Ça concorde donc avec ce que je pensais, une bonne alimentation est primordiale pour garder nos systèmes d'alerte naturels du corps, ceux qui nous disent qu'une substance est du poison. Et pour nettoyer tous les filtres du corps (foie, rein, système circulatoire) qui sont grandement touchés par le tabagisme.
Randall  |  09 mai 2009, 08:50
C'est bien ces études de scientifiques : cela peut contribuer à comprendre. Cela dit passer des souris aux hommes ne se fait pas comme ça, simplement.

Fumer coupe la faim, c'est bien connu. La raison est dans le foie : la nicotine fait libérer le glucose qu'il stocke. Ce qui accroit l'énergie disponible. Cela devient un réflexe : le fumeur se nourrit plus sur ses réserves.

A l'arrêt du tabac, ce mécanisme est rompu : la sensation de faim peut être soulagée par d'autres moyens. Les bonbons et sucettes ou une sucrerie pâtissière fait l'affaire. Ce qui finit par augmenter le poids.

Votre article est illustré par une pomme : croquer une pomme soulage la faim en quelques minutes, ne fait pas grossir et en plus facilite le transit intestinal, un peu fainéant durant l'arrêt.
Manger des pommes ! Avec ça, le risque de prise de poids est minimisé.

Et puis aussi il conviendrait de prendre en compte les facteurs psychologiques de l'arrêt du tabac : souvent le fumeur se sent frustré de son petit plaisir et compense avec des bonnes choses. Ceci peut se prévenir en comprenant le fonctionnement de la dépendance et les illusions qu'elle génère. La prise de poids est alors limitée (2,4 kg chez nos clients en moyenne, pas besoin de renouveler sa garde-robe).

Actualités des remèdes au tabagisme
unairneuf.org
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :