Les vitamines ce n'est pas automatique pour les enfants

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 11/02/2009

Les enfants qui prennent des suppléments de vitamines ou de minéraux n'ont souvent pas besoin de ces derniers.

La plupart des enfants qui prennent des vitamines n'ont pas vraiment besoin d'eux. Et paradoxalement, les enfants qui mangent mal et sont plus susceptibles d'avoir besoin de suppléments nutritionnels en prennent rarement, selon une nouvelle étude.

Les résultats ont surpris les chercheurs, a déclaré l'auteur principal la doctoresse Ulfat Shaikh, pédiatre au "Davis School of Medicine" de l'Université de Californie, qui traite les enfants possédant des problèmes nutritionnels.

"Nous avions initialement émis l'hypothèse que les personnes qui utilisent les minéraux et les suppléments de vitamines pourraient être en train de les utiliser pour amortir les effets de la malnutrition", dit-elle. "Or en réalité nous avons constaté le contraire."

Les enfants qui ont utilisé le plus de suppléments nutritionnels sont ceux qui boivent déjà beaucoup de lait, mangent beaucoup de fibres et ne consomment pas beaucoup de graisses ou de cholestérol, a dit la doctoresse Shaikh.

Ces enfants étaient globalement en bonne santé et ont tendance à être de couleur blanche, ont une assurance maladie et sont issus de familles à revenus supérieurs. Ils ont aussi tendance à faire beaucoup d'exercices physiques, ne sont pas en surpoids, se considèrent en bonne santé et ne regardent pas trop la télévision ou ne passent pas beaucoup de temps à jouer à des jeux vidéo.

L'étude a été publiée dans le numéro de la revue "Archives of Pediatrics and Adolescent Medicine" de février.

Les chercheurs ont obtenu des informations à partir d'une analyse des résultats, datant de 1999 à 2004, de l'enquête nationale sur la santé et l'examen nutritionnel (National Health and Nutrition Examination Survey), réalisée aux Etats-Unis.

Ils ont constaté que près de 33% des enfants américains âgés de 2 à 17 ans ont pris un supplément de vitamines ou de minéraux dans le mois précédent (précédant le mois où l'enquête interroge la famille de l'enfant), mais que la plupart d'entre eux n'ont pas besoin de compléter leur alimentation par des suppléments de vitamines ni de minéraux.

D'autre part, les enfants qui ont pris le moins de vitamines ont tendance à risquer davantage de carences nutritionnelles. Ils ne mangeaient pas aussi bien que les enfants qui ont pris les suppléments. En outre, ils vivaient dans des familles à faibles revenus qui étaient à court de nourriture et avaient moins accès aux soins de santé, a trouvé l'étude.

"La pauvreté semble être le facteur déterminant", a déclaré la doctoresse Shaikh. Bien que les suppléments pourraient ne pas sembler chers à une famille de classe moyenne, le coût pourrait se révéler élevé pour une famille à faibles revenus, dit-elle. "Les parents qui sont pauvres n'ont peut-être pas les moyens d'acheter des suppléments de vitamines alors que leurs enfants en ont besoin", regrette-t-elle.

De manière générale, les enfants qui possèdent une alimentation variée n'ont pas besoin de prendre des vitamines ou autres suppléments. Nous recommandons de ne pas donner des suppléments aux enfants âgés de plus d'un an, qui mangent des aliments sains et équilibrés. Les vitamines pourraient être recommandées pour les enfants souffrant de maladies chroniques ou des troubles de l'alimentation et pour les enfants obèses qui tentent de perdre du poids (et qui font un régime adapté à leur métabolisme, nécessitant la prise de suppléments de vitamines pour éviter les carences nutritionnelles).


Et vous, pensez-vous que les enfants ont absolument besoin de vitamines ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :