Aider un proche en surpoids avec les bonnes méthodes

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 07/02/2009

Donner un coup de pouce à un proche pour lui faire perdre du poids, c'est quelque chose que l'on aime faire lorsqu'on est d'autant plus en bonne forme. Mais faites-le avec les bonnes manières.

Si vous restez en forme et mangez sainement, il peut être difficile de voir que vos amis ou des membres de votre famille posséder une mauvaise hygiène de vie. Peut-être que vous avez un proche qui est en surpoids, ou un ami qui semble triste à cause de son poids, mais qui ne font rien pour résoudre le problème.

Il est très difficile d'offrir une aide sans sembler comme si vous interfériez ou que vous voulez embêter ou (pire) sans donner l'impression que vous n'aimez pas votre ami ou un parent à cause de son poids.

Il est inutile d'essayer d'encourager une personne à perdre du poids si elle ne veut pas. Même des personnes très motivées trouvent que suivre un régime peut être difficile. Alors quelqu'un qui décide à contre-coeur de tenir un journal alimentaire ou de réduire ses grignotages des bonbons au chocolat juste pour vous faire plaisir ne va pas gérer un comportement alimentaire sain longtemps.


Mais vous pouvez aider des amis ou des membres de la famille à améliorer leur santé et leur condition physique. Voici quelques choses à essayer :

1) Vérifiez si vous avez simplement des priorités différentes

Peut-être que vous faites de l'exercice physique une heure chaque jour, vous évitez toutes les graisses saturées, et que vous préféreriez encore manger des vers de terre plutôt que de manger un de ces hamburgers. Vous voulez être fier(e) de votre forme et condition physique.

Votre ami(e) ou membre de la famille a 15 kilos de surpoids. Il(elle) pense que ce n'est pas grand chose. Il(elle) pense que ce surpoids ne l'empêche pas de faire ce qu'il(elle) veut. Et il(elle) ne voit pas pourquoi votre obsession des exercices physiques est plus digne que ses séances de tricot tous les soirs.

Veillez à ne pas chercher à tout prix à "aider" quelqu'un qui est parfaitement satisfait(e) de sa vie. A moins qu'il(elle) est en train de mettre sa santé en grave danger, ce n'est pas votre affaire si il(elle) a quelques kilogrammes en trop. Et essayer de le(la) changer risque fortement de mettre en danger votre relation.

En revanche, si vous connaissez quelqu'un qui parle parfois de vouloir perdre du poids ou de se remettre en forme, ou qui a une image de soi négative en raison de son poids, vous pourriez être en mesure de l'aider...


2) Concentrez vous sur la santé

Il est important de souligner la santé, pas le look. Cela est particulièrement important si votre ami(e) ou un parent est jeune. Par exemple, ne dites pas "Tu seras nettement plus joli(e) si tu perdais 10 kilogrammes" mais plutôt "Tu peux vraiment améliorer ta santé en perdant un peu de poids autour de ta taille".

Avec les enfants, ne leur dites pas seulement de manger leurs légumes "parce que je te dis de le faire". Expliquez (en des termes que l'enfant peut comprendre) les avantages de le faire. Par exemple, vous pouvez leur dire comment les carottes peuvent aider leurs yeux à voir clair.

N'essayez jamais de mettre un enfant ou un(e) adolescent(e) en "régime". Concentrez vous sur une alimentation saine et de l'exercice physique, et n'interdisez pas les aliments. Si vous interdisez un aliment à un enfant ou à un(e) adolescent(e), cela ne fera que rendre cet aliment plus désirable pour lui(elle).


3) Faites la cuisine pour tout le monde dans votre famille

Si un membre de la famille est en train d'essayer de perdre du poids, ne lui servez pas les repas séparément du reste de la famille. Apportez des modifications à l'ensemble de la famille dans le menu afin de lui montrer votre soutien et votre solidarité. Cela peut signifier de manger des plats différents de vos plats habituels (les plats à base de légumes ont tendance à être faibles en gras), ou seulement de modifier votre façon de cuisiner (en utilisant le moins d'huile possible, par exemple, et en grillant les aliments au lieu de les frire).

Dans certains cas - avec les enfants ou les conjoints délicats (rappelez vous de ce qu'il ne faut pas dire à un conjoint qui tente de perdre du poids) - vous devriez ne pas soulever le problème du poids directement. Une façon subtile de les encourager à être en meilleure santé consiste tout simplement à essayer de nouvelles recettes, en les rendant à faible teneur en gras, et à organiser des activités physiques communes comme la marche ou la natation.


4) Supportez et encouragez les

Si votre ami(e) ou membre de la famille commence un programme alimentaire sain, faites tout ce que vous pouvez pour l'encourager. Ne lui réprimandez jamais pour avoir mangé quelque chose que vous pensez qu'il(elle) n'aurait jamais dû manger, mais si il(elle) demandent des conseils, suggérez des alternatives saines "Tu sais, j'aime beaucoup manger/boire..." ou "As-tu déjà essayé de manger/de boire..." sont des façons sans mettre la pression d'introduire ces suggestions).

Soyez enthousiaste et content(e) pour eux quand ils voient du succès dans la perte de poids, et soyez présent(e) pendant leurs mauvais jours, pour vous assurer qu'il(elle) n'abandonne pas pour de bon.


Avez-vous aidé un(e) ami(e) ou un membre de la famille à perdre du poids ? Quels conseils leur aviez-vous donné ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
marilou  |  18 novembre 2012, 00:56
Je perdre 20kg
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :