Ne comptez pas sur les édulcorants artificiels pour maigrir

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 27/12/2008

La quantité de produits artificiellement sucrés consommés par les Américains a doublé en 10 ans. Les français devraient aussi y faire attention, car il ne s'agit pas de produits miracles pour maigrir.

Les édulcorants : que sont-ils et sont-ils dangereux pour la santé ?
Les édulcorants artificiels sont des produits chimiques ou des composés naturels qui offrent la douceur du sucre sans fournir autant de calories, car ils sont plus doux que le sucre et vous avez besoin d'une plus petite quantité.

Beaucoup de personnes qui suivent un régime utilisent des édulcorants artificiels et des aliments fabriqués avec ces édulcorants pensant qu'ils ont réduit la consommation de sucre et donc de calories pour maigrir.

Toutefois, certains édulcorants artificiels contiennent presque autant de calories que le sucre.

Après de nombreuses années de commercialisation, les édulcorants artificiels sont encore sujets à controverses.

Certains experts affirment qu'elles causent divers problèmes de santé, y compris le cancer, bien que les fabricants de produits alimentaires et la FDA disent que les édulcorants artificiels sont parfaitement conformes aux normes de sécurité alimentaire.

Selon l'Institut National du Cancer américain, il n'existe aucune preuve scientifique qu'un édulcorant artificiel approuvé pour la commercialisation aux Etats-Unis puisse provoquer le cancer. En revanche, l'édulcorant artificiel le plus célèbre à savoir l'aspartame présente bel et bien des risques et effets secondaires.

Les études confirment également que les édulcorants artificiels sont sans danger pour le public en général.

Un édulcorant, l'aspartame, n'est toutefois pas sans danger pour les personnes qui ont une maladie héréditaire rare : la phénylcétonurie.


Quels sont les types d'édulcorants ?
Il existe deux types d'édulcorants artificiels utilisés en lieu et place du sucre dans les aliments : les édulcorants non caloriques et les alcools de sucre.

Les édulcorants non caloriques n'ajoutent pas de calories aux aliments et ils sont utilisés dans des nourritures telles que les grignotages et les boissons. La saccharine et l'aspartame sont des édulcorants non caloriques.

Les alcools de sucre (maltitol, mannitol, sorbitol, isomalt, xylitol, etc.)contiennent environ la même quantité de calories que le sucre ordinaire et sont utilisés dans les chewing-gums et des bonbons durs.

Les alcools de sucre pourraient ne pas aider les gens qui essaient de maigrir et pourraient causer la diarrhée (si on les consomme à plus de 10 grammes par jour).

Certains aliments qui possèdent une étiquette indiquant "sans sucre", y compris les cookies et le chocolat, peuvent contenir des édulcorants tels que le sorbitol et le mannitol, qui contiennent des calories (ce sont des alcools de sucre).

D'autres produits sans sucre contiennent de la farine, ce qui ajoute des calories.

Même si vous voulez éviter les édulcorants artificiels, vous pouvez toujours risquer de les consommer dans des produits tels que le dentifrice, les liquides rince-bouche, les vitamines en comprimés à croquer et de des liquides anti-toux.

Beaucoup de gens trouvent le goût des édulcorants artificiels super sucré ou au contraire super amer, et qu'ils laissent un désagréable arrière-goût chimique.

Les édulcorants artificiels sont appelés à disparaître à l'avenir, remplacés par la stevia un édulcorant naturel sans calories.

Attention : Vous devriez utiliser judicieusement les édulcorants artificiels comme ils sont des produits chimiques et devraient être consommés avec précaution (10 grammes par jour représentent une limite à ne pas dépasser).


Que pensez-vous des édulcorants artificiels ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :