L'Allemagne veut réduire l'obésité et les mauvaises alimentations

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 03/12/2008

Le Ministère de la Santé allemand met les moyens pour tenter d'endiguer l'obésité auquel l'Allemagne n'échappe pas

Berlin a démarré hier une campagne média nationale visant à encourager les Allemands à adopter de meilleures manières de s'alimenter. L'Allemagne fait partie des pays développés touchés par l'obésité et la mauvaise nutrition.

La ministre de la Santé allemande, Ulla Schmidt, explique lors d'un discours à Berlin que le but du gouvernement est "d'inverser les effets négatifs de la mauvaise nutrition d'ici à 2020". Elle précise qu'un budget de 30 millions d'euros est prévu pour faire bouger les Allemands d'ici 2011, les inciter à pratiquer davantage d'activités sportives.

La campagne du Ministère de la Santé allemand s'appelle " En forme ". Elle ne vise pas que les adultes puisqu'elle fait la part belle aux enfants et adolescents, souvent critiqués pour leurs mauvaises manières de s'alimenter.

Les cantines des entreprises ainsi que les maisons de retraites allemandes seront l'objet d'une attention accrue pendant la campagne. Il faut noter que 1 allemand sur 4 mange au moins 1 repas par jour à l'extérieur.

La ministre de la Santé Ulla Schmidt pense qu'il n'est pas tellement plus coûteux de s'alimenter correctement, d'une manière saine que de manger dans un fast-food. Elle coupe ainsi l'herbe sous les pieds de certains spécialistes de la nutrition qui associent les mauvaises alimentations à la pauvreté (les régions pauvres de l'Allemagne mangeraient avec les moins bonnes méthodes de nutrition selon ces spécialistes).

Que pensez-vous de cette actualité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :