Les enfants qui ne dorment pas assez deviennent en surpoids

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 02/12/2008

Cette tendance peut continuer dans la vie de ces enfants une fois devenus adultes, avertissent les auteurs de l'étude.

Plus de 25% des enfants qui n'ont pas un sommeil adéquat deviennent soit en surpoids soit hyperactifs, selon une étude canadienne.

Menée par des chercheurs de l'Université de Montréal, l'étude dit également que presque 90% des enfants entre l'âge de 6 mois et 6 ans souffrent d'au moins un problème lié au sommeil : cauchemars, grincement de dents ou pipi au lit.

Environ 30% des enfants de ce groupe d'âge ont également des difficultés à dormir 6 heures de suite, souligne l'étude.

Les chercheurs ont analysé des données sur les habitudes de sommeil de 1 138 enfants durant leur étude.

Ils ont trouvé que 26% des enfants qui ne dormaient pas assez étaient en surpoids, que 18,5% étaient sur le point de devenir obèse, et que 7,4% étaient obèses. Ce qui veut dire que près de 52% des enfants qui ne dorment pas assez ont du poids en trop.

Les 26% des enfants qui ne dormaient pas assez dormaient moins de 10 heures par nuit entre l'âge de 2 ans et demi et l'âge de 6 ans. Environ 15% des enfants dormaient 10 heures par nuit, et 10% dormaient 11 heures par nuit.

Pour expliquer le lien entre le sommeil et l'excès de poids, l'étude met en avant le fait que le manque de sommeil change la sécrétion d'hormones qui augmentent l'appétit pour les nourritures.

Quand nous dormons moins, nos estomacs sécrètent davantage d'hormones qui stimulent l'appétit. Et nous produisons aussi moins de l'hormone dont la fonction est de freiner la consommation de nourritures, dit l'étude.

L'étude a également trouvé que 22% des enfants qui dormaient moins de 10 heures par nuit commencèrent à montrer une hyperactivité à l'âge de 6 ans. Ce taux reste le double de celui observé chez les enfants qui dormaient entre 10 et 11 heures par nuit.

L'étude dit que le manque de sommeil mène à l'hyperactivité et pas l'inverse. Chez les adultes, le sommeil inapproprié se traduit en somnolence, mais chez les enfants, cela crée de l'excitation.

Pour savoir comment le manque de sommeil affectait les apprentissages des enfants à l'école, les chercheurs leur ont demandé de copier un dessin en utilisant des blocs de 2 couleurs.

Ils ont observé que 41% des enfants qui manquaient de sommeil dessinaient mal. Mais seulement 17 à 21% des enfants qui dormaient entre 10 et 11 heures par nuit dessinaient mal.


Que pensez-vous de cette actualité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :