5 astuces pour éviter de trop manger cet hiver

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 01/12/2008

Passer le froid hivernal et les fêtes de fin d'année sans prendre du poids n'est pas chose facile pour tout le monde. Comment peut-on éviter de trop manger dans cette période délicate ?

Le simple changement des saisons est suffisant pour pousser certaines personnes à trop manger, surtout celles qui habitent dans les climats froids. Combiner cette donnée avec le stress de la crise économique, les vacances et fêtes de fin d'année, et une abondance de nourritures de saison, et les tentations peuvent devenir difficiles à supporter pour certains.


Alors comment pouvez-vous court-circuiter ces tentations et se régaler malgré tout lorsque vous mangez ? Voici 5 astuces faciles, pratiques et réalistes à suivre :

1) Ne pas s'affamer
La règle numéro 1 pour éviter de trop manger pendant les vacances de fin d'année est de vous assurer que vous mangez suffisamment. Ce n'est pas le moment de restreindre les apports en calories jusqu'au point où vous avez une si grande faim que même les nourritures que vous détestiez manger commencent à vous sembler bonnes.

La clé reste de manger de petits plats ou d'en-cas fréquemment toute la journée. De cette manière, vous ne sentirez pas réellement la faim, et vous serez capable de résister à toutes ces nourritures riches en sucre qui ruinent votre alimentation saine. Mangez tous les aliments possédant beaucoup de nutriments, comme les viandes saines, légumes, coco et mûres que vous voulez afin de ne pas sentir que vous allez manquer d'aliments.


2) Acheter de nouveaux vêtements
Cette astuce peut fonctionner pour les femmes comme pour les hommes. Si vous décidez de craquer pour un nouveau blouson, une nouvelle jupe, une chemise ou une cravate, votre but devrait être d'acheter quelque chose que vous voulez vraiment porter et dans laquelle vous vous sentirez bien. Quand vous vous sentez bien avec votre extérieur, cela vous aidera à respecter vous-même de l'intérieur, et vous serez moins tenté(e) de manger un morceau de gâteau sucré de trop.


3) Prendre de l'air frais
Une simple marche, même peu longue, vous donnera de l'énergie en extra, mais éloignera également esprit de la nourriture. Lorsque vous reviendrez chez vous, vous vous sentirez plus frais et vos envies de nourritures vont très probablement diminuer. Faire une marche après le dîner est spécialement utile parce que bouger aidera la digestion de vos plats et réduira votre risque de fatigue post-dîner.


4) Traiter les émotions
Plusieurs de vos envies de nourriture n'ont rien à voir avec les envies physiques (faim, soif), mais sont en réalité basées sur les émotions. Vous pourriez associer certaines nourritures des vacances avec le confort de votre enfance et être tenté(e) de trop les manger pour essayer de regagner cette sensation de confort. Or le stress des vacances peuvent se trouver derrière votre surconsommation. Au lieu de cela, choisissez de vous impliquer dans un jeu de société avec des amis ou proches. Ou vous pouvez vous déstresser dans un endroit calme et boire un jus de pomme naturel tout en laissant votre stress s'en aller.


5) Se souvenir qu'après tout, ce n'est qu'un plat
Concentrez vous sur les joies de vivtre en elles-même, et vous verrez par vous-même que la famille et les amis sont au centre de vos intérêts. Cette perspective détournera votre attention de la nourriture.


Que pensez-vous de cette actualité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
titine  |  15 décembre 2009, 14:43
l'idée du vêtement c'est peu ordinaire, pareil pour la marche ou le sport lorsque l'on rentre on a encore plus faim
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :