FitGame : comment les fitgamers manipulent le grand public ?

Auteur Sandra Maribaux
Auteur : Sandra Maribaux, publié le 07/06/2018

Vous vous demandez comment les images du FitGame ne respectent pas la réalité et manipulent le grand public ? BHC et Jérôme Cuadrado vous répondent.

Si le marché des salles de sport semble augmenter sans cesse, cette progression n'a de pair que l'utilisation des médias en lignes (photos notamment) avec le célèbre "like and share" (en français : "aimez et partagez"). Le modèle d'un corps dit "parfait" est une recherche perpétuelle sur les différents réseaux sociaux.

Il faut comprendre qu'il y a une véritable dépendance aux réseaux sociaux et à la télé-réalité qui se met en place depuis les années 2012. Des personnes inconnues, de toutes origines et catégories socioprofessionnelles commencent à se mettre en avant sur les réseaux sociaux pour être suivies, accroître leur "visibilité", améliorer leur notoriété de marque, gagner plus de mentions J'aime, etc.


> Un corps parfait ?

Il faut en revanche relativiser. Pour cela, il suffit de regarder le physique de Zyzz qui semblait parfait. En revanche, c'était aussi un habitué de nombreux compléments, d'origines plus que douteuses. Certains vont jusqu'à parler de "pharmacie ambulante". Sans tomber dans le cliché, il faut relativiser les choses !

Tout d'abord, parlons des logiciels de retouche qui permettent d'améliorer l'apparence des corps présents sur les photos ! Simplement en cliquant ci et là, vous perdez des kilos, changez vos formes, optimisez le teint de votre peau, etc. Oui, nous parlons simplement des logiciels de retouches photos ! De nombreuses égéries (des modèles femmes notamment) sont retouchées avant publication dans les magazines de beauté/mode.

Cela entraîne donc une recherche du Graal faussée par la manipulation avant publication. Si l'on est juste en train d'admirer le physique en photo sur Instagram (ou autres réseaux), il n'y a aucun souci, les fantasmes sont les bienvenus ! En revanche, nous allons constater que souvent le véritable souci est que l'on se fixe pour objectif ces physiques qui n'existent pas en réalité !

Il est donc important de relever le côté "sexy" des photos Instagram. Hommes comme femmes vont tomber sur leur "idéal physique" en parcourant les photos. Chaque jour, différents types de photos sont postés. De la photo musclée à la photo sexy, en passant par les photos professionnelles, il y a tous types de photos. Ces photos auront chacune un impact positif ou négatif sur les protagonistes, les "fans", les lecteurs...

La transformation du feu Zyzz


> Un engouement qui tombe dans l'excès ?

Suivre une personne qui réalise des choses exceptionnelles ou, que vous enviez, est une chose. En revanche, tomber dans l'excès va être nocif. Regarder un youtubeur de temps en temps est une chose. C'est même motivant. Cependant, attendre désespéramment ses publications, sur ses différents réseaux, guetter la moindre réponse, dévorer tous les commentaires de ses suiveurs, etc. Cela ne semble-t-il pas un peu excessif ?

Et si vous faites partie de ces personnes qui suivent de façon obsessive, nous vous dirions que vous oubliez l'essentiel : VIVRE et AGIR ! Il est primordial d'avancer vers son objectif : pensez-vous que la personne que vous suivez est en train de procrastiner pendant que vous attendez le post de sa prochaine photo ? Bien entendu que non, alors agissez et créez le corps de vos rêves !

Tibo et Sissy Mua posant pour son très célèbre compte Instagram InShape


> Un décalage évolutif depuis l'enfance ?

Nous pouvons remarquer, depuis notre tendre enfance, que nous sommes bercés par l'idée d'un physique-type. Un physique "standard". Ce physique correspond à un homme musclé avec des abdominaux apparents. Pour les femmes, il s'agit de physique "sexy" : fesses galbées, jambes fines et fermes et dépourvues de cellulite.

Cet engouement pour un physique dit "de rêve" est donc ancré en nous. Allons plus loin en généralisant cette fois pour comprendre le souci de cette omniprésence de l'image : il y a les gens normaux et les gens "beaux". Bien entendu, nous généralisons de manière extrême et nous ne sommes pas d'accord avec cette catégorisation. Cependant, il faut comprendre que cette idée du "physique-idéal" vous empêche d'être heureux ! Si vous avez une surcharge pondérale et que vous voulez perdre du poids, il est important de savoir pourquoi vous voulez un autre physique certes MAIS il ne faut aucunement oublier le chemin que vous allez parcourir !

Voici une vidéo de Fouad Bouaziz (coach et conférencier en développement personnel) sur l'acceptation du chemin et la relativisation de vos actions. L'objectif est que vous compreniez que "c'est cool", vous en êtes "là". Il faut maintenant avancer en ajustant vos actions !



> FitGame et domination des images

Interrogeons-nous maintenant sur la place des images dans le FitGame... L'omniprésence quasi-totale de l'image n'est plus à démontrer ! Cependant, ces images vont être manipulatrices et il est de plus en plus difficile de distinguer le vrai du faux. Il faut ajouter à cela les propos des fitgamers. En effet, le besoin de reconnaissance prend souvent le pas sur la vérité et la gestion de l'égo devient incontrôlable.


> La recherche du buzz ?

La recherche de l'image, des propos-chocs, de l'information qui va plaire devient la priorité. Cela signifie donc une chose : à force de vouloir faire le buzz, les gens oublient tout simplement de vivre ! C'est ici que vous constatez que si cette manipulation est néfaste pour vous, elle l'est aussi pour les personnes qui la mettent en place (puisqu'elles font constamment attention à être "sous leur meilleur jour").


> L'impact des sponsors - à la recherche du sponsor !

Lorsque l'on veut se faire connaître, il faut passer par la réussite. Cette réussite se fait de plusieurs manières : la compétition et le buzz. Une troisième manière se développe avec le FitGame : les sponsors !

Les parraineurs sont un moyen de se faire connaître pour la simple raison que si vous êtes sponsorisé, c'est que vous êtes une personne qui est reconnue par une entreprise (de compléments alimentaires par exemple). De fait, vous êtes considéré par les débutants comme un "influenceur", quelqu'un qui sait de quoi il parle et dont on écoute... Pourtant, décrocher un sponsor n'est pas très difficile (j'en ai personnellement deux ainsi qu'un troisième qui est un partenaire mais c'est MOI qui les ai choisis) !


> Et notre perte de poids dans tout ça ?

Sur RegimesMaigrir.com, vous avez de nombreuses informations pour perdre du poids. Sur les différents réseaux sociaux que vous visitez, vous observez différentes personnes ayant maigri ou qui suivent le régime de telle ou telle personne. Progressivement, se lance une dépendance pour l'image rêvée au contraire de l'action.

Regarder et observer la progression des gens, étudier leur comportement, se rendre compte que c'est possible... Tout cela est bien, MAIS vous oubliez l'essentiel. Qu'allez-vous faire alors ?

Maintenant que vous savez tout cela, vous pouvez vous focaliser sur l'essentiel : votre perte de poids. Regardez ces personnes qui vous inspirent et servez-vous-en. Quel physique vous inspire ? Où en êtes-vous dans votre pratique, dans votre perte de poids ?


> Anecdote pour conclure

La motivation transmise par les photos peut permettre d'être inspiré ou au contraire, de tomber en dépression. C'est un exemple extrême certes, mais il faut comprendre l'importance du mental dans notre développement personnel et professionnel. Nous allons conclure sur un exemple atypique mais assez révoltant puisqu'il s'agit de "professionnels" !

Une Instagrameuse s'est faites remarquée lors d'une conférence pour entrepreneurs. Le sujet principal était : "Comment se faire connaître sur les réseaux sans montrer ses fesses ?". Sujet très intéressant puisqu'il est très difficile de gagner des fans sans faire de photos sexy. Ceux qui réussissent à obtenir des fans sans montrer un côté sexy sont généralement bien moins suivis que les autres. Le seul bémol à ce sujet passionnant est l'Instagram de cette "professionnelle" : la plupart des photos sont à connotation sexuelle, montrant très explicitement ses fesses et sa poitrine. C'était une conférence formative mensongère donc.

Cependant, si vous n'étudiez pas le compte Instagram en question, vous allez faire ce que cette "pro" vous a conseillé, et donc faire n'importe quoi. Cet exemple est extrême probablement mais il est vraiment très important de comprendre que personne ne sait tout !

Prenons un dernier exemple très simple : BHC est le premier dans le domaine du FitGame au niveau français, POURTANT il ne sait pas tout ! C'est justement pour cela qu'il s'associe avec Jérôme Cuadrado, chercheur en doctorat, pour cet article ! Ne doutez donc jamais de vos capacités, vous êtes tous et toutes uniques !

Un homme montre ses muscles de dos devant la mer


Vous avez bien compris qu'il ne faut pas vous focaliser sur l'image même d'une personne, mais plutôt sur le projet qu'elle incarne. En testant, en vous formant, en essayant encore et encore, vous allez réussir à atteindre votre objectif : devenir la meilleure version de vous-même !

Auteurs : Benjamin Hennequin et Jérôme Cuadrado.

BHC est le créateur du site http://benjamin-hennequin.com/. Il vous transmet sur Youtube de nombreux conseils gratuits.

Retrouvez d'autres conseils de BHC sur sa page dédiée.



Que pensez-vous de la manière dont le FitGame manipule la masse ? Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

Vos réactions : il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez la première personne à donner un avis en cliquant ici.

Photo portrait de l'auteur Sandra Maribaux