30 trucs les plus écoeurants jamais vus dans la nourriture

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 16/03/2015

Voici une sélection de trente choses les plus répugnantes jamais vues dans la nourriture. Souris, araignée, cafard... vous serez choqués.

Les histoires sur les objets ou animaux présents dans notre alimentation de manière indésirable semblent être de plus en plus courantes de nos jours. Il est difficile de passer une semaine sans lire des actualités sur les trouvailles dégoûtantes de quelqu'un dans ses aliments.

Si vous êtes en train de prendre un repas en ce moment, vous devriez terminer votre plat avant de continuer à lire notre article, parce que vous pourriez ne plus vouloir manger après sa lecture.

Nous avons tous des idées différentes sur ce qu'une nourriture appétissante représente en fonction de nos traditions culturelles et préférences personnelles. Mais nous pouvons tous être d'accord que certaines choses ne doivent jamais être vendues ou servies à un client.

Que ces choses se terminent dans le repas de quelqu'un par accident ou pour amuser un cuisinier qui s'ennuie ferme (ou qui a envie de se venger d'un client détestable), voici les 30 trucs les plus écoeurants que les gens ont déjà trouvés dans leur nourriture :


1) Une souris morte dans un pot de sauce

Quand Cate Barret avait acheté son pot de Tikka Masala (un plat indien) dans le supermarché du coin, elle s'attendait à ce qu'il contienne du piquant. Mais elle ne s'attendait très certainement pas à trouver une souris morte, qui avait réussi à atterrir lors de la confection dans les usines du fabricant, dans son pot de sauce favori.

L'employée en crèche était en train de préparer le dîner pour son compagnon Nigel et elle-même, quand, en versant le pot dans la poêle, elle s'aperçut que la sauce était grumeleuse.

En remuant, elle remarqua des moustaches et une queue, et sut immédiatement que c'était le cadavre d'un rongeur. Comme le pot de sauce était encore scellé avant qu'elle ne cuisinait, Cate savait que le rongeur était présent dedans à cause d'un manque d'hygiène lors de la production de la sauce.

Une souris morte est retrouvée dans un pot de sauce indienne

Complètement horrifié, le couple retourna l'animal mort ainsi que le pot de sauce qui le contenait au supermarché où ils l'avaient acheté. Le gérant de l'établissement se contentait de s'excuser malgré le côté dégueulasse de la chose, et leur assura que la sauce écoeurante sera envoyée pour examens.


2) Un gant de cuisine dans une miche de pain

Une femme d'Irlande du Nord avait découvert une partie d'un gant de cuisine dans des tranches de pain, achetées avant Noël dans une boutique locale. Elle s'en rendait compte seulement quand elle s'apprêtait à manger son pain.

Un gant de cuisine se retrouve éclaté dans du pain

La victime de cette découverte répulsive avait rapporté les faits au service de santé et de l'environnement de sa ville. Les experts avaient conclu que le paquet de pain était rempli de lamelles de tissus de type toile de jute.

Le fabricant, une compagnie nommée "Hovis Premier Foods" et basée à Herefordshire (Angleterre), était pénalisé d'une amende de 750 livres sterling (environ 950 euros).


3) Une tête de poulet dans un repas Happy Meal au McDonald's

En novembre 2000, Katherine Ortega, une mère au foyer américaine, et ses deux garçons de 6 et 8 ans s'étaient rendus dans un restaurant McDonald's. Katherine y commanda deux menus "Happy Meals" : l'un avec du poulet pour les enfants et l'autre avec hamburger frites pour elle-même.

Au moment du repas, le garçon de 6 ans était plus intéressé par ce qui se passait sur le toboggan que par le poulet, qu'il avait à peine touché. La mère décida alors de le manger.

Sans faire attention à sa nourriture (elle était en train de regarder sa progéniture jouer), elle mettait le plus gros morceau de poulet dans sa bouche quand son fils de 8 ans cria "Maman, ne le mange pas, c'est cracra !"

Une tête de poulet est frite par manque de contrôle dans un repas Happy Meal

Malgré la pâte enduite sur la viande, elle put alors s'apercevoir que le morceau ressemblait à une tête de poulet. Interpellé, le gérant du restaurant lui offrit ce repas, ainsi que ceux des deux semaines suivantes. La mère porta plainte malgré tout, et réclama la somme de 100 000 dollars de dédommagement (pour le "choc psychologique" subi).


4) Un couteau de 18 cm dans du pain Subway

John Agnesini, 27 ans, un homme habitant dans le quartier du Queens (New-York, Etats-Unis) porta plainte contre le restaurant Subway local après avoir fait l'effrayante découverte d'un couteau dans son pain.

Un couteau se retrouve par accident dans du pain Subway

Cela donna un nouveau sens à son sandwich préféré : "Trio de coupe froide Italienne". John était choqué de trouver cet ingrédient surprise, de grande taille et dangereux, dans son sandwich. Heureusement, il n'avait pas mordu le couteau, et n'avait donc pas été blessé.

Il déclara cependant avoir mal à l'estomac quelques heures plus tard, et dût se rendre chez un médecin, probablement à cause d'une intoxication alimentaire (le couteau était sans doute très sale).


5) Une grenouille morte dans une canette de Pepsi

Fred DeNegri était en train de faire des grillades dans son jardin quand il ouvrit une canette de Pepsi Diet, prit une gorgée et faillit s'étouffer. L'odeur de son soda light était nauséabonde et vomitive, et sa texture gluante.

Il prit la canette et la vida dans l'évier jusqu'à ce qu'il découvre un semblant de "tagliatelle rose". Malgré des secousses persistantes, l'objet inconnu restait à l'intérieur.

Une grenouille putride dans une canette de soda

Extrêmement écœurée par la découverte, la famille DeNegris appela le centre de contrôle antipoison et la FDA (Food & Drug Administration). La canette fut envoyée dans un laboratoire pour que les experts puissent identifier la substance gluante.

Le couple reçut par la suite une copie complète d'un rapport rédigé par le bureau de la régularisation des affaires de la FDA. Ce rapport conclut que la matière inconnue est soit une grenouille soit un crapaud, gloups !


6) Un doigt coupé dans de la crème anglaise congelée

Clarence Stowers découvrit un doigt coupé dans un pot de crème anglaise congelée qu'il avait acheté chez Kohl's Frozen Custard (vendeur de glace et crème glacée). Le porte-parole de l'entreprise déclara que le doigt appartenait à un employé, qui fut blessé par un mixer alimentaire.

Un doigt coupé se retrouve accidentellement dans de la crème anglaise congelée

Clarence déclarait avoir mis ce morceau de doigt dans sa bouche après avoir ouvert le pot de crème, en pensant que c'était un morceau de bonbon ! Il racontait avoir recraché l'objet et dit "Oh mon dieu, ce n'est pas de la rigolade !" Il était allé dans la cuisine, rinçait l'objet et quand il s'était rendu compte que c'était un doigt humain, il se mit à crier "Truc de fou, mais c'est répugnant !"

Craig Thomas, le propriétaire du magasin Kohl's Frozen Custard en question, déclara que l'employé de 23 ans qui avait perdu son doigt avait fait tomber un seau alors qu'il travaillait sur une machine. Il avait alors tenté de rattraper le seau quand l'accident s'était produit.

Selon Mr Thomas, alors que plusieurs employés essayaient d'aider le blessé, un autre avait versé la crème au chocolat (contenant le bout de doigt) dans le pot sans savoir ce qui s'était passé.

Ce qui étonnait les médias est que personne n'avait pensé à retirer les pots contenant potentiellement ce morceau de doigt juste après avoir observé que l'employé accidenté l'avait perdu.


7) Un préservatif dans une soupe Clam Chowder

En février 2002, une femme était en train de déguster un ragoût de palourdes ("Clam Chowder" en anglais) dans le restaurant McCormick and Schmick's Seafood (en Irvine, Californie, Etats-Unis), quand elle tomba sur quelque chose de caoutchouteux.

Elle pensait que c'était un morceau de calamar. Mais ce n'est que quand elle le crachât dans une serviette (faute de pouvoir tout mâcher) qu'elle s'aperçut qu'il s'agissait d'un préservatif.

Un préservatif retrouvé sur une soupe Clam Chowder

Elle se plaignit immédiatement au gérant de cette découverte repoussante, qui reprit le préservatif. Elle porta plainte contre le restaurant et eut gain de cause. Le gérant du restaurant essaya de porter plainte à son tour contre le fournisseur de soupe de palourde, sans succès.


8) Un cafard dans un paquet de chips

Un homme avait mangé une blatte trouvée dans un paquet de chips d'anchois croustillants de la marque GoldenBoy. Le cafard était difficile à trouver car il était recouvert de graines de sésame, le confondant ainsi avec le reste du paquet.

Une blatte morte dans un paquet de chips d'anchois

L'homme avait dévoré le tiers du sachet et avait presque entièrement avalé l'ignoble blatte. Des graines de sésame étaient collées au cafard, cela implique que cet insecte se trouvait déjà dans le sachet avant ouverture.


9) Une veuve noire dans un sachet de raisin

En juin 2010, un habitant de Boston (Etats-Unis) avait trouvé une veuve noire vivante dans une poche de raisin achetée chez Whole Foods Market à Brighton. Jorges Fuertes avait mis la main dans la poche, sorti quelques raisins avant de voir une chose noire tomber et s'enfuir. Il pensait que c'était une fourmi. Il regarda alors dans la poche de raisins et y trouva une veuve noire !

Une veuve noire présente dans un sachet de raisin bio

L'homme cracha le reste des raisins et voyait l'hideuse araignée en forme de sablier rouge sur son ventre. Il l'avait mise dans un pot à yogourt et ramené au magasin afin de leur faire savoir ce qui s'était passé. Le gérant assura Fuertes que la totalité de la cargaison de raisins bio sans pépin (de la marque Anthony) serait retirée des rayons suite à cet incident.

Whole Foods déclara ensuite dans un communiqué que les araignées faisaient partie du paysage chez les producteurs californiens et "bien que nous soyons attentif au moment d'ouvrir les cargaisons, certains insectes ne sont pas détectés".

La morsure des veuves noires n'est généralement pas mortelle, mais son venin neurotoxique fait très mal. Son poison peut engendrer des crampes musculaires, des difficultés à respirer, la nausée et le vertige, surtout chez les jeunes enfants et personnes âgées.


10) De la matière fécale dans la glace

Une famille avait accusé le chef de l'hôtel Coogee Bay (Australie) d'avoir servi des excréments dans leur glace après qu'elle se soit plainte du bruit durant un match de foot. Un conflit éclata alors entre cette famille et l'un des plus grands bars touristiques de Sydney.

Le ministre de l'alimentation d'État, Ian Macdonald avait confirmé la présence de matières fécales congelées dans une part de crème glacée gelato offerte pour calmer le client. Steve Whyte et sa femme Jessica étaient devenus très malades après avoir mangé ce gelato écœurant. Les employés du Coogee bay Hotel, situé à quelques minutes au sud de Bondi Beach, avaient nié les faits.

De la matière fécale retrouvée dans la crème glacée

Le chef et gérant du restaurant se sont portés volontaires pour faire des tests d'ADN afin de prouver leur innocence. Les deux parties s'accusaient mutuellement de chantage. Les Whytes déclaraient que le directeur général du bar, Tony Williams, leur avait offert la somme de 5000 dollars en échange de leur silence sur cette infecte découverte. Quant au monsieur Williams, il accusait la famille des Whytes de négocier la somme d'un million de dollar de dédommagement.


11) Une grenouille dans des légumes surgelés

En 2010, Tim Hoffman et sa femme Marty avaient détecté une grenouille dans un sac de légumes surgelés qu'ils avaient acheté à l'épicerie du coin.

Un amphibien retrouvé mort dans des légumes surgelés

Marty était choquée quand elle avait ouvert le sac et découvert la grenouille à son domicile le lendemain. Elle trouvait cette présence proprement infâme dans un tel aliment. L'amphibien était aussi congelé que les légumes qui l'entouraient dans le réfrigérateur toute la nuit. Il se trouvait près de la partie supérieure du sac. Sa bouche était légèrement ouverte.

Marty et Tim avaient alors photographié la grenouille et scellé le sac. Tim avait ensuite appelé le bureau de Detroit de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) sans trouver d'écho. Ce n'est que lorsqu'il contacta les médias une semaine plus tard (en insistant qu'il ne voulait pas porter plainte pour obtenir de l'argent) que le buzz se faisait et que l'épicerie était contactée par la FDA.

L'épicerie Meijer, où les légumes étaient achetés, avait alors demandé pardon formellement aux Hoffman et émis immédiatement un rappel du produit avant d'inspecter l'intégralité du local.

L'expérience avait changé la vie de la famille Hoffman. Depuis, ils n'ouvrent plus aucun sac de n'importe quel produit sans d'abord bien scruter ce qu'il se trouve à l'intérieur.


12) Une souris dans du pain cuit au four

En juin 2009, Stephen Forse avait acheté du pain dans un magasin de Bicester (une ville qui se trouve près d'Oxford en Angleterre). Il était estomaqué de trouver une souris morte dans son pain alors qu'il était en train de préparer des sandwiches pour ses enfants.

Un rongeur mort dans du pain

"C'était vraiment abject, jamais de ma vie je n'aurais imaginé trouver un tel truc dans mon pain !" s'exclama-t-il.

Premier Foods, qui fabriquait le pain, avait reçu une amende de 16 821 livres sterling (environ 23 500 euros) après avoir admis qu'il avait omis de s'assurer que toutes les étapes de sa production alimentaire étaient protégées contre la contamination.


13) Un cafard dans une galette de pomme de terre

McDonald's est encore à l'honneur dans cet article, pour de mauvaises raisons.

Link BoyJT, un utilisateur de Reddit (un site communautaire de partage de signets très connu aux Etats-Unis), avait commandé une galette de pomme de terre dans le célèbre restaurant de fast-food.

Quand il avait reçu sa commande, il sentait que quelque chose n'allait pas sur sa galette. Cela s'avérait être un cafard frit ! Il avait des nausées à cause de cette découverte qui inspire du dégoût, et avait de suite montré la galette au superviseur du McDonald's en question.

Une blatte est frite et encastrée dans une galette de pomme de terre

Le souci ? La responsable en question avait simplement marqué l'addition au feutre afin que l'homme puisse obtenir le même repas de petit-déjeuner gratuitement la prochaine fois. "Elle ne semblait pas du tout concernée par le souci d'hygiène alimentaire qui se manifestait," se désole Link BoyJT.


14) Une grenouille vivante dans un sac de salade

En octobre 2012, une femme vivant à Minneola (Floride, Etats-Unis) avait déniché une grenouille encore vivante à l'intérieur du sachet de salade qu'elle avait acheté à Walmart. Peu de temps après, il y eut un rappel massif de salades en sachet de cette marque.

Une grenouille a pu survivre dans un sac de salade

Vous vous demandez comment une grenouille peut survivre aussi longtemps à l'intérieur d'un sac en plastique ? La plupart des matières plastiques utilisées pour emballer des salades de nos jours est légèrement perméable, ce qui permet à la laitue (et apparemment à tout amphibien errant) de respirer.

Le sac n'était pas ouvert, donc il est très peu probable que la grenouille soit rentrée dans le sac d'un autre endroit que dans l'usine du fabricant (Market Fresh).


15) Du poulet non cuit dans un sandwich KFC

En octobre 2012, un client en train d'acheter un repas dans un KFC à Ontario (Canada) avait croqué le sandwich qui lui a été livré en attendant le reste. Il s'apercevait que celui-ci contenait du poulet encore cru. "C'était incroyablement fangeux, je n'arrivais plus à manger de la journée !" déclarait-il.

Un sandwich KFC a été vendu alors que son poulet n'était pas encore cuit

Le poulet non cuit peut être contaminé par de la salmonelle. D'ailleurs, KFC s'était déjà retrouvé en difficulté par le passé à cause de diverses contaminations. Un peu plus tôt en 2012, un KFC à Conroe (Texas, Etats-Unis) avait servi du poulet avarié depuis 16 jours (alors qu'une loi interne à KFC oblige à utiliser la viande de poulet cru dans les 10 jours qui suivent l'abattage).

Ce cas rappelle un autre, plus sinistre, survenu en 2005. Une jeune fille de 7 ans nommée Monika Samaan avait cette année-là mangé un wrap au poulet acheté dans un KFC en Australie. Elle était ensuite hospitalisée dans un état grave et était dans le coma plusieurs mois. Le juge avait condamné le KFC en question à payer 8 millions de dollars australiens (5,8 millions d'euros) à la famille de la petite fille, qui souffrait de graves lésions cérébrales suite à cet incident.


16) Une araignée dans du ravioli

Victoria Harrah, une américaine vivant en Floride (Etats-Unis), était très terrifiée en 2012 quand elle avait découvert le corps d'une grande araignée dans une boîte de conserve de ravioli au boeuf de la marque "Chef Boyardee".

Une araignée était retrouvée morte dans une boîte de ravioli

Victoria Harrah racontait sa découverte dans ces termes : "Je prenais ma boîte de ravioli, je versais son contenu dans une assiette et étais sur le point d'aller la réchauffer quand j'avais remarqué un morceau étrange dans les raviolis. Quand je l'avais mordu, il était croquant.

Une fois que je l'avais recraché, j'avais vu les jambes. J'avais alors commencé à crier et à courir dans la salle de bain pour rincer ma bouche. Le fait qu'une araignée se retrouve dans l'un de mes plats préférés est vraiment révoltant, je n'arrive plus à l'apprécier désormais !"

17) Une cinquantaine de fourmis mortes dans un burrito

Début 2010, Tony Lam et sa petite-amie s'étaient arrêtés dans un McDonald's à Toronto (Canada) pour commander 4 wraps aux saucisses et des burritos aux oeufs. C'était leur déjeuner.

Après leur retour au bureau, ils s'asseyaient pour manger dans la salle de repos. Tony s'apercevait alors que des dizaines de fourmis mortes se trouvaient à l'intérieur et à l'extérieur de l'un de leurs burritos.

Environ 50 fourmis ont été retrouvées inanimées dans un burrito acheté chez McDo

Heureusement, ces petites créatures n'étaient plus en état de ramper. Mais c'était une piètre consolation pour Tony Lam, qui avait déjà mangé le premier de ses deux burritos (sans rien remarquer). Que le premier sandwich avait ou pas des fourmis mortes, Tony n'en était pas sûr.

Lorsqu'il était retourné au restaurant pour se plaindre, Tony affirme que le responsable de McDonald's n'avait même pas présenté des excuses. "Il avait simplement proposé de remplacer mes 2 burritos, comme si c'était ce que je voulais. J'avais refusé et étais repartie, je ne mangerai plus jamais leurs burritos dégoûtants."


18) Une souris morte dans une salade

John K. Jones, un résident du Michigan (Etats-Unis), était épouvanté quand il avait discerné une souris éventrée dans sa salade "Dole Tender Garden" (une salade italienne pré-assaisonnée) en plein dîner, un soir de juin 2011.

Une souris retrouvée morte dans une salade Dole Tender Garden

Malheureusement, sa petite-amie, son fils de sept ans et lui-même avaient déjà consommé une partie du grand bol de salade avant la découverte du rongeur.

"Incrédule, j'avais déplacé quelques feuilles autour du cadavre de cette souris. Totalement effaré, je m'étais levé immédiatement pour courir à la salle de bain afin de vomir. Ma petite-amie et mon fils ne comprenaient pas. Ils allaient à la salle de bain pour me demander si j'étais malade, et je leur avais dit qu'ils n'allaient pas croire ce qu'il y avait dans la salade," déclarait John Jones.

Les trois se déplacèrent à l'hôpital dans la foulée. "Je savais que ces choses portent des bactéries, donc sont abominables quand elles touchent à la nourriture, et je ne voulais pas que mon fils soit malade," poursuivait John.

Le couple avait contacté le magasin où il avait effectué l'achat du mélange de salade, ainsi que le fabricant Dole ensuite, mais les deux compagnies se contentèrent de proposer un remboursement du sachet de salade. John Jones voulait obtenir une indemnité bien plus grande, mais il n'obtint rien.


19) Une souris dans une fondue chinoise

Début mars 2015, le restaurant chinois Wangqingshui dans la ville de Nanchong (province Sichuan, Chine) a dû indemniser plus de 3 000 euros à un client après que celui-ci a remarqué une souris morte dans sa fondue chinoise. Toutefois, l'affaire risque de ne pas en rester là car le client exige une somme supérieure.

Une souris inerte dans une fondue chinoise a provoqué un scandale en Chine

Même après avoir reçu l'indemnité, le client avait publié une photo de son plat sur WeChat avec la remarque suivante : "Je ne mangerai plus une seule fois dans le restaurant Wangqingshui. C'est honteux, regardez cela ! Je n'arrive pas à croire que je dois affronter quelque chose d'aussi horrible."

La directrice du restaurant incriminé, Madame Ge Qing, reconnaît l'authenticité de l'image. Elle a également précisé avoir indemnisé les clients qui étaient en train de manger cette fondue chinoise de plus de 3000 euros, en plus de les avoir invité à un repas gratuit.

"Nous exterminons souvent les souris dans notre restaurant. Je ne parviens pas à comprendre comment cette souris puisse se retrouver morte dans notre fondue chinoise," dit Madame Ge Qing.
Madame He Liping, la serveuse de la table en question, raconte que 4 personnes étaient en train de déjeuner vers midi ce jour-là. "J'étais en train de leur servir. La souris morte se trouvait au fond de la fondue. Elle était découverte quand j'avais mis la louche dans la fondue pour puiser la sauce," dit He Liping.


20) Un cafard dans un wonton

Début février 2015, Monsieur Zhang et ses parents étaient venus dîner dans un restaurant à Wuhan (Chine). Ils avaient commandé du wonton (un ravioli chinois) en plus d'autres plats chinois.
Une fois servis, ils avaient découvert une blatte dans l'un des bols de wonton. Mais la serveuse refusait de s'excuser ni d'expliquer la présence de cet insecte dans ce plat.

Une blatte présente dans un wonton a obligé une serveuse à relever un défi pour ne pas indemniser le client furieux

Ce manque de tact offusquait monsieur Zhang, qui demandait au restaurant de lui indemniser 10 autres bols de wonton. Mais la serveuse répondait que le restaurant ne pouvait satisfaire sa requête.

Alors monsieur Zhang s'énervait, et mettait la serveuse au défi d'avaler le cafard pour qu'il arrête de demander une indemnité. Après avoir hésité 10 secondes, et ne voulant pas payer de sa poche l'indemnité (apparemment la présence de la blatte dans le bol de wonton était due à son erreur donc elle devait indemniser de sa poche), la serveuse avalait le cafard.

Voyant que la fautive avait relevé le défi avec courage, en donnant il est vrai un côté quelque peu sordide à cette histoire, monsieur Zhang décidait d'en rester là. Il payait le repas (sans le terminer) et quittait le restaurant avec ses parents. Inutile de préciser qu'il n'y avait pas de pourboire pour la serveuse.


21) Un python dans une boîte de céréales

Un homme affamé a eu le choc de sa vie quand il avait ouvert sa boîte de céréales et repéré un python diamant de 2 mètres à l'intérieur.


Jarred Smith, un Australien de 22 ans, se trouvait dans la cuisine en train de préparer son petit-déjeuner quand il vit l'énorme serpent, enroulé à l'intérieur de la boîte.

Il a couru chercher son téléphone multimédia afin d'immortaliser la scène une fois qu'il s'était rendu compte que le reptile ne bougeait pas ni se montrait dangereux.

"C'était très bizarre. J'ouvrais la boîte, avais vu sa chair et c'est là où j'ai relancé la boîte sur la table avant de courir vers la porte en pensant que ce serpent était dangereux," disait Jarred.

Après l'avoir filmé, Jarred avait appelé le service de protection de la faune et de l'environnement de sa ville. Ce service avait envoyé un membre pour capturer la créature avant de la retourner à la brousse locale.

Le python diamant se trouve souvent en Australie du sud. Bien qu'il semble redoutable, il est la plupart du temps inoffensif. Certes, il est capable de mordre, mais n'est pas considéré comme dangereux pour l'homme.


22) Une veuve noire dans du raisin

Nora Weiss, une américaine vivant dans le Connecticut, était littéralement affolée quand elle avait dépisté une veuve noire vivante nichée dans les raisins bio qu'elle venait d'acheter à l'épicerie.

Une veuve noire se retrouve on ne sait comment dans du raisin bio

Après avoir recontacté le magasin, un représentant de cette chaîne d'épicerie était venu le jour-même et avait souligné que la "sécurité de nos clients est extrêmement importante." Nora recevait un remboursement complet de ses achats effectués ce jour-là, en plus des excuses du représentant.


23) Une grenouille dans un sachet d'épinards

La londonienne Sarah Moss était très perturbée de trouver une grenouille morte dans son sachet d'épinards qu'elle venait d'acheter chez la chaîne d'épicerie Tesco.

Une grenouille mourut dans un sac d'épinards

Cette dernière avait d'abord refusé de faire un geste commercial pour Sarah, avant de finir par lui proposer un chèque cadeau de 10 livres sterling (14 euros) alors que l'exécrable grenouille avait traumatisé Sarah pendant plusieurs semaines.


24) Un pansement adhésif usagé dans de la nourriture chinoise

Un bandage déjà utilisé est trouvé dans des plats chinois livrés à domicile

En juin 2012, un New-Yorkais avait décelé un pansement déjà utilisé dans ses plats livrés à domicile, commandés chez un restaurant chinois local.


25) Une grenouille dans de la salade

Kathryn Lurie, qui travaille au Wall Street Journal (New York, Etats-Unis), avait photographié fin décembre 2013 le repas d'une de ses collaboratrices.

Dans cette salade, achetée chez la chaîne d'épicerie Prêt-à-Manger, se trouvait un truc bien écoeurant : une grenouille morte.

Une grenouille morte a été retrouvée dans de la salade bio à New-York

Suite à la mise en ligne de la photo sur twitter par Kathryn, le fabricant avait répondu : "Nos salades sont issues de fermes bio, où l'usage de pesticides est interdit. Ce n'est donc pas impossible que, très exceptionnellement, des éléments organiques échappent au contrôle de qualité mis en oeuvre lors de notre processus de fabrication. Nous enquêtons actuellement et ferons tous les efforts nécessaires pour éviter qu'un incident similaire puisse se reproduire à l'avenir."


26) Une créature marine non identifiée dans du thon

Une mère au foyer était très apeurée lorsqu'elle était confrontée à une paire de petits yeux noirs après avoir ouvert une boîte de thon en conserve de la marque Princes.

Une forme larvaire de crabe sans jambes selon les experts a été retrouvée dans une boîte de thon

Zoe Butler fit la macabre découverte de la créature marine mystérieuse de couleur pourpre alors qu'elle se préparait à déguster des morceaux de thon.

"J'avais ouvert le dessus du couvercle et je voyais une chose pourpre, que je prenais pour un amas d'intestin de poisson. Je la retournais avec la fourchette, et la voyais qui me fixait des yeux. C'était lugubre et rebutant à la fois, j'avais laissé tomber la fourchette, fait un bond en arrière, crié et appelé ma tante pour qu'elle vienne voir la chose.", racontait Zoe.

Cette maman de 2 enfants avait acheté le thon, conservé dans l'eau de source, au supermarché Asda à Nottingham (Royaume-Uni). Elle avait envoyé une photo au fabricant (Princes), qui s'était excusé et avait lancé une enquête.

"Je n'avais pas montré cette créature insolite à mes enfants parce qu'ils pourraient ne plus vouloir manger du thon après. Je veux juste savoir de quoi il s'agit et m'assurer que cela n'arrive pas à d'autres personnes. Je ne cherche pas une indemnisation ni à ce qu'on m'envoie du thon en conserve tout le reste de ma vie." déclarait Zoe.

Après examen de la créature, les experts en parasitologie vétérinaire de l'Université de Nottingham avaient déclaré qu'il s'agirait d'une forme larvaire de crabe, dont les jambes étaient coupées à cause du processus de fabrication du thon.


27) Un pansement adhésif sanglant dans une pizza

Un New-Yorkais était extrêmement étonné de trouver un pansement entaché de sang collé à la croûte de sa pizza achetée chez Pizza Hut en juin 2011.

Un bandage ensanglanté a été trouvé incrusté dans une pizza de la marque Pizza Hut

L'homme avait porté plainte après l'incapacité du fabricant à répondre clairement à ses interrogations sur le contrôle de l'hygiène lors de la fabrication des pizzas.


28) Un ongle dans une pizza

Sophie Manser, une étudiante universitaire de 20 ans, était en train de passer une nuit avec ses colocataires à regarder des films tout en dégustant des plats livrés à domicile lorqu'elle avait entendu un craquement dans sa bouche.

C'était sa troisième bouchée de sa pizza pepperoni achetée chez Domino's Pizza. Sophie retirait un ongle jauni, qui était cuit dans la croûte.

Chez Domino's Pizza on a déjà livré des pizzas avec un ongle jauni dans la croûte

Scandalisée, cette étudiante en troisième année de l'Université de Plymouth (Royaume-Uni) n'offrait pas moins le reste de la tranche à une amie, qui était plus qu'heureuse de la terminer. L'imperturbable mademoiselle Manser continuait à manger le reste de la pizza.

Une fois celle-ci terminée, Sophie contacta le service livraison du restaurant Domino's Pizza où elle avait commandé pour obtenir une pizza gratuite en remplacement, en plus d'un chèque cadeau pour 2 autres en guise d'excuse.

"L'ongle semblait avoir été mordu ou arraché, puis tombé dans la croûte et cuite dedans. C'était vraiment dégoûtant. J'avais appelé le restaurant et pris du temps pour parler à un responsable. Ils semblaient abasourdis et me proposaient de refaire une pizza immédiatement en plus de 2 autres à commander plus tard.", raconte Sophie.

Lorsque le chauffeur-livreur était arrivé 30 minutes après l'appel, Sophie lui avait remis l'ongle dans un sac. Elle avait souligné qu'il s'agissait d'un vrai ongle jauni, pas d'un faux. Elle ne pense pas arrêter de manger des pizzas pour autant après cet incident, mais déclare qu'elle réfléchira à deux fois avant de commander dans ce restaurant de nouveau.


29) Un rat dans un wrap

Un New-Yorkais avait perdu son appétit pour le déjeuner en juillet 2014 après avoir commandé un wrap dans une boulangerie Chop't et pour cause, il avait constaté la présence d'un ingrédient tout à fait stupéfait dedans : un rongeur mort.

Un rat mort se retrouve de façon dégoûtante dans un wrap

La boulangerie en question avait pourtant reçu une note "A" attribuée par l'inspecteur de santé de New-York quelques mois auparavant. Mais le cadavre du rat présent dans le wrap vendu a amené le point de vente à fermer pour toute la journée afin d'effectuer un nettoyage en profondeur.


30) Une tête de lézard dans de la salade

Robin Sandusky, une anglaise de 31 ans, raconte comment elle avait distingué un supplément non désiré dans sa salade de chou, qui lui avait été livrée en mars 2014 par l'épicerie bio Guy & Gallard (Chelsea, Royaume-Uni).

Une tête de lézard relativement difficile à voir a été retrouvée dans une salade de chou

Lorsqu'elle transperçait les feuilles de salade, Robin avait sorti une tête de lézard. "J'étais en quelque sorte paniquée. Je pensais que c'était un morceau d'asperge, mais ensuite j'avais vu un oeil."

Une fois la panique passée, Robin avait appelé l'épicerie. Cette dernière lui proposait soit de lui envoyer une nouvelle salade (qui coûte 4 euros) soit de la lui rembourser. Robin choisissait le remboursement, et disait qu'elle n'allait pas remanger de la salade de sitôt.


Et vous, quel est le truc le plus écoeurant que vous avez déjà vu dans une nourriture (que ce soit la vôtre ou celle d'une autre personne) ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
lolo78  |  12 août 2015, 10:10
nous avons aussi trouvé un incecte dans notre salade domino's pizza de ma femme, la gerante a hesité a nous remboursé mais quand je lui est apporté sous les yeux, c'était le minimun a faire, nous n'irons plus
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :