77 kilos de perdus en 3 ans : comment a fait Julie ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/09/2014

Une jeune femme raconte ce qu'elle a fait pour maigrir de soixante-dix-sept kilogrammes en l'espace de trois années, photos à l'appui.

Bonjour tout le monde,


> Présentation

Je suis Julie, 25 ans, je vis en métropole lilloise. Je suis issue d'une famille normande où la nourriture est reine et où le beurre et la crème sont ajoutés à tous les plats. Depuis toute petite (depuis l'âge de 10 ans plus précisément), je vois dans mon carnet de santé cette phrase "attention au poids".

Mes parents m'ont très vite mis au régime et fait suivre par une diététicienne, mais les kilos continuaient à s'accumuler. Il faut dire que je suis très gourmande et que je percevais ces régimes comme une punition. Plus je grossissais et plus je déprimais, un véritable cercle vicieux.

Ma prise de poids a été renforcée par un grand chagrin d'amour qui a mis des années à être accepté, puis par une autre histoire où la jalousie, le mépris et la méchanceté ont joué un rôle dévastateur.


> Mon déclic

J'avais accepté les premiers kilos, me disant que je les perdrais facilement avec un régime. Puis d'autres kilos s'ajoutaient mais je me réconfortais en me disant que je n'étais pas la seule et qu'il y avait toujours pire que moi.

Puis un jour est venu, où la plus grande taille du rayon femme ne m'allait plus, et où une vendeuse me disait d'un air méprisant que ce n'était pas mon rayon et que le rayon grandes tailles se trouvait au fond du magasin.

Je m'étais effondrée et avais arrêté toute forme de shopping pendant des mois, moi qui étais d'une nature coquette et qui aimais suivre la mode.

La seconde claque qui m'a vraiment décidé à faire quelque chose arriva lorsque l'on m'avait demandé pour quand était la naissance de mon bébé... Je n'étais bien évidemment pas enceinte. Si cette personne l'avait cru, d'autres devaient aussi le penser. C'était vraiment le moment de faire quelque chose !

J'avais d'abord pensé aux médicaments minceur, c'était le début de la sortie du médicament Alli, tellement prôné aux Etats-Unis. Mais le fait d'absorber des médicaments me faisait très peur.

J'avais bien sûr pensé à la chirurgie anti-obésité, mais ma phobie pour le milieu hospitalier a été plus forte. Tellement de femmes y ont cru, cette technique fonctionne bien sûr, mais on parle trop peu des risques en cas de reprise de poids, du fait que le corps peut rejeter l'anneau (si on choisit cette méthode) ou tout simplement qu'on peut y laisser sa vie.


> Qu'ai-je fait pour perdre du poids ?

J'ai voulu comprendre cette prise de poids et ai été au-devant de chacune de ces choses qui m'avaient tant blessé. J'ai recontacté cet ancien amour, qui m'avait tant blessé par son départ : le revoir et pouvoir comprendre le pourquoi du comment m'a libéré d'un poids immense.

J'ai investi dans un appareil de musculation, type AB Circle Pro. J'en faisais 30 à 45 minutes par jour devant la TV pour que le temps me paraisse moins long.

J'ai failli arrêter à de nombreuses reprises par manque de motivation, mais mon conjoint de l'époque était là pour me rappeler à quoi je ressemblais et à quel point j'étais "grosse et moche" ! J'ai eu envie de le contredire et de lui prouver que j'étais capable de changer. Et c'est ce qui s'est passé ! Après beaucoup de sueur perdue et de détermination, j'ai vu mes formes évoluer, changer en mieux.

J'ai par la suite changé de vie, comprenant que mon couple me freinait et continuait à m'enfoncer malgré ma motivation. Mon poids n'était pas le seul problème.

Puis je me suis forcée à boire de l'eau, beaucoup d'eau. Ce liquide merveilleux aide à éliminer et est le meilleur des coupes faim.

J'ai ensuite cherché à faire des petits exercices simples. En les faisant, je n'avais pas l'impression de faire du sport (que je détestais). J'ai donc commencé par monter les escaliers, garer ma voiture plus loin, faire les courses quotidiennes à pied.

Puis j'ai voulu raffermir mes cuisses et mes fesses, j'ai donc glané à droite et à gauche quelques exercices simples et peu contraignants. Comme serrer toute la partie basse du corps au bureau, dans les transports et sur le canapé. Marcher a été le meilleur exercice, tant physique que psychologique, on se recentre et on réfléchit en marchant.


> Quelle est l'évolution de ma perte de poids ?

J'avais décidé d'abandonner ma balance, cet objet que j'ai détesté pendant toutes ces années, qui ne faisait que me renvoyer un poids qui augmentait et qui me faisait me détester encore plus, car j'étais seule responsable de cette prise de poids.

J'ai opté pour les mesures avec un ruban à couture. J'ai mesuré toutes les parties de mon corps : bras, poitrine, taille, hanche, cuisses et mollets, que je reportais dans un tableau chaque mois.

Il ne faut surtout pas tomber dans l'excès, on se torture psychologiquement si nous n'avons pas perdu le poids ou les cm espérés. C'est pour cela que je préfère ne pas mettre mon tableau d'évolution (qui est très précis) ici, pour éviter que les lecteurs de RegimesMaigrir.com s'imaginent qu'ils doivent perdre leur cm comme moi je les avais perdus (et d'être frustrés s'ils n'y arrivent pas).

Mais même sans préciser mon tableau, je peux vous dire que l'évolution était flagrante et très encourageante. Je vais simplement donner les mesures de départ et d'arrivée :
  • En 2010 : 1m69, 134 kilos, 115 E, haut taille XL, pantalon 52/54, chaussures 39.
  • En 2013 : 1m69, 57 kilos, 95 D, haut taille XS/S, pantalon 34, chaussures 38.

Je n'ai fait la paix avec ma balance qu'après la perte de trois tailles de vêtements, le poids n'était toujours pas celui espéré, mais il n'était plus qu'un chiffre banal. Le plus important pour moi était le changement visuel de mon corps : je pesais 134 kilogrammes en 2010 et 57 kg en 2013 (ce qui fait une perte de poids de 77 kilos).

Julie a obtenu un changement visuel du corps très spectaculaire grâce à une perte de poids de 77 kilogrammes en 3 ans


> Exemple de menu utilisé pendant mon régime

Je n'ai strictement rien changé aux aliments que je consommais. Je me suis rendue compte avec les années que plus je me privais plus j'étais mal. Donc vous pouvez faire la même chose que moi, garder votre alimentation mais réduire les quantités ingérées.

Au fur et à mesure de la perte de poids, on se rend compte que l'on cale vite au moment des repas, l'estomac se réduit et l'eau consommée aide beaucoup à cela.

J'ai aussi accepté le fait qu'on ne doit pas se forcer à manger juste "parce que c'est l'heure de manger". Je mange quand j'ai faim et non plus parce que c'est l'heure.


> Mes astuces minceur

Boire beaucoup d'eau est la plus grande des clefs. On peut aussi s'autoriser une collation le matin ou l'après-midi plutôt que de se priver et avaler le repas suivant en risquant de trop manger.

Je faisais aussi une journée de jeun par semaine, ceci permet de se recentrer sur soi, sur ses besoins. Cela permet aussi au corps de se détoxifier et de puiser dans ses réserves. Je bois beaucoup ce jour-là pour combler les petits creux. NDLR : le principe pourrait rappeler le jeûne intermittent mais en version beaucoup moins strict.


> Comment ai-je trouvé de la motivation et du soutien ?

J'ai vite vu que mes résolutions portaient leurs fruits et que mon entourage s'en rendait compte.

On a changé de regard sur moi. Et j'ai vu de l'admiration dans leurs yeux à la place de la pitié ou du mépris.

J'ai vite pu me rhabiller comme je le voulais dans des magasins que j'avais abandonnés depuis très longtemps, et je me sens bien dans ma peau et belle, enfin !


> Qu'ai-je fait pour stabiliser le poids après avoir perdu ?

Je continue à marcher beaucoup, et garder l'habitude de boire beaucoup d'eau. Monter les escaliers est devenu un réflexe peu importe les circonstances.

Je continue à me faire plaisir au niveau alimentaire et mange tout ce dont j'ai envie, mais mon corps régule les quantités.

Ma journée de jeun est toujours d'actualité, mais plutôt toutes les deux semaines, mon corps ayant désormais beaucoup moins de réserves.

Je me pèse une fois par semaine voire tous les dix jours (au maximum). Peser plus souvent serait de l'obsession à mon avis.

J'ai fait un poids de 57 kg à la fin de ma perte de poids, mais on me trouvait plus maigre que mince. J'ai du coup relâché un peu mon attention et suis stabilisée depuis presque un an à 59-60 kg.


> Quelques anecdotes en rapport avec ma perte de poids

Ayant déménagé de ma région, lorsque j'y reviens, personne ne me reconnait, même ma propre famille a eu des doutes sur moi.

Beaucoup ont pensé que j'étais malade ou que je m'étais faite opérer.

Lorsque que j'ai montré à mes collègues la première fois une photo de moi à l'apogée de mon poids, une d'entre elles m'a dit "heureusement que tu ne tiens pas de ta soeur !", bien évidemment je n'ai pas de soeur.


> Conclusion

Faites la paix avec vous-même, prenez du temps pour vous, notamment pour vous écouter.

Concentrez-vous sur vous-même et non pas sur ce qui vous entoure. Et faites tout cela (la perte de poids) pour vous et uniquement pour vous.

Le chemin est difficile certes, mais en vaut réellement la peine, tant pour votre aspect physique que pour votre santé.


Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à discuter avec moi sur le groupe d'entraide officiel de RegimesMaigrir.com en cliquant ici ou à m'envoyer un message privé via ma page facebook.

Après avoir lu mon témoignage, vous pourriez aussi avoir envie de découvrir ma page photo "Alice in Pics" ou de lire les détails de mon parcours sur mon blog perso.

Julie


Remarque :
Si le témoignage de Julie vous a intéressé, sachez qu'il en existe plusieurs dizaines d'autres à lire ici.


Que pensez-vous du parcours de Julie ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Souad  |  07 septembre 2016, 15:30
Bravo. Vous êtes belle et en forme. Toutes mes félicitations.
Vous avez réussi votre combat contre l'obésité.
lolotte  |  26 avril 2015, 12:04
Très belle perte de poids tu est magnifique félicitations
Nesrine  |  16 septembre 2014, 15:06
Bieeeeeeen ,mais c'est trop à 57 ,
NAbi  |  06 septembre 2014, 23:55
Les plat quii maigrire plus rapid
NELSON  |  06 septembre 2014, 17:50
Merveilleusement belle, toutes mes félicitations.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :