10 mythes sur l'alimentation démystifiés

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 03/11/2008

Manger la nuit fait grossir ? La caféine est mauvaise pour la santé ? Si vous ne connaissez pas les réponses, lisez les 10 mythes suivants.

Voici 10 mythes sur les régimes, et la vérité sur ces mythes :

1) Manger la nuit fait grossir
Réalité : les calories comptent, peu importe le moment où vous les consommez. Il n'y a pas de preuve pour ce mythe. Ce qui importe reste le total de calories consommés, jour et nuit.


2) Il faut éviter les aliments à index glycémique élevé
Réalité : vous pouvez utiliser l'index glycémique pour ajuster vos choix alimentaires, mais n'en faites pas votre seule stratégie pour perdre du poids ou contrôler le le niveau de sucre dans le sang.

Pour les gens qui comptent déjà avec les index glycémiques (par exemple ceux qui suivent un régime IG), cela peut être une façon de préciser leurs choix des aliments, mais cela ne devrait pas constituer la seule et unique façon de perdre du poids.


3) Le sirop de maïs riche en fructose fait grossir
Réalité : il n'y a très probablement rien de particulier avec le sirop de maïs enrichi en fructose, comparé au sucre normal. Ce mythe a commencé à être évoqué en 2003, quand les chercheurs ont trouvé que l'obésité était plus élevée lorsqu'on utilisait le sirop de maïs riche en fructose. Les chercheurs supposaient alors que les corps humains gèrent différemment ce sirop que le sucre basique, mais il n'y a aucune preuve pour étayer cette théorie.

Par ailleurs l'Association Médicale Américaine a récemment conclu que le sirop de maïs riche en fructose ne contribue pas à l'obésité au-delà des calories qu'il apporte lors de la consommation.


4) La caféine est malsaine
Réalité : Il y a quelques preuves que la caféine puisse provoquer des effets sur certaines maladies (ex. : la goûte, la maladie de Parkinson), en outre de ses effets sur notre concentration.

La caféine ne déshydrate pas non plus les gens qui la consomment régulièrement.

Mais elle n'est pas toujours listée sur les étiquettes des aliments, et les enfants qui boivent trop de boissons énergétiques à base de caféine peuvent avoir consommé plus de cet ingrédient que ce que leurs parents croyaient. Attention donc aux enfants, qui ont tendance à boire très vite ce genre de boissons, alors que les adultes n'en boivent que quelques gorgées.


5) Moins on mange de graisse mieux c'est
Réalité : Pour quelques personnes, compter les grammes de graisse peut fonctionner pour contrôler le poids, mais il ne s'agit pas de la meilleure solution pour tout le monde.

Les gens souffrant de maladies cardio-vasculaires, du diabète, etc. peuvent tirer profit d'une alimentation dans laquelle on ajoute de la graisse saine (mono-insaturée) et on baisse en sucres. Mais ils ne devraient pas augmenter leur consommation totale de lipide, ils doivent uniquement échanger la graisse saturée pour la graisse mono-insaturée.

Si vous mangez des lasagnes au fromage, avec saucisses et beaucoup de sauce riche en gras, et que vous mettiez sur cette assiette un peu d'huile d'olive (autrement dit de la bonne graisse), cela ne fera pas grand bien à votre coeur pour autant.


6) Pour manger moins de sel, il faut éviter les aliments qui sont salés et utiliser le sel de mer au lieu du sel de table normal
Réalité : votre goût du sel ne fait pas remarquer toujours le sel, et le sel de mer ou d'autres sels de gourmet ne sont pas plus sains que le sel de table.

Ce n'est pas parce qu'un aliment n'est pas salé qu'il ne contient pas de sel. Beaucoup d'aliments industriels (déjà cuits, emballés, prêts à chauffer au micro-onde pour manger) contiennent beaucoup de sel (il n'y a qu'à regarder l'étiquette) sans pour autant avoir un goût très salé.

Le sel de mer contient moins de sodium par cuillère de thé que le sel de table seulement parce que le sel de mer est plus grand en grain donc moins de grains de sel rentrent dans la cuillère.


7) Boire plus d'eau tous les jours aide à maigrir
Réalité : Il n'y a aucune preuve que l'eau permet de faire perdre du poids.

Les aliments contenant de l'eau (telle la soupe) peut vous remplir le ventre, mais boire seulement de l'eau ne procure pas le même effet. Nos mécanismes de la soif et de la faim sont différents.


8) Les grains entières sont toujours plus sains que les graines raffinées
Réalité : Les graines entières constituent un choix d'alimentation sain, mais on ne doit pas délaisser totalement les graines raffinées. On peut en fait très bien manger un peu des 2 sortes de graines, qui se complètent en nutriments.

Il est conseillé de consommer la moitié des graines sous forme de graines entières. Quelques graines raffinées et enrichies en nutriments (ex. : graines de blé enrichies en acide folique, un nutriment important pour éviter les problèmes de grossesse) sont utiles.


9) Le sucre peut causer des problèmes comportementaux chez les enfants
Réalité : Pour la plupart des enfants, l'excitation que les enfants ont lorsqu'ils mangent du sucre ou des produits sucrés provient certainement davantage de l'événement (on leur donne des produits sucrés) en lui-même que du fait de consommer du sucre.

Des recherches ont même montré que lorsque les parents pensent que leurs enfants ont mangé du sucre, ils les trouvent plus hyperactifs, quand bien même ces enfants n'ont pas consommé de sucre en réalité. Beaucoup de préjugés et de mythes naissent de croyances personnelles, et sont liés à la psychologie, pas à la science.


10) Les protéines sont les nutriments les plus importants pour les athlètes
Réalité : S'il est vrai que les athlètes ont besoin de davantage de protéines que les personnes sédentaires, ils n'ont tout simplement pas besoin d'autant que vous pouvez l'imaginer. Ils n'ont pas besoin non plus de suppléments de protéines, ils en tirent de leur nourriture. Toutefois, le moment de la consommation des protéines reste important pour les athlètes, après un entraînement, il leur faut consommer un peu de protéines (environ 8 grammes) pour aider leurs muscles à se reconstruire.


Que pensez-vous de ces 10 mythes ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Bax  |  24 septembre 2010, 07:45
L'article 10 n,est pas super... En fait, un athlete qui s'entraine tres serieusement devrait consommer environ 1.5x son poids en proteines... Donc pour moi ca fait environ 300g de protéines quotidiennement. Si on compte 3 repas normaux, jamais je n'arriverai a 300..La solution: augmenter les repas jsuqu'a 6, dans la journée, et avoir des suppléments de protéines.
Trevor Van Dien  |  12 mai 2009, 22:07
L'article est bon dans son ensemble, mais sur le dixième point, c'est plutôt 35 grammes de protéines par repas qu'il faut à un homme d'environs 75kg souhaitant prendre de la masse musculaire (l'idéal étant un repas chaque trois heures).
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :