Séverine a perdu 37 kg avec un anneau et en mangeant équilibré

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 23/01/2014

Après 3 grossesses, une relation houleuse, une grande période de doute profonde, cette trentenaire a changé sa vie. Voici sa confession.

> Présentation

Je m'appelle Séverine, j'ai 34 ans et je mesure 1m59. Le 09/12/2008, je pesais 103 kilogrammes. A ce jour, je pèse 65,6 kg.

Cela fait une perte de poids de 37,4 kilos en un peu plus de 5 ans. Toutefois, cela n'est pas le vrai poids perdu (au total) car je pesais bien plus de 103 kg à un certain moment. Je n'ai plus les chiffres exacts en tête, mais les derniers en ma possession (ceux que j'ai donnés plus haut) peuvent déjà vous aider à comprendre globalement. Garder l'évolution du poids en mémoire n'a jamais été ma priorité

Depuis toute petite, j'étais rondelette sans pour autant que cela me porte préjudice.

Mais ce que je ne comprends pas, c'est cette prise de poids qui est survenue à partir de l'âge de 8 ans. Pourquoi avais-je commencé à prendre du poids ? Je l'ignore encore !

Pendant mon enfance, je ne pense pas qu'être la seule fille à côté de deux frères est facile à vivre. Je supportais les moqueries de mon grand-frère tout le temps. Puis il y a eu des changements de vie...

Le temps passa, et étant encore enfant, personne ne voulait me mettre au régime. Les kilos en trop se voyaient pourtant de plus en plus sur mon corps.

A l'âge de 15 ans, ma mère me parla de Weight Watchers. Nous l'avions suivi à deux. Ce régime m'avait permis de perdre du poids. Puis le temps passa, et j'avais rencontré entre temps mon premier amour, j'ai donc arrêté ce régime.

Je m'étais laissée aller avec lui. Nous mangions souvent n'importe quoi. Et ayant peu d'argent en poche, je cuisinais très peu et très mal.

Quelques années après, j'étais tombée enceinte. Après l'accouchement, j'avais gardé 15 kg en trop, puis 8 kg après la deuxième grossesse, et encore 8 kg après une troisième.

Etant donné que je ne faisais que grossir après ces 3 grossesses (je n'arrivais pas à maigrir après avoir accouché), j'enflais au fil du temps. J'étais montée à plus de 100 kg après le troisième accouchement.

J'avais élevé mes enfants dans un certain doute de ma personnalité. J'étais déprimée par mes kilos superflus. Et ne rien faire d'autres que du ménage et d'aller chercher les enfants à l'école, en plus de déménager souvent, a fini par me mettre dans la dépression. Une fois tombée dedans, je mangeais beaucoup, n'importe quand et n'importe quoi.

Je m'habillais le plus souvent en noir et extra large, pour ne pas voir mes rondeurs dans le miroir et surtout pour que les gens ne me regardent pas.

Je marchais souvent la tête baissée pour ne pas devoir affronter les regards des autres. Je ne parlais pratiquement jamais aux gens, car je me disais souvent que de toutes les façons personne ne voudrait me parler. Je me voyais comme une grosse dinde à deux pâtes.

Avec du recul, c'est très difficile de savoir maintenant ce que les gens pouvaient penser de moi. Désormais je m'en contrefiche, mais à l'ancienne époque, je me faisais tous les scénarios possibles et imaginables.

Un jour, j'étais partie acheter une paire de jeans. Une fois dans la boutique, j'avais trop la honte car il me fallait une taille 58. Du coup, j'étais sortie du magasin sans rien acheter, effrayée à l'idée d'être raillée à la caisse. J'avais peur que les gens me disent que je n'étais pas faite pour les jeans. J'avais un ventre énorme (une vraie boule, mon tour de taille était de 128 cm). Alors dans ma tête, tous les mots négatifs valsaient, et je finissais par me renfermer encore plus sur moi-même.

Ces années-là furent les plus noires de ma vie. Je ne vivais plus, je tentais de survivre, grâce à l'amour que je portais à mes enfants. Il n'y avait qu'eux qui pouvaient encore me faire esquisser un sourire, même si je n'étais pas moins stressée et fatiguée en permanence.

Malgré ma surcharge pondérale, je n'avais pas de mal à me déplacer. Je n'avais aucune maladie. Mes prises de sang étaient parfaites, heureusement pour moi.


> Qu'est-ce qui m'a motivé à perdre du poids ?

Il m'a fallu une visite chez la docteure (pour traiter ma dépression au départ) pour avoir une bonne gifle psychologique. Elle me disait en substance : "Il y a 3 chiffres sur la balance, je vais te donner le choix entre faire une chirurgie bariatrique (plus précisément un anneau gastrique) et de rester comme tu es actuellement. Mais n'oublie pas que tu as des antécédents diabétiques dans la famille. Je ne voudrais surtout pas te soigner pour un diabète de type 2 plus tard, parce que je ne veux pas m'en vouloir - dans quelques années - de n'avoir rien fait pour toi ma Séverine".

Cette phrase résonnait sans cesse dans ma tête. J'avais beaucoup réfléchi après l'avoir entendu. Je m'étais renseignée sur ce qu'est un anneau gastrique, et avais pris la décision de me faire opérer. J'avais eu le déclic.


> Comment ai-je perdu du poids ?

J'ai été opérée le 9/12/2008 pour me faire poser un anneau gastrique. Mon poids était de 103 kg avant de passer sur le billard.

Le fait de commencer à perdre du poids m'a redonné goût à la vie. J'ai quitté le père de mes enfants en mars 2009 pour recommencer ma vie. J'avais perdu environ 15 kg (4 mois après l'opération) à cette époque, et je me sentais déjà bien plus légère. Certes, il y a pas mal d'examens et de contraintes, mais je suis fière aujourd'hui d'avoir écouté ma docteure...

Ce qu'il ne faut surtout pas oublier, c'est que l'anneau gastrique aide à manger moins MAIS PAS à manger n'importe quoi. Donc si vous ne mangez pas équilibré après cette opération chirurgicale, vous ne maigrissez pas.

Il m'est arrivé plusieurs fois avec l'anneau de vomir à cause du stress. En effet, quand on n'a pas l'habitude de manger moins, de prendre les bouchées plus lentement, de bien mâcher, de prendre son temps en mangeant, cela devient insupportable et cela me faisait vomir.

C'est un réel travail sur soi qui doit être fait avec l'anneau gastrique. Il faut déjà l'accepter, être conscient que ce n'est pas un miracle mais une simple aide, savoir que s'être fait opérer ne signifie pas que l'on a gagné pour de bon le combat contre l'obésité, et surtout pas qu'on redeviendra mince obligatoirement quoiqu'on mange.

Pourquoi me sens-je obligée de préciser cela ? Tout simplement parce que beaucoup de personnes pensent et disent "Oui mais bon tu as un anneau gastrique, c'est totalement normal que tu mincisses !". Je suis désolée d'insister, mais RIEN n'arrive par miracle dans la vie !

J'ai vécu 2 ans chez ma mère (jusqu'en 2011). Chez elle, j'ai suivi de temps en temps la phase d'attaque du régime Dukan. Je perdais bien, mais étant gourmande, je reprenais de temps en temps...

Lorsque je suis partie de chez ma mère, je faisais 63 kg. Cela représentait une sacrée belle perte de poids pour moi : 40 kg en moins depuis l'anneau gastrique ! Cependant, je prends en compte uniquement le poids actuel (65,6 kg) pour calculer la perte de poids à date.

Séverine a maigri de plus de 37 kilogrammes avec un anneau gastrique et en mangeant plus équilibré


> Quels impacts ma perte de poids a-t-elle produit sur ma vie ?

Quand j'étais avec mon ex (le père de mes 3 enfants), je ne travaillais pas. Je n'avais aucune expérience professionnelle. Après mon anneau gastrique, et mes 2 années passées chez ma mère, j'ai obtenu le permis de conduire et réussi l'examen de secrétaire médicale. J'étais parvenue à changer de vie.

Je peux vous dire que le regard sur moi-même a beaucoup changé. Je m'accepte mieux. Je ne regarde plus par terre en marchant à l'extérieur. Je n'ai plus cette lourdeur sur les épaules, cette honte d'être différente des autres n'est plus pesante dans mon esprit. Je me ballade avec mon nouvel ami, et je me dis que j'ai le droit d'être heureuse aussi. Je suis fière d'avoir pris cette décision car elle a changé tout le reste de ma vie.

En partant de chez ma maman, j'ai pris un appartement avec mes trois enfants qui ont maintenant 10, 11 et 13 ans. Puis j'ai repris quelques kilos. J'étais remontée à 70 kg à un moment.

Du coup, depuis octobre 2013, je me suis remise à suivre une alimentation équilibrée avec le groupe facebook "Maigrir en s'entraidant entre Membres de RegimesMaigrir.com" en suivant les bonnes bases de pas mal de membres : consommer beaucoup de légumes, ne pas prendre de féculent le soir, manger dans de bonnes proportions les protéines ainsi que les produits laitiers et les fruits, boire beaucoup d'eau notamment sous forme de thé (dans lequel je rajoute le jus d'un demi-citron, de l'Hépar mais cela peut tout à fait être une autre marque d'eau minérale). Je m'octroie aussi parfois du Coca-Cola Light 0%.


> Un menu type

Matin : pas de petit-déjeuner.

Midi : haricots verts, steak haché, coquillettes, une compote, un yaourt Activia, un thé brûle-graisse.

Souper : soupe aux légumes (à volonté), un yaourt, un bol de lait avec du son d'avoine et du son de blé.

Vous remarquerez qu'il n'y a pas de petit-déjeuner. C'est normal car avec mon anneau, prendre un repas tôt le matin m'est très difficile. Mon estomac n'en veut vraiment pas, alors je fais contre mauvaise fortune bon coeur en faisant du sport à jeun après le réveil. Depuis le 02/12/2013, je fais 2 heures de sport par jour (à jeun) pendant 5 jours par semaine. Je fais du vélo, de la marche rapide et du step en salle à des niveaux différents pour ne pas habituer mon corps à la simplicité).


> Conclusion

A la mi-janvier 2014, je pèse 65,6 kg. Je maintiens cette alimentation équilibrée car je ne me prive pas, je mange de tout et à ma faim, je m'octroie une journée plaisir par semaine pour ne pas craquer...

Je me pèse une fois par semaine, toujours le même jour en rentrant du sport.

Pour l'anecdote, ce qui m'a fait énormément plaisir il y a quelques jours, c'est quand j'ai ressorti l'album photo. Mes enfants se sont exclamés " Wahou maman, comment t'es belle par rapport à cette vieille photo, t'es mieux là ! ". Entendre ces mots si sincères de la bouche de mes enfants, voir leurs yeux qui pétillent au moment où ils me l'ont dit, cela n'a pas de prix

Vous pouvez discuter avec moi sur le groupe d'entraide entre membres de RegimesMaigrir.com en cliquant ici (mon pseudo est "Mon BébéandMoi Famili Piat" dans le groupe) ou en m'adressant un message sur ma page perso ici.

A bientôt

Séverine


Remarque :
Vous pouvez lire d'autres belles réussites de perte de poids en consultant une autre page.


Que pensez-vous du parcours de Séverine ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
marie madeleine  |  26 janvier 2014, 10:30
tu peux être fière de toi, je te comprends, moi aussi j'ai un anneau depuis 2 ans, mais moi j'ai 58 ans, l'anneau ne te fait pas maigrir, il n'y a pas de miracle, il faut changer complètement son alimentation et faire du sport, j'en fait 4 fois par semaine, et c'est grâce à cela que l'on perd, faut pas se mentir, le stress c'est vrai est catastrophique, il t'empêche de manger, ce n'est pas facile tous les jours, mais moi je n'avais pas le chois on me donnait 3 ans à vivre, tension diabete,et j'ai été jusque 160 kgs en gros 6 sacs de 25 kgs que mon corps devait porter, invivable, alors je te dis encore bravo et profites maintenant de tous les plaisirs de la vie avec tes enfants, mille bisous
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :