40 mauvaises excuses pour ne pas perdre du poids

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 11/11/2013

Qui n'a jamais sorti un alibi même faiblard pour expliquer pourquoi elle ou il ne peut pas faire un régime ou du sport pour mincir ?

Maigrir, ce n'est pas du gâteau. Nous avons tous déjà entendu (ou inventé) plein de raisons pour justifier pourquoi commencer une perte de poids n'est pas possible tout de suite. Tout à coup, nous manquerions de temps pour préparer nos propres repas sains, nous ne disposerions plus d'argent pour acheter des aliments sains, et il ferait trop froid pour faire du sport, etc. Ces excuses vous semblent-elles familières ?

En réalité, manger sainement et faire de l'exercice régulièrement ne demande pas autant de travail ni ne fait dépenser autant que nous le ferions croire. RegimesMaigrir.com vous liste 40 des prétextes les plus couramment utilisés pour défendre un manque de volonté de perdre du poids.


1) Je suis trop occupé(e) / Je n'ai pas de temps

Vous avez des dossiers à finaliser à la maison, des enfants malades, et votre conjoint(e) est en déplacement professionnel, du coup vous mangez ce qui tombe sous la main, vous avez à peine le temps de faire les courses et vous avez zéro minute pour préparer une salade décente. Ce sont pour vous des circonstances atténuantes pour ne pas vous alimenter de façon équilibrée ?

C'est une maivaise excuse. En effet, adopter un mode de vie sain (comme prendre le temps de manger, faire du sport au moins 6 jours sur 7, etc.) même quand votre vie semble aller à 200 à l'heure est la clé pour réussir à gérer votre vie avec succès.

Voici quelques petites astuces à faire quand votre journée est souvent ultra chargée : mettez l'alarme pour fixer l'heure de manger sur votre téléphone portable ou ordinateur afin de ne pas sauter un repas (involontairement) et de vous suralimenter plus tard ; faire cuire des plats sains en grandes quantités et mettre une partie au congélateur afin de toujours avoir de la nourriture saine à portée de main ; toujours avoir des aliments santé dans la cuisine (comme les pommes ou les noix par exemple).

Créer des repas sains quand vous êtes occupés demande une simple planification. Achetez des viandes maigres et congelez-les afin de ne pas gâcher, et prenez l'habitude de sortir quelque chose du congélateur chaque soir pour le dîner du lendemain.

Dès que vous revenez de l'épicerie, nettoyez et hachez les légumes avec un couteau en céramique. Il aide à prévenir l'oxydation, permettant de conserver les aliments plus longtemps. Si vous avez tous les ingrédients chez vous pour préparer un repas sain rapidement (que ce soit un sauté, une pizza végétarienne, une salade), vous ne serez pas tentés d'acheter des plats à emporter graisseux.

Nous avons tous 24 heures par jour pour nos différentes tâches. Veillez à accorder une priorité à vos séances d'entraînement sportif (surtout pendant vos journées les plus folles), et vous serez davantage capables de gérer les tâches et le stress.

Traitez vos sessions sportives comme de vrais rendez-vous (avec des clients, des amis, etc.). Elles doivent être planifiées à des heures précises, leurs programmes devraient être écrits à l'avance, et vous devriez aussi les communiquer à votre famille. Ne dites pas simplement "Je vais faire du sport aujourd'hui", soyez plus précis "Je vais tester un cours de Zumba samedi à 15h avant de faire 20 km de vélo avec une amie à 14h ce dimanche".

Voici d'autres petits trucs pour vous aider à surmonter cet "obstacle" de manque de temps :
  • Regardez ce sur quoi vous êtes en train de passer du temps, et éliminez les choses inutiles ou d'importance mineure de votre calendrier.
  • Réévaluez votre liste des priorités. La santé devrait se trouver tout en haut.
  • Lisez un livre sur la gestion du temps et suivez les philosophies de gestion temporelle.
  • Cherchez des opportunités pour combiner les choses, comme passer du temps avec les enfants tout en marchant, ou encore faire de l'exercice tout en regardant la TV.
  • Tenez un journal quotidiennement pour planifier votre journée.
  • Levez-vous tout simplement plus tôt ou restez un peu plus tard au bureau (pour finir les dossiers et dégager du temps pour le lendemain).
  • Pensez à faire de l'exercice. Même 15 minutes par jour est mieux que rien.
  • Planifier les repas est la clé pour manger sainement chez les personnes qui sont toujours très pressées.


2) Je suis trop occupé(e) à prendre soin de la famille ou des enfants

Intégrez-les dans votre routine d'entraînement et préparez des repas sains pour tout le monde. Si vous avez de très petits enfants, poussez leur landau autour de votre parc local, avec les enfants plus âgés en train de marcher ou de faire du vélo à côté. Allez nager ensemble ou partez tous au zoo juste pour vous promener et discuter en famille.


3) Les aliments sains coûtent trop chers

Il est certes moins coûteux de déjeuner en achetant 3 plats en promotion dans un fast-food qu'en préparant une grande salade pour 3 personnes avec des ingrédients sains, mais une étude a montré que satisfaire vos apports nutritionnels recommandés en fruits et légumes chaque jour peut coûter moins que vous le croyiez.

Cette étude a trouvé qu'un adulte qui adopte une alimentation typique de 2000 calories par jour peut satisfaire ses besoins en fruits et légumes (en suivant les recommandations officielles soit au minimum 5 portions par jour) pour le prix moyen de 4 euros par jour (soit 80 centimes par portion). Cela revient à bien moins cher qu'un frappé (ex-milkshake) siroté au McDonald's.

En outre, il y a plein de façons de préparer des plats sains même avec des budgets serrés. Les fruits et légumes surgelés sont moins chers mais tout aussi sains que les versions fraîches (parce qu'ils ont été cueillis à pleine maturité).

RegimesMaigrir.com vous recommande d'acheter des produits de saison dans les marchés de producteurs (il y en a deux à Paris par exemple : au Boulevard de Reuilly dans le 12ème arrondissement, et au Square des Batignolles dans le 17ème arrondissement ; plus d'infos sur le site www.marches-producteurs.com), d'acheter des céréales complètes en gros, et de ne pas acheter des nourritures vendues dans des emballages individuels (plats cuisinés industriels prêt-à-chauffer).


4) Les régimes me donnent faim

Si vous êtes sans cesse affamés à cause de votre diète, ce n'est probablement pas un bon programme minceur, en tout cas pas suivable sur le long terme. Réduire les apports caloriques de la bonne manière (diminuer les quantités servies sur les assiettes, éviter les boissons sucrées caloriques, ne plus grignoter ou manger inconsciemment, etc.) ne devrait pas faire gronder votre ventre.

Apprenez à écouter les signaux de la faim de votre corps pour déterminer si vous avez réellement besoin de manger, ou si vous avez juste soif, ou voulez simplement tromper vos émotions. Consommez quelque chose de sain toutes les 3 ou 4 heures afin de ne jamais vous laisser emportés par des envies de manger boulimiques (ce qui pourrait se produire quand vous avez faim depuis trop longtemps).

Nous vous conseillons aussi de remplir votre réfrigérateur d'aliments sains et pauvres en calories (comme le céleri et des sauces allégées) pour disposer d'une bonne solution quand vous avez envie de grignoter.


5) Je ne serai pas capable de faire mon boulot correctement quand je dois m'affamer tous les jours

Si vous avez déjà fait un régime pour maigrir auparavant, vous savez très bien que c'est de la mauvaise foi (à moins que ce soit un jeûne, mais ce n'est pas à proprement parler une diète). D'abord, après quelques jours de consommation d'aliments sains, vous sentirez une augmentation de votre énergie. Si vous faites du sport en complément, l'élévation de l'énergie sera encore supérieure.

Et qui, d'autre que vous, a dit que vous êtes obligés de vous affamer ? Il existe bel et bien des programmes minceur structurés (ou tout simplement des rééquilibrages alimentaires, une notion que RegimesMaigrir.com aborde souvent) qui vous permettront de ne jamais sentir la faim pendant la période de régime. Alors il n'y a aucune exemption de peine si vous zappez votre diète.


6) Je n'ai pas le temps de faire la cuisine

Quand les gens disent qu'ils n'ont pas le temps de cuisiner, leur nutritionniste pourrait leur rétorquer : "Vous n'avez pas le temps de NE PAS cuisiner". C'est sûr que pour trouver du temps à regarder la TV, beaucoup de gens y arrivent plus facilement. C'est donc une très mauvaise excuse.

Vingt minutes passées à préparer des plats sains à la maison vous épargnera de bien des calories inutiles, que vous auriez consommé si vous mangiez des portions surdimensionnées au restaurant. En outre, vous auriez mis beaucoup plus de temps (que 20 minutes) pour brûler ces calories excédentaires en faisant du sport au retour du restaurant.

De multiples études ont montré que les gens qui cuisinent à domicile ont tendance à manger plus sainement et à peser moins que ceux qui ne le font pas. Utilisez des aliments sains préemballés (yaourts grecs, mini Babybel au lait demi-écrémé, lait écrémé enrichi en oméga-3 et vitamine E, etc.) pour réduire le temps à passer dans la cuisine, et armez-vous de ressources appropriée (comme un livre de cuisine qui montre des recettes saines et rapides à préparer, des fiches de recettes minceur imprimées à partir de votre site Internet favori).


7) Je dois préparer les repas pour toute la famille

Plutôt que de faire un régime strict seul(e), essayez de modifier progressivement le style alimentaire de toute la famille. Cela veut dire remplacer les plats caloriques traditionnels par des choix plus sains (comme la poitrine de poulet sans peau à la place du boeuf, ou les légumes à la place des féculents).


8) Je suis obligé(e) d'utiliser le beurre quand je cuisine pour éviter que la viande ne colle à la poêle

Tout d'abord, il y a beaucoup de casseroles ou poêles antiadhésives disponibles sur le marché. Deuxièmement, pensez à utiliser des sprays anti-adhésifs car ils contiennent zéro calorie.

Troisièmement, quand vous préparez la viande, pensez à faire griller ou rôtir au lieu de la "brûler" sur la poêle, car les deux premières méthodes de cuisson sont moins susceptibles de faire coller la viande. Résistez à l'envie de graisser la poêle avec un grand morceau de beurre car une cuillère à soupe de cet ingrédient peut déjà rajouter 12 grammes de graisse et 100 calories à votre plat !


9) Je dois manger dehors tout le temps

Il est possible de perdre du poids tout en mangeant beaucoup à l'extérieur, mais vous devez penser absolument à sélectionner vos nourritures :
  • Evitez les chips, riz frit, potatoes en accompagnement. Commandez une salade ou des légumes à la place.
  • Choisissez une portion moyenne ou petite.
  • Evitez les entrées, elles sont typiquement riches en graisse.
  • Buvez beaucoup d'eau avant et pendant le repas.
  • Quand vous sélectionnez une viande pour le plat principal, choisissez dans cet ordre de préférence les poissons, le poulet puis la viande rouge. Griller ou pocher sont habituellement les meilleurs choix.


10) L'exercice physique m'épuise

Sans blague, c'est pourquoi on appelle ça une séance d'entraînement ! Sérieusement, faire de l'exercice fait dépenser de l'énergie (en brûlant des calories) mais génère aussi de l'énergie. Or plus vous êtes énergiques, plus vous pourrez faire de choses au quotidien.

Vous rechargez votre organisme grâce aux nourritures, au sommeil et au sport. Les mouvements créent de l'énergie. Être actifs aide votre coeur à mieux pomper, le sang à mieux circuler, le corps à mieux nettoyer les toxines, l'ensemble des organes à mieux démarrer dès le matin. Faire de l'exercice améliore aussi le niveau de confiance en vous, alors vous vous sentirez mieux dans votre peau.

Insérez des sessions de sport dès que vous le pouvez dans votre emploi du temps afin d'obtenir un regain d'énergie. Même des étirements légers faits régulièrement pendant la journée aidera votre corps à se sentir plus énergique.


11) Je déteste faire du sport

Les recommandations gouvernementales disent de faire au minimum 30 minutes d'exercice par jour. De nombreux gens planifient des séances d'entraînement mais ne parviennent pas à les faire.

Essayez d'introduire plus d'activités physiques fortuites à vos journées. Prenez l'escalier, descendez une station de bus plus tôt pour faire le trajet restant à pied, garez-vous plus loin de votre bureau pour faire plus de marche, etc. Essayez de porter un podomètre pour voir à quel point vous êtes réellement actifs.


12) L'exercice physique m'ennuie

Vous ne détestez pas le sport mais ne trouvez pas vos sessions sportives passionnantes pour autant ? Listez les activités sportives que vous aimez et détestez le plus, puis faites d'abord celles que vous aimez le plus. Rappelez-vous de vos priorités, l'exercice n'est pas de l'amusement pur, il aide à vous rendre plus épanoui(e) et à retrouver une meilleure santé.

Varier votre routine peut vous aider à surmonter l'ennui causé par le sport. Plus vous devenez en forme et plus puissant(e), plus vous apprécierez vos entraînements.


13) Faire de l'exercice est trop dur

Sachez que vous n'êtes pas obligés de ressentir des douleurs pour que votre séance soit efficace. Faire des activités sportives même à intensité faible et de courte durée est mieux que de ne rien faire du tout (même s'il est évidemment préférable d'allonger leur durée pour mincir plus facilement).

Les moniteurs de fréquence cardiaque sont très utiles pour aider à assurer que votre exercice aérobic ait été pratiqué à la bonne intensité. Retenez aussi que plus vous faites de sport, plus cela vous semblera facile d'en faire.


14) Je suis trop lourd(e)

Si votre poids corporel est très élevé, parlez à votre docteur avant de recommencer à faire du sport afin de trouver le programme d'entraînement le moins dangereux pour votre forme physique actuelle.

Commencez lentement et sans vous forcer. Être lourd(e) ne doit pas vous empêcher à manger moins et de façon plus nutritive, et ne doit en aucun cas servir d'excuse pour zapper le sport.


15) Je reprends toujours du poids

Commencer un nouveau régime amaigrissant peut être redoutable quand vous en avez déjà suivi auparavant seulement pour reprendre tout le poids perdu. La raison pour laquelle votre plan minceur précédent n'avait pas marché est souvent la suivante : il imposait une alimentation que vous ne pouviez pas suivre durablement, et vous aviez la sensation de ne pas profiter de la vie en le suivant.

Faites seulement des changements que vous pouvez maintenir. Asseyez-vous et analysez votre alimentation. Comprenez les sources des problèmes. "Quels aliments aime-je manger très fréquemment ? Quels sont ceux que je ne veux/peux vraiment pas abandonner ? Et ceux que je peux manger modérément ?"

Puis construisez vos repas autour de ces réponses, et réduisez les apports caloriques astucieusement, comme le fait d'éviter de mettre du beurre sur votre pain, afin de disposer d'un petit plaisir de 100 calories que vous voulez vraiment manger. Même si vous abandonnez seulement 200 calories par jour, vous allez perdre 8 kilos de graisse au bout d'un an.

Gardez une trace des habitudes qui vous font réussir, et dégagez vos faiblesses avec plus de détermination. Soyez réguliers avec vos habitudes de vie les plus saines (comme le fait de toujours prendre un petit-déjeuner nutritif et copieux), et soyez préparés pour contrer vos faiblesses (comme le fait de toujours avoir des aliments sains à portée de main aux moments où vous savez que vous aurez envie de grignoter).


16) Je voyage beaucoup dans le cadre de mon travail

Si vos innombrables déplacements professionnels posent problème à votre régime, voici la solution : le contrôle des portions.

Ne mangez pas plus de 110 g de protéine (soit la taille d'une grande souris informatique) et une demie-portion de céréales ou d'autres féculents (soit la moitié d'une balle de baseball) à chaque repas.

Tenez-vous aux plats grillés ou cuits au four, et essayez de sauter le dessert, les boissons alcoolisées. N'oubliez pas de prendre des encas sains. Mettez des portions prémesurées de fruits secs, de noix et de céréales riches en fibres (pas plus d'une poignée) dans des petits sachets en plastique et mangez-les pendant vos escales à l'aéroport.

Voyager beaucoup en avion par exemple ne vous donne pas le droit à l'excuse pour ne pas gérer votre poids


17) J'étais en déplacement professionnel et il n'y avait pas de salle de sport à l'hôtel

Eloignez-vous de la touche d'appel du service de chambre ou du menu des repas. Connectez-vous à Internet pour trouver facilement une salle de gym près de votre hôtel. Si vous vous trouvez au milieu du Sahara et qu'il n'y a vraiment pas de salle de sport à côté, faites des routines d'entraînement qui ne nécessitent pas d'équipements spéciaux : jogging, squats, abdos, pompes, etc.


18) Je suis trop fatigué(e)

L'exercice physique et l'alimentation équilibrée vous aideront à obtenir une meilleure qualité de sommeil. Un mode de vie sain augmentera votre niveau d'énergie alors vous serez capables d'affronter tous les défis quotidiens tout en faisant de l'exercice régulièrement.

Si vous menez une vie bien remplie et ajoutez du sport à vos priorités, vous ressentirez un peu plus de fatigue durant les premières semaines, mais après cela, votre corps s'ajustera et vous disposerez de plus d'énergie que jamais.


19) Mon problème est hormonal

L'exercice physique et la bonne nutrition peuvent aider à contrer les effets des hormones, et peuvent même parfois aider la stabilisation hormonale. Ne vous réfugiez donc pas sous cette excuse.


20) Je suis déjà assez actif/active au boulot

Même les travaux les plus actifs (demandant de fournir beaucoup d'efforts physiques) ne sont pas nécessairement bien équilibrés (ne font pas travailler tous les groupes musculaires) alors planifiez vos routines d'exercice en conséquence.


21) J'ai entendu dire que courir m'expose à des problèmes de genoux ainsi qu'à l'arthrite plus tard dans la vie

N'ayez crainte. Des études récentes ont montré que la course à pied ne cause pas l'arthrose (ostéoarthrite) et peut en fait ralentir l'apparition des symptômes.

Cela étant dit, courir quand vous avez une blessure peut vous exposer à des risques de problèmes de genou : arthrite et autres. Pour ne pas vous blesser, compléter la course à pied par des exercices de "leg press" et d'extensions de jambes sur machines. Ces exercices vont renforcer les muscles et tissus qui stabilisent le genou.

Bien naturellement, choisissez des chaussures de course avec soin. Alternez entre deux paires, afin qu'elles puissent rester conviviales avec les genoux deux fois plus longtemps.


22) Je ressens des picotements dans mes jambes qui duraient toute une journée après ma précédente course sur le tapis roulant, j'ai peur maintenant

Lors d'un exercice à fort impact, les muscles du dos et les articulations absorbent une partie des chocs. Si vous avez un dos fragile, une blessure du dos, ou une surcharge pondérale sur votre corps, les nerfs peuvent devenir comprimés.

Plus tard, les nerfs se gonflent, provoquant des picotements et souvent des douleurs au bas du dos. Consultez un médecin pour déterminer ce qui se passe et ne montez pas sur le tapis roulant pour le moment. En attendant, passez à des exercices qui ne portent pas tout votre poids corporel comme la natation ou le cyclisme.


23) Je suis blessé(e)

Presque n'importe qui ayant plus de 30 ans a une certaine forme de blessure ou de maladie à traiter, la clé est de trouver des façons de les contrôler. Trouvez quelque chose que vous pouvez faire, si vous ne pouvez pas courir alors marchez, si vous ne pouvez pas marcher alors nagez, si vous ne pouvez pas nager alors faites du vélo ou de la danse ou du roller ou du tennis en double.

Rappelez-vous de votre objectif qui est de perdre du poids, donc toute activité physique qui fait dépenser de l'énergie aidera. Recevez des conseils de votre médecin généraliste, kinésithérapeute, ostéopathe, chiropracteur ou entraîneur personnel. Les blessures ne sont pas une excuse pour mal manger, alors n'essayez surtout pas de gérer vos frustrations liées aux blessures par de la malbouffe.


24) Il fait trop chaud/froid dehors ou il pleut

Si vous savez qu'il va faire chaud, faites du sport tôt le matin (à jeun avant de petit-déjeuner si possible) ou tard le soir quand il fait plus frais, ou alors bougez-vous dans un environnement climatisé.

S'il fait trop froid, portez quelque couches de vêtements en plus pour démarrer, et enlevez ces couches au fur et à meusre que votre corps s'échauffe en bougeant.

S'il pleut, alors faites tout simplement votre séance d'entraînement à l'intérieur (dans une salle de sport par exemple).


25) J'ai trop honte d'aller dans une salle de sport et de m'entraîner devant des gens qui me connaissent

Si tel est le cas, allez dans une autre salle où personne ne vous connaît, ou faites du sport chez vous. Vous regardez la TV trop souvent ? Passez une partie de ce temps à faire des aller-retours dans votre appartement ou maison (vous pouvez prendre votre smartphone pour jouer tout en marchant si le trajet est simple à suivre même sans regarder, cela vous fera passer le temps), ou alors faites du vélo stationnaire devant la TV.


26) J'aime trop la bonne bouffe, je ne pourrai jamais faire un régime

Il y a deux points qui valent le coup d'être commentés dans cette décharge. Si vous vous dites que vous ne serez jamais capables de mener votre programme minceur jusqu'au bout, nous pouvons presque vous garantir que vous ne pourrez effectivement pas y arriver. Ce que vous devriez vous dire est plutôt "Je vais certainement réussir à suivre cette diète", et le répéter aussi souvent que possible.

Qui a dit que vous ne pouvez pas manger de la bonne bouffe pendant un régime ? Il y a plein de gourmets délicieux que vous pouvez consommer tout en perdant du poids, mais en modération, et pas trop souvent. Il n'y a pas vraiment de nourriture malsaine, mais juste des mauvaises quantités qui font que nous prenons du poids en consommant trop telle ou telle nourriture. Choisissez un plan minceur qui convient à vos préférences et goûts, en laissant la possibilité de manger vos petits plaisirs.

Quand vous pensez de certains aliments comme "malsains", dès que vous les consommez, vous vous culpabiliserez. Si vous mangez ces mêmes aliments dans un environnement positif, alors vous aurez plus de chances de choisir des tailles de portions plus petites (et réduirez les apports caloriques).

Envisagez également de remplacer les nourritures trop grasses ou trop sucrées par celles qui ont une saveur/un arôme similaire, mais qui apportent moins de calories.


27) J'aime prendre un verre ou deux de bière froide quand je m'asseois dans le jardin après avoir dîné

Faites-le, mais pas tous les jours. Si vous limitez cela à 2 fois par semaine par exemple, vous ne risquez pas grande chose, et continuerez à perdre du poids si vous suivez bien votre régime par ailleurs. N'utilisez donc pas cet argument comme excuse pour ne pas commencer à perdre l'excès de graisse dans votre corps.


28) J'ai essayé cela plusieurs fois auparavant, et je suis toujours revenu à mes anciennes habitudes alimentaires avant d'atteindre mon objectif de perte de poids

Et alors, pourquoi ne le feriez-vous pas de la bonne façon cette fois ? Qu'aviez-vous fait de mal la dernière fois, qui a fait que vous avez déraillé de votre programme minceur ? Et la période d'avant ? Et avant encore ?

Voyez-vous un cheminement logique dans cet échec ? Aviez-vous utilisé les mêmes excuses ? Soyez conscients de ce que vous vous disiez pour justifier l'abandon de votre régime. Regardez vos erreurs d'une manière positive, apprenez d'elles et ne faites pas la même erreur cette fois.


29) De nombreuses personnes en surpoids ou obèses semblent très heureuses, pourquoi ne puis-je pas être simplement heureux tel que je suis ?

Peut-être que vous pouvez. La question que vous devez vous poser est : Est-ce que je suis heureux avec mon corps maintenant ? Si vous pouvez répondre avec un honnête "Oui" à cette question, ne démarrez pas encore un régime. Si votre réponse est "Non", alors trouvez une diète qui convient le mieux à vos besoins et préférences.


30) Je n'ai pas le soutien de la famille et des amis

Parfois vous avez besoin de dire aux gens ce que vous êtes en train d'essayer d'atteindre comme objectif. C'est important dans les situations sociales où la nourriture se trouve à l'ordre du jour. Communiquez avec votre entourage exactement ce dont vous attendez d'eux, n'essayez pas de critiquer après coup leurs réactions.

Voici quelques astuces pour ceux et celles qui se plaignent de n'avoir personne pour les aider à mincir :
  • Abonnez-vous à une salle de sport.
  • Contactez un coach sportif personnel.
  • Prenez rendez-vous avec un diététicien ou un médecin nutritionniste.
  • Visitez les coach minceur qui habitent près de chez vous.
  • Augmentez vos connaissances en nutrition et fitness en lisant des articles de RegimesMaigrir.com.
  • Inscrivez-vous au groupe d'entraide officiel de RegimesMaigrir.com sur facebook (il s'agit d'un groupe privé où des milliers de membres se donnent des conseils et s'encouragent pour combattre leur surcharge pondérale plus aisément).
  • Ne confondez pas "une aide" avec le fait de "faire tout le boulot pour vous". A la fin, c'est ce que vous faites qui déterminera votre succès ou votre échec, pas ce que les autres font pour vous.


31) Je ne peux pas me payer un coach personnel

Les coach individuels sont excellents si vous pouvez vous les permettre, mais si vous n'avez pas les moyens financiers, faites de la lecture sur les sites qui montrent comment faire de l'exercice correctement et en toute sécurité, et soyez préparés à vous motiver.

La plupart des coach sportifs proposent des sessions d'entraînement en groupe à un coût réduit. Embauchez un entraîneur personnel juste pour quelques semaines pour vous aider à (re)démarrer correctement, et plusieurs séances plus tard pour vérifier vos progrès.


32) J'ai trop d'autres priorités

Changez vos priorités et laissez tout le monde autour de vous les connaître. Rappelez-vous de l'importance de votre objectif de perte de poids pour votre santé et votre bonheur.

Gardez à portée de main une photo de vous à un poids que vous voudriez obtenir, elle vous rappellera vos priorités. Simplifiez votre vie car peut-être que vous essayez de faire trop de choses.


33) Je suis hors de forme

C'est une raison pour laquelle vous devriez faire encore plus de sport, pas une excuse pour éviter d'en faire ! Commencez par des exercices simples à une intensité relativement faible (comme marcher lentement) si vous ne pouvez pas gérer quelque chose de plus intense. Pensez à discuter avec votre médecin avant de démarrer un programme d'entraînement.
34) Je suis trop bouleversé(e)


Faire du sport et manger plus sainement sont d'excellentes façons de vous aider à surmonter des périodes de stress dans la vie. Essayez d'expulser vos frustrations en faisant de l'exercice et vous allez sûrement vous sentir mieux tout en brûlant des calories superflues.


35) Je ne connais rien à la nutrition

Adopter une alimentation équilibrée et avoir une bonne nutrition n'est pas obligatoirement compliqué. Commencez simplement par réduire la quantité de nourriture que vous mangez (contrôle de portion), comparez les informations nutritionnelles sur les emballages similaires des nourritures que vous mangez, et améliorez votre connaissance de la nutrition avec le temps (en lisant RegimesMaigrir.com par exemple).


36) Je suis trop âgé(e)

Vous n'êtes jamais trop vieux/vieille pour bénéficier des impacts positifs procurés par un style de vie sain. Veillez simplement à consulter votre médecin d'abord, avant de commencer un programme sportif, et de démarrer doucement.

Ne croyez pas au mythe qui dit que plus nous vieillissons plus nous grossissons car ce n'est pas systématique. Pour la plupart d'entre nous, prendre du poids est une affaire de mode de vie, pas d'âge (même en cas de prise de kilos de façon inexpliquée).


37) J'ai peur de regretter d'avoir échoué

Vous n'échouez pas tant que vous n'avez pas abandonné. Ne pensez pas à la perte de poids comme un événement hyper important dans votre vie. Pensez positivement et restez bien engagés dans vos tentatives de maigrir.


38) Je n'ai pas envie de renouveler ma garde-robe

Certes, une perte de poids significative nécessite de changer vos vêtements (implicitement d'en acheter de nouveaux). Vous pourriez avoir de la peine à ranger vos anciens vêtements désormais trop grands parce que vous aviez eu tant du mal à les trouver en magasin ou parce que vous aviez beaucoup dépensé pour les acquérir.

Mais savez-vous que les futurs frais de santé engendrés par votre surcharge pondérale peuvent coûter bien plus chers que le renouvellement de votre garde-robe ? Pensez-y.


39) Je n'arrive pas à me motiver

Fixer des objectifs clairs et disposer d'un plan progressif combiné à la bonne intensité de volonté sont les clés pour vous motiver.

Si vous avez besoin d'aide, cherchez-la. Enfin, n'oubliez pas que vous trouver parmi des gens qui partagent les mêmes objectifs que vous peut être très motivant, alors envisagez de faire du sport avec un(e) ami(e) ou de rejoindre un groupe de rééquilibrage alimenntaire (beaucoup de membres du groupe d'entraide de RegimesMaigrir.com le font déjà, pourquoi pas vous ?).


40) Je ne veux pas que ma poitrine s'affaisse

C'est une excuse presque valable car effectivement, faire des régimes sans arrêt provoque un affaissement prématuré de votre poitrine. MAIS c'est quand même une mauvaise excuse car si vous savez vous y prendre, vous n'allez pas voir cette partie très féminine fondre.

Toutefois, une sorte de mini-affaissement reste inévitable. Tout changement de la forme de vos seins étire le collagène et l'élastine de votre peau (ce sont deux composants qui rendent la peau ferme). Or vous allez étirer le collagène et l'élastine encore plus en suivant sans cesse des diètes. En fait, augmenter et réduire de 5 kilos quand vous aviez la vingtaine peut déjà mener à l'affaissement quand vous atteignez la trentaine. Forcément, si vous élargissez puis rétrécissez trop souvent quelque chose, elle finira par s'user (comme un pull).

Plus vous prenez et perdez du poids après un régime express, plus l'affaissement sera prononcé parce que l'élastine et le collagène ont dû supporter plus de tension quand ils sont décomposés rapidement. Pire encore, si vous avez maigri en trop peu de temps (rétrécissant donc votre poitrine), vous allez obligatoirement reprendre ces kilos très rapidement (c'est l'effet yoyo). Or en reprenant ces kilos de graisse trop vite, vous allez affaisser votre poitrine (car les kilos de graisse repris vont se stocker notamment dans la poitrine).

Tout le problème est là, la poitrine féminine est très sensible aux changements de poids. Quand vous grossissez, la graisse a tendance à aller vers vos parties femelles d'abord (comme vers la poitrine). C'est aussi l'un des premiers endroits où la plupart des femmes perdent du poids quand elles font un programme minceur. Et plus vous prenez du poids, plus votre poitrine sera grande et lourde. Inversément, plus vous maigrissez, plus elle sera petite et légère.

Concrètement, si vous alternez sans cesse entre une surcharge pondérale et une silhoutte mince, ce n'est pas du tout bon pour votre poitrine. Si vous perdez du poids sainement tout en faisant des exercices qui tonifient cette partie corporelle, il n'y a pas de souci d'affaissement.


> Conclusion

Peu importe qui vous êtes ou vos circonstances, vous pouvez perdre du poids si vous changez certains de vos habitudes de vie. Pour de nombreuses personnes qui essaient de mincir, trouver des excuses pour ne pas faire de l'exercice ou pour ne pas modifier leurs habitudes alimentaires est souvent leur plus grande barrière à un amaigrissement réussi.

La clé de la perte de poids consiste à vous focaliser sur vos objectifs. Enlevez ces mauvaises excuses de vos pensées, et bientôt vous vous sentirez plus légers et mieux. Ce n'est pas quelque chose que vous pouvez faire du jour au lendemain, mais si vous êtes tenaces et patients, vous pouvez atteindre tous vos objectifs.


> Pourquoi aimons-nous trouver des prétextes pour ne pas maigrir ?

La majorité d'entre nous trouvent des justifications pour ne pas faire diverses choses (comme pour ne pas faire du sport afin d'accélérer l'amincissement et retrouver la santé). Les raisons les plus courantes sont :
  • Trouver une justification qui nous permet de nous excuser est facile.
  • Nous avons mal défini nos priorités.
  • Nous sommes occupés et avons peu de temps chaque jour.
  • Nous ne savons pas comment démarrer ce que nous nous promettions de faire.
  • Nous croyons toujours qu'en remettant à demain, nous allons vraiment faire la chose en question.
  • Nous manquons de sens de responsabilité et d'intégrité.
  • Nous pouvons toujours trouver des choses plus agréables à faire.
  • Nous aimons la gratification instantanée et sommes généralement impatients.
  • Nous n'avons pas d'objectifs précis ou bien construits.
  • Nous ne croyons pas vraiment que les bienfaits de l'action l'emportent sur les coûts.
  • Nous avons une attitude négative.
  • Nous préférons jouer le rôle d'une victime des circonstances.
  • Nous pensons à tort que les maladies cardiaques, le diabète et d'autres maladies causées par la surcharge pondérale ne peuvent jamais nous arriver.
  • Nous sommes heureux de vivre dans un état de déni.
  • Nous avons une mémoire très très courte (nous avons oublié à quel point nous nous sentions mal la dernière fois que nous avons essayé de mettre des anciens jeans ou vu des anciennes photos de nous plus minces).


Et vous, quelle est votre mauvaise excuse pour ne pas perdre du poids ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :