Manger vite et jusqu'à satiété triple le risque d'être en surpoids

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 25/10/2008

Manger vite et jusqu'à satiété augmente le risque d'être en surpoids de 300% selon une étude. Voici pourquoi manger vite est risqué.

Manger vite est l'un des problèmes de notre société moderne. Jusqu'à la dernière décennie encore, la plupart des adultes n'avait pas l'opportunité de consommer suffisamment d'énergie pour permettre à la graisse de se stocker. Manger trop vite et à satiété n'était pas un problème de société autrefois. Toutefois, avec la disponibilité croissante de la nourriture bon marché dans des portions respectables, la multiplication des fast food, et le fait que les familles mangent de moins en moins ensemble ou mangent en étant distraites (par exemple en regardant la télévision), les comportements alimentaires (comme celui de manger vite) sont en train de changer, et cela peut contribuer à l'épidémie d'obésité.

Le professeur Iso et ses collègues ont recruté plus de 3 000 japonais (1 122 hommes et 2 165 femmes), âgés entre 30 et 69 ans, entre 2003 et 2006 pour examiner la théorie selon laquelle manger jusqu'à satiété (jusqu'à ce qu'on ne peut plus manger) et la vitesse de la consommation des repas pouvait être liés au surpoids. Les participants à l'étude ont reçu un questionnaire qui mémorise leur façon de manger sur la période, enregistrant leurs habitudes de consommation. Le questionnaire inclut des questions portant sur leur vitesse de consommation des repas ainsi que pour savoir s'ils ont mangé jusqu'à satiété.

Les chercheurs ont rapporté qu'environ 50%des hommes et 58% des femmes ont indiqué avoir mangé jusqu'à ce qu'ils ne pouvaient plus manger. Quant à la vitesse de la consommation des repas, 45% des hommes et 36% des femmes indiquent qu'ils mangeaint vite.

Le groupe des participants qui déclaraient "manger jusqu'à satiété et manger vite" avait un indice de masse corporelle (IMC) ainsi qu'une quantité de calories consommées au total plus élevé que les participants du groupe qui indiquait "ne pas manger jusqu'à satiété et ne pas manger vite".

Les chercheurs ont également trouvé qu'à la fois les hommes et les femmes appartenant au groupe qui indiquait "manger jusqu'à satiété et manger vite" étaient trois fois plus en situation de surpoids, que les participants du groupe qui indiquait "ne pas manger jusqu'à satiété et ne pas manger vite".

Les auteurs ont conclu que manger vite et jusqu'à satiété avait un effet supplémentaire sur le surpoids.

Ces conclusions démontrent comment les comportements alimentaires peuvent contribuer à l'épidémie de l'obésité, dit Elizabeth Denney-Wilson de l'Université Deakin en Australie, dans un éditorial accompagnant l'étude.

Ils ont appelé les docteurs à travailler avec les parents pour encourager les bonnes habitudes alimentaires chez leurs enfants comme le fait de manger lentement, dans des portions correspondant à l'âge de la personne qui mange, et manger en famille dans un environnement non distrayant.


Que pensez-vous du fait que manger vite et à satiété triple le risque de surpoids ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
claos  |  03 décembre 2009, 11:12
le prophète l'a deja dit, c'est qu'il ne faut pas mange jusqu'a la satiete et et aussi il ne faut pas attendre d'avoir faim pour manger
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :