AspireAssist pompe la nourriture hors de l'estomac pour maigrir

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 12/01/2013

Manger, boire puis pomper vers l'extérieur, tel est le rôle d'un nouveau gadget anti-obésité qui aspire la nourriture hors de l'estomac.

Vous ne pouvez pas enlever la cuillère du pot de Nutella mais voulez malgré tout perdre du poids ? La solution peut être un valve installé chirurgiquement sur la paroi abdominale qui permet de pomper la nourriture hors du corps. Accrochez-vous avant de lire le reste de notre article, car ce n'est pas très appétissant ou alors découvrez plutôt la fourchette intelligente HAPIfork !

Pour les personnes qui désirent satisfaire leurs envies de manger sans augmenter leur tour de taille, un nouvel appareil revendique pouvoir offrir la solution ultime. Beaucoup d'experts n'ont pas tardé à le critiquer vertement.

Le gadget est appelé AspireAssist® (contraction de deux mots anglais qui veut dire littéralement "Aider à aspirer" en français). Il est conçu par un groupe d'inventeurs de l'entreprise Aspire Bariatrics® (basée à Philadelphie aux Etats-Unis), en partenariat avec Dean Kamen (le créateur du deux-roues électrique autostabilisant Segway en 2001). Découvrez aussi d'autres méthodes pour maigrir extrêmes en cliquant ici.


> Comment fonctionne-t-il ?

Avant toute chose, l'utilisateur doit se faire installer chirurgiquement un valve (de la taille d'un jeton de poker) par une petite incision sur la paroi abdominale (sur la peau du ventre pour faire simple). Un tube va des deux côtés de ce valve et permet de faire transiter de la matière (de l'intérieur vers l'extérieur).

L'opération chirurgicale dure 20 minutes. Elle n'exige pas d'anesthésie générale, bien que l'utilisateur soit mis sous sédation avec des médicaments (il reste conscient). Les patients peuvent souvent retourner à la maison une à deux heures après l'opération, et peuvent continuer à travailler rapidement.

Un côté du tuyau va jusqu'à l'intérieur de l'estomac. L'autre côté s'ouvre vers l'extérieur du corps, et permet à un appareil de se connecter via un orifice situé à l'extérieur du corps (placé vers le haut du ventre). L'orifice (où se situe le valve) s'appelle "Skin-Port". Redécouvrez aussi l'EndoBarrier, une gaine plastique bloquant les calories insérable sans chirurgie, en cliquant ici.

L'appareil fonctionne comme une pompe qui aspire la nourriture (non digérée) hors de l'estomac avant qu'elle ne soit absorbée par l'organisme. Les matières alimentaires (solides et liquides) sont pompées via le tube décrit précédemment, elles sont rejetées ensuite vers les toilettes.

Aspire Assist est une pompe qui propose de vider le contenu de l'estomac d'un tiers avant que les calories ne soient absorbées par l'organisme


La technique s'appelle la "thérapide d'aspiration". Selon Aspire Bariatrics, cette procédure chirurgicale mineure est similaire à l'insertion d'un tube par gastronomie endoscopique percutanée (GPE). La GPE est souvent réalisée pour nourrir sur une longue durée des patients qui ne peuvent pas manger par voie orale (mais dans ce cas, le tube fonctionne dans le sens inverse).



> Quand l'utiliser ?

Environ 20 minutes après avoir mangé, l'utilisateur attache le petit appareil portable à l'orifice, et "aspire" la nourriture qu'il a mangé. En d'autres termes, il enlève une partie (30%) du contenu de son estomac (mais vous pouvez renouveler l'opération jusqu'à ce que ce soit vide, même si c'est vivement déconseillé).

20 minutes est suffisant pour que votre cerveau soit convaincu que vous êtes rassasiés, mais pas assez pour que votre estomac digère la nourriture (selon les inventeurs). Et cela veut dire que 30% des calories apportées par votre repas disparaissent par magie.

Le processus prend seulement entre 5 et 10 minutes. Il vous permet de soustraire environ 30% de la nourriture que vous avez mangé avant qu'elle ne soit digérée. Mais vous pouvez renouveler l'opération plusieurs fois.



Avant que la nourriture ne soit digérée signifie qu'aucune calorie n'a été absorbée par votre organisme, alors vous n'allez pas grossir. En fait, c'est comme si vous n'avez jamais mangé la nourriture au départ.


> Quel risque de sous-alimentation ?

"Parce que l'aspiration enlève seulement 30% de la nourriture, l'organisme reçoit toujours les calories dont il a besoin pour fonctionner", précise l'entreprise Aspire Bariatrics ici (en anglais).


> Quelle efficacité ?

Dans une étude menée aux Etats-Unis et financée par la compagnie, 24 individus obèses ayant utilisé cette pompe ont perdu plus de 20 kilogrammes en moyenne au bout de 12 mois d'utilisation. Cette perte de poids représente 49% de leur surcharge pondérale.

Le fabricant espère donc que leur produit contribue à traiter l'obésité morbide, en tant qu'alternative au bypass gastrique (nous y reviendrons en fin d'article). Aspire Bariatrics dit que leur technique est beaucoup moins invasive et donc évite les complications potentiellement sérieuses liées au bypass.

Bien sûr, ne vous attendez pas à des miracles. Cette "thérapie d'aspiration" doit être suivie en conjonction avec un programme de modification de mode de vie d'après le fabricant. Vous devrez ajuster votre alimentation, et peut-être même faire de l'exercice de temps en temps.


> Quels inconvénients ?

Les premiers revers observés (et c'est assez dégoûtant) se sont produits parce que la pompe a du mal à briser les nourritures de grande taille. Miam.

Un patient a notamment vu un "encrassement" de la machine (le tuyau s'est bouché) et a dû éviter de manger du chou-fleur, du brocoli, de la cuisine chinoise, des plats sautés, des pois mange-tout, des bretzels, des chips, des steaks.

Certains docteurs doutent de l'innocuité de ce produit. Un vidange de 30% de l'estomac peut provoquer la déshydratation, l'irritation de la muqueuse stomacale, et priver les organes d'un tiers des électrolytes essentiels tels que le sodium, le potassium et le calcium.

Il est difficile d'échapper à l'image peu appétissante de vider les nourritures partiellement mastiquées dans les toilettes trois fois par jour à partir d'un valve qui nous fait ressembler à un cyborg. Si rien que cette idée fait perdre l'appétit, alors finalement l'AspireAssist remplit son rôle même sur ceux qui ne s'en approchent jamais.


> Cela ne ressemble-t-il pas au fait de se faire vomir après avoir pris un repas ?

Les plus cyniques d'entre nous pourraient remarquer qu'il existe une similitude entre la "thérapie d'aspiration" et une technique bien plus ancienne (et malsaine) pour maigrir : l'auto-vomissement. Mais Aspire Bariatrics souligne que leur méthode présente des avantages significatifs par rapport au fait de mettre un doigt jusqu'en bas de sa gorge.

D'une part, les utilisateurs de l'Aspire Assist sont censés suivre cette "thérapie" uniquement sous la supervision de leur médecin, qui surveillera leur niveau d'électrolytes et de métabolites, afin d'administrer des suppléments si nécessaires.

En outre, se faire vomir amène les acides de l'estomac à revenir dans la bouche et l'oesophage (un peu comme si on souffre de reflux gastrique oesophagien), ce qui peut provoquer des dégâts durables au fil du temps. Le fabricant dit que leur machine ne présente pas de tels risques.

De plus, les concepteurs disent que les gens qui ont l'habitude de se faire vomir après leurs repas sont souvent boulimiques, tandis que les candidats à une "thérapie d'aspiration" sont simplement des personnes obèses qui souhaitent maigrir.

"Il existe un petit chevauchement entre les gens souffrant de boulimie et ceux qui souffrent d'obésité", dit la compagnie, ajoutant que les patients devraient être passés au crible pour détecter tout trouble de conduite alimentaire ou d'autres troubles psychologiques afin de déterminer leur admissibilité au traitement.


> Peut-on continuer à vivre normalement ?

Aspire Bariatrics affirme que les patients devraient être en mesure de se baigner, de nager et d'effectuer la plupart des autres activités normalement après avoir installé l'orifice Skin-Port.

Et si vous voulez revenir en arrière, ou si vous avez réussi à maigrir et estimez ne plus avoir besoin de cette pompe, le tube peut être retiré lors d'une procédure qui dure 15 minutes sous sédation consciente.


> Quel est son prix ?

Parce que la procédure et la pompe sont relativement simples, l'AspireAssist peut être abordable pour les patients qui ne peuvent pas se payer une chirurgie bariatrique.


> Est-il disponible à la vente ?

Bien que l'AspireAssist soit disponible dans le commerce sur une base limitée en Europe (où il a reçu la mention Conformité Européenne) et dans des régions additionnelles depuis décembre 2011, il fait encore actuellement l'objet de plusieurs études aux Etats-Unis.

Le dispositif n'a pas encore été approuvé par l'agence fédérale américaine FDA. La disponibilité de l'appareil sur le marché américain peut demander du temps puisqu'il est seulement considéré comme un "dispositif expérimental" pour le moment.

Voici une vidéo pour expliquer la procédure d'insertion du tube dans l'estomac puis du valve :



> Quelles sont les critiques des spécialistes ?

Les experts ne sont pas du tout à l'aise avec cette pompe. Les études qui ont testé cet appareil étaient toutes petites (réalisées sur de petits groupes de personnes) et n'étaient pas rigoureuses dans leur préparation scientifique.

De plus, les chercheurs ne savent pas encore si les gens qui ont l'ont utilisé finiront par retrouver une meilleure santé à long terme. Le docteur Pieter Cohen, professeur de médecine à l'Ecole Médicale de Harvard et spécialiste de la médecine interne générale à la Cambridge Health Alliance.

Ce docteur se demande "Comment savons-nous si ce n'est pas l'équivalent de la boulimie ?".

Les spécialistes ont également exprimé leur inquiétude devant la possibilité que AspireAssist retire les composants bénéfiques des nourritures en même temps que les mauvais. Or l'organisme a besoin des nutriments bénéfiques pour bien fonctionner.

Ce dispositif semble si extrême à d'autres experts, qui ont pourtant déjà vu bien d'autres méthodes spéciales pour perdre du poids.

Pour eux, nous mangeons parce que notre corps a besoin de nutriments. Si l'appareil pouvait sélectionner spécifiquement la malbouffe pour aspirer alors il pourrait présenter un intérêt. Mais le problème est qu'il se contente ici d'aspirer sans discernement un tiers de ce que les gens mangent.

Le bypass gastrique (une chirurgie anti-obésité) réduit aussi les calories absorbées à partir de la nourriture en redirigeant l'intestin afin que la nourriture contourne une partie de l'estomac et de l'intestin grêle.

Cependant, les experts estiment que le bypass gastrique possède un avantage sur l'AspireAssist dans le sens où cette chirurgie calme aussi la faim. En effet, le bypass réduit les niveaux de ghréline (une hormone de la faim). Pendant ce temps là, l'AspireAssist ne semble pas offrir cette fonction.

Les spécialistes ne voient d'ailleurs pas comment cette pompe peut résoudre le problème de la faim.

Mais un patient interviewé par la chaîne de télévision américaine ABC déclare qu'il ne ressentait pas la faim avec cette pompe parce qu'il pouvait garder une partie (70%) de ce qu'il a mangé dans son estomac.

Ce dispositif comporte également un risque d'abus selon le docteur Pieter Cohen. Si les gens vident une plus grande partie du contenu de leur estomac, ils pourraient souffrir de malnutrition.

Des études devront donc tester cet appareil avec précaution avant que nous puissions savoir s'il présente un quelconque bienfait selon le docteur.

Certains spécialistes pensent que des histoires d'infections, de fuite, de carence d'absorption nutritionnelle, de dépression, d'hypoglycémie sévère, d'insuffisance grave en thiamine, d'anémie, d'ostéoporose, et de toutes sortes d'autres complications vont sortir si un tel appareil est utilisé à grande échelle.

D'autres craignent que cette invention terrifiante soit une machine à boulimie. Pour le nutritionniste Keith Ayoob (qui travaille au Albert Einstein College of Medicine), "ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'une autre machine soit inventée. Elle permettrait de manger et de faire partir toutes les calories ensuite. La seule façon saine de maigrir consiste à changer vos habitudes alimentaires, mais une fois que vous mettez une machine comme AspireAssist dans le corps d'une personne, elle ne voudra jamais l'enlever".

Lisez par la même occasion 15 autres solutions minceur excentriques ou étranges mais qui marchent, cliquez ici.


Après avoir vu la vidéo de présentation de AspireAssist, avez-vous envie de l'essayer pour maigrir ou plutôt de faire plus de sport et de manger moins calorique ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Lyza  |  16 février 2013, 20:22
Ca me choque..
Je suis boulimique et je me fais vomir.. J'ai déjà pensé que ça serait pas mal une pompe dans ce genre là; mais sans penser une seconde que ça allait vraiment exister un jour.

Vous allez juste rendre les gens malades avec ça, vous verrez..
hugues  |  04 février 2013, 21:04
j'ai quelques questions,
les inventeurs de ce formidable objet sont ils au courant qu'il y a des gens qui crève de faim partout dans le monde?
existe t il un papier toilette spécial pour torcher ce nouvel anus?
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :