Se nourrir de gouttes sur 10 jours pour maigrir avec la NEC

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 24/11/2012

La nutrition entérique cétogène (NEC) pourrait bien être l'un des régimes les plus extrêmes jamais vus en demandant de vous nourrir ainsi.

Cela pourrait être le régime le plus choquant et controversé jamais conçu dans l'objectif de faire perdre du poids. Son nom est la nutrition entérique cétogène (NEC). Il ne faut pas le confondre avec le régime cétogène qui est conçu pour soigner les épileptiques.

Rappelons que le terme entérique signifie "qui appartient aux intestins".


> Quel est le principe ?

Il s'agit d'un régime si extrême, si drastique qu'il peut faire passer les autres programmes minceur hypocaloriques pour des buffets à volonté. La NEC consiste à manger absolument rien du tout.

A la place, pendant 10 jours à la suite, un liquide breveté composé de protéines, de graisses et de divers nutriments (mais pas de sucre) tombe goutte à goutte directement dans le ventre via un tube en plastique (de dimension similaire à un spaghetti fin) qui monte vers le nez et qui est attaché au visage. Il s'agit d'une méthode non-invasive.

A l'autre extrémité du tube est une pompe électrique, qui travaille jour et nuit pour fournir 2 litres de cette préparation alimentaire liquide sur 24 heures. Vous devez donc vous nourrir de gouttes pour maigrir (9 kilogrammes maximum par cycle) avec la NEC. Cela vous rappelle-t-il le principe du régime HCG (avec injections ou gouttes de HCG) ?

La solution est en fait un complément alimentaire sous forme de poudre. Il faut diluer cette poudre dans un litre d'eau, puis l'infuser (faire pénétrer dans le corps) à travers le tube à vitesse régulière, 24h sur 24 et 7 jours sur 7 pendant 10 jours.

Parce que ce programme apporte uniquement des protéines et des graisses à votre organisme mais aucun sucre, cela le force à entrer en cétose, afin qu'il brûle vos réserves de graisse. Il faut d'ailleurs mesurer la quantité de cétose dans votre urine quotidiennement en utilisant les jauges fournis.

En parallèle, il faut remplir une fiche d'enregistrement de votre poids et d'autres paramètres tous les jours. Il faut également venir à la clinique où vous aviez subi l'insertion du tube les lundis, mercredis et vendredis pendant les 10 jours du programme.

En plus de la solution protéique et lipidique, la patient doit acheter des médicaments pour inhiber les sécrétions gastriques, un supplément vitaminique et un laxatif.


Explication de la technique NEC (vidéo en anglais, source : Kediet.com)


> Est-ce que cela fait mal ?

Il peut y avoir un léger gêne lors de l'insertion du tube naso-gastrique mais votre nez sera anesthésié.

Vous vous habituerez au tube en quelques minutes à peine.

Découvrez aussi quinze autres solutions minceur excentriques (comme la NEC pourrait le paraître) ou étranges mais qui marchent en cliquant ici.


> Pourquoi ne pas boire la solution tout simplement ?

Avec une perfusion continue de protéines et de lipides, votre appétit est complètement supprimé et le corps décomposera davantage de graisses et moins de muscles.

Si vous buvez la solution, vous ressentirez la faim, serez tentés de manger et subirez un taux d'échec supérieur. En outre, s'alimenter uniquement par voie orale avec ce liquide s'est montré nettement moins efficace dans ce régime.

Vous n'aurez pas faim parce que vous vous nourrissez 24 heures sur 24 avec le tube, ce qui rend la perte de poids beaucoup plus simple.


> Le tube impose-t-il des restrictions dans la vie de tous les jours ?

Lorsqu'ils suivent une nutrition entérique cétogène, les gens peuvent vaquer à leurs occupations comme d'habitude, mais doivent porter la pompe et le liquide dans un sac ou sac à dos et l'accrocher à côté de leur lit la nuit.

Une pompe doit se trouver à côté du patient en permanence pendant le programme
Ils peuvent se détacher de la pompe pendant 1 heure par jour (pour prendre un bain ou se doucher) et peuvent boire de l'eau, du thé non sucré, du café noir (sans rien ajouter : pas de lait, sans sucre ni édulcorants) ou des tisanes sans sucre avec le tube accroché.

Les patients peuvent manger ou boire des nourritures non prévues par la NEC s'ils craquent et ne peuvent plus supporter la faim (ce qui est bien entendu déconseillé par ce plan). Toutefois, ils ne ressentent plus la faim au bout de quelques jours donc il convient de s'accrocher et de montrer une volonté de fer pour passer le premier jour.

Les patients peuvent toujours aller au toilette normalement. Ils pourraient en revanche avoir besoin de prendre une tasse pleine de laxatif 2 fois par jour s'ils constatent une constipation.


> Quel amaigrissement espérer avec cette technique ?

La nutrition entérique cétogène fonctionne en envoyant le corps dans un état de famine contrôlée, le forçant à utiliser sa propre graisse pour obtenir de l'énergie. Et cela marche rapidement.

Chaque cycle de NEC dépouille jusqu'à 10% du poids corporel initial en juste dix jours, sans causer de perte de muscles apparemment, ni provoquer la faim.


> Où cette méthode a-t-elle été conçue ?

Ce régime dépourvu de nourriture a été inventé en Italie en 2006 par Gianfranco Cappello, professeur agrégé de chirurgie générale à l'hôpital universitaire La Sapienza de Rome (Italie). Ce programme a depuis pris d'assaut le pays et gagne en popularité un peu partout ailleurs.

Gianfranco Cappello est un expert mondial en alimentation artificielle. Il a traité avec succès 40 000 patients grâce à la nutrition entérique cétogène. Vous pouvez obtenir plus d'informations sur le site de cet expert (site en anglais)

Depuis, la NEC a débarqué au Royaume-Uni. Sa promotion n'y est pas assurée par n'importe qui. C'est le docteur Ray Shidrawi, un consultant gastro-entérologue hautement respecté à l'hôpital universitaire Homerton à Londres qui l'assure dans ce pays. Ray Shidrawi estime que cette méthode amaigrissante un peu "spéciale" pourrait bien être l'avenir de la perte de poids au Royaume-Uni. Plus d'infos se trouvent ici sur le site de ce docteur (site en anglais).

Aux Etats-Unis, la clinique Di Pietro (tenue par le docteur Oliver Di Pietro) propose cette méthode en Floride. Vous pouvez consulter son site Internet ici (site en anglais).

Dans le monde entier (Italie, Royaume-Uni, Etats-Unis, etc.), le programme a été appliqué plus de 150 000 fois. Aux Etats-Unis, les plus grandes chaînes de TV (ABC, NBC) et les plus grands journaux (The New York Times) en ont parlé.


> Pourquoi ce docteur éminent défend-t-il la NEC ?

C'est en tentant de traiter plusieurs patients souffrant d'obésité morbide que le régime "nutrition entérique cétogène" a suscité l'intérêt du docteur Shidrawi.

"Sans glucides, deux choses surviennent", dit-il. "Premièrement, vous ne ressentez pas la faim. Deuxièmement, votre organisme commence à brûler les réserves de graisse à un rythme démentiel. Quand ce régime est administré de façon constante sur 24 heures, le corps reste dans un mode de combustion des graisses."

"Plus vous êtes lourds, plus vous perdez de poids, alors mes patients se débarrassent en moyenne entre 4% et 9% de leur poids corporel total en 10 jours", précise-t-il.

Cela veut dire que quelqu'un qui pèse 89 kilogrammes perdra entre 3,5 et 8 kgs. Et, après avoir enlevé le tube pendant 10 jours et suivre strictement une alimentation saine, le patient peut de nouveau suivre un cycle de 10 jours de NEC.

Jusqu'à maintenant, plus de 100 patients ont été traités par ce régime "étrange" dans l'hôpital du docteur Shidrawi. Chaque patient a suivi en moyenne 2,5 cycles de NEC (de 10 jours chacun).

La perte de poids est nettement supérieure et se passe à une vitesse bien plus élevée qu'avec un régime classique sans sucre comme Atkins ou South Beach


> Qu'en pensent les patients qui l'ont suivi ?

Beaucoup de patients qui suivaient cette méthode minceur quelque peu exotique déclaraient bien se sentir pendant le traitement. Ils n'avaient pas faim du tout. Certains trouvaient que ne pas manger pendant 10 jours offrent un repos au cerveau, qui n'est plus obligé de penser aux nourritures (or ces dernières sont souvent associées au stress et à l'auto-culpabilisation chez les patients obèses morbides).

Toutefois, la majorité trouvaient que la socialisation était difficile. Il est évidemment dur de siroter un café noir sans sucre ni lait pendant que tout le monde mange à votre table. Lisez aussi par la même occasion les 10 trucs santé autrefois à la mode mais qui n'ont jamais convaincu, cliquez ici pour lire cet article.

Mais est-ce que se nourrir de gouttes sur 10 jours dans l'objectif de mincir est dangereux ? Certains diététiciens experts estiment qu'il est frappant de voir ce régime être commercialisé. Beaucoup trouvent choquant le fait que les gens soient prêts à se faire insérer des tubes naso-gastriques dans le but de maigrir.

En fait, il semble évident que pendant ces 10 jours de régime NEC, vous devez être en congés (si vous travaillez) ou en vacances scolaires (si vous êtes encore étudiants). En effet, pouvez-vous vous imaginer en train de rentrer dans une salle de réunion ou l'amphithéâtre avec un tube naso-gastrique dans votre nez ?

Consultez également la liste des moyens malsains de perdre du poids, qui sont à éviter, en cliquant ici.


> Quels inconvénients sont liés à la NEC si vous devez sortir ?

Le désagrément lié au fait de traîner une pompe partout, et le stigmate social imposé par le port d'un tube en plastique suspendu via le nez peuvent rebuter beaucoup de patients intéressés par cette technique.

Mais le docteur Shidrawi rassure. "La pompe est très légère et extrêmement silencieuse", dit-il.

"Et mes patients me rapportent souvent que beaucoup de gens dans leur entourage les aide avec leurs sacs (contenant la pompe). Leur entourage (que ce soit dans les transports en commun ou au bureau/à l'école, dans une queue devant la boulangerie, etc.) pense qu'ils souffrent du cancer et qu'ils se trouvent sous traitement médical", ajoute-t-il. Pas sûr que cela soit attirant pour les éventuels intéressés.


> La NEC est-elle dangereuse ?

Beaucoup d'experts consultés par la rédaction de RegimesMaigrir.com estiment qu'il est possible de perdre du poids rapidement avec de tels régimes très limités en calories, mais que personne ne devrait chercher à mincir aussi vite (comme le propose la NEC) parce que le résultat n'est pas durable.

Il est recommandé de perdre entre 0,5 et 1 kilo par semaine, sur une longue période, pendant laquelle vous apprenez à gérer vos apports en nourritures solides et en boissons diverses. Les raisons psychologiques et émotionnelles de suralimentation ont aussi besoin d'être abordées, ce que la nutrition entérique cétogène ne permet pas.

D'autres nutritionnistes spécialisés que RegimesMaigrir.com ont sondé sont très sceptiques. Ils trouvent qu'il s'agit probablement du régime le plus extrême qu'ils aient jamais vu. Ils sont sidérés que cette méthode soit proposée aux personnes qui ne sont pas malades, voire même qu'elle le soit aux personnes souffrant d'obésité morbide.

Ces nutritionnistes trouvent qu'il s'agit d'un acte d'accusation terrible que fait notre époque, accusant la nourriture d'être une ennemie si terrifiante que les gens doivent être amenés à penser à de telles techniques.

Mais le docteur Shidrawi est catégorique : la méthode NEC n'est pas dangereuse.

Il dit que "avant de prendre en charge nos patients, nous analysons en détail leur antécédent médical. Nous vérifions également la composition de leur corps : quel est leur pourcentage de graisse, de muscle, etc. ? Ceci est fait à la fois avant et après le traitement. 66% des kilos perdus par nos patients sont de la graisse, 30% sont de l'eau, et ils ne perdent pas du tout de muscle."

Le docteur Shidrawi affirme que ce régime est plus naturel que notre façon actuelle de consommer beaucoup de glucides. "Les premiers humains vivaient tous avec une alimentation cétogène (combustion de graisse) à base de viandes et de graisse. Bien entendu, nous ne pouvons pas mettre quelqu'un sur un régime comme cela pendant des semaines, mais pendant dix jours, il reste sans danger et améliore même la santé."

Le docteur Shidrawi est également impénitent sur l'incrimination de la nourriture. "Si les régimes fonctionnaient, si l'alimentation saine marchait, nous n'aurions pas à subir l'obésité. Les gens tentent et échouent, alors que faisons-nous ? Devons-nous regarder cette épidémie devenir rampante et laisser simplement les choses se produire ? Je ne peux pas rester les bras croisés", dit-il.


> Qui peut suivre ce "régime extrême" ?

Presque n'importe qui peut se nourrir de gouttes sur 10 jours pour perdre du poids avec la méthode NEC. Toutefois, elle n'est pas adaptée aux personnes souffrant d'insuffisance rénale ou d'une allergie aux protéines de lait.

Les personnes souffrant de diabète ou d'hypertension doivent signaler ces problèmes de santé avant de suivre ce traitement.

Et contrairement au régime Atkins à haute teneur protéique et pauvre en glucides, les gens qui souffrent de problèmes cardiaques peuvent le suivre. Selon le docteur Shidrawi, les gouttes du régime NEC ne constituent pas un régime hyperprotéiné, qui pourrait mettre les reins à rude épreuve.


> Est-ce que le processus d'insertion du tube naso-gastrique est horriblement désagréable ?

Insérer un tube naso-gastrique extrafin dans le nez n'est pas désagréable selon les promoteurs du régime
Encore une fois, le docteur Shidrawi insiste que cela n'est pas le cas.

"Je sais que le concept est inquiétant voire effrayant, mais nous utilisons un tube extrafin conçu pour les enfants. Il n'y a aucune sensation liée au passage du liquide dans la gorge, du tout", indique-t-il.


> Et l'effet yo-yo dans tout cela ?

La sagesse conventionnelle veut qu'un amincissement rapide provoquera une reprise de poids tout aussi rapide (ce qu'on appelle l'effet yoyo). Mais encore une fois, le docteur Shidrawi dit que cela n'est pas un problème. Il nous demande de faire confiance aux chiffres fournis par le créateur de la méthode.

L'inventeur de la nutrition entérique cétogène, le professeur Gianfranco Cappello possède des données sur plus de 1 800 patients. Ces données montrent qu'au bout des 12 mois qui ont suivi la fin du traitement NEC, 85% du poids perdu ne sont pas repris chez ces patients.

Le docteur Shidrawi précise que "la NEC ne vous empêchera pas de grossir puisque nous avons tous tendance à le faire, au fur et à mesure que nous vieillissons. Toutefois, elle réinitialise l'horloge. En dix jours, vous pouvez perdre l'équivalent d'une prise de poids sur une année."


> Cette technique ressemble au régime Atkins ou South Beach, quelle est la différence ?

La NEC utilise une solution liquide riche en protéine et en graisse mais dépourvue de glucides, ce qui provoque un amaigrissement bien supérieur et à une vitesse beaucoup plus élevée. Cliquez ici pour découvrir le régime Miami/South Beach.


> Quel est le coût de la NEC ?

Dans sa clinique privée nouvellement créée à Londres, le docteur Shidrawi a fixé le prix du traitement, y compris 10 jours de nutrition entérique cétogène, de compléments alimentaires et du prêt de la pompe (qui coûte 1 200 euros) à 460 euros pour le cycle NEC initial, et à 430 euros pour les suivants.

"Il est important pour moi que les gens ordinaires puissent se permettre de bénéficier de ce traitement", dit-il. "Je vois la différence que cette technique crée. Mes patients avaient souvent essayé et échoué, et perdu tout espoir de maigrir. La NEC leur redonne l'espoir. Et pour certains, elle leur redonne la vie."

En Italie, les tarifs pratiqués par Gianfranco Cappello l'inventeur de la nutrition entérique cétogène sont moins élevés : 167 euros pour la première visite, 30 euros pour le bilan en fin de cycle, 122 euros pour les visites suivantes, 60 euros pour une solution liquide (en quantité suffisante pour 1 cycle de 10 jours). Donc pour le premier cycle, vous payez 257 euros et 212 pour les suivants. La pompe est fournie gratuitement mais vous devez laisser un dépôt de garantie de 300 euros (remboursé lorsque vous aurez rendu la pompe dans les temps).

Aux Etats-Unis, la méthode devient beaucoup plus coûteuse. Le prix tout inclus à la clinique Di Pietro en Floride est de 1 150 euros.

Il convient de noter que pendant les 10 jours de NEC, vous n'achetez pas de nourriture et ne buvez que de l'eau. Du coup, il faudrait retirer les frais d'alimentation normaux à la somme payée pour maigrir avec ce programme.


> Exemples de perte de poids obtenue

Vous pouvez consulter les photos de patients ayant maigri avec la NEC en vous rendant dans la rubique des résultats sur le site du professeur Gianfranco Cappello.


Et vous, seriez-vous prêts à vous nourrir de gouttes sur 10 jours pour maigrir avec la nutrition entérique cétogène ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Alex  |  18 janvier 2016, 13:03
Bonjour j'habite sur la Côte d'Azur j'aimerais savoir si ce régime existe dans la région où je peux le faire et où je peux acheter éventuellement les produits merci respectueusement Alex
mamame08  |  09 novembre 2014, 13:03
BONJOUR JE FAIS 76 KILOS SUITE A MA GROSSESSE OU JE NAI RIEN PERDU J AIMERAI FAIRE 60. EST-CE POSSIBLE ET OU?
sandrine  |  01 juin 2013, 09:31
bonjour,

j aurai aimer savoir si le nec se pratiqué en FRANCE ...

et dans quelle ville .

merci .

gimi  |  04 février 2013, 10:25
Merci de me dire ou le fair en france .
Amanda  |  26 novembre 2012, 10:44
Merci pour cet article, perdre du poids aussi vite me fait peur !! J'utilise Adipokill de Scitec Nutrition depuis 11 mois avec bien évidement du sport, j'ai minci et j' ai réussi à affiner ma silhouette. je vous le conseille à l'essayer !!
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :