Alimentation intuitive : un régime où on mange ce qu'on veut

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 10/08/2012

Et si adopter un mode alimentaire qui vient par intuition était la solution pour manger librement tout en restant minces ?

Imaginez un régime qui vous autorise à manger tout ce dont vous souhaitez. Quel est le truc ? Vous mangez seulement quand vous avez faim et vous vous arrêtez quand vous êtes presque rassasiés. C'est une alimentation intuitive, une façon de se nourrir qui aide les gens à établir une bonne relation avec les nourritures et avec leur corps.

Il s'agit d'un concept popularisé par la diététicienne américaine Evelyn Tribole (maître universitaire ès sciences, pratiquant en Californie) dans le livre à succès qu'elle a co-écrit avec Elyse Resch (également diététicienne) et intitulé "Intuitive Eating: A Revolutionary Program That Works".

Beaucoup de gens ont déjà émis leurs opinions positives sur l'alimentation intuitive. Ils ont adopté cette approche alimentaire après des années de régime infructueux et trouvent qu'elle les avait aidé à obtenir une relation plus saine avec la nourriture. Ils sont de nouveau capables de manger ce qu'ils désirent tout en conservant un poids santé.

Avec ce régime "Vous mangez ce que vous voulez", vous avez un moyen intrinsèquement sain pour prendre vos repas. Plutôt que de devoir vous concentrer inutilement sur ce que vous devriez et ne devriez pas consommer (tel est le cas des régimes amaigrissants traditionnels), l'alimentation intuitive fait de vous l'expert sur la quantité, le moment et la nature de vos aliments. Cette modification transforme l'alimentation : ce qui était une lutte pour manger sainement devient désormais une façon plaisante de nourrir votre corps.


RegimesMaigrir.com vous liste les 10 principes de l'alimentation intuitive :

1) Rejeter la mentalité classique des régimes

Les programmes minceur habituels vous donnent les règles sur le moment où il faudrait prendre les repas et les "bons" aliments à se sustenter. Tandis que l'alimentation intuitive dit que vous êtes la personne la plus capable de vous dire ces informations. A la différence des diètes amincissantes, aucun aliment n'est interdit quand vous mangez intuitivement.

Ce mode alimentaire vous procure la possibilité d'être spécialiste de votre corps, mais en échange, vous devez vous débarrasser de l'idée qu'il existe un régime amaigrissant parfait qui pourra résoudre tous vos problèmes de poids.


2) Honorer votre faim

Avoir la dalle est une façon pour votre organisme de vous dire qu'il faut vous nourrir. D'après l'alimentation intuitive, vous devriez nourrir votre corps en restant à l'écoute des signaux de faim légère et en mangeant avant d'être affamés (attendre jusqu'au point où vous avez extrêmement faim peut vous amener à surconsommer).

Bien que les gens soient généralement bons pour identifier un niveau de faim extrême, un degré de faim légère peut être plus difficile à détecter pour eux. Commencez à discerner vos fringales et satiétés en prenant le temps pendant la journée (et surtout juste avant, pendant et juste après votre repas) pour enregistrer avec votre organisme et pour vous demander à quel point vous avez faim ou vous êtes rassasiés. En faisant cela, vous pourrez reconnaître ces différents stades de faim et de réplétion.


3) Faire la paix avec la nourriture

Y a-t-il des aliments que vous considérez comme hors limites ? Ou vous sentez-vous coupable de ce que vous avez consommé ou des quantités ingérées ? Selon les experts en alimentation intuitive, interdire certains aliments peut conduire à des pulsions incontrôlables et à la suralimentation. Faites donc la paix avec la nourriture en vous donnant la permission inconditionnelle de remplir l'estomac.

Vous avez bien lu, si vous avez envie de crème glacée ou de beignets, allez-y et mangez-les sans la moindre culpabilité. Des études ont montré que les personnes qui suivent un régime amaigrissant finissent souvent par prendre du poids à long terme, mais l'alimentation qui vient par intuition peut conduire à la stabilisation d'un poids santé.


4) Défier la police des aliments

Selon l'alimentation intuitive, vous devriez arrêter de catégoriser les aliments comme "bons" ou "mauvais". Vous devriez aussi cesser de vous étiquetter comme bon ou mauvais en fonction de ce que vous mangez ainsi que comment vous consommez. Vous débarrasser des règles et des appels de jugement qui les accompagnent sont une étape importante dans la façon de manger intuitivement.


5) Considérer votre sensation de satiété

Dans le cadre d'une alimentation intuitive, tout comme vous apprenez à rester à l'écoute de votre faim (et à la respecter), commencez à remarquer les signaux de votre corps disant que votre ventre est plein. La faim et la satiété englobent un spectre large, du fait d'être farcis au fait d'avoir une faim de loup. Essayez d'éviter chacun de ces extrêmes.

A la place, apprenez à identifier le moment où votre ventre est confortablement plein : le moment où vous n'avez plus faim et où la nourriture que vous êtes en train d'absorber perd son côté succulent et agréable.

Faites cela en prenant du temps durant votre repas pour vous demander quels goûts a la nourriture et à quel point vous êtes rassasiés. Beaucoup de gens ayant adopté ce mode alimentaire ont été surpris de constater que même quand ils mangent un aliment très appétent comme les frites ou les brownies, il vient un moment où ces nourritures deviennent moins attrayants à avaler et vous pouvez alors cesser de les consommer. C'est le signe que vous en avez suffisamment mangé.


6) Découvrir le facteur de satisfaction de manger

Pour ceux qui prônent l'alimentation intuitive, se nourrir doit rester une expérience captivante et satisfaisante. Améliorez cette satisfaction en rendant les repas spéciaux : mettez la table, asseyez-vous pour déjeuner ou dîner. Si vous mangez seuls, concentrez-vous pour manger sans distractions (éteignez la télévision par exemple). Ou prenez du plaisir à partager votre repas avec les autres.

Pour les pratiquants de ce mode alimentaire, la satisfaction est l'une des clés qui vous aideront à vous rendre compte que vous avez assez mangé. Il n'y a pas que cela, en sachant que vous pouvez manger ce que vous voulez, vous pouvez finir par absorber moins de ces aliments vraiment "trop" plaisants. Ce n'est pas votre unique "écart autorisé" pour manger du pain ou un gâteau, par exemple, alors il n'y a pas besoin d'en faire trop.


7) Faire honneur à vos sentiments sans utiliser de la nourriture

Dans la philosophie de l'alimentation intuitive, bien manger devrait être un plaisir, mais cela ne devrait pas être votre principale source de confort. Trouvez d'autres façons pour faire face à vos émotions qui ne sont pas liés à la nourriture : anxiété, solitude, ennui, colère, etc. Faites une marche, appelez un ami, écrivez vos perceptions dans un journal intime, etc.

Si vous utilisez généralement la nourriture pour apaiser vos impressions négatives, explorez de nouvelles manières pour traiter les pensées négatives sans impliquer une prise de nourritures.


8) Vénérer votre corps

Acceptez et respectez votre corps tel qu'il est actuellement, quelle que soit la forme et la taille qu'il présente. Pour l'alimentation intuitive, il est difficile de rejeter la mentalité des régimes amaigrissants si vous êtes irréalistes et trop critiques envers la forme de votre corps.


9) Ressentir la différence pendant l'exercice physique

Si vous faites du sport juste pour brûler des calories, alors cela devient une corvée. Faire de l'exercice est important pour garder une bonne santé (en plus de brûler de la graisse), mais si vous n'aimez pas vos activités physiques, vous serez moins susceptibles d'en pratiquer régulièrement.

Les experts en alimentation intuitive recommandent de rester à l'écoute de la manière dont vous vous ressentez pendant l'exercice physique. Il convient aussi d'expérimenter avec des formes distinctes d'exercice et de trouver des activités que vous appréciez. Si c'est le fait d'aller à la salle de sport qui vous déplaît, pensez à essayer la marche à pied en plein air, la danse chez vous, le cyclisme dans un parc près de votre domicile, l'escalade dans une forêt dans les environs, les jeux avec vos enfants ou neveux, etc. Il existe bien d'exercices physiques amusants à faire sans vous obliger à passer par la salle de sport.


10) Chérir votre santé

Lorsque vous commencez à vous mettre à l'écoute des saveurs des nourritures et de la manière dont votre corps se sent quand vous mangez, vous aurez également commencé à remarquer que certains aliments vous font mieux vous sentir que d'autres.

Cela ne signifie pas que vous devez abandonner les "mauvais" aliments. Pour l'alimentation intuitive, c'est même le contraire. Vous devriez chercher à consommer les aliments qui ont bon goût pour vous et, dans le cadre de votre alimentation globale, obtenir des aliments qui sont également sains pour vous (et qui font donc que votre corps se sente bien).


Que pensez-vous de ce régime spécial où on mange ce qu'on veut ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Nanou  |  19 mai 2015, 11:47
Depuis des années, je mange intuitivement et je me laisse porter par mon intuition avec une relation à mon corps très harmonieuse. Je me mets à son écoute,je n'ai jamais fait d'ecxés mais je mange ma dose de chocolat noir tous les jours. Je me sens bien avec mon corps que j'adore puisque je fais toujours le même poids de forme depuis mes 20 ans et j'en ai 51 !!
Cela marche c'est sûr ! je vous y encourage ! Ecoutez vos sensations et vos émotions pour ne pas "remplir" angoisses ou vide existentiel mais plutôt savourer du plaisir. Bonne continuation !
clarasheller  |  30 octobre 2012, 07:00
Vraiment très clair et instructif, merci beaucoup pour ces explications. J'aimerais bien suivre ces conseils pour rester mince sans me stresser quand je mange.
Naomie  |  13 août 2012, 11:03
Ce sont justement les principes qu'il applique. Toutes les idées développées part l'alimentation intuitive se retrouvent dans son programme et le plus c'est qu'il y a des coachs psychologues pour aider à comprendre et appliquer tout ça. Ce n'est pas forcément évident de se dire qu'on peut manger de tout quand on a suivi régime sur régime.
Lantirégime  |  12 août 2012, 00:04
ca me rapelle le livre "maigrir sans régime" du Dr jean-phillippe Zermati qui traite de ce sujet, en long et en large.

A tester...
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :