Image du corps : comment la voir plus positivement ?

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 16/09/2011

Savoir vous accepter tel que vous êtes permet de vous libérer vos problèmes de poids ou de silhouette, de vivre avec plus de contentement.

Qu'est-ce que l'image du corps ? Il s'agit de la manière dont nous nous sentons avec notre corps. De nos jours et pour de nombreuses personnes, il y a un problème avec cette image corporelle, qui affecte la manière dont elles pensent et se sentent avec elles-même en tant que personne.


> En quoi cette image est-elle importante ?

Avec une image du corps positive ou saine, vous vous sentez à l'aise et confiants dans votre corps, avez généralement une perception conforme à la réalité de votre taille et silhouette, et comprenez que l'apparence physique ne définit pas votre personnage et vos valeurs. Vous acceptez votre corps qui est unique et ne passez pas trop de temps à vous inquiéter de la nourriture, du poids corporel ou des calories.

D'un autre côté, les personnes qui souffrent d'une image corporelle négative comparent sans cesse leur corps à d'autres, ressentent la honte, l'anxiété et la gêne avec leur corps, et pourraient avoir une perception déformée de leur silhouette et taille. Une image du corps appauvrie peut mener à la tristesse, la détresse émotionnelle, une mauvaise estime de soi, des régimes amaigrissants incessants, l'anxiété, la dépression, l'obsession par la perte de poids et un plus grand risque de développer un trouble des comportements alimentaires.

Quand vous vous regardez dans le miroir, appréciez-vous ce que vous voyez ? Est-ce que votre image corporelle est positive ou négative ?

Si votre réponse est "négative", vous n'êtes pas seuls. Par exemple, les femmes d'aujourd'hui se trouvent sous beaucoup de pression pour être à la hauteur d'un certain idéal de beauté établi par la société et la culture modernes. En présentant un idéal qui est si difficile à atteindre et à maintenir, les industries des cosmétiques et des produits amaigrissants sont assurées de croissances et de bénéfices.

Ce n'est pas par hasard si la jeunesse et le fait d'être capable de rester jeune ainsi que la minceur soient érigés comme des critères de beauté essentiels. Le message souvent entendu a tendance à être "toutes les femmes ont besoin de perdre du poids" et que le processus de vieillissement naturel est un "sort désastreux" pour les femmes.

D'autres pressions peuvent provenir de gens qui nous entourent. Par exemple, la famille et les amis peuvent influencer sur votre image du corps avec des commentaires positifs et négatifs. Aussi, les conseils de santé d'un médecin peuvent être mal interprétés et affecter comment une femme s'aperçoit et se sent avec son corps.


> Le mensonge des médias

Bien que la publicité, l'arme la plus puissante des médias de masse, se trouve partout autour de nous, beaucoup d'entre nous croient que nous sommes immunisés à ses effets. Cette croyance est l'une des raisons pour laquelle la publicité est si efficace. De nos jours, il n'est pas rare qu'un français moyen soit exposé à des milliers de messages publicitaires par jour. Presque tous les médias qui ciblent les femmes sont financés par des revenus publicitaires issus d'annonceurs appartenant à des industries de la mode, de la beauté et de l'agro-alimentaire. Leur survie dépend de leur capacité à plaire à leurs sponsors.

Les éditeurs de magazines, dans un compétition féroce pour attirer de nouveaux lecteurs ou pour ne pas en perdre, savent que pour réaliser une vente, ils n'ont qu'à jouer avec nos doutes ou d'en créer de nouvelles, nous faisant croire que nous avons des "problèmes" qui n'existent pas réellement (avec des titres racoleurs comme "A quoi pense-t-il vraiment quand il vous voit sans vêtements ?" par exemple). Toutes les parties du corps de la femme sont décortiquées et scrutées, avec la plupart des articles nous disant directement quels produits nous devrions acheter pour "réparer" (ou au moins camoufler) nos "nombreux défauts".

Si vous essayez de comprendre la réduction des femmes en objets par les médias, et comment cela influence leurs sentiments, vous pourriez penser de l'objectif d'un appareil photo ou d'une caméra comme l'oeil d'un homme. Avez-vous déjà remarqué que sur les couvertures des magazines pour femmes (et aussi pour hommes dans une moindre mesure) apparaissent presque toujours des femmes ?

Les stars féminines des films grand public et des séries ou émissions TV semblent non seulement attirantes mais se comportent souvent de manière soumise et impuissante que de nombreux hommes trouvent séduisante. L'objectif de la caméra se braque habituellement sur les femmes qui paraissent et agissent d'une façon qui plaît aux hommes. Les hommes aiment paraître actifs et que les femmes reçoivent leurs regards (en étant passive). Le regard des médias est essentiellement un regard mâle. Nous sommes si habitués à voir les choses à travers la perspective du mâle dominant que nous pourrions ne même pas remarquer les dynamiques en jeu.

L'objectif des médias, sous ses différentes formes, nous dépersonnalisent tous. Quel est le résultat ? Beaucoup d'entre nous commencent à nous dépersonnaliser, à perdre leur vraie image du corps. Quand vous vous trouvez dans un moment intime avec votre partenaire, imaginez-vous ce à quoi vous ressemblez de l'extérieur plutôt que de vous concentrer sur les sensations que vous ressentez à l'intérieur ?

Quand vous marchez sur les trottoirs, pensez-vous à votre apparence (par exemple à la manière dont les autres regardent votre derrière) au lieu de penser à la beauté de ce qui vous entoure ? L'auto-dépersonnalisation peut vous amener à vous sentir gênés et humiliés, et cela peut nous faire croire que nos corps existent seulement pour le plaisir des autres.


> Le piège des méthodes amaigrissantes malsaines

De nombreuses adolescentes sont malheureuses avec leur corps et tentent de maigrir en utilisant des méthodes de perte de poids qui sont mauvaises pour la santé (comme le fait de sauter des repas, de jeûner sans surveillance médicale, de fumer pour mincir, de réduire la consommation calorique de manière exagérée, d'éliminer des familles entières d'aliments comme les sucres ou les féculents). Certaines filles utilisent des méthodes encore plus extrêmes, comme le fait de se faire vomir après avoir mangé, d'utiliser des laxatifs ou des pilules minceur alors qu'elles ont un IMC normal.

Egalement, les méthodes amincissantes inadéquates peuvent amener certains jeunes à prendre plus de poids et à développer des habitudes alimentaires malsaines pour le reste de leur vie. Une étude a ainsi trouvé que les filles qui font des régimes sans cesse prennent en fin de compte plus de poids à long terme que celles qui ne font pas de régime. Ceci explique pourquoi suivre un régime amaigrissant peut provoquer un cycle vicieux dans lequel la personne mange très peu puis se suralimente.

Les filles qui se sentent insatisfaites par leur corps et qui emploient des méthodes amaigrissantes malsaines s'exposent également à un risque accru de troubles de conduites alimentaires, d'obésité, de malnutrition, de croissances insuffisantes, de problèmes émotionnels comme la dépression. Leur image corporelle est dégradée.

La recherche scientifique a aussi montré que les gens de moins de 30 ans sont plus susceptibles de fumer s'ils essaient de perdre du poids, même si nombre d'entre eux essaient d'arrêter de fumer. Les adolescentes peuvent être particulièrement ouvertes aux risques de fumer pour contrôler leur poids. Les cigarettes sont souvent commercialisées comme "légères" ou "ultra légères" pour jouer avec les pressions sociales s'exerçant déjà sur les jeunes femmes qui essaient de gérer leur poids, de maîtriser leur stress et de paraître adultes.

Une étude a trouvé que les filles qui ont suivi un régime une fois par semaine étaient deux fois plus susceptibles de devenir fumeuses, et que les filles qui faisaient un régime de manière plus assidue avaient quatre fois plus de risque de devenir fumeuses. Les adolescentes devraient être encadrées et averties que le tabagisme n'est pas du tout une bonne façon de perdre du poids.

La meilleure approche reste d'encourager de bonnes pratiques alimentaires et une activité physique régulière. Les méthodes amaigrissantes malsaines n'apportent pas le bon type de nutrition que les adolescents ont besoin pour grandir.


> Comment positiver votre image corporelle ?

Vous êtes acceptables tels que vous êtes. Vous êtes une personne unique, capable et adorable, avec des capacités et talents spéciaux, dotée d'une sagesse intérieure et d'une créativité, bref, un être humain de valeur. Alors acceptez et respectez vous-même désormais. Soyez à l'aise avec le vrai vous, à l'intérieur comme à l'extérieur. Acceptez votre taille et silhouette, vos sentiments, vous-même, inconditionnellement. Honorez vos caractères, talents et réussites.

Il n'y a pas besoin d'essayer d'atteindre la perfection. En fait, cela peut se retourner contre vous, et gâcher une grande partie de votre temps. La perfection est un mythe . Elle n'existe pas dans le monde réel et n'existe certainement pas dans l'apparence humaine. De nombreuses femmes qui luttent avec leur alimentation, poids et image du corps dédient des quantités d'énergie démesurées pour essayer de modifier leur apparence. Elles font de leur corps le chantier de leur vie, elles mettent leurs vies en pause pour attendre d'être minces et "parfaites".

Au lieu de tenter de satisfaire les standards de beauté féminine fixés par la société et impossibles à atteindre, donnez-vous des affirmations que vous êtes vraiment spécial(e). Trouvez la paix et la sérénité de votre vie, même si elles étaient enfouies sous de nombreuses couches. Acceptez cet endroit où vous vous trouvez dans l'aventure de votre vie, et vivez avec jubilation.

1) Reconnaissez que la beauté, la santé et la force existent en tailles diverses
La vraie beauté englobe ce qui se trouve à l'intérieur, votre enthousiasme pour la vie, votre esprit aimant s'amuser, un sourire qui illumine votre visage, votre compassion pour les autres. Il s'agit d'être amicaux, généreux et aimants, d'avoir force et courage, et de respecter vous-même tout comme vous êtes, avec votre image du corps unique. Ce sont des objectifs que nous pouvons tous atteindre.


2) Il n'y a pas de problème avec votre corps et avec votre taille
La bonne nouvelle est que vous pouvez changer comment vous sentez votre corps avec l'autosuggestion. Si vous êtes particulièrement préoccupés par le poids, comprenez que votre corps a un avis sur le poids qu'il devrait avoir à un moment dans votre vie.

En effet, votre corps régule le poids autour d'une consigne qui peut être presque impossible à changer. Reconnaissez à quel point l'obsession d'être mince peut être destructrice et comment elle nuit à ceux que vous aimez, en particulier les enfants. Votre poids n'est pas une mesure de votre propre valeur. Accepter cela peut vous donner une nouvelle liberté.


3) Soyez positifs avec la taille
Donnez l'exemple d'un respect pour la diversité des tailles. Les gens ont de manière naturelle des tailles et morphologies différentes, c'est normal. Si vous êtes corpulents, il est important (dans notre société concentrée sur la taille) d'être un modèle qui irradie de confiance, de respect de soi et de convivialité pour inspirer les autres adultes et enfants qui pourraient avoir peur de sortir en public (n'ayant pas confiance en leur taille). Votre image corporelle en ressortira rayonnante.


4) Habillez-vous pour le succès
Portez des vêtements qui vous font vous sentir bien dans votre peau, qui affirment votre personnalité et conviennent à votre taille du moment. Nettoyez votre penderie de vêtements qui ne vous vont pas, ou des vêtements que vous pouvez porter seulement après avoir fait un régime amaigrissant restrictif. Donnez les vêtements devenus trop petits. Cela fera de la place aux vêtements que vous apprécierez porter.


5) Désirez ce que vous avez (contentement)
Le secret du bonheur n'est pas d'obtenir ce que vous voulez, mais de vouloir ce que vous avez. Bien que devenu très sous-estimé aujourd'hui, le contentement a longtemps été valorisé dans de nombreuses religions et en philosophie. Réaliser la pleine mesure de notre abondance peut apporter le vrai bonheur. Désirez donc l'image du corps que vous avez actuellement.


6) Tenez un journal de gratitude
Avez-vous recensé la richesse de vos actifs de vie ? Essayez-le. Ecrivez tous les jours trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants dans votre journal de gratitude. Il peut être salutaire de vous rendre compte de l'abondance des richesses que nous avons, et combien de choses nous tenons pour acquis. Les joies quotidiennes liées à la famille, aux amis, à la maison, à la communauté, au pays, à la santé, au travail et aux merveilles de la nature sont tout autour de nous. Contempler cela peut vous apporter une profonde sérénité.


7) Apprenez et pratiquez des techniques de relaxation
La détente soulage le stress et améliore nos vies. Une surcharge de stress est liée à plusieurs problèmes de santé, comme la prise de poids, l'épuisement, l'insomnie, la migraine, la diarrhée, l'anxiété, l'agitation, la dépression, l'abus d'alcool, un risque accru de crise cardiaque et l'affaiblissement du système immunitaire. La relaxation est similaire au redémarrage d'un ordinateur trop ralenti. Tout fonctionne mieux après, y compris pour accepter son image corporelle.


8) Prenez soin de vous-même
Réservez du temps chaque jour pour vous-même. Prenez le temps pour vous soigner et vous guérir. Investissez dans des petites choses qui enrichissent votre vie : écouter de la musique, lire un roman, faire une sieste après le déjeuner, rire avec votre conjoint ou votre meilleur ami, manger un repas nourrissant, téléphoner à un ami, prendre une pause pour vous étirer au bureau, profiter d'un coucher de soleil.


Et vous, comment faites-vous pour voir votre image du corps plus positivement ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :