Monter sur la balance : choses à éviter quand vous le faites

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 09/09/2011

Il y a des sentiments à fuir quand vous avez pris la décision de monter sur le pèse-personne pour vous peser. Les connaissez-vous ?

"Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front"

Ces lignes du poème "Si : Tu seras un homme, mon fils" de Rudyard Kipling (traduit par André Maurois en 1918) sont celles qui devraient être collées sur le pèse-personne de tous les adeptes de régimes amaigrissants, puisqu'elles capturent l'un des grands défis quand vous devez monter sur la balance pour vous peser.

Beaucoup d'experts ont l'habitude de décourager leurs clients de vérifier leur poids corporel trop souvent (tous les jours par exemple). Certains adoucissent volontiers leur position parce que beaucoup de gens aiment voir les progrès qu'ils réalisent au fur et à mesure que leurs kilos diminuent.

Mais la raison pour laquelle regarder les pèse-personnes trop souvent quand vous êtes en train de maigrir peut être inutile est due à votre réaction à ce que la balance vous indique.

Vous savez de quoi il s'agit. Pour la plupart d'entre nous, monter sur la balance est un événement pesant, car il apparaît comme une feuille de marque qui dit si vous êtes sur la bonne voie ou pas. Et pour certaines personnes, cela signifie non seulement ne pas être désillusionnées quand elles n'ont pas perdu de poids mais aussi ne pas être trop confiantes quand elles ont réussi à en perdre.

Le problème avec le fait de subir une désillusion quand vous n'avez pas maigri est que certaines personnes réagissent en pensant "A quoi mes efforts ont-ils servi ?" et "Je ne vais nulle part, je ne progresse pas du tout". Même pour ceux qui reconnaissent qu'ils ont besoin d'être patients pendant une perte de poids, voir que le poids corporel n'a pas diminué peut faire ressortir bien de sentiments d'impatience, de doute et de frustration. Dans certains cas, une déception liée à l'absence d'amaigrissement peut faire qu'une personne renonce à essayer d'atteindre son objectif d'amincissement initial (elle abandonne en cours de régime).

L'inverse du désenchantement décrit plus haut est une trop grande excitation liée à une indication positive fournie par le pèse-personne. Bien entendu, nous vous encourageons à célébrer vos victoires sur les kilogrammes superflus, mais parfois, un sentiment d'autosatisfaction se faufile. Ce ravissement peut vous rendre trop confiants et vous sentir qu'il n'est plus nécessaire de faire autant d'efforts pour perdre du poids. Ainsi, ce contentement exacerbé peut également être inutile (au même titre que le désappointement énoncé précédemment), parce qu'il fait perdre le focus aux gens et ralentit le rythme de perte de poids. Encore une fois, ce n'est pas le bon résultat que vous visiez avant de commencer votre régime.


Alors comment faisons-nous face à ces problèmes ? Que devriez-vous faire pour échapper à ces sentiments problématiques qui suivent un pesage ?

1) Ne fixez pas de date limite pour perdre vos kilos en trop

Si vous avez absolument besoin de mincir avant une date particulière, alors vous tomberez dans une détresse compréhensible si vous ne sentez pas vos progrès suffisants durant le régime amincissant.

Malheureusement, une réduction normale du poids corporel n'obéit pas toujours à un calendrier. La meilleure façon d'esquiver cette complication consiste à vous accorder beaucoup de temps (rendre vos délais flexibles) afin de fondre vos kilos inutiles.


2) Ne vous investissez pas trop dans une seule indication de poids

Votre masse peut monter et descendre pendant une journée particulière à cause de nombreuses raisons qui n'ont aucun rapport avec votre perte de poids. La tendance globale est plus décisive qu'une indication ponctuelle. Si votre poids se dirige généralement vers le bas, ne soyez pas rebutés alors que vous n'avez monté qu'une seule fois sur la balance.


3) Admettez qu'un palier puisse être une composante normale d'un processus de fonte de graisse

Un palier est une stagnation de poids, qui survient quand votre poids ne bouge pas pendant quelques jours ou semaines. Tant que vous faites toutes les choses adéquates pour lutter contre l'excès de poids (notamment en réduisant les portions de nourritures que vous mangez, et en accroissant votre activité physique) vous finirez par voir des résultats espérés. La baisse de poids exige simplement un peu de patience, mais les bienfaits santé que procure le retour dans une fourchette de poids saine valent la peine dans le long terme.


4) Reconnaissez que la gestion de votre poids est quelque chose que vous ferez pour le reste de votre vie

Il n'y a donc pas de raison de trop vous concentrer sur les indications à court terme fournies par votre pèse-personne. Ne restez pas obsédés par les chiffres que vous avez vus la dernière fois que vous décidiez de monter sur la balance.


Rappelez-vous que dans l'ensemble, malgré la fixation que fait notre société moderne sur le poids, personne ne se soucie vraiment des nombres qui sortent des pèse-personnes. Ce qui nous préoccupe est le fait de rester en bonne santé, de mieux rentrer dans nos vêtements, de disposer de davantage d'énergie, de mieux nous sentir quand nous nous regardons dans le miroir, et de sentir un bien-être global.

Le "triomphe" et la "défaite" que vous voyez sur les balances sont vraiment des "menteurs", et sont deux choses que vous devriez éviter quand vous montez sur votre pèse-personne. Le progrès réel dans la perte de poids se produit dans les actions que vous entreprenez, et les résultats que vous ressentez. C'est là que votre attention devrait se situer.


Evitez-vous d'être trop déçus ou trop confiants après avoir monté sur la balance ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
annana  |  08 juillet 2013, 18:53
Je te comprends vraiment je vis la même chose mais dis toi que si tu veux vraiment perdre du poids il faut que tu sois forte! Moi j'en ai parlé avec ma meilleure amie et dès que je vais craquer elle me fais signe que.... Faut que je fasse attention! Bien sure elle aussi oublis mais bon après je redouble d'attention. J'avoue que c'est pénible personne ne comprend que tu ne te sens pas bien dans ta peau tout le monde te dit le contraire mais ce n'est pas leur beau mots qui vont nous consoler? Non moi perso ça m'énerve encore plus...
anonyme  |  14 novembre 2011, 20:46
moi de toute façon je ne connais pas le triomphe je connais juste la défaite .Depuis 3 mois j'éssaye de perdre du poids mais je n'y arrive pas parce que à 13 ans il est toujours trés difficiles de renoceren quel que sorte aux bonbons et aux gateaux cela me déprime complétement.Ma mère pense que c'est la crise d'adolescense elle ne comprend pas que je suis vraiment maldans ma peau c'est trés dur car ce n'est pas facile à expliquer a une personne qu'on est déprmer parce que on se trouve grosse les gens vont en générales vous repondres "mais non" mais vous vous pensez "mais si".
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :