Etablir des objectifs efficacement pour maigrir : 6 choses à faire

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 06/09/2011

Pour perdre du poids, il vaut mieux savoir comment vous fixer des objectifs de façon efficace. Pour cela, lisez ces 6 trucs à faire.

Une fois que vous avez crée votre énoncé de vision pour la perte de poids, vous connaissez probablement la direction générale vers laquelle vous voulez aller. L'étape suivante consiste à résoudre les buts à court et moyen terme qui vous feront bouger dans cette direction, suivie par des mesures concrète que vous pouvez prendre dès maintenant pour y aller.

Si vous avez vérifié les autres ressources disponibles ici sur RegimesMaigrir.com, vous savez qu'établir des objectifs efficacement est une base importante d'un programme amaigrissant. Il y a beaucoup d'informations détaillées et des suggestions pratiques à ce sujet dans nos actualités santé et sur notre forum. Cet article vise tout simplement à résumer les éléments de base d'une bonne fixation d'objectifs, afin de vous aider à savoir comment formuler vos propres objectifs spécifiques.


RegimesMaigrir.com vous liste les 6 choses à faire pour établir des objectifs avec efficacité afin de mincir :

1) Faire de sorte à ce que cela représente un challenge

Vos objectifs devraient rester réalistes et conformes à vos capacités du moment. Vous ne pouvez pas passer d'un niveau "sportif du dimanche" à un niveau "athlète olympique" du jour au lendemain, ou retrouver la physionomie que vous aviez à 25 ans si vous allez vers votre soixantaine.

Faire de pas petits et progressifs vers des buts raisonnables et de long terme est crucial pour réussir à perdre du poids. Mais vos objectifs devraient aussi vous pousser à vous surpasser, à aller au-delà de vos limites actuelles. Autrement, vous allez vous ennuyer et arrêter vos efforts pour mincir.


2) Rendre votre objectif atteignable

Ne prenez pas le caractéristique précédent (à savoir que la votre objectif doit rester un challenge) trop à coeur. Veillez à ce que vous puissiez réellement atteindre ce que vous aviez préparé à faire. Autrement, vous serez frustrés et abandonnerez en cours de route.

Par exemple, faire 60 minutes d'exercices aérobics peut être mieux que d'en faire 30 minutes, mais faire 120 minutes peut ne pas l'être (surtout si vous êtes si fatigués après une telle session que vous devez arrêter de faire du sport totalement pendant un temps). Vous pouvez toujours accroître la durée et l'intensité de vos séances d'entraînement au fur et à mesure que votre niveau de forme (votre condition physique) s'améliore (avec le temps donc).


3) Préciser votre but

Essayez de "faire de votre mieux" ou de "mieux faire" est comme si vous essayiez de manger un trou dans un beignet. Il n'y a rien dedans à mâcher ou à digérer. Vous avez besoin de définir des mesures très précises, concrètes et mesurables, qui vous disent ce à quoi ressemblent vos buts dans des mots utilisés dans la vie de tous les jours. Incluez comment vous allez mesurer vos résultats afin de savoir si vous allez dans la bonne direction (pour atteindre vos objectifs).

Par exemple, si vous voulez gérer la consommation émotionnelle et que vous avez décidé que tenir un journal alimentaire peut aider, mettez du temps à côté pour écrire dans ce journal quotidiennement. Paramétrez quelques changements spécifiques dans votre comportement, des changements que vous voulez obtenir grâce à la tenue d'un tel journal (comme par exemple le fait de ne plus manger après votre dernière collation planifiée). Créez ensuite une intervalle de temps et/ou une méthode sur le temps afin de voir comment votre journal alimentaire est en train de vous aider à atteindre cet objectif ou pas.


4) Limiter votre objectif dans le temps

Etablir des buts pour maigrir doit se faire avec des dates butoir, des échéances, des planning de "rentabilité" (perte de poids obtenue par rapport aux efforts consentis). Sinon, vos objectifs risquent de se fondre dans votre train train quotidien, et vous arrêterez d'y prêter de l'attention. Si votre but à long-terme nécessite beaucoup de temps pour être atteint, créez des objectifs intermédiaires et à court-terme. Ces mini-objectifs rendent ceux qui étaient prévus à l'origine moins décourageants, et vous permettent de vous focaliser sur ce que vous pouvez faire ici et maintenant pour aller là-bas.

Par exemple, si votre objectif global est de vous débarrasser des kilos superflus en 12 mois, veillez à paramétrer quelques pertes de poids intermédiaires en guise de checkpoints en cours de route. Si vous ne le faites pas, ces petites choses que vous avez besoin de faire tous les jours, et les petits succès que vous obtenez, peuvent sembler si insignifiants en comparaison avec ce qui vous reste à faire que vous risquez fort de perdre votre motivation. Découvrez par la même occasion la méthode que nous conseillons pour perdre du poids.


5) Toujours formuler votre but de façon positive

La fixation d'objectifs devrait se faire toujours dans un état d'esprit positif et avec des termes optimistes. Les humains ne sont pas conçus pour jouer aux montagnes russes (faire le grand huit) tout au long de leur vie, essayant en permanence de ne pas faire certaines choses ou d'éviter certaines pensées, sentiments, actions ou circonstances. Nous sommes bien meilleurs pour penser à ce que nous voulons réellement que pour penser à éviter ce que nous ne voulons pas.

Par exemple, si vous voulez réduire la quantité de malbouffe que vous consommez, formulez ce but avec des mots positifs comme "augmenter la quantité de calories apportées par les aliments sains", "identifier quelles nourritures saines vous voulez manger davantage". Au lieu d'essayer d'éliminer les desserts chocolatés, préparez par exemple un yaourt allégé en matières grasses avec des fruits en guise de collation sucrée. Si vous faites cela pendant quelques semaines, votre cerveau se déconnectera de l'association habituelle entre "desserts" et "chocolat", et fera un nouveau lien entre "dessert" et "yaourt aux fruits". Et vous serez tout aussi heureux avec ce nouveau petit plaisir alimentaire.


6) Rendrez votre objectif flexible

De bons buts et stratégies sont toujours flexibles, parce que rien dans ce monde reste identique pendant très longtemps, et rester en vie et sur la bonne voie signifie être capable de s'adapter à des circonstances changeantes.

Par exemple, vous allez toujours voir des circonstances où il sera difficile de suivre à la lettre votre régime ou programme d'entraînement sportif (des événements spéciaux, des conflits d'emploi du temps inattendus, une dure journée de travail ou d'école qui vous impose du repos pour conserver une bonne santé mentale). Vos objectifs devraient inclure quelques plans de réserve pour traiter ces problèmes afin de ne pas tomber dans cette réflexion de "tout ou rien" qui laisse une situation difficile devenir une excuse pour plaquer tout votre programme de perte de poids.


Rappelez-vous, atteindre vos buts repose à 90% sur l'attitude. Personne n'est parfait, et vous allez passer des journées où vous ne voudrez tout simplement pas faire ce que vous aviez prévu de faire. Veillez à accumuler quelques bonnes habitudes de gestion du stress ainsi que des outils pour vous aider à gérer ces journées sans perdre de vue vos objectifs à long terme, ou sans perdre votre motivation.


Et vous, que faites-vous d'autre afin d'établir des objectifs efficacement pour maigrir ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
lamoucha  |  06 octobre 2011, 23:07
j ai 95 kg et je ne peux pas du tou suivre un régime mais apré lu sa je croi ke je le ferais
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :