Encourager les enfants à finir leurs repas ferait empirer l'obésité

Publié par la rédaction de RegimesMaigrir.com le 10/10/2008

Dire aux enfants de finir leurs assiettes pourrait invonlontairement enflammer la crise d'obésité selon une nouvelle étude.

Les chercheurs ont trouvé que plus on donne de la nourriture aux jeunes enfants, plus ils sont enclins à manger.

Les parents devraient s'assurer que leurs progénitures ne consomment que des portions adaptées aux enfants, ont-ils averti.

Les chiffres officiels montrent que 25% des enfants de 5 ans, et plus de 33% des enfants de 10 ans en Grande-Bretagne sont soit en surpoids soit obèses.

On estime que plus d'un million d'enfants de Grande-Bretagne pourraient être obèses en 2010.

Les chercheurs croient que placer des portions plus grandes en face des enfants signifie pour eux qu'il est socialement acceptable de surconsommer, de manger "trop".

"Voir une grande quantité de nourriture en face de vous peut vous emmener à croire que quelqu'un a décidé que cette portion était la bonne quantité à manger", dit le professeur Jennifer Fisher, du Centre de Recherche et d'Education sur l'Obésité à l'Université Temple (Philadelphie), qui a mené l'équipe de chercheurs pendant l'étude.

"Ces résultats suggèrent que les enfants tiennent compte de leur environnement lorsqu'ils décident de la quantité suffisante de nourriture à manger."

Le professeur Fisher et son équipe ont étudié 61 enfants âgés entre 5 et 6 ans, à qui ils ont soit proposé des portions adaptées aux enfants de 275 grammes, soit des portions de grande taille pesant 550 grammes.

Les conclusions de l'étude montrent que les enfants ont mangé plus de nourriture lorsque les portions de grande taille se trouvaient devant eux.

Le but était d'identifier les façons de s'assurer que les enfants font les choix sains à propos de ce qu'ils mangent dès l'enfance, dit le professeur Fisher.

"Nous voulons que les enfants grandissent avec les bonnes habitudes alimentaires, et sans devoir se battre avec les questions sur l'alimentation une fois adultes".

Tam Fry, du Forum National sur l'Obésité, a averti sur la perte de repères des parents sur la bonne quantité de nourriture à donner aux enfants.

Il dit "Une partie du problème est que les parents d'aujourd'hui ne savent pas à quoi ressemble une portion pour jeunes enfants. Nous avons trouvé qu'une partie des parents donnent régulièrement trop à manger à leurs enfants".

"Les études ont également montré que peu de parents reconnaissent que leurs enfants sont gros, ce qui veut dire qu'ils n'ont aucune raison de réduire la quantité de nourriture à donner aux enfants, parce qu'ils n'y voient pas de problème".

Les docteurs attirent l'attention sur le fait que l'obésité peut mener à des problèmes de santé majeurs incluant des maladies cardio-vasculaires, le diabète et au moins 6 types de cancer.

L'obésité est évaluée par un indice appelé indice de masse corporelle (IMC).

Un IMC entre 18,5 et 25 est considéré comme standard. S'il dépasse 25, la personne est dite en surpoids. S'il dépasse 30, la personne est obèse.


Que pensez-vous de cette actualité ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.

> COMMENTAIRES / TÉMOIGNAGES (cliquez ici pour rédiger votre commentaire)
Il n'y a pas encore de réaction. N'hésitez pas à en rédiger une en utilisant le formulaire ci-dessous.
Champs obligatoires : "Nom" et "Texte"
* Nom / Pseudo :
Adresse e-mail :
Cacher l'adresse e-mail (décochez si vous souhaitez qu'on puisse vous répondre)

* Texte :

> Articles en rapport

Recevez gratuitement notre newsletter :